KALE, UN SUPER ALIMENT DANS VOTRE ASSIETTE [livre]

*

Kale, un super aliment dans votre assiette [livre] | Antigone XXI

*

Comme vous le savez peut-être, j’aime le kale.

J’y ai même consacré un article entier l’année dernière pour vous expliquer ses bienfaits, comment le préparer et les meilleures manières de l’apprêter.

Bien sûr, je trouve tout le battage médiatique ‘détox & Cie’ autour du kale surfait et, si j’aime manger du kale, c’est surtout parce que son goût me plaît. Je n’oublie pas pour autant qu’il s’agit avant tout d’un chou comme un autre et qu’il est à ce titre à peu près aussi intéressant sur le plan nutritionnel que le brocoli, le chou rouge ou le bon vieux chou vert. D’ailleurs, n’oublions pas qu’avant de devenir l’égérie des stars hollywoodiennes, le kale était connu en France depuis belle lurette et sous bien des noms – notamment celui de chou à lapin ! C’est dire qu’à une époque, le kale était considéré comme le ‘chou des pauvres’ et qu’on préférait le voir nourrir des animaux plutôt que nos estomacs.

Ceci étant dit… j’étais ravie de découvrir le nouveau livre de Clea !

Car, il faut bien le dire, comme le kale fleurit depuis peu seulement sur les étals de nos marchés, on ne trouve pas encore beaucoup de recettes à base de kale dans les livres de cuisine ou la blogosphère. Pour sortir du traditionnel ‘salade / chips de kale’, il faut un peu se creuser les méninges… d’où mon enthousiasme pour Kale, un super aliment dans votre assiette !

*

Kale, un super aliment dans votre assiette [livre] | Antigone XXI

Sans titre-1

En une petite dizaine de pages, Clea nous présente l’histoire, les bienfaits nutritionnels et le profil de ce chou frisé, de même que ses astuces de conservation. Une intro complète, agréable à lire et pédagogique, qui nous donne envie de nous y mettre tout de suite, pourvu qu’on ait une botte de kale sous la main.

Une petit chose cependant : Clea nous conseille, à juste titre, de consommer le kale cru pour profiter au maximum de ses bienfaits, mais comme je vous l’avais expliqué ici, le kale cru peut aussi entraver l’absorption de l’iode – méfiance donc si vous avez des problèmes de thyroïde (à titre personnel, j’ai fait des tests d’iode à un moment où je consommais beaucoup de kale et de choux crus et, effectivement, mes taux étaient bas – je me suis un peu calmée, et hop, c’est remonté !).

S’ensuit l’interview d’un producteur de chou kale en biodynamie qui nous dit tout sur la culture du kale et, enfin, un petit texte plein de bons conseils pour qui voudrait cultiver son propre kale – bien pratique si vous avez un jardin !

*

Kale, un super aliment dans votre assiette [livre] | Antigone XXI

Sans titre-2

Trois chapitres, c’est plus qu’il n’en faut pour nous présenter le kale sous tous ses états : cru, cuit ou… mi-cru mi-cuit ! (qui est en fait le second chapitre, j’ai triché) Ce qu’on aime dans la petite trentaine des recettes proposées par Clea, c’est bien leur diversité.

En mode cru d’abord, si les traditionnelles salades de kale sont présentes, elles se déclinent sous une forme saisonnière très attractive : salade d’automne, d’hiver, d’été et Ceasar – on en a pour tous les goûts ! Les croustillantes chips de kale séduiront par leur simplicité les kale-débutants, tandis que les kale-confirmés zyeuteront sur les préparations  plus originales, à l’exemple de la glace menthe chocolat ou des sandwiches de kale.

En mode mi-cru mi-cuit, on passe à niveau supérieur dans l’originalité des recettes proposées. C’est ainsi qu’on salivera sur des bruschetta de kale, des feuilles de kale à l’indonésienne ou un risotto de kale citronné aux noix et champignons. Miam !

Enfin, en cuit, on se laissera tenter par des petites boulettes de kale ou une pizza double kale et, pour les plus téméraires, par de très originaux petits pains verts cuits à la vapeur et qui auraient leur place à la table d’un martien !

*

Kale, un super aliment dans votre assiette [livre] | Antigone XXI

*

Pour résumer, les principales caractéristiques, points forts et points faibles de ce livre :

  • des recettes majoritairement végétaliennes : attention, ce livre n’est pas entièrement végane (un petit nombre de recettes contiennent du fromage ou du miel, et l’une d’entre elle contient un œuf), mais la majeure partie des recettes le sont et les autres sont facilement véganisables.
  • un livre complet et des recettes faciles : ce qu’on aime ici, c’est avant tout l’accessibilité des recettes proposées. Kale à la pause déjeuner, kale pour recevoir, kale en dessert… kale pour toutes les occasions, mais kale toujours simple ! (je dépose un copyright pour le slogan) Les recettes proposées par Clea nécessitent rarement un long temps de préparation et un grand nombre sont même prêtes en moins de 10 minutes chrono !
  • des recettes originales : j’avoue n’avoir jamais pensé auparavant à réaliser un mojito de kale ou des lasagnes kale-butternut – une association surprenante mais non moins gourmande ! Ce livre propose donc des classiques, mais également des préparations originales – de quoi nous donner plein d’idées !
  • petit bémol… J’ai beaucoup aimé le graphisme sombre du livre, qui change des livres de cuisine tout blancs habituels, mais j’ai été moins séduite par les photographies accompagnant les recettes. Je m’en veux de dire cela et j’aime pourtant beaucoup les photos dark habituellement, mais je n’ai pas trouvé que celles-ci mettaient particulièrement en valeur les recettes proposées. C’est un tout petit point et ce n’est pas ce qu’il y a de plus important, bien sûr !

Si vous aimez le kale et vous creusez le ciboulot pour l’apprêter de diverses façons, ce livre est fait pour vous ! Accessible, gourmand, simple et original, il saura plaire à la fois aux kale-addicts et aux kale-apprentis, et je ne peux que vous le recommander !

*

Kale, un super aliment dans votre assiette, Clea

Photographies et stylisme : Emma Dufraissex

Editions La Plage

9.95€

*

(Etant actuellement en plein déménagement et sans accès régulier à internet, je ne peux répondre à vos messages et commentaires… Patience, je reviens bientôt !)

*

Alors, kale que vous en pensez ? 😉

*

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Publicités

28 réflexions sur “KALE, UN SUPER ALIMENT DANS VOTRE ASSIETTE [livre]

  1. Le « Kale » en Allemagne quand tu es abonnée à une caisse de légumes, il faut en avoir des idées pour l’accomoder de façon différentes toutes les semaines… Ma recette préférée est toutes simple. Je coupe les feuilles de Kale en lamelles et je les passe quelques minutes à la vapeur pour les ramollir un peu. Je les assaisonne avec une vinaigrette huile d’olive, jus de citron-moutarde. Tiède avec une salade de pommes de terre, des galettes de lentilles et du ketchup de bettraves (Marie Laforet) c’est un délice.
    Pour le livre, je passe cette années, vu que j’ai prévu de ne rien acheter pendant un an…
    Bon courage pour ton déménagement.

    Emeline

    • Tu habites dans le nord de l’Allemagne, non ? Dans le sud, le kale est moins courant, mais j’avais entendu que, dans le nord, c’est vraiment le chou bêta qu’on retrouve à chaque repas en hiver !
      En tout cas, tu m’as donné de nouvelles idées pour l’agrémenter, toi aussi : ta recette m’a l’air délicieuse ! 🙂

  2. alors ça …. quand je pense que mes grands-parents en avaient un plein jardin et qu’au jour d’aujourd’hui pour habiter à qques kms de chez eux on n’en trouve pas ….. ça me laisse assez songeuse… en même temps, pour trouver un simple chou vert frisé c’est la croix et la bannière ……
    va falloir que je déménage pour en trouver je pense !!! 😀
    j’espère que tout se passe bien pour toi, que tu arrives à trouver tes repères??
    des bisous de réconfort 😉 (ça use un déménagement 😀 )

    • Oui, j’arrive à trouver peu à peu mes repères, Résé ! (j’ai déjà habité de nombreuses années ici, donc ça va ! 🙂 ) Mais oui, ça use… il me faudrait une bonne petite botte de kale pour me remettre d’aplomb ! 😉

  3. J’ai découvert ce chou sur ton blog, je ne connaissais absolument pas avant de lire son nom ici, et depuis je le vois pousser sur d’autres blogs, ce qui me titille doucement mais sûrement. Je sens que si j’en vois je vais tenter le coup.
    C’est toujours intéressant aussi de découvrir de nouveaux livres sur des blogs, on ne les connait pas forcément ou alors on ne sait pas que ça existe donc pour chercher c’est parfois compliqué.

  4. Je connaissais un peu ce choux (c’est drôle je pensais que c’était un choux asiatique !) avant d’avoir lue ton premier article ‘Du kaaaaaaale !!! Chériiiiiii !!! T’as vuuuuuuuu ?.. Du kaaaaaale !!!’ «  Je t’imaginais dans le marché …..j’ai bien rigolé Aussi j’ai commencé à en manger plus grâce toi !

    Petit question : mon chum est hyper thyroïdien (médic :synthroïd 0.088mg) Est ce qu’il peut en manger et si oui à quelle fréquence ?

    Merciiii et bon déménagement 🙂

    • C’est difficile de juger à distance, avec si peu d’infos et je ne veux pas trop m’avancer. A priori, cela dépend du type d’hyperthyroïdie : s’il s’agit de Basedow, alors on peut manger du kale et des choux sans problème, mais s’il ne s’agit pas d’une maladie auto-immune, alors il ne faudrait pas en manger plus de 2-3 fois par semaine, mais là encore, cela dépend s’il s’agit de nodules ou d’une thyroïdite : la réponse peut être très différente ! 🙂

  5. J’apprécie les choux, tous mais le kale je me demande ce qu’on lui trouve.
    Je ne suis pas étonnée qu’on le donnait autrefois aux lapins qui doivent user les dents qui poussent sans cesse.
    Je referai une tentative avec ce chou mais en le cuisant.

  6. c’est le chou préféré de mes enfants! il n’est pas très connu chez nous dans le sud est de la France, alors quand mon 6 ans crie dans le magasin, maman y a du kaaale, prend du kaaaaaaaaale maman!!!, tout le monde se retourne! 🙂

  7. Aux éditions La Plage, ce que j’ai surtout vu dans les « à paraître » c’est un joli livre aux couleurs gaies et qui donnent envie de le feuilleter et de le dévorer, à propos de pâtisserie crue. Tu connais ?
    J’aime bien tes petites critique culino-littéraires, c’est toujours sympathique ! le kale, je n’en ai jamais mangé qu’une fois ou deux, il n’est pas très courant dans mes paniers. En salade, c’était bien bon !
    Plein de bisous Ophélie 🙂

  8. Ping : Les coups de coeur de la semaine #38

  9. Chou du lapin, c’est marrant, en flamant, c’est boerenkool, le choux des fermiers. Effectivement, il n’était peut être pas assez bien pour les gens de la ville!

  10. Ma fille de 2 ans et demi appelle le kale le choux rigolo qui satouille (chatouille!). Dernière recette du dimanche soir pour finir les restes: riz complet, butternut coupée en petits cubes cuite la veille au four avec du gingembre et de l huile d’olive, et du kalé (juste passé à peine 5 minutes au cuit vapeur pour l’attendrir), le tout mélangé et réchauffé à feu doux. (j’avais fait revenir avant des amandes effilées! ultra bon avec des noisettes aussi!).

  11. Bonjour,
    Je suis débutante en matière de végétalisme. Et il y a une chose que je ne comprends pas. Pourquoi ne pas manger de miel ? En quoi cela fait souffrir les abeilles ?
    Désolée si ma question te paraît idiote et merci pour ta réponse.

  12. J’adore faire du pain, la science-fiction et le kale ! J’adorerai essayer la recette que tu as mentionnée. Merci pour la découverte, étant donné que les livres de recettes sur le kale risque d’être éventuellement nombreux sur le marché, il est bon de savoir lesquels sont les plus réussis!

  13. Je découvre votre site ce jour comme je découvre le kale mais quelle galère pour le trouver un véritable parcours du combattant mais quelle aubaine de l’avoir enfin trouvé !
    Mais je m’étonne que vous vous acharnez à donner des recettes et des préparations de ce chou kale dont je dirais que seules les vaches peuvent le manger et encore mais quel bonheur de savourer les jeunes pousses de kale et là hop une cuillère d’huile d’olive et vous avez la salade rêvée
    Donc pourquoi n’en parlez vous pas ?
    Si vous voulez bien me répondre
    Je vous en remercie de par avance
    Salutations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s