1001 FAÇONS DE FAIRE DES SUSHIS VÉGANES MAISON

*

1001 recettes de sushis véganes - Antigone21.com

*

L’année 2009 a été une année, en bien des points, décisive pour moi.

Il y a sept ans, je quittais une relation longue de plusieurs années, qui m’avait fait plus de mal que de bien. Je laissais derrière moi l’Angleterre et redécouvrais, émerveillée, les ruelles et petits cinémas du Quartier Latin. Je me cherchais beaucoup et me perdais un peu dans quelques bras qui m’attrapaient en chemin. Je passais la plupart de mon temps avec celui qui était devenu mon meilleur ami et qui l’est resté depuis. Je me lançais enfin dans ce qui m’avait toujours mû et écrivais tout plein. Je partais en Tunisie quitter mon passé, je m’envolais au pied de l’Acropole retrouver mes mythes grecs préférés, je fuyais en Asie pleurer quelque amourette perdue sur l’épaule fraternelle, je vivais mes meilleures aventures et mésaventures dans le nord de l’Inde, je marchais sur les traces de mon grand-père dans un petit monastère non loin de Jérusalem et cherchais l’arbre de ma grand-mère au mémorial de Yad Vashem. Et, surtout, je rencontrais Tistou.

Tistou avec qui, sans le savoir encore, j’allais partager baisers, épreuves et vins chauds, passions, idéaux et graines germées, joies, peines et moult petits sushis.

*

1001 recettes de sushis véganes - Antigone21.com

*

Notre premier dîner en tête-à-tête, quelques heures à peine avant d’échanger nos premiers baisers, nous l’avons passé dans un restaurant japonais. Tistou avait pris un chirashi et moi, parce que je mangeais encore à l’époque du poisson, des sashimis. J’étais revenue l’année précédente d’un fabuleux voyage au Japon et je ne jurais plus alors que par la cuisine nippone. Peu de temps après ce premier dîner, je recevais Tistou dans mon petit chez moi et, croyant l’épater, je lui préparais ma spécialité, des brocolis à la sauce miso et au sésame. Sauf que Tistou n’aimait pas les brocolis. Mais ça, il ne me l’a avoué que bien après.

Épaté, il l’a en revanche nettement été quand je lui ai sorti le grand jeu : les sushis maison. Je ne lui ai pas tout de suite avoué combien faire ses propres sushis était un jeu d’enfant une fois que l’on avait compris la technique, et je l’ai laissé s’extasier encore un peu devant mes petits rouleaux de maki mal découpés. Et puis, de deux mains, nous sommes passés aux rouleaux à quatre mains. Sushis et makis se sont installés et, avec Tistou, nous ne nous sommes plus quittés.

*

Sushis & makis véganes
*

*

Pour 2 amoureux
(p
révoyez un paquet de feuilles de nori)

*

{ Riz à sushi }
*

Ingrédients

  • 150 g de riz rond (blanc ou complet)
  • 1 belle pincée de sel
  • 2 CàS de vinaigre de riz
  • 2 CàS de mirin ou 1 CàS de sucre

*

Préparation

  1. 1 à 2h à l’avance, lavez le riz dans une passoire ou un chinois jusqu’à ce que l’eau devienne claire. Égouttez le riz.
  2. Versez le riz dans une casserole. Couvrez d’eau (environ 1 cm au-dessus du riz pour du riz blanc ; 2-3 cm pour du riz complet) et portez à ébullition. Baissez le feu, ne remuez pas et laissez cuire à feu doux-moyen et à couvert jusqu’à ce que le riz ait absorbé l’eau. Une fois cuit, laissez le riz reposer 10 minutes.
  3. Dans un petit bol, mélangez le sel, le vinaigre et le mirin (ou le sucre).
  4. A l’aide d’une cuillère, déposez et répartissez le riz dans un plat à gratin (ou un plat à fond plat) en veillant à ne pas écraser les grains. Arrosez du mélange obtenu et remuez délicatement. Recouvrez le riz d’un linge et laissez reposer.

*

1001 recettes de sushis véganes - Antigone21.com

*

Personnellement, j’aime bien varier les assortiments avec lesquels je garnis mes sushis ou makis (et je fais aussi beaucoup selon mes placards !). Je vous propose ici une liste de mes garnitures préférées : à vous de choisir les vôtres !

Il n’y a pas peut-être 1001 ingrédients ici, mais je suis sûre que, si vous les combinez bien, vous obtiendrez une infinité de variations !

*

{ Garnitures }

*

  • Lamelles d’avocat
  • Concombre ou courgette en julienne
  • Radis blanc ou daïkon mariné en julienne
  • Potimarron rôti en lamelles (ou courge butternut)
  • Carotte en julienne
  • Poivron rouge en julienne
  • Oignon vert ou rouge, ou échalote finement émincés
  • Champignons de Paris crus en fines lamelles
  • Chou blanc ou rouge finement émincés
  • Choux de Bruxelles crus finement émincés ou rôtis
  • Feuilles ou branches de céleri
  • Asperge verte cuite 4-5 minutes à la vapeur
  • Kale ou épinards hachés
  • Sésame grillé
  • Feuilles de menthe ou de coriandre fraîches
Côté sucré-salé :
  • Mangue en lamelles
  • Poires en lamelles
  • Dés de pommes (crus ou légèrement revenus dans un peu d’huile de coco et de cannelle)
  • Suprêmes d’orange ou de pamplemousse
  • Dés de fraise (si si !)
Tofu & Cie :
  • Tofu du commerce : fumé (mon préféré est le Taïfun aux graines ♥), aux herbes, frit ou aux algues…
  • Tofu mariné maison : 200 g de tofu nature + 1 CàS de sauce soja, 1 CàS de mirin ou sucre, 2 CàS de jus d’orange, 1 CàS d’huile de sésame : 1. Combinez les ingrédients de la marinade et mélangez bien. 2. Coupez le tofu en  rectangles d’1 cm d’épaisseur (ou en fines tranches pour les sushis) et laissez-le mariner 30-45 minutes. 3. Egouttez-le bien et faites-le cuire dans une poêle légèrement huilée à feu moyen-vif jusqu’à ce qu’il soit bien doré.
  • Tofu frit maison : mêmes ingrédients que pour le tofu mariné maison + 1 CàS de fécule et 1 CàS de polenta instantanée : 1. Une fois le tofu mariné, égouttez-le. 2. Déposez-le dans une assiette couverte de fécule et de polenta et recouvrez-en chaque rectangle de tofu. 3. Faites chauffez quelques cuillères à soupe d’huile dans une poêle à feu vif, déposez délicatement le tofu et faites-en bien frire chaque côté. 4. Déposez le tofu dans une assiette ou sur une feuille de sopalin.
  • Astuce : vous pouvez aussi utiliser du tempeh à la place du tofu !

*
1001 recettes de sushis véganes - Antigone21.com

*

Le secret de mes makis préférés, c’est d’y glisser une petite sauce onctueuse qui vient adoucir chaque bouchée ! Cette petite sauce est tout à fait optionnelle et vos makis seront délicieux également tels quels, mais j’avais tout de même envie de partager avec vous mes deux sauces fétiches.

*

{ Mayonnaise végane }

*

Ingrédients 

  • 2-3 poignées de noix de cajou
  • 1 càc de jus de citron
  • 1 càc de levure maltée
  • 1/4 càc de sel

*

Préparation 

  1. Faites chauffer de l’eau dans une petite casserole. Versez les noix de cajou et laissez cuire 10-15 minutes pour les attendrir (étape non-nécessaire si vous avez un bon blender ; vous pouvez aussi les laisser tremper dans de l’eau froide 4-6h avant).
  2. Egouttez les noix. Versez-les dans le bol d’un robot avec le citron, la levure maltée, le sel et 3-4 CàS d’eau. Mixez jusqu’à obtenir une consistance homogène et onctueuse.

*

{ Crème d’algues }

*

Ingrédients 

  • 200 g de tofu soyeux
  • 2 càc de jus de citron
  • 1 CàS d’algues en paillettes

*

Préparation 

  1. Mixez le tout dans un robot jusqu’à obtenir un mélange homogène. Vous pouvez aussi battre le tofu à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette, puis y mélangez le citron et les algues.

*

1001 recettes de sushis véganes - Antigone21.com

*

Je vous propose ici de préparer des sushis ou des makis. Vous pouvez aussi réaliser des petits cornets appelés temakis. Pour cela, rien de plus simple : coupez les feuilles de nori en 4, mettez toutes les garnitures sur la table et garnissez vos propres cornets ! (ce côté do-it-yourself plaît beaucoup aux enfants et c’est, pour la grande enfant que je suis, ma manière préférée de manger les sushis !)

*

{ Sushis }

*

Préparation 

  1. Humidifiez vos doigts et prélevez une petite poignée de riz. Roulez-la entre vos mains de sorte à formez un boudin assez compact. Déposez-le sur une assiette.
  2. Ajoutez 1/2 càc de mayonnaise ou de crème d’algues (et/ou du wasabi pour ceux qui aiment les plaisirs piquants – personnellement, je déteste le wasabi…).
  3. Déposez délicatement dessus une lamelle d’avocat, de mangue, de butternut, de concombre ou une fine tranche de tofu. Au besoin, sécurisez le tout à l’aide d’un ruban de nori découpé aux ciseaux (1cm d’épaisseur, 6-7 cm de longueur, attention à utiliser des ciseaux bien secs).

*

{ Makis }

*

Préparation 

  1. Déposez une feuille de nori sur une natte (il en existe des spéciales pour les makis, mais un set de table en bambou fait très bien l’affaire).
  2. Déposez quelques cuillères à soupe de riz sur la feuille. A l’aide de vos doigts humidifiés, étendez le riz de façon uniforme sur une épaisseur d’un peu moins d’1 cm. Veillez à laisser 2 cm sans riz sur la bordure externe supérieure.
  3. Etalez un peu de mayonnaise ou de crème d’algues dans le 1/3 inférieur du carré de riz. Déposez- y la garniture de votre choix.
  4. Saisissez l’extrémité inférieure de la natte entre vos pouces et index et repliez doucement vers le centre en passant au-dessus de la garniture. Maintenez celle-ci en place avec les autres doigts. Roulez l’ensemble vers l’extrémité supérieure de la natte en pressant fermement le tout et en faisant attention à ne pas coincer la natte dans le rouleau. Procédez jusqu’à ce que le rouleau soit entièrement roulé et scellez le rebord de nori restant en le mouillant légèrement du bout des doigts. Déposez le rouleau obtenu sur un plateau ou une grande assiette.
  5. A l’aide d’un couteau bien effilé, découpez vos rouleaux en maki de 2 à 3 cm de large. Procédez ainsi jusqu’à ce que vous n’ayez plus de riz. C’est prêt !

*

☛ Le choix du couteau est très important : tout l’art de la découpe des makis repose sur un bon couteau ; sur mes photos (prises il y a pas mal de temps, dans ma petite cuisine allemande !), vous verrez que certains makis sont un peu ratés à cause de mon couteau, qui n’était pas assez aiguisé. Bon, c’est pas grave, ça donne aussi un côté un peu roots à mes makis, ce qui n’est pas pour me déplaire ! 🙂*

 

1001 recettes de sushis véganes - Antigone21.com

*

Vous avez maintenant toutes les armes en main pour vous lancer dans de délicieux sushis végétariens ! Comme quoi, il n’est pas nécessaire de tuer des petits poissons pour se régaler à la nippone ! (PS : et ça marche très bien pour gagner des points avec son amoureux ou son amoureuse) 😉

Servez vos créations avec de la sauce soja et léchez-vous les babines ! S’il vous reste un peu de riz, n’hésitez pas à en faire de jolis onigiris.

*

Itadakimasu !

*

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <