LE CARNAVAL EN ALLEMAGNE

Aujourd’hui, je vais déroger à la ligne directrice de ce blog : pas de recettes véganes, pas de cosmétique verte, pas d’infos écolos…

Aujourd’hui, je parle du Carnaval ! 

C’est que j’habite en Allemagne depuis deux ans déjà et je me rends compte que je ne vous ai quasiment pas parlé ou donné à voir la vie ici ! J’espère ne pas trop vous perdre… Rassurez-vous, on reviendra très vite à nos petite habitudes, mais juste pour aujourd’hui, on ouvre grand les yeux et on me pardonne. Mettez ça sur le compte de la minute de culture journalière !..

*

Carnaval - Antigone XXI

*

Je ne sais pas vous, mais, pour ma part, je ne suis pas originaire d’une région (la Touraine) où le Carnaval est a big thing dans l’année. On attendait Mardi-Gras, on se déguisait et mangeait des bonbons et des crêpes, on rigolait à l’école de nous voir tous costumés, il y avait un petit défilé, et hop, remballé, c’était fini.

Là où j’habite, dans le sud de l’Allemagne, le Carnaval est vraiment un événement.

Ma ville est d’ailleurs connue pour son Carnaval, qui dure plus d’une semaine ! Bon, on n’est pas à Rio, mais je vous assure, ça vaut le coup. Pour tous ceux qui croient que leurs voisins germains sont de tristes pitres qui n’osent pas sortir des clous ni ne savent s’amuser, et bien, qu’ils viennent assister au Carnaval ici et il seront bien détrompés.

*

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

*

Le Carnaval ici s’appelle Fasnacht, ou Fasnet en dialecte local, l’alémanique.

C’est le moment de l’année qui marque la fin du règne des mauvais esprits de l’hiver, qu’on va chasser hors de la ville. Afin que le printemps et, avec lui, le cycle de la vie, puisse revenir, il faut détruire ces esprits malins. Pour marquer le changement de saison et cette expulsion symbolique, les gens se déguisent alors en sorcières, démons, animaux terrifiants ou esprits redoutables.

On est vraiment dans un mélange de traditions païennes et chrétiennes (Fasnacht viendrait à l’origine de fasten, ‘jeûner’, puisque le Carnaval est censé marquer le début du Carême).

*

Carnaval - Antigone XXi

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXi

*

Toute la ville et les environs sont impliqués : contrairement au Carnaval tel que je l’ai connu en France, ici, les gens sont organisés en guildes. Au défilé principal cette année, il y a pas moins de 80 guildes qui défilent, dont certaines venant d’autres régions d’Allemagne, ou même de Suisse et d’Autriche.

Chaque guilde porte un nom différent. Il y a par exemple les Seeteufel, les ‘Diables du Lac’, dont fait partie ma petite voisine de 90 ans (qui n’a pas loupé un défilé avec son déambulateur, je suis épatée !), ou bien les Seelenfänger, les ‘Attrapeurs d’Âme’, les Seezottle, les ‘Hirsutes du Lac’, les Wilde Weiber, les ‘Femmes Sauvages’, ou encore les Waldfratzen, les ‘Grimaces de la Forêt’ – ainsi qu’un certain nombre aux noms absolument intraduisibles.

Les gens qui en font partie (parfois très nombreux) doivent porter le costume traditionnel de la guilde. Il s’agit de très beaux costumes cousus main (malheureusement aussi, il y a pas mal de fourrure) et de masques en bois faits main également (depuis cette semaine, Tistou ne me parle plus que d’en fabriquer un !). Les guildes défilent ensuite l’une après l’autre, parfois précédées d’un orchestre attaché à la guilde. 

*

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

*

C’est le mercredi soir que le Carnaval commence, avec le Butzenlauf, le ‘défilé du croque-mitaine’. C’est plutôt un soir de beuverie et de sorties en clubs, où les gens ne sont pas encore déguisés : j’ai zappé cette étape pour passer directement au festival bon enfant (enfin…).

Tout commence vraiment le lendemain, par le Schmotzigen Dunschtigle ‘Jeudi Sale’ : même si ce n’est pas un jour officiellement férié, tout le monde est déjà déguisé, les mignonnettes d’alcool sont consommées dès 8h du matin, et les lycéens ne sont pas des plus frais pour entamer la journée. D’ailleurs, tous les magasins ferment par précaution et, sur le site officiel de la ville, on peut même lire que, de toute façon, ‘les gens ne seraient pas en état de faire leurs courses’.

*

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

*

Le Carnaval est traditionnellement un moment de renversement des rôles, où, lors d’une semaine cathartique, tout semble permis. Le Fasnacht n’échappe pas à cette règle puisque l’un des premiers moments marquants, c’est le défilé des écoliers qui, habillés en blanc et portant le chapeau pointu, se moquent de leurs enseignants à travers de courts poèmes satiriques écrits sur de grandes bannières.

C’est le dimanche suivant qu’a lieu le défilé principal. Celui-ci dure au moins trois heures car toutes les guildes y défilent, à grand renfort de fanfare, fumée, bonbons et blagues en tout genre.

Les gens crient ‘Ho Narro !’ ou bien ‘Narri Narro !’ (ne me demandez pas ce que cela veut dire, je n’en ai aucune idée – les Allemands non plus, apparemment).

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

Carnaval - Antigone XXI

*

Les sorcières, démons et esprits… ce sont avant tout de grands plaisantins !

Ce qu’ils adorent faire par-dessus tout, c’est s’attaquer aux pauvres jeunes filles sans défense. Bien sûr, Tistou ne m’avait pas prévenue et, lorsqu’un hybride dragon-schtroumph-sirène s’est jeté sur moi pour se moquer de mon bonnet à pompons et me shampouiner sauvagement la tête à sec sans crier gare, je n’ai pas tout à fait compris ce qui se passait. Bien sûr, mon chéri, plié en deux, n’a pas levé son petit doigt pour m’aider.

J’ai fait ensuite très attention à bien me reculer dans la foule pour éviter de me faire avoir à nouveau par ces satyres et laisser plutôt d’autres se faire enlever à ma place. Jugez plutôt.

*

SONY DSC

Carnaval - Antigone XXI

SONY DSC

SONY DSC

*

Bon, je soupçonne certaines de s’être laissé attraper par plaisir (il y avait de jeunes garçons en face, ça fait tout de suite style, quand tu te fais chopper par un ours polaire aux crocs saignants).

Toujours est-il que les défilants sont souvent armés de bâtons au bout desquels sont accrochés des ballons pour battre gentiment le public (ça ne fait pas mal, promis) ou faire du bruit en les cognant par terre (les ballons, pas le public). Certains ont également de longs plumeaux de jonc qu’ils s’amusent à agiter sur nos têtes et habits, de sorte à nous laisser le plus de ‘plumes’ possibles (mon manteau noir est ressorti blanc à poils).

*

 SONY DSC

SONY DSC

*

Bien sûr, au Carnaval, il n’y a pas que des costumes traditionnels.

Il y a aussi tout plein de costumes plus funky, personnels et uniques. Il y a aussi plein de méchants (et je ne sais pas pour vous, mais moi, les photos suivantes me font irrépressiblement penser au moment ‘c’est nous les méchants’ dans le spectacle de Gad Elmaleh).

*

SONY DSC

SONY DSC

Carnaval - Antigone XXI 

SONY DSC

*

Et, bien sûr, il se doit d’y avoir une guilde des Français au Carnaval.

On remarquera que les Français sont immanquablement représentés en Napoléon ou armés de leur (sanglante) guillotine.

*

Carnaval - Antigone XXI

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

*

Il y a aussi tous les petits moments et costumes rigolos : ceux qu’on n’attendait pas vraiment, comme le défilé de sacs Channel, le ‘Ho Narro’ version tex-mex ou les deux sorcières faisant un selfie (bon, c’est même pas vrai, mais on dirait, non ?)

*

Carnaval - Antigone XXI

SONY DSC

Carnaval - Antigone XXI

SONY DSC

*

Il y a aussi les enfants, dont on comprend qu’ils ne veulent plus que leurs parents les accompagnent à l’école car ils se tapent la honte devant leurs petits copains… (ou bien dont la nouvelle nounou est sûrement la copine du Cousin Machin).

*

Carnaval - Antigone XXI

SONY DSC

SONY DSC

*

La veille du mercredi des Cendres, Aschermittwoch, des célébrations ont lieu pour marquer la fin du Carnaval.

Nous avons ainsi assisté au procès du Kuniberts, un esprit coquin qui a perturbé le Carnaval et qui est jugé pour ses ‘crimes’ par la guilde de ma petite voisine, les Diables du Lac. Heureusement, le Kuniberts n’est pas condamné à mort, comme le réclamait le juge (encore heureux !), mais à nager dans le lac jusqu’à 11h11, le 1er novembre prochain (date symbolique qui marque les travaux préparatoires du Carnaval chaque année). Le pauvre bougre s’est donc exécuté, en masque de bois et costume complet (j’espère qu’il avait une bonne combinaison dessous, l’eau n’est pas chaude en ce moment), non sans avoir copieusement arrosé d’eau ses bourreaux (vengeance !).

Enfin, de nombreux feux de joie sont organisés dans la ville. Les gens s’amusent à sauter au-dessus à l’aide de perches (sans moi, merci !).

*

SONY DSC

SONY DSC

Carnaval - Antigone XXI

*

Et voilà ! Le Carnaval, c’est terminé, et c’était décidément une très belle semaine ! J’avais manqué les deux Carnavals précédents, mais cette fois-ci, je me suis rattrapée ! Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la totale mixité du Carnaval : des jeunes, des vieux, des femmes déguisées en démons, des hommes en sorcières, de tous les milieux sociaux et culturels, et de nombreux handicapés participant aux festivités et acclamés comme les autres… bref, c’est un beau moment de communion !

Bon, le prochain objectif : se déguiser et puis, bien sûr, entrer dans une Guilde (une vegan-friendly, please) ! ;-)

*

J’espère que vous êtes encore tous là et que cet article un peu différent de l’accoutumée ne vous aura pas trop barbé. Je reviens vite avec le traditionnel, promis !

*

Et vous, comment était votre Carnaval ? *

*

  

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

About these ads

128 réflexions sur “LE CARNAVAL EN ALLEMAGNE

  1. Ooo merci pour ce reportage photo plein de couleurs, on s’y croirait ! Ca a effectivement l’air très sympa, bon enfant, vivement l’année prochaine pour voir ton costume !

    • Merci, c’est trop gentil !
      J’avais un peu peur de faire fuir tout le monde (avec les costumes de méchants, bien sûr…) ;-) alors je suis ravie si ça te plaît !
      Mais oui, je serai costumée, c’est dit !

  2. Oh yeah c’est trop bien ! Vers chez moi, c’était « Kölle Alaaf » que ça criait quand je vivais en Outre-Rhin (Kölle pour Cologne en kölsch, « alaaf » pour… je ne sais pas vraiment en fait^^). Je n’allais jamais aux trucs du début, ça tournait toujours à la beuverie mais on avait un truc (le jeudi je crois), où les mecs se font couper leur cravate. Du coup, ils sortent leur plus moche ce jour là. Une année, j’ai fait Karneval sous la neige^^ J’en garde des bon souvenirs et un super déguisement de coccinelle :) C’est sur le Bodensee que tu habites ? J’y suis allée plusieurs fois, j’ai toujours trouvé ça magnifique :)

    • Merci Bulle !
      Ah, je ne savais pas qu’ils disaient autrement à Cologne, j’avais juste repéré que ‘Narri Narro’, ça s’utilise plutôt de l’autre côté de la Forêt Noire, vers Fribourg.
      Oh, le Carnaval sous la neige… je l’ai manqué l’an dernier, quel dommage !
      Oui, j’habite au bord du Bodensee, j’adore cette région ! ;-)

  3. Très intéressant ce carnaval, je ne le connaissais pas. Quel travail créatif sur les costumes, ça m’épate!
    Ici, notre « carnaval » se passe en février: http://carnaval.qc.ca/
    mais je n’y ai jamais participé car il fait bien trop froid pour flâner dehors ces temps-ci de l’année! Et puis, il y a souvent trop de monde à mon goût… Par contre, il y a toujours un concours de sculptures sur glace… je l’ai vu une fois et j’avais trouvé ça impressionnant.
    Merci pour ces belles photos Ophélie et bonne fin de semaine! ;-)

    • Des sculptures sur glace ? Oh, ce doit être absolument magnifiques !
      Nous avons eu de la neige l’an dernier pour le Carnaval, mais je n’y étais pas !
      Merci à toi, c’est très gentil, Céline.

  4. Whaou! Comme c’est impressionnant tous ces costumes!
    J’aime bien ce genre de manifestations populaires et leur côté cathartique!
    Même si c’est très très différent, ça me rappelle un peu la tradition des férias (de mes Landes natales – la tauromachie en moins…). Dans les férias, toute la famille est de sortie, tous vêtus de blanc et de rouge. Ce que je trouve chouette, c’est que les différences sociales sont oubliés l’espace de cette semaine là. Tu peux te retrouver à payer un coup à ton banquier, et un ouvrier et un patron peuvent (sans le savoir!), se tenir par le coude et chanter ensemble! J’aime cet esprit (même si ce qu’on retient surtout des férias, c’est les beuveries, qui sont une réalité…)
    (et sinon, pour le shampooinage à sec, je vois que ta technique du no poo fait des émules même dans des endroits inattendus ;) )

    • Ha ha ! Mais oui, ils ont essayé de me faire un shampoing à sec… sans shampoing ! (ou bien avec plein de confettis…) ;-)
      Ah oui, les férias, je ne les ai jamais faites, mais j’aimerais beaucoup y assister (et comme je vais souvent vers Bayonne, ce pourrait être l’occasion !). Bon, bien sûr, en mettant de côté les courses de taureau… Ici, le Carnaval, heureusement, c’est tout de même moins imbibé ! ;-)

  5. Tiens c’est rigolo, tu m’as rappelé plein de souvenirs ! Ma ville est jumelée avec une ville allemande, et il y a 3-4 ans, la municipalité avait invité les allemands au carnaval qu’on avait fêté… à l’allemande ! ^^

    Je m’étais fait kidnappé par les allemands, qui nous avait fait monté dans leur char (et effectivement, le côté « je te prend sur mon épaule je te balance dans le char et je fais pareil avec ta copine, ça lui apprendra à se foutre de ta gueule », c’est un bon atout pour se faire sauver par un charmant garçon ^^).

    Sinon, je me souviens aussi que j’étais rentrée chez moi avec une grosse poignée de confettis dans ma culotte et le double dans mon soutien-gorge, et qu’il m’arrive encore d’en retrouver un ou deux au hasard de mes pérégrinations dans ma commode de linge… mais passons =)

    Tu n’aurais pas dû parler du passage du spectacle de Gad Elmaleh « c’est nous les méchants » avant de montrer les photos, rien qu’à l’évocation de ce passage du spectacle j’étais déjà morte de rire avant même d’avoir vu les costumes (qui n’ont fait qu’accentuer mon fou rire, soi dit en passant =)

    Donc je confirme : le carnaval allemand, c’est autre chose que son homonyme français !

    • Et moi j’ai tellement ri en lisant ton commentaire, Lu ! :-D
      Les confettis partout dans les vêtements, j’ai eu ça aussi ! Et dans les cheveux, je n’en parle même pas… ;-)
      J’adore ce passage du spectacle, c’est tellement drôle ! Je suis pliée en deux à chaque fois que je le regarde…

      • Tiens à propos de « c’est nous les méchants », y a un mec en costume genre gnome qui nous avait suivi partout dans la ville, en essayant de faire semblant de ne pas nous suivre, puis qui avait terminé en nous sautant dessus pour nous mettre la main aux fesses -__-’ (comme quoi les mecs, français comme allemands, ça reste des mecs ^^)

        « Et là les méchants arrivent pile au moment où… tu t’y attend, avec des costumes de méchants, et des chorégraphies de méchants, et ils chantent : c’est nous les méchants ! »

        • Rhooo, mais c’est quoi ce vilain bonhomme ! Bon, j’ai de la chance, je n’ai jamais connu ça ici, et d’ailleurs, c’est amusant car, depuis que je suis en Allemagne, je ne me suis pas faite draguer/aborder une seule fois ! Enfin, si, une fois… par un étranger ! Ça change de la France ! ;-)

          • Ben ça doit être un truc typiquement français alors, les gros lourds qui t’abordent dans la rue, qui te sifflent ou les mecs qui te crient des trucs depuis leur voiture.
            Vais p’têtre aller m’installer en Allemagne finalement =)

            • Je te jure que quand je rentre en France, je suis hyper choquée à chaque fois par le nombre de fois où je me fais aborder dans la rue ! En Allemagne, c’est néant.
              Bon, j’avoue, parfois au début, je me suis dit que les Allemands devaient juste me trouver moche… ;-)

              • Héhé.. Non, c’est juste que les allemands ne savent pas draguer ! ;) Y a qu’à voir le taux de natalité ;). Tu connais peut-être la chanson « Aurélie » de Wir sind Helden qui décrit très bien cette différence culturelle de drague (ou plutôt de « non-drague ») entre les allemands et les français :)
                Je sais que cet article date un peu, mais j’avais quand même envie de laisser en commentaire. Je viens tout juste de découvrir par hasard ton blog (pour des recettes de smoothie :)) et je suis totalement fan, je me suis abonnée tout de suite !!
                Un drôle d’hasard, je viens d’Allemagne du Sud et j’habite à Tours depuis 4 ans.
                Merci pour ces très belles photos qui me rappellent des bon souvenirs ! Etudes obligent, je ne peux pas rentrer chez moi pour cette période, du coup ça fait un moment que je n’y ai plus assisté. En plus Konstanz est une très belle ville !
                Pour rajouter un petit détail : on dit que le Carnaval est une 5ième saison en Allemagne. Elle commence 11/11 à 11h11 et termine – comme tu l’as dit – le Aschermittwoch. Concernant le cri « Ho Narro », je ne connais pas l’origine et le sens exacte, mais en tout cas c’est dérivé du mot « Narr » qui veut dire « bouffon » ou « fou » (ces cris dépendent des régions/des villes/des guildes).
                Encore merci et bonne continuation !

  6. Non, non, ne regrettes rien sur ton choix de publier cet article ou non. Je suis bien attirée par l’Allemagne depuis que j’ai visité Berlin et d’en apprendre plus sur ce pays me ravit. C’est donc avec plaisir que j’ai lu ton article qui sort de l’ordinaire écolo de ton blog. N’hésites pas en faire d’autres.

    • Je dois dire que j’adore l’Allemagne, et pourtant je n’y avais jamais mis les pieds (et n’avais jamais appris la langue) avant de rencontrer mon chéri. C’est une très belle découverte.
      Berlin, c’est une ville formidable aussi, tellement riche, vivante et passionnante !
      Merci, je suis très contente si mon article intéresse des gens ! ;-)

  7. MAGNIFIQUE ! LES COULEURS N ONT RIEN A ENVIER A CELLES QU ARBORENT LES PAYS CHAUDS!
    MAIS DIS MOI JE CROYAIS TROUVER EN DESSOUS DES PHOTOS UNE PETITE RECETTE DE BEIGNETS ALLEMANDS

    BIZZZOOOO

  8. Je n’ai encore jamais laissé de commentaire, mais cet article me donne très envie de le faire! A chaque fois que je lis ton blog j’apprends quelque chose de nouveau. Et je trouve que faire partager une autre culture et d’autres traditions s’inscrit vraiment dans les valeurs que ton blog véhiculent! (enfin c’est l’impression que j’en ai!^^)

  9. Grand merci pour ce reportage, c’est vrai que l’on s’y croirait. Chez nous en Belgique c’est le Carnaval de Binche qui attire les foules. ll est reconnu au Patrimoine Mondial de l’UNESCO mais n’est pas fort connu à l’étranger. Il ne te plairait pas avec ces gilles qui portent des grands chapeaux en plumes d’autruche. Fais tout de même un tour sur leur site http://www.carnavaldebinche.be.

  10. Merci beaucoup pour ton article! Les photos sont super, j’espère que tu nous donneras d’autres coutumes Allemandes, ça m’intéresse beaucoup!

  11. J’ai bien aimé ton reportage et pourtant je déteste le carnaval. Trop de monde, trop de bruit, trop de beuverie. Et puis, j’avoue, la féministe en moi s’insurge du côté « on embête les petites jeunes filles (trop heureuses de se faire sauver par de charmants jeunes hommes. »

    • Promis, quand on y est, on n’a pas peur ! Moi aussi, j’ai peur des masques habituellement, mais là, ils sont si gentils que j’ai été tout de suite rassurée… ;-)
      Merci beaucoup Amandine !

  12. Merci beaucoup pour cet article vraiment très coloré et très instructif !
    Je regrette que le carnaval ne soit pas aussi important en France. J’adore l’Allemagne pour ça, car je trouve que c’est un pays qui sait s’amuser et qui a su conserver son patrimoine et ses traditions; la plupart de ses habitants y attachent toujours de l’importance. Et puis j’adore tellement me déguiser !
    C’est vraiment génial de voir autant de personnes se réunirent et jouer le jeu toutes ensemble. En plus tes photos sont splendides et illustrent bien l’esprit de fête. La photo des deux gros démons qui se baladent avec la poussette du bébé m’a fait beaucoup rire !

    • Oui, tu as tout à fait raison ! J’ai été d’ailleurs surprise par l’ampleur de l’événement : ici, tout le monde participe au Carnaval ! Enfants comme parents, pendant des jours durant, c’est vraiment très populaire, et les traditions sont bien ancrées.
      Ah, les poussettes, j’en avais encore d’autres qui m’ont bien fait rire… mais je ne pouvais pas tout mettre ! :-D

  13. PS : En relisant ton article, juste un mot pour te dire que non, ce n’est pas barbant du tout ! Je trouve ça super que tu partages des petits moments de vie comme ça, c’est tout aussi intéressant :-) Je pense que tu peux retenter ce genre de post sans souci !

  14. Il y a vraiment de très beaux costumes ! Dans les régions françaises où j’ai habité il n’y avait pas non plus de vraie tradition du carnaval. Dans le Sud au sens large où j’ai vécu c’est plutôt les férias ^^

    Ton article était plaisant à lire en tout cas et ça ne me dérange pas du tout que tu changes de sujet comme ça ^^

  15. CARNA quoi ? C’est carné ce truc ?! ;-) Nous dans le sud ouest (de la France) c’est pas trop dans les mœurs…

  16. j’ai une jeune allemande à la maison qui est de Cologne, elle m’avait parlé du carnaval qu’elle allait manquer cette année et ton article m’a permis de mettre des images et compléments d’info sur ces explications. Merci!!! et très belles photos! (les costumes me font rêver moi à défaut de cauchemarder!)

  17. Les photos sont très belles et les costumes super chouettes !
    J’ai été intriguée un moment, en me disant que ça me donnait une impression très différente par rapport aux festivités dans mon coin – l’événement carnavalesque de l’année a plutôt lieu le lundi de Pâques.
    Et puis j’ai réalisé : c’est propre. Je sais pas si c’est une question de cadrage, mais dans mon coin le sol est rapidement jonché de gobelets écrasés, cannettes, etc. Et puis les oranges (c’est une tradition, mais j’ai vraiment du mal à voir ces oranges atterrir par terre, écrabouillées, dans une proportion non négligeable).
    En tout cas, merci pour ce partage. Cela donne vraiment une belle image du folklore allemand.

    • Ah, à Pâques ? C’est intéressant !
      Oui, c’est assez propre ici, même si le sol est couvert de confettis après le passage de défilants. Tous les bonbons qu’ils donnent aux enfants sont très vite ramassés aussi : il n’y en a plus un qui traîne par terre après ! ;-)

      • Oui, ça ne s’appelle pas Carnaval, c’est une « cavalcade » (lundi de Pâques) : concrètement les gens sont déguisés, il y a des guildes avec leurs costumes, des géants, quelques chars … le tout fait tout un parcours… du coup, c’est quand même assez proche d’un carnaval bien que pascal.
        Bon l’ambiance « gens bourrés », moi j’ai du mal. Enfant, à mon premier carnaval « en ville », j’ai eu l’impression que les adultes avaient complètement détourné l’événement : je voyais surtout des gens un verre à la main, imbibés à différents degrés. Je me suis sentie volée. (Ouaich, je sais, je suis une petite âme sensible.)

        • Ce doit être vraiment intéressant, j’aimerais bien y assister !
          Moi non plus, je ne comprends pas pourquoi toute occasion est bonne pour sortir la bouteille : j’avais peur de ça ici, mais en fait, c’est surtout les lycéens qui sortent le schnaps dès le matin pour se la jouer, sinon, c’est assez sobre !

  18. Des photos superbes! Je connais bien le Fasenacht allemand, c’est très amusant et j’adore ces déguisement et des masques. Merci pour cet article !

  19. Oh ben zut! C’était l’épreuve pour le no-poo!!!
    Génial ton article, moi qui regrette tellement de ne pas avoir le temps de regarder les documentaires d’ARTE, je suis servie! Tes photos sont toujours aussi belles!
    Et bravo! on dit que sur internet les gens ont une attention digne d’un enfant de 7 ans! Moi, je ne rate pas un mot!

  20. Ah ça me rappelle le carnaval de Bâle, qui dure 3 jours, avec des défilés, dont le premier commence chaque année un lundi à 4h du matin. Je ne le loupais jamais, et c’était une bonne excuse pour sécher les cours (je suis alsacienne et habitais à la frontière suisse), et parmi les traditions en partie germaniques de notre belle région, nous avons hérité du carnaval! En plus des cavalcades, il y a aussi les bals de carnaval, beuveries géantes, où là aussi il y a une mixité totale :-)
    Merci pour ce bel article qui en passant, m’a appris certaines origines du carnaval! Ca m’a replongé quelques minutes dans mes plus jeunes années, car j’habite maintenant en Haute Savoie, où le carnaval n’a rien à voir!! Bonne journée!

    • Oh mais c’est très joli aussi, la Haute Savoie (une région que je connais bien aussi) !
      4h du matin ?!? Waow, c’est le carnaval des courageux, dis-moi ! ;-)

  21. Bonjour Antigone,

    Gnial et merci pour ces photos !!! J’habite la frontire Allemande et j’ai longtemps ft le Carnaval en Allemagne ! lorsque j’y tavaill et tant plus jeune :))) aussi des nuits sans dormir et en travaillant quand mme car tout le monde ne pouvait avoir libre ces jours l.!!!

    C’est dans quelle ville ????

    Superbes photos !!! Des souvenirs qui ressurgissent !! Demain je vais chez mon amie Petra !!! Que je connais depuis 30 ans

    Cordialement

    Nathalie

    • Merci beaucoup Nathalie !
      Et merci également de ton témoignage, c’est passionnant ! Des nuits blanches, oh la la, je ne sais pas si j’y arriverais moi-même ! ;-)
      C’est à Constance, juste au bord du Bodensee.

  22. J’ai passé le weekend dernier au Carnaval de Dunkerque. Pas le même genre que celui que tu décris, mais c’est pareil pour l’implication des locaux et l’importance qu’a cet événement.
    Dans ma région je n’ai jamais vraiment fêté le carnaval, c’était donc chouette d’en vivre un (et de se déguiser, parce que je suis une grand enfant ^^)
    Merci pour cet article, j’ai appris plein de choses!

  23. Je trouve que c’est quelque chose qui manque vraiment chez moi. Les traditions, les petits moments de folie collective, il n’y a que ça de vrai! Du coup, j’ai décidé de me déguiser toute seule, sans le soutien de personne… Peut-être je vais relancer la machine, et d’ici dix ans, on sera aussi nombreux qu’en Allemagne! ;)

    http://osetacouleur.com/femme-sexy-carnaval/

  24. Magnifique !
    J’aime beaucoup tes articles, y compris ceux où il n’y a rien à manger ! Tes photos sont vraiment chouettes, on s’y croirait !

  25. Très différent de ce que j’ai pu voir à Koln, pour l’ouverture du carnaval je crois (c’était en Novembre, les gens étaient tous déguisés mais il n’y avait pas de thème ou de masques ou de Guilde, enfin je ne crois pas). En revanche je confirme, les Allemands sont tellement organisés qu’il y a des moments pour être sérieux (tout le temps), et des moments pour être fous, mais alors quand il font la fête c’est pas à moitié :)!J’ai vu des choses ce jour là tellement incroyables que j’ai une autre vision des Allemands depuis!
    J’adore ton blog (que j’ai découvert via l’article sur le No Poo j’avoue), mais je ne savais pas que tu vivais en Allemagne! Pour ma part j’adore aussi ce type d’article même si ce n’est pas dans le thème! Merci d’avoir partagé ça avec nous!

    • Si si, j’ai emménagé là il y a deux ans et j’adore !
      En novembre, normalement, c’est le coup d’envoi des préparatifs du carnaval, donc il y a déjà des gens déguisés !
      Non, c’est sûr, les Allemands savent faire la fête ! ;-)
      Merci à toi, ça me fait très plaisir.

  26. magnifique! toutes ces photos m’ont rappelè un carnaval à Uberlingen dans les années 60 quand j’étais plus jeune et où je me suis faites laver la tete à sec moi aussi!

  27. mon carnaval, c’est vous les antigones(puisque je crois avoir lue que vous ètes deux),j’ai enfin poussée une porte qui m’interesse,qui m’attire,qui me délecte avec les yeux, les mots, les découvertes, je me régale,j’en suis renversée, plein de mercis, j »apprends et plus je goutes, plus c’est bon, sans jeux de mots

  28. Merci pour ce chouette partage et ces photos, on s’y croirait! Ca me rappelle le carnaval gigantesque de Frankfurt auquel j’avais assisté. A Berlin, rien de tout ça…
    Et oui, c’est fou comme les Allemands se lâchent à cette occasion, comme au Nouvel An, on est sortis une fois dans la rue à minuit le 31 décembre, on a cru mourir sous les bombes!!

    • Merci Sophie !
      C’est vrai ? rien du tout à Berlin ? Je voulais justement te demander !
      Ah oui, quand les Allemands se lâchent, rien ne les arrête ! Tu m’as fait rire avec les bombes ! :-D

  29. Holy mackerels! I think I just blew up Google translate ;). Seriously though, what an amazing photo opportunity?!!! Some of the masks are hilarious but that wolf one? « EEK! »The stuff that nightmares are made of! I loved the bird with the plastic frog in his beak ;). I swear one of them was the wooden replica of George Bush! ;). Thanks for sharing an amazing carnival with those of us that are highly unlikely to ever have heard of it, let alone go to one :)

  30. Hello Miss,
    Écoute moi je ne suis pas du tout carnaval mes tes photos sont très belles !
    Juste pour te dire que dans mon Elle de la semaine reçu hier soir, je découvre:
    - un article sur la « Food qui rend fou »: disciples du cru, anti-lacotse, vegans, carnivores et nos gluten …
    - un article sur « Plus une goutte de shamp »
    - les 4 recettes des fiches cuisines sur des recettes à base de …. kale !!!
    Tu crois pas que tu devrais réclamer des droits d’auteurs ?
    Bravo t’es trop forte.
    Biz
    Sylvie

    • Comment aurais-tu voulu que je me vexe d’un commentaire aussi gentil et rigolo, voyons, Sylvie !
      Au contraire, il m’a fait beaucoup rire !
      Je crois que Elle est en bonne voie vers l’antigonisation… ;-)

  31. Quel superbe article ! Tes photos sont magnifiques et quelle imagination ils ont ! En tous cas, ils ont également des doigts de fée pour confectionner tous ces très beaux costumes ! ça me donne envie de (re)faire le Carnaval.. le dernier que j’ai fait doit remonter à au moins 10 ans !
    Pourtant, dans le Nord (je viens de là-bas), il y a pas mal de traditions de carnaval, notamment à Dunkerque, mais je crois que c’est quand même très différent :)
    à très bientôt Ophélie !

  32. Le patrimoine culturel folklorique est décidément passionnant. Je suis ravie de découvrir ce bout de l’Allemagne, que j’aime beaucoup, mais dont je ne connais que peu de choses. Merci !

    Ça a l’air d’être une semaine un peu magique, un retour à une communauté. Ils sont forts nos voisins !

    Je ne sais pas trop pour la France mais à Nantes ce sont les deux défilés (diurne et nocturne) qui sont très populaires (jusqu’à 300 000 visiteurs) avec des chars et des déguisements assez épiques. Malheureusement ça se perd un petit peu (soucis de financement et zizanie dans l’organisation).

  33. Bonsoir Ophélie,
    J’ai laissé un commentaire au sujet du dernier ELLE que tu n’as pas publié, je pense que j’ai du dire une bêtise. En fait je me suis lancée moi même dans un blog depuis 2 mois et j’ai beaucoup appris grâce à des blogueuses comme toi, et j’apprécie beaucoup ton travail. Désolée si j’ai touché un truc sensible, je me suis juste aperçue récemment que le ELLE auquel je suis abonnée depuis des lustres est en fait un journal qui s’inspire de prescripteurs plus pointus, dont beaucoup sont aujourd’hui… des blogueuses. Voilà donc c’était juste un compliment et pas du tout un truc polémique ! En même temps je comprends que ça n’apporte rien par rapport à ton post sur le carnaval.
    Biz
    Sylvie

    • Mais non, mais non Sylvie !
      C’est juste que c’est dimanche et que j’ai été dehors toute la journée !
      J’ai 15 commentaires non traités qui m’attendent… :-/
      Je réponds à ton commentaire sans faute, tu n’as fait aucune gaffe, rassure-toi ! ;-)

  34. Ho que non, tu ne nous a pas barbés du tout ! Au contraire, on en a pris pleins les yeux et ce fût un moment très agréable, toutes ces couleurs, la diversité des costumes, des masques…
    Absolument génial <3

  35. Je ne soupçonnais pas autant de traditions dans un carnaval allemand (il faut dire que je ne m’étais jamais posé la question). Les costumes sont très bien réalisés, certains sont presque angoissants !!! Bisous !

  36. Ces costumes sont tout simplement extraordinaires !! Je n’ai pas fait beaucoup de carnavals donc je n’ai pas de véritable référence en la matière mais je suis très impressionnée !
    Il y a bien longtemps j’ai participé à la Pégoulade (à Nîmes), j’étais déguisée en CD….mais comme je défilais je n’ai pas eu la chance de voir les chars et autres déguisements. Depuis je n’ai pas fait d’autres carnavals.
    Tistou est un sacré filou ! Remarque je crois que j’aurai fait pareil à sa place, juste pour rire !
    Tes photos font du bien avec toutes ces couleurs et toute cette joie (et défoulement) !
    Merci et attentions aux sucreries, même si je suis sure que tu ne dois plus en manger tant que ça.

  37. Je trouve ça super d’avoir un article qui diffère des précédents. On découvre, on apprend et c’est enrichissant ! Moi aussi, je me rends compte que de plus en plus j’ai envie de partager autre chose que des recettes (d’ailleurs ça se voit sur mon blog !!). Les déambulations par « familles » me rappellent un peu la Semaine Sainte, en Espagne. J’ai vécu en Andalousie et c’est vraiment impressionnant aussi ce folklore ! Tourangelle ???????????????? je suis aussi née à Tours, j’y ai vécu jusqu’à mes 25 d’ailleurs !!

    • Oh, ça me fait plaisir, merci Déborah !
      Tourangelle, toi aussi ? C’est amusant, ça ! Si ça se trouve, nous nous sommes côtoyées dans les rue du vieux Tours… ;-)

        • Oh le Vieux Mûûûûûrier ! Mon café préféré !
          Parce qu’ils n’utilisent plus de verres de cantine maintenant ? Trahison ! ;-)
          Je t’avoue que je connais(sais) par cœur le vieux Tours, j’y habitais !

  38. Coucou ! J’avais mis ton article de côté pour le lire durant l’un de mes longs trajets en métro et j’ai bien fait ! Il a mis des couleurs dans la grisaille de ce long tunnel :) tes articles « a part » sont vraiment très intéressant ne t’inquiètes pas, ils sont un beau complément à tes recettes. Je trouve tes photos vraiment splendides. Le carnaval à l’air quand même bien plus joli en Allemagne qu’en France ; dans la ville d’où je viens (saint Quentin dans l’Aisne) on a un petit carnaval qui dure un weekend il y a quelques chars les géants de la ville des majorettes et beaucoup de fanfares quand j’étais plus petite j’adorais leur lancer des confettis
    Mais je trouve que ces costumes faits mains sont bien plus impressionnants et symboliques
    Continue comme ça, tes articles nous éblouisses et élargissent notre culture :)

  39. Super !!! J’ai adoré lire cet article. Hyper intéressant de découvrir les coutumes des différents pays. J’en veux d’autres des articles dans le genre…trop intéressant. Tellement vivant comme carnaval. Et l’an prochain, c’est super que vous planifiez y participer !!

  40. Je regarde toutes ces photos de carnaval, pleine d’envie…les costumes sont beaux, de qualité, on sent le folklore encore prédominant. On a pas ça, en Amérique du nord…les fêtes sont bouffées par le capitalisme, les costumes, de mauvaise qualité. Ça fait quand même plaisir de voir que le sens des rituels est présent chez les cousins européens.

  41. Je viens de découvrir ton blog (pour d’autres raisons que pour le carnaval ;-)) Je trouve ca chouette que tu en parles. J’habite à Stuttgart et tous les ans avec mon mari et mes enfants nous assistons aux défilés, pour le schmutziger donnerstag, mon mari et moi allons a cologne faire la fete dans les rues. Moi aussi j’adore le fait que tout le monde se mélange.
    Ce que j’apprécie beaucoup en Allemagne est que l’on vit beaucoup plus au rythme des saisons, les gens décorent leurs jardins, leur intérieur, il y a des fêtes (marché de noel, carnaval, volksfest, 1. Mai Hocketse, sommerfest…). Depuis que je vis ici, j’aime toutes les saisons, il y atoujours de quoi se réjouir.
    Bonne continuation et merci pour tes articles intéressants.

    • Bienvenue ici alors Emeline ! :-)
      Je suis totalement d’accord avec toi sur ce qui est du rythme des saisons ici ! Je me disais jusque là que c’est parce que je mène une vie moins urbaine qu’à Paris et je vois donc pleinement le changement de saison, mais tu as raison, les activités des Allemands comptent aussi énormément… quand je pense à l’ambiance qui règne ici à Noël !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s