BISCOTTI AU PAIN D’EPICES {vegan}

*

Biscotti {vegan} au pain d'épices - Antigone XXI

*

Non, non, vous ne rêvez pas, c’est bien moi.

Ça y est, j’ai pris mes quartiers d’hiver en été et, me revoilà, toute fraîche de ma pause estivale ! Enfin, toute fraîche… façon de parler, j’ai travaillé, disons, euh… 20/24h 7/7j ces derniers mois. Bon, à l’exception, je le reconnais, d’une mini-semaine au grand air montagnard dont je reviens à peine et que j’avais attendue comme un enfant attend Noël. Une semaine, loin de tout… loin d’internet surtout… ne rien faire que marcher et lire, lire et marcher, marcher et lire, encore et encore… Profiter des conserves de belle-maman pour ne toucher les casseroles que du seul bout des doigts, des réserves de noix, de légumes et de fruits du jardin pour ne pas faire les courses, du poêle pour se réchauffer les orteils au coin du feu… Ah, j’aime les vacances.

J’avoue, cela fait un brin bizarre, de revenir, après tout ce temps. Je ne vous dirai pas que je n’ai pas apprécié ma relative liberté (litote) :  les articles que je n’écrivais pas, les messages auxquels je ne répondais pas (dois-je maintenant faire face à mon destin et à mes responsabilités ? Nooooon, pas encore…), les réseaux sociaux que je ne regardais pas (ça, j’avoue, je risque d’y avoir pris goût), les dates que je ne respectais pas (j’en avais bien d’autres à côté)… bref, je vous dirai bien sûr d’abord que vous m’avez manqué mais je reconnais qu’une petite voix en moi me glissait parfois : ‘Savoure !’.

Non, mais si, pour de vrai, vous m’avez manqué.

*

Biscotti {vegan} au pain d'épices - Antigone XXI

*

L’été et la rentrée ont été riches en émotions.

Mais d’abord, une petite mise au point : à tous les coquins qui se sont imaginé que je reviendrai la bague au doigt ou le ventre bombé, dites-moi… pensez-vous vraiment que les seuls grands changements dans la vie d’une femme se résument à se marier et avoir des triplés ? Je suis sûre que, si j’étais un homme, on m’aurait questionnée sur d’éventuelles perspectives d’embauche ou, qui sait, une nouvelle voiture…

Vous pensez vraiment que je vous ferais un enfant dans le dos ? Alors que je pourrais exploiter ça pendant 9 mois à grands coups de : ‘Toutes mes astuces pour une grossesse végane réussie’ ? Et un mariage, dites-moi ?.. Vous ne pensez pas que ça ferait un chouette : ‘Comment mon beau-père omni a découvert (et adoré) le foie-gras végétal’ ? Franchement, vous me décevez… 😉

Meuh non, bande de petits polissons, une jeune femme a le droit de se réjouir en vue d’autres événements que ceux constitués par son passage de l’autorité du père à celle du mari, et de la venue d’un marmot dans son foyer ! (NDLR : pour ne vexer personne – qui bene amat bene castigat – je précise tout de suite que ce sont là des plaisanteries, hein, ne me faites pas un procès en intention pour ce que je n’ai pas dit sur le mariage et la maternité.) Chez moi, on va dire que c’était peut-être moins ‘réjouissant’ au sens traditionnel : il n’y a pas eu (encore ?) de fête, pas de babyshower, pas de petits fours dégustés sur un géant bidon. Non, vous allez être déçus : j’ai juste… fini ma thèse.

J’entre désormais dans ce qui est pour moi une grande période de transition : rien de sûr encore, tout à dessiner, des inconnues un peu partout (quel pays ? voire : quel continent ?), mais beaucoup d’excitation !

*

Biscotti {vegan} au pain d'épices - Antigone XXI

*

Et pour vous, dites-moi ?

Où sont toutes les surprises que j’avais annoncées ?

Tsss, tsss… Malheureusement, je dois garder motus et bouche cousue encore là-dessus… Tout ce que je peux vous dire pour le moment, c’est qu’il se pourrait bien qu’il y ait prochainement quelques nouveautés ici et que vous ayez bientôt quelques gourmandises à vous mettre sous la dent ou, plutôt, sous la main… Oups, mais je ne dirai rien de plus ! Oh la la, je vous jure, c’est une torture pour moi de ne rien révéler pour le moment, j’ai tellement envie de partager cela avec vous !

Bon, pour la peine, je partage une petite recette que j’aime vraiment beaucoup. J’avais bien quelques recettes en réserve dans ma besace, mais, je ne sais pourquoi, j’avais envie de nouveauté ici aussi et tout de suite, et c’est pourquoi j’ai préparé hier cette tournée de biscotti.

Ces biscotti (oui, pas de S, c’est déjà au pluriel en italien !), à dire vrai, ne m’étaient pas destinés (même si j’en ai déjà mangé la moitié, mais chut !). Je les ai cuisinés pour une amie, une amie qui habite malheureusement très loin, mais que j’avais envie de gâter un brin… Une amie qui a le cœur doux et l’âme tendre mais qui, pourtant, aime en matière de cuisine ce qui croque, ce qui croustille, ce qui craque sous la dent. Une amie qui n’aime pas les biscuits au chocolat (je sais… mais c’est une fille très bien, je vous jure), mais plutôt les jolis mots, les fruits secs, les amandes et les alexandrins. Une amie qui vous arrange un plat en deux temps trois mouvements, avec la seule aide… d’une petite pincée de sel.

Une amie qui, j’espère, aimera mes biscotti !

*

Biscotti {vegan} au pain d'épices - Antigone XXI

*

Biscotti au pain d’épices

*

Pour une vingtaine de biscotti

*

Ingrédients :

  • 260 g. [2 c.] de farine (ici, mélange farine d’épeautre blanche & complète)
  • 100 g. [1/2 c.] de sucre complet ou de coco
  • 2 belles cuillerées à soupe (100 g.) de purée d’amande complète
  • 2 càc (10 g.) d’huile de coco en pommade
  • 140 ml. de lait végétal
  • 2 càc (10 ml.) de vinaigre de pomme
  • 2 poignées d’amandes
  • 1 poignée de raisins secs
  • quelques figues séchées
  • 1 càc (5g.) de poudre à lever
  • 1 belle càc d’épices à pain d’épices (j’ai mis de l’anis, de la cannelle, de la vanille, du clou de girofle et beaucoup de cardamome)
  • …et une pincée de sel !

*

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 180°C. Coupez grossièrement les amandes en deux et les figues en petits dés.
  2. Dans un bol, combinez la farine, le sucre, la poudre à lever, les épices et le sel. Ajoutez la purée d’amande, l’huile de coco, les amandes et les fruits secs. Mélangez avec les mains pour bien répartir les corps gras.
  3. Ajoutez progressivement le lait végétal et mélangez (toujours avec les doigts). Ajoutez le vinaigre de pomme et mélangez de nouveau. La pâte est épaisse.
  4. Séparez-la en deux pâtons et déposez-les sur une plaque chemisée. Formez deux rouleaux de forme ovale de 20 x 10 x 2 cm. Enfournez pour 25 minutes.
  5. Sortez la plaque du four et coupez les rouleaux en rondelles de 1,5 cm d’épaisseur (avec un bon couteau, sinon, attendez 5-10 minutes que cela refroidisse un peu). Etalez les tranches obtenues sur la plaque et poursuivez la cuisson pendant 10 minutes.
  6. Retournez chaque tranche sur son autre face et poursuivez la cuisson pour une petite quinzaine de minutes.
  7. Sortez du four et laissez refroidir sur une plaque avant dégustation. Les biscotti doivent être extrêmement croustillants !

*

Biscotti {vegan} au pain d'épices - Antigone XXI

*

Quand j’ai fait goûter ces biscuits hier soir à Tistou, il a d’abord eu l’air très heureux, puis très malheureux. Comme je ne comprenais pas ce brusque revirement, il m’a expliqué : ‘Ils sont tellement bons ! Quel dommage que tu ne les aies pas photographiés pour les bloguer !’

Quoi ? Mon Tistou qui ne jure que par le chocolat et les cookies tendres à souhait ? Et qui, d’ordinaire, fuit mes épices sucrées de petit-déjeuner ? ‘Oh oui, on dirait des gâteaux de Noël allemands ! Ça a le goût du Christstollen !’ 

Mais mon chéri, je ne t’ai pas tout dit : c’est dans la boîte !

Ces biscottis doivent être très croustillants : si vous avez un four poussif et qu’ils gardent un peu de moelleux après refroidissement, ou s’ils ont longuement attendu dans une atmosphère humide (vive l’automne), n’hésitez pas à les réenfournez pour une dizaine de minutes… Ils n’en seront que meilleurs !

*

PS : ne m’en voulez pas si je ne réponds pas à tous vos courriels et questions… la transition s’annonce plus que jamais travailleuse ! 

*

A bientôt, mes petits biscotti !

  *

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Advertisements

141 réflexions sur “BISCOTTI AU PAIN D’EPICES {vegan}

  1. Je suis super contente de la reprise de ton blog Antigone !
    Pour ma part je savais que ce qui t’occupait était la préparation d’une thèse car un concours de circonstance a fait que je me suis rendue compte que quelqu’un du labo ou moi-même je prépare une thèse (je finis ma première année bientôt) te connaissais ! Finalement c’est marrant parce que je suis ton blog depuis un bout de temps et je ne te connais pas, mais en plus de cette personne qui te connait, j’ai croisé des gens de Féminin Bio avec qui tu avais échangé pour la couverture que tu as faite, et tout ça fait que j’ai l’impression que tu n’es pas si « éloignée » de moi ^^

    Désolée, ça n’est pas clair du tout !

    En tout cas, félicitations pour le rendu du manuscrit, je ne sais pas trop quel est l’enjeu de la soutenance en Angleterre mais si je me base sur l’expérience française, le plus gros est fait. Ca doit faire tellement de bien !

    Et puis merci pour les super photos et recettes. Pour ma part, je les savoure uniquement des yeux la plupart du temps, parce que je suis assez flemmarde en cuisine. J’ai une fois essayé tes cookies « very chocolatey » et j’ai adoré, mais j’ai du mal à me remotiver pour faire des trucs aussi chouettes que ce tu présentes ! Espérons que ça change 🙂

    • Oh, merci Zébule !
      Mais je suis très intriguée… qui est cet(te) ami(e) commun(e) ? (tu peux me le dire tout bas… 😉 )
      En Angleterre, les soutenances sont très différentes de celles françaises : on se retrouve en face à face avec ses deux examinateurs dans le bureau de son prof qui, s’il peut assister à la ‘viva’ (de viva voce en latin, ‘de vive voix’), ne doit intervenir que s’il y est invité ; on ne présente rien, mais on répond seulement aux questions (sadiques, bien sûr) des examinateurs ; et on ne reçoit pas de mention à la fin ! Seulement un ‘pass’, ‘pass with minor corrections’ (le plus courant) et ‘pass with major corrections’.
      Je te souhaite en tout cas plein de courage pour la thèse ! La première année, c’est la meilleure… Le pire ne vient qu’après 😛

      • Merci pour ta réponse Antigone !

        Ah oui, c’est vrai que les soutenances ne sont pas publiques en Angleterre ! C’est à la fois un plus et un moins j’imagine (moins la pression de faire bonne figure, mais aussi plus de liberté pour les examinateurs de s’en donner à cœur joie sur les questions « sadiques » !).

        C’est vrai que j’ai beaucoup apprécié la première année : on découvre, on lit beaucoup, on peut changer d’avis souvent. Là je me plonge dans le terrain (je suis aussi en sciences sociales, dans une ‘discipline’ pas très éloignée de la tienne, ce qui est un grand changement pour moi car j’ai une formation d’ingénieur), et c’est fatigant mais évidemment très intéressant. Je redoute, comme tout le monde, la rédaction mais je dois avouer que des exemples comme les tiens me montrant qu’on en sort vivant, même si ça peut être douloureux et sembler interminable, me redonnent du courage ! (même si « le pire ne vient qu’après »^^)

        En tout cas, donc, très bon courage pour la soutenance ! Et puis pour la préparation de l’après qui n’est pas plus simple mais certainement plus excitante !

        PS : je vais effectivement te dire « tout bas » qui est la personne à qui je faisais référence !

        • Oh la la, pardonne-moi, j’ai reçu ton mail et je voulais te répondre bien plus tôt, mais le temps me file entre les doigts en ce moment !
          Le terrain (enfin, les terrains : chez moi, il y en a eu trois… soit 9 mois en tout !), personnellement, j’aime beaucoup ça, même si ça peut être éprouvant, surtout dans des conditions difficiles. J’ai beaucoup aimé également la partie revue de littérature, mais la rédaction, chez moi, a été ce que j’ai le moins aimé de toute la thèse… surtout en anglais, avec des méthodes et des manières de pensée tout à fait opposées à celles en vigueur en France ! Mais rassure-toi, oui, on en sort vivant ! Et puis, finalement, ce n’est pas si horrible que ça… 😉
          Je te souhaite bon courage pour tout, surtout, tu vas voir, on aime tellement ça à nouveau quand c’est fini ! 😉

  2. Google translate is getting more and more bizarre…I think you either got married, had triplets, ate foie gras or had a holiday? Either way, welcome back! I thought I had unsubscribed to you but apparently you were just AWOL. Have a great whatever it is you are doing at the moment (if you had triplets it is probably crying) and remember, at the end of the day there is night and sometimes you sleep (unless you had triplets…then sleep is a distant memory) and when you wake up it is another day and these gorgeous gingerbread biscotti will be there waiting for you to dunk in your coffee and remember why you had triplets in the first place…

    • Ha ha ha! 😀
      It seems three months might be a bit short to have triplets, but why not? No, I hope you won’t be disappointed, but I actually only submitted my PhD thesis! But I could say that, for me, it’s almost like having given birth! 😉
      Thank you for your nice comment, I’m glad to be back! 🙂

      • Hope your thesis goes down as well as triplets. Welcome back and a big PHEW to you as if you HAD triplets, there would be no time for thesis’s (or anything else for that matter) 😉

  3. Bon retour ( que j’ai guetté 😉 ) Bravo pour la thèse , on ne dit rien pour la soutenance ! Et merci pour cette jolie recette 🙂

  4. Quelle joie de te retrouver Ophélie. J’avoue que tes recettes (qui mettent en joie la petite Joy 😉 ) et tes articles toujours si intéressants m’ont manqué. Mais je suis ravie que tu ai fini ta thèse et que tu ai réussi à prendre quelques jours de repos bien mérités et complètement déconnectée. Alors je te souhaite plein de bonnes choses pour la suite et t’envoie toutes mes meilleures pensées pour la suite de cette aventure doctorante !!!!!
    A très vite.

    😘💞

  5. Alalala, comme d’habitude, les mots justes, la plume fine et l’humour ravageur. Ta thèse a du être si agréable à lire pour le jury !

    Et je te trouve juste sur toute la ligne, les grands moments de la vie d’une femme (et puis les pierres blanches varient pour chacune !) et et et se déconnecter un peu. J’en rêve, j’avoue. Parfois être loin de tout. Mais malheureusement, pour quelqu’un qui se destine à la communication (celle avec un grand C mais pas pour tout et n’importe quoi!) prendre du recul et du temps loin des réseaux, c’est très difficile.

    Heureuse (très) que tu te sois fendue d’un si bon article et en prime (!) d’une recette tout à fait délicieuse.

    Par contre, je note avec attention que le jour dit (ou plutôt les 9 mois dit) tu te feras un plaisir de parler grossesse et alimentation végane. Je patienterai donc car ça m’intéresse beaucoup :D.

  6. C’est marrant, hier matin j’avais justement jeté un oeil à ton blog pour voir s’il y avait de la nouveauté, et hop quelques heures plus tard je reçois ta news 🙂
    Contente de lire ces bonnes nouvelles et j’ai hâte de voir la suite 😉

  7. Chère Dame Ophélie,
    Toi qui illumine ma cuisine depuis quelques mois déjà, sache que tu viens encore de marquer des points avec ces biscotti, qui ont parfumé de leur irrésistible odeur tout mon appartement, de bon matin. Il est vrai que le fumet dégagé était nettement plus appétissant que l’arôme de chou cuit qui flotte (trop) souvent au premier étage de ma résidence ! Que l’on ne se fourvoie pas : j’aime les choux et comprends qu’il puisse en être de même pour ma voisine mais…pas si tôt le matin, pas tous les jours, et pas toujours bouilli et surbouilli ! Peut-être que des origines alsaciennes profondément ancrées en elle explique cette addiction « trop chou » mais bon… Enfin, je crois que je vais aller lui suggérer ta recette 🙂 encore que…ne serait-elle pas zélée au point de nous concocter des biscotti au choux de Bruxelles ?!

    Blague à part, tes biscotti nous ont enchanté !! Un pure délice dont tu pourras apprécier le résultat sur ta page Facebook, où j’ai publié une petite photo ! Et je suis tellement emballée que j’ai déjà décidé avec tout le despotisme dont je suis capable, qu’ils feraient partie de mes desserts de Noël (certes, je pense un peu loin mais je pense bien ! ^^)

    Tu es une fée de la cuisine !
    Bravo 🙂

    • Oh, quel message adorable ! Mais oui, j’ai vu des adorables mini-biscotti sur Fb ce matin, je me suis dit qu’ils avaient bien l’air… à croquer !
      Hi hi, j’ai bien ri avec ces histoires de chou ! Ici, heureusement, on préfère la choucroute crue à celle cuite, donc nous n’avons pas trop de problèmes d’odeur, mais je compatis ! 😉

  8. Qu’elle en a de la chance cette pincée de sel 🙂
    Bon retour Ophélie ! Et tout plein de succès avec les « produits » de ton travail 🙂

    • Merci Rose ! C’est amusant, nous nous sommes donné le mot et avons fait notre ‘retour’ à peu près en même temps ! Bon retour à toi aussi et félicitations pour ton diplôme ! 🙂

  9. Oh qu’ils ont l’air délicieux ces biscottis !!
    Je pensais que ton « exil » était pour un projet professionnel …bon j’en étais pas trop loin, lol !
    Et pas d’escapade landaise pour se ressourcer au pied des blokaus de la plage de La Piste ? 😉
    Bonne continuation.

  10. Coucou Ophélie,je suis super contente de te revoir.
    J’espère que cette petite pause t’auras permis de te ressourcer.Je te souhaite bon courage et plein de réussite pour ta thèse.
    Et merci pour ces biscotti qui ont l’air délicieux.
    A bientôt!

  11. Salut Ophélie,
    Quel plaisir que de te retrouver 😉

    C’est bien de faire des break loin d’internet mais quand même, tu ne peux pas nous laisser ainsi sans nouvelle trop longtemps !

    Alors, tout d’abord, ta recette …… elle est TOP ! Les premiers biscotti viennent de sortir du four et à peine refroidis, mes grands enfants sont venus les gouter …..pour « être certain que c’est bon » (bonjour le prétexte!!!) et OUI, c’est EXCELLENT !

    Perso, j’ai mis un peu moins de lait végétal (du lait d’épeautre) mais tout est parfait 😉

    Sinon, bravo pour ta thèse ! C’était sur quel sujet ? …..je ne sais pas pourquoi mais j’imagine qqchose autour soit du moyen age, soit des relations internationales ????? Je chauffe ou pas du tout !

    En tout cas, j’attends avec impatience la suite de tes aventures sur le web …. et ailleurs car à mon avis, nous allons vite te retrouver ailleurs, non?

    A très bientôt

    • Oh, merci, et quel plaisir de te retrouver ici aussi !
      Ah, les enfants, le test ultime, mais le plus sûr ! 😉 Oui, la portion de lait varie en fonction du type de farine utilisée : certaines sont plus ou moins absorbantes, donc tu as bien fait d’adapter !
      J’ai fait une thèse en géographie humaine, et si tu veux, je peux t’en dire plus par mail ! 🙂 C’est plus relations internationales que moyen-âge, quoiqu’il y avait quand même un peu de moyen-âge dedans… 😉
      A bientôt, Grégoire !

  12. Je ne poste pas beaucoup de commentaire mais je te lis beaucoup et je suis très heureuse de te retrouver !
    Toutes mes félicitations pour ta thèse ! j’imagine à quel point cela doit être dur de tout finir aussi rapidement…
    J’ai une petite question pour toi… Je suis étudiante et j’hésite encore a faire une thèse. Alors voilà à te lire je me demande comment tu as fait toute ces années pour associer tes études et tout ce que tu fais à coté. Moi j’adorerai ça mais je ne trouverai jamais le temps de faire tout ce que tu fais en cuisine etc. Mais comment fais tu ? 🙂
    Encore bravo et plein de courage pour la suite 😉

    • Je dirais que c’est assez aléatoire : en thèse, on alterne avec des périodes de grande tranquillité (où l’on peut bloguer ! 😉 ) et des périodes très chargées au niveau travail (conférence, rédaction, article, cours…). Personnellement, je n’ai pas du tout vécu la thèse comme une masse de travail insurmontable, mais il faut dire que j’ai fait des études très exigeantes en amont où, là, j’ai énormément travaillé !
      Je pense que le tout est d’être bien organisé, autonome (dur quand le(s) superviseur(s) ne répond(ent) pas…) et d’avoir des financements pour la durée de la thèse. Personnellement, si tu hésites, je te conseillerais d’en faire une ! Les premières années, le rythme est plutôt agréable, ce n’est que vers la fin que tout devient plus chargé… mais on a vite fait d’oublier et on voit ça ensuite avec beaucoup de nostalgie ! 😉 Le tout est de faire un choix que l’on ne regrettera pas, dans un sens ou dans l’autre… Bon courage à toi !

  13. Bonjour Antigone,
    merci pour cette recette et ce blog que je parcoure avec plaisir. Bonne chance pour la soutenance… je suis moi-même en thèse en sciences humaines en Belgique et mon mari est post-doc en math au Portugal… compliqué de gérer le couple quand on est tous les deux dans la recherche… et oui le gros challenge, c’est la suite! alors bon courage!

  14. Un vrai plaisir de vous retrouver….vous me manquiez !
    Bravo pour la fin de thèse et à très bientôt pour les surprises!
    Cath

  15. Eh bioen moi, je la comprends ton amie qui n’aime pas les biscuits au chocolat, et là j’ai comme une grosse envie d’épices et de bouchées croquantes à picorer avec une bonne infusion. Quant aux autres nouvelles, plein de belles choses pour tout ce qui est encore tut et félicitations pour ton point final!

  16. Je suis très heureuse de te retrouver, ton blog est une mine d’or pour moi, en particulier pour les recettes vegan qui me permettent de faire une transition en douceur vers ce mode de vie qui m’attire tant.
    Merci pour tous tes partages 🙂

  17. J’avoue qu’à force de te voir épingler des « kids », « wedding » ou « baby room » sur Pinterest, j’avais imaginé quelque chose du genre mariage ou ventre rond … Mais terminer une thèse, c’est une libération comparable à un accouchement 🙂 (je sens que trente personnes ont fait la blague avant moi mais j’ai vraiment la flemme de lire tous les comms :-D)

  18. Quel plaisir de te lire de nouveau!
    Je serai moi aussi dans la même situation de soutenance dans un an (en physique).Je ferai comme toi. Je laisserai tomber internet pour un temps.
    Au premier abord je me suis dit que les biscotti c’est pas mon truc. Je préfère le moelleux des cookies (au chocolat…pour lesquels je tatonne encore et toujours pour trouver une recette vegan qui me convienne (ceci n’est pas un message subliminal 😀 )). Mais quand j’ai lu que ton amoureux leur trouve un goût de Stollen, je me suis dit qu’il faut absolument tester! Alors pour ce week end, et je les emporterai pour la prochaine conférence dont les départ est tout proche.
    Je ne peux m’empêcher de te demander aussi si tu as concocté un nouveau super petit dej’ .
    Quand je vois tous thésards qui viennent de soutenir, leur joie une fois la soutenance passée, je te souhaite tout le bonheur possible à venir.
    Bises.

  19. Tellement heureuse de te retrouver !
    Tu en as dit suffisamment pour que l’on devine que tu nous as préparé un livre ! Maintenant la surprise reste entière en ce qui concerne le contenu ! J’ai hâte de l’avoir « sous la dent, oups, sous main ».
    Je vais relire la liste des ingredients, et très vite passer en cuisne pour tester cette nouvelle recette.
    A très vite, continue cependant à prendre soin de toi,
    BiZ

  20. Toi aussi tu nous a manqué Ophélie!! Je suis donc ravie ravie de te retrouver sur ton blog! Et bravo pour ta thèse et bonne chance pour la soutenance! 😉

  21. Je profite d’être ici pour faire une petite balade chez toi …et keskejdécouvre ?! Des biscotiiiiiiiiiiiis ! Au pain d’épices en + ….Une bien jolie recette qui me met l’eau à la bouche et que je case illico sur la liste d’attente de ma « to cook list » ! Pour le dessert de noël, ça doit être top … (à servir avec une petite glace maybe…?) Ps : hâte aussi de savoir ce que tu nous mijotes :p Bisous !

  22. félicitations pour ta thèse ( on va finir par croire que les blogueuses végés sont sur diplômées…..grâce au bon miam végé……ce qui est TOTALEMENT vrai…..allez hop, les petits étudiants, vous savez ce qu’il vous reste à faire)…si biscotti est le pluriel de biscotto….ça va me monter sur les bras au lieu de me tomber sur les hanches……aucun excuse, faut que j’en mange….donc exécution dès que j’ai le temps!
    Tu n’as pas perdu la main pendant ta période studieuse, tes photos son toujours aussi alléchantes!

  23. La BIB (brigade internationale des biscotti) tient à vous faire savoir expressément quelques éléments de taille.
    1 : comment dire… elle valide.
    2 : à J+10, elle valide encore.
    3 : ça passe la douane.
    4 : pas réchauffés, et un peu moins croustillants mais un peu plus moelleux, elle valide.
    5 : réchauffés, et un peu plus croustillants, ressuscités, elle valide encore.
    6 : émiettés sur le bol de petit déjeuner, c’est check aussi.
    7 : ça se transporte.
    8 : c’est une tuerie.
    9 : ça se trempe dans la tisane, mais aussi dans le thé, dans le café, dans tout ce qu’on veut.
    10 : crounch.

    • 1. Youhouuuuu !
      2. Super-youhouuuuuu !
      3. Super-méga youhouuuu !
      4. Super-méga-chouettement-génialement-fantastiquement-youhoooooouuuuuuuu !!!
      5. Bref, merci à toi, Cél, je suis ravie ravie que mes petits biscotti tes plaisent ! (et que tu les aies enfin reçus, ouf !)

  24. Juste une petite question de néophyte en épices. Pour la cardamone, l’utilises-tu moulue ? j’ai acheté des capsules mais je ne sais pas trop comment m’en servir ^^’ aujourd’hui, ce sera 4 épices et je m’en vais les cuisiner maintenant! Je te donnerai un retour même si je sais qu’ils seront excellents… à moins que je rate un étape 😉

    • J’ai utilisé ici des capsules que j’ai ouvertes pour en extraire les graines (petites, noires, très aromatiques). C’est celles-ci que j’ai mises entières (très peu, ça parfume énormément !) dans les biscotti. Tu peux aussi les moudre, ça marche très bien. Je ne conseille pas particulièrement la cardamome déjà moulue car elle perd ainsi son parfum très rapidement. Tu peux aussi acheter les graines directement (sans capsules extérieures), elles conservent bien leur saveur. Personnellement, la cardamome est une de mes épices préférées : je la glisse partout ! 🙂

  25. Voilà pour le retour : ils sont délicieux ! =) pas trop sucrés, bien épicés et la figue donne un petit côté caramélisé vraiment délicieux! j’ai juste mis des airelles à la place des raisins et 100 g de farine de riz. Ils sont très plébiscités par la troupe d’amis de mon bien-aimé 😉 je les ferai sûrement pour Noël en cadeaux gourmands.
    Merci pour cette jolie recette: ta créativité gourmande me surprendra toujours =)

  26. Ophélie, quel plaisir de te retrouver…même si il y a beaucoup de toi un peu partout chez moi et que tu n’es jamais vraiment partie!
    Ces biscotti sont un régal. J’en suis à la deuxième fournée…et on me les réclame dès qu’il n’y en a plus!
    Je te souhaite de cartonner ta soutenance. Des bises et à très bientôt!

  27. Ping : Craft day #6 | Mnêmosunê

  28. Ping : 30 RECETTES VÉGANES POUR NOËL & LES FÊTES | Antigone XXI

  29. Ping : 30 recettes originales pour un Noël sans viande | Journal des bonnes nouvelles

  30. Ping : PAIN DE NOËL AUX RAISINS ET AU CHOCOLAT {vegan} | Antigone XXI

  31. bonsoir esque vous auriez une recette pour faire des croissant a mes petits enfants sans gluten ni lactose merci

    • Je n’utilise pas ici des cuillères à soupe américaines, mais normales ! Je prends une très belle cuillère de purée, que je verse directement dans le bol, sans la mettre à ras ni rien… et là, on en est vraiment à 100 g ! 🙂

          • On les avait déjà testés et approuvés il y a 2 ans et on les aime autant cette année 😉 On en a juste goûté un petit bout chacun car le reste devra attendre notre méga goûter de Noël demain ! J’ai d’ailleurs fait tes Vanillekipferl (miam !) et je viens de mettre tes petits fudges crus version caramel salé au frais 😉 ! Merci de nous régaler autant Ophélie !

            • Désolé de te répondre si tard ! Merci de ton message si gentil, Natasha !
              J’espère que votre petit (ou plutôt grand, d’après la photo !) goûter s’est bien passé et que vos ami·es ont profité de tout ce que vous leur aviez préparé ! (enfin, c’est plutôt toi qui as passé du temps aux fourneaux, non ?) 😉

  32. Ping : Notre traditionnel goûter de Noël | Échos verts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s