EXQUIS AUX TROIS CHOCOLATS


*   *   *

Exquis aux 3 Chocolats

*   *   *

Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients de la croûte

  • 1 dizaine de dattes dénoyautées
  • 50 g. [1/3 cup] de noisettes
  • 15 ml. [1 Tbsp] de purée de noisette
  • 45 g. [1/3 cup] de son d’avoine
  • 15 ml. [1 Tbsp] de sirop de malt d’orge (ou sirop de riz)
  • 10 g. [1 Tbsp] de cacao en poudre
  • 1 dizaine de noisettes, réservées

Ingrédients du coeur crémeux :

  • 400 g. [14 oz.] de tofu soyeux
  • 140 g. [1 cup de pépites] de chocolat noir de couverture
  • 5 ml. [1 tsp] d’huile de coco
  • 1 bonne pincée de vanille
  • 1/2 c. à café de gomme de guar (optionnel)

Ingrédients de la coque glacée :

  • 35 g. de [1/4 cup de pépites] de chocolat noir de couverture
  • 1 douzaine de fèves de cacao
  • 5 ml. [1 tsp ] d’huile de coco

*

Préparation :

Préparez de préférence la crème et la croûte plusieurs heures à l’avance, pour laisser au gâteau le temps de s’affermir avant de faire le glaçage.

*

Pour la croûte :

  1. Faites réhydrater les dattes dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes, puis égouttez-les bien.
  2. Mettez les dattes réhydratées et l’ensemble des autres ingrédients de la croûte dans le bol d’un mixeur, hormis les noisettes réservées. Mixez afin d’obtenir une pâte épaisse.
  3. Broyez grossièrement les noisettes réservées :
  4. Ajoutez-les ensuite à la pâte et mélangez à la main :
  5. Roulez la pâte en boule et étalez-la dans le plat à gâteau :
  6. Votre pâte crue est prête !

*

Pour le coeur crémeux :

  1. Mettez l’ensemble des ingrédients dans le bol d’un mixeur et mixez de sorte à obtenir une crème épaisse homogène.
  2. Préparez un cerclage à l’aide d’une ou deux feuilles de rhodoïd, en appuyant légèrement sur la croûte :
  3. Versez ensuite la crème préparée au mixeur au centre du gâteau :
  4. Placez ensuite le gâteau au réfrigérateur afin qu’il se solidifie.
*

Pour la coque glacée :

  1. Retirez précautionneusement les feuilles de rhodoïd et, au besoin, lissez les bords du gâteau.
  2. Faites fondre le chocolat et l’huile de coco au bain-marie.
  3. Pendant ce temps, décortiquez puis broyez les fèves de cacao au pilon. Mélangez-les ensuite au chocolat fondu.
  4. A l’aide d’un pinceau, recouvrez le gâteau du mélange, en commençant par le centre :
  5. Veillez à bien recouvrir le gâteau, en laissant les parois verticales vierges (détail esthétique !)
  6. Laissez ensuite reposer au réfrigérateur 15 à 20 minutes avant de servir.

Pour plus de facilité au découpage et ne pas abîmer la coque, vous pouvez pré-trancher votre gâteau alors que le glaçage n’est pas encore refroidi. Servez tel quel ou accompagnez le gâteau d’une petite crème à la vanille.
*
*

Bon appétit !


34 réflexions sur “EXQUIS AUX TROIS CHOCOLATS

  1. N’ayant pas de four, cela fait longtemps que je rêvais de faire des bonnes pâtisseries.
    J’ai essayé cette recette… et elle est EXCELLENTE !!!
    Je me suis bien régalée !
    Merci beaucoup pour la recette !

  2. Et bien … je ne dis pas que je ne le ferai pas car il me tente beaucoup : belle composition en effet, cependant, je t’avoue bien volontiers que je n’ai pas encore tous les ingrédients à portee de main et que je vais réaliser de suite qqchose de rapide mais j’espère tt de meme de bon ^^ Un peu de pif en vue !!
    Merci encore pour ce lien que je garde précieusement. Je trouverai l’occasion de réaliser cet exquis … très vite, je n’en doute point !
    Très bonne soirée ma Belle.

    • Merci beaucoup !
      La plupart de mes plats, qu’on soit dans le sucré ou le salé, se font un peu au pifomètre aussi et j’ai un mal fou à suivre une recette – même alléchante – d’un bout à l’autre donc je te comprends bien !
      Bonne soirée chocolatée à toi et à bientôt !

  3. ça doit faire 1 an que cette recette m’obsède, que j’attends d’avoir tous les ingrédients…Faite hier, goûtée ce matin… Eh ben c’est une merveille ce gâteau!

  4. J’ai testé ta recette hier : un délice !
    Par contre, le coeur crémeux n’a pas tenu… il était tout flagada quand j’ai retiré mon cerclage… Du coup, j’ai tout récupéré (du mieux que je pouvais, beaucoup de crème est partie dans ma bouche directement :D) et j’ai laissé dans le cerclages 🙂
    Je ne sais pas ce que j’ai loupé, je n’avais pas mis de gomme de guar pcq je n’en ai pas trouvé et c’était optionnel dans ta recette, mais c’est peut être ça ! De toute façon, j’ai tellement adoré que je re-testerai bientôt et te mettrai une photo 😉

    • Ah bah flûte alors ! Je ne comprends pas du tout… j’ai fait cette recette plusieurs fois et certaines lecteurs l’ont aussi déjà faite et il n’y a jamais eu de problème signalé ! 😦
      Que s’est-il passé ? Je ne crois pas que c’est la gomme de guar qui est en cause… est-ce que tu as diminué la dose de chocolat ? C’est ça qui fait tenir le gâteau normalement…
      Ou bien peut-être ne l’as-tu pas mis au frigo assez longtemps ?
      Mince mince 😦

      • C’est peut être la qualité du chocolat… je n’en sais rien, mais je vais le refaire rapidement, il était vraiment trop trop bon ! Surtout que j’ai pu le finir tout seul parce-que mon chéri a encore du mal avec les pâtisseries végé 🙂 (mais c’est bien pour moi :D)

        • J’espère que tu auras plus de succès cette fois-ci en tout cas !
          Si tu as des doutes, mets davantage de chocolat et/ou d’huile de coco, et laisse-le bien reposer au frigo avant d’entamer la couche supérieure !
          (un copain qui a du mal avec les pâtisseries vg ? Mais il faut l’éduquer ! 😉 )

  5. C’est horrible de regarder cette photo à l’heure du goûter…
    Je commence à zieuter de plus en plus ton blog et j’adhère complètement !!!

      • Horrible, on s’entend hein… C’est que je rêve de pouvoir traverser mon écran d’ordi et de chopper une part de ce fantastique gâteau !!!!!
        En ne mettant qu’une simple feuille de papier sulfurisé, ça permet à la préparation au chocolat de ne pas s’échapper ?
        Toutes tes recettes me donnent faim…

        • Le papier sulfurisé, non, c’est trop mince… Ca ne tiendra pas.
          En revanche, sinon, un cercle à pâtisserie fera l’affaire, ou un moule à charnières, c’est encore mieux ! 🙂

    • Oh… Mais tu sais, il n’est vraiment, vraiment pas difficile à faire !
      Ou sinon, si tu passes un jour par chez moi, tu es invité à venir en déguster une bonne part et même repartir avec ! 😉

      • Merci pour cette réponse mais, malheureuse, à quoi ne vous êtes-vous pas engagée !
        Un vrai gourmand ne déguste pas un mets parce qu’il passe quelque part, il ne s’en remet pas au hasard : il voyage pour cela !
        Cette déclaration faite, je dois cependant admettre que tout me semble lointain au-delà du périphérique parisien…
        Ne reste plus qu’à envisager une solution postale…

        • Ha ha ! 😀
          Hmm… Disons qu’un gâteau au chocolat qui voyage d’Allemagne à Paris, j’ai un peu peur de son état d’arrivée… Enfin, pas si tu aimes la mousse au chocolat ! 😉

          • Voilà ce qui mérite d’être appelée une conversation délicieuse…
            Je vois que vous répondez à tous vos lecteurs, Antigone XXI, c’est aussi rare qu’agréable (et je suis certain que vous ne le faites pas juste pour avoir le dernier mot…) !
            J’ai apprécié également vos articles, pour leur sujet, le soin porté à leur rédaction, leur contenu informatif, leur modération là où d’autres blogueurs pourraient se montrer virulents.
            Surtout : ne changez rien !

            • Oh, merci beaucoup Benoît, c’est très gentil !
              J’essaie tant bien que mal de répondre à tous, mais cela m’est de plus en plus difficile… c’est que vous commencez à être nombreux ! 😉
              Et, promis, je resterai toujours fidèle à moi-même !

              • Ah oui, j’allais oublier : les photos sont superbes. Il y a un remarquable travail sur la composition, la profondeur de champ… Pour pratiquer un peu la photo, je reconnais le talent ! Et l’éclairage naturel donne à l’ensemble un aspect doux, pur, sain (ce qui a son importance, quand il s’agit de petites choses à manger ou à boire) !

  6. Ça m’a l’air absolument délicieux!! 🙂 Une petite question: par quoi peut-on remplacer le son d’avoine? (j’ai une légère intolérance).

    Merci beaucoup d’avance!

    Une fan canadienne 🙂

  7. Bonjour.
    Je viens lire cette page suite au lien proposé pour l’autre tarte « crue aux poires et crème de chocolat ».
    Et concernant l’aide de rhodoïd pour les cercles (que je n’ai pas), je pensais aux petits cercles ou carrés en métal que je possède pour les pâtisseries. (moi, je les utilise pour démouler du riz des lentilles ou des purées sur les assiettes/repas) On peut bien faire des desserts individuels, non?
    Et comme beaucoup, j’adoreuuuuu l’esprit, la générosité et l’inventivité du blog. Surtout ne change rien !!!!
    MERCI !!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s