CRÈME HYDRATANTE VISAGE MAISON – BONNE MINE !

*

Aujourd’hui est un jour spécial…

* Crème hydratante visage bonne mine - Antigone XXI *

… c’est le premier jour du printemps, la Journée Internationale du Bonheur et… la Journée sans Viande !

Je ne sais pas vous, mais moi, je trouve que c’est plutôt une chouette coïncidence, pas vrai ?

Malheureusement, je crois que je manque décidément de bon sens comme de logique… Plutôt que de vous présenter une petite recette sans viande pour célébrer cela, je vous propose un DIY cosmétique ! Bon, vous me pardonnez si je vous dis que c’est pour la bonne cause et que, printemps oblige, je pense à vos petites joues pâlottes qu’il faut vitaminer pour l’été ?

Car oui, aujourd’hui, je vous propose une recette un peu spéciale… une recette qui sent bon le printemps et même déjà l’été… une recette toute ensoleillée !

*

Crème hydratante visage bonne mine - Antigone XXI *

Plusieurs lectrices (oui, je dis lectrices car, toute parité mise de côté, aucun lecteur ne m’a fait cette requête – sûrement par timidité…), plusieurs lectrices, donc, m’ont demandé si je pouvais proposer une recette de crème hydratante pour le visage. Car oui, j’ai bien proposé une crème hydratante au chocolat mais, ne nous le cachons pas, à moins d’avoir une peau très sèche, est plutôt adaptée au corps. La présence de beurre de cacao rend le tout un peu trop nourrissant, surtout l’été approchant… Il y avait aussi mon gel magique anti-acné, mais tout le monde n’a pas 16 ans…

J’avoue, j’ai pensé très fort : ‘Mais pourquoi faire ?’

Parce que, pour moi : une noisette d’aloe vera + trois gouttes d’huile, et hop… call it a crème hydratante !

Mais il y a eu des petites insistances (‘la texture de la crème me manque…’, ‘je trouve que l’huile… ça fait trop huile !..’), bref, et j’ai donc réfléchi que, plutôt que de sortir tous les jours deux tubes différents pour faire ma petite tambouille dans la paume de ma main, je ne serais pas contre une crème unique, pratique à emporter, surtout en voyage.

Je me suis donc exécutée… et j’ai fait une super crème – effet bonne mine garanti ! 

* Crème hydratante visage bonne mine - Antigone XXI *

Je cherchais à faire une crème légère, très fluide, qui soit vite absorbée et qui ne laisse pas une impression de ‘peau grasse’.

Pour cela, il fallait faire une crème qui ne soit pas seulement à base d’huile ou de beurre végétal (comme mes baumes à lèvres), mais qui contienne également de l’eau… mais comment mélanger l’huile et l’eau ? C’est impossible, à moins de… faire une émulsion ! 

Il faut que je vous l’avoue : mon niveau en cosmétique maison est… modeste, disons. Mon but premier, quand je crée une recette beauté, c’est qu’elle soit simple. Méga-simple. Il suffit que je jette un coup d’œil aux recettes d’Aroma-zone avec les fameux ‘cire émulsifiante n°3’, ‘Olivem 1000’, ‘huile de ricin sulfatée’, ‘ester de sucre’, ‘Emulsan’… pour vite cliquer sur l’onglet ‘fermer’ et partir en courant.

Pour moi, une recette cosmétique doit pouvoir être réalisée avec ce qu’on a dans son placard (de cuisine, bien sûr) ou ce qu’on peut trouver facilement en magasin bio, sans avoir à commander mille et une choses sur internet.

Alors, quel produit utiliser pour faire son émulsion sans trop se dilater la rate ? Avec de la lécithine de soja, bien sûr !

*

Crème hydratante visage bonne mine - Antigone XXI

*

Qu’est-ce que la lécithine de soja ?

*

La lécithine de soja est un phospholipide, une variété de lipide qui a la particularité d’être amphiphile, c’est-à-dire qu’elle est à la fois hydrophile (= aime l’eau) et hydrophobe (= n’aime pas l’eau). Pour faire simple, elle est donc un peu comme l’eau et un peu comme l’huile… Disons que c’est un peu comme un conseiller conjugal en cas de grosse dispute de couple : en touillant un peu, bavardant beaucoup et tendant des mains, il parvient à ce qu’ils s’entendent. Et hop, on a notre émulsion.

La lécithine sert donc à homogénéiser les différents ingrédients d’une recette, qu’elle soit alimentaire ou cosmétique.

Si je me suis retrouvée avec de la lécithine dans mes placards, moi qui n’en consomme pas, c’est parce que j’en avais acheté (en magasin bio, mais on en trouve aussi au rayon ‘diététique’ des grandes surfaces) spécialement pour faire mon substitut d’œufs maison. Et depuis ? Oh, disons que je l’avais un peu oubliée… Mais j’ai été ravie de la ressortir pour cette recette !

Et, croyez-moi, ça marche du feu de Dieu.

*

Crème hydratante visage bonne mine - Antigone XXI

*

Cette recette n’a que 5 ingrédients principaux.

(je devrais peut-être minimiser comme ça en cuisine, croyez pas ?)

Elle est adaptable selon votre type de peau.

(et oui, c’est magique, hein ?)

Et en plus, elle prépare la peau au soleil et donne un effet bonne mine ! 

Allez, on découvre la recette miracle ?

*

*

Crème hydratante visage

✿ Bonne Mine ✿

*

* Pour 60 ml.

*
 

Ingrédients :

  • 10 g/ml [1 Tbsp] d’huile végétale de carotte
  • 10 g/ml [1 Tbsp] d’huile végétale au choix (voir notes)
  • 30 g/ml [3 Tbsp] d’hydrolat au choix (voir notes)
  • 10 g./ml [1 Tbsp] de gel d’aloe vera
  • 7-8 g. [3 tsp] de lécithine de soja (moulue)
  • Opt. : 10 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse (conservateur)
  • Opt. : 1 pointe à couteau de gomme de xanthane ou de guar. *

 

Préparation :

  1. Mélangez la lécithine de soja aux deux huiles végétales.
  2. Mettez au bain-marie 1-2 min. et laissez ensuite reposer à feux coupé 1/2h. Retirez du bain-marie, touillez, et laissez reposer une autre 1/2h (si lécithine en granules non-moulues, alors laissez reposer qqs heures – voir notes). Touillez bien le mélange obtenu.
  3. Versez tous vos ingrédients dans un bol.
  4. Fouettez au batteur électrique jusqu’à obtenir une crème lisse et homogène. C’est (déjà) prêt !

* Crème hydratante visage bonne mine - Antigone XXI *

Notes & Variantes

*

 A vous de choisir l’huile végétale selon votre type de peau : j’ai choisi amande ici car ma peau est normale, mais optez pour de l’huile de jojoba pour peaux sensibles, huile de chanvre pour peaux mixtes, huile de noisette pour peaux grasses, huile de nigelle pour peaux à problèmes, huile d’avocat ou d’olive pour peaux sèches, huile de bourrache pour peaux matures…

 A vous de choisir l’hydrolat (= eau florale) : j’ai opté pour de l’hydrolat de fleur d’oranger (attention, l’eau de fleur d’oranger des grandes surfaces n’est pas la même chose, il s’agit juste d’eau + arômes + conservateurs) car j’adore son odeur et pour ses vertus régénérantes, calmantes et apaisantes, mais vous pouvez aussi choisir de l’hydrolat de bleuet, idéal pour les peaux fatiguées, ternes et abîmées. Vous pouvez encore opter pour l’hydrolat de rose, particulièrement adapté pour les peaux matures. Attention toutefois à choisir un hydrolat dont vous aimez l’odeur, car c’est le seul ingrédient qui parfumera votre crème.

✿ L’extrait de pépin de pamplemousse comme conservateur est optionnel mais vivement conseillé. Vous pouvez opter pour un autre conservateur.

❀ La gomme de guar / xanthane est également optionnelle. J’avais peur que le produit biphase, mais je pense que mes craintes sont infondées. Toutefois, si jamais il y avait un problème, cette petite pointe permettra d’achever la stabilisation du produit.

✿ Le gel d’aloe vera est légèrement matifiant : si vous voulez une crème plus matifiante, ajoutez 5 g de fécule (Maïzena, riz, pomme de terre…)

 J’ai moulu ma lécithine de soja au préalable pour qu’elle se dissolve plus vite, mais ceci est complètement optionnel : vous pouvez la laisser en granules sans souci, mais il faudra compter quelques heures (mieux : une nuit) pour qu’elle se dissolve totalement.

✿ J’ai utilisé ici une méthode au bain-marie en dissolvant ma lécithine dans la solution huileuse (pour gagner du temps), mais vous pouvez aussi émulsifier à froid en mélangeant la lécithine à la solution aqueuse et en laissant reposer une nuit.

❀ L’huile de carotte n’est pas de l’huile essentielle de carotte, attention ! Il s’agit d’huile de tournesol (neutre, non-comédogène) dans laquelle ont infusé des racines de carotte. Riche en bêta-carotène, elle est idéale pour préparer la peau à l’été. Elle s’achète prête à l’emploi en magasin bio. 

 Cette crème est très légère et fluide : parfaite pour mettre dans un flacon (préférez-le à pompe, c’est plus hygiénique et cela permet à la crème de se conserver plus longtemps) et très nourrissante malgré sa légèreté. Si vous voulez une crème plus épaisse, mettez davantage de lécithine de soja. 

❀ Cette crème se conserve environ 3 mois. Utilisez du matériel stérilisé de préférence pour une meilleure conservation. Ce produit se conserve au frais.

*

Crème hydratante visage bonne mine - Antigone XXI

*

J’utilise ma crème depuis quelques temps et… regardez mes photos : j’ai l’air pâlotte ? 

Promis, j’ai pas appuyé sur l’option ‘orange saturé’ de mon éditeur d’images, et certes, une bonne alimentation + un bon sommeil + une joie de vivre = bonne mine, mais tout de même, on sort de l’hiver ! N’oublions pas non plus que j’habite l’Allemagne, pas les Seychelles !.. Et je ne crois pas qu’on puisse qualifier ma nature de peau de ‘mate’ (ah, mes gènes de rousse !). Ah, et, bien sûr, je ne la maquille strictement pas, j’ai toujours détesté le fond de teint. Alors voilà, malgré cela, tous mes amis croient que je passe mon temps à ne rien faire au soleil… (si seulement !)

Meuh non, je bosse, moi !

Mais j’ai une bonne crème… et je croque la vie !

*

*

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

997 réflexions sur “CRÈME HYDRATANTE VISAGE MAISON – BONNE MINE !

  1. Je tenais à vous remercier pour votre recette miracle de crème bonne mine. Non seulement cette recette apporte bonne mine, mais elle m’a sauvé ma peau.
    J’ai de graves problemes de EHS, et je ne supporte plus aucun produits commerces.
    Ma peau était devenue sèche, fine, douloureuse, réceptive à diverses allergies, et c’était impossible d’avoir un visage « normal ».
    Au bout d’une semaine de traitement, ma peau a commencé a retrouver « vie ».
    J’en suis a 3 semaines de soins journaliers, et beaucoup de problemes ont disparu. Rougeurs, douleurs, sécheresse. Le teint a changé. L’élasticité, et l’épaisseur de peau aussi.
    Je voulais vraiment vous remercier.
    De tous les crèmes achetées et essayées, vous seule aviez les ingrédients pour sauver lles peaux allergiques et malades.
    Un grand merci à vous.

  2. Bonjour,
    pourriez-vous me dire ce que donnerait la préparation si je n’y ajoutais pas la lécithine de soja? J’ai bien compris qu’elle servait à mélanger les phases aqueuses et huileuses entre elles, mais serait’il possible de simplement secouer le flacon avant chaque utilisation?
    Merci pour vos recettes et votre bien joli site.
    Nathalie

    • Effectivement, elle sert d’homogénéisateur : sans elle, on a un liquide biphase ! Et comme l’eau (ici, hydrolat) est plus lourde que l’huile, il est difficile de les mélanger, même en secouant très fort, car elles se séparent très vite. Avec juste de l’aloe vera + huile, cela poserait moins de problème.
      Mais si vous voulez faire cette crème, honnêtement, je vous conseille vraiment d’utiliser de la lécithine ou un autre homogénéisateur… c’est la clef de la réussite de la recette !🙂

      • Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse. Auriez-vous d’autres homogénéisateurs à me conseiller? (j’ai du mal avec la lécithine de soja compte tenu que la production nécessite souvent l’utilisation d’une grande quantité de pesticide et d’ogm😦 )
        Belle journée à vous.
        Nathalie

        • Je n’achète que de la lécithine de soja biologique, garantie sans OGM et sans pesticides. C’est celle que je recommande d’acheter et qu’on trouve facilement en commerce bio ou rayon bio.
          J’aurais du mal à vous conseiller autre chose, car je ne fais que peu de cosmétique maison et je n’achète en général pas de produits spécifiques à cela en ligne. Le mieux serait que vous vous adressiez à une personne qui s’y connaît bien et est familière d’Aroma-Zone ou de sites dans le même genre, elle pourra certainement mieux vous renseigner que moi !🙂

  3. Bonjour
    je viens de lire votre commentaires pour la fabrication de votre crème bonne mine et j’aimerai savoir s il est possible de me communiquer le nom du magasin bio ou non bio où vous avez pu acheter vos produits et ustensiles.
    Je vous remercie pour réponse .
    Bien cordialement

  4. Cela fait maintenant de nombreux mois que j’utilise cette crème, j’optimise chaque fois les ingrédients pour qu’ils soient adaptés à ma peau (hyper sèche) et à la saison… mais voila, il y a une chose à laquelle je ne me fais pas : l’odeur de la lécithine, et cela qu’elle soit liquide ou en poudre : ça sent mauvais !!! Je suis à 2 doigts d’abandonner malgré les divers hydrolats, la lécithine prend le dessus.
    Question : puis je utiliser les huiles essentielles du gel acné dans cette crème de façon à camoufler l’odeur? auriez vous d’autres huiles essentielles à me conseiller ?
    Bonne journée

    • J’ai abandonné au profit du mélange gel acné/huiles (germe de blé et Argan) : j’utilise un mélange 1/2 gel acné 1/2 huiles et je secoue mon flacon avant utilisation. Pas besoin de conserver au froid grasse aux huiles essentielles du gel.
      Avis aux amateurs, l’effet huileux que peut parfois laisser la crème est dû aux huiles utilisées. Personnellement je n’aime pas la sensation de l’huile de coco😉

      Merci pour toutes ces recettes, cela m’a vraiment permis d’abandonner tous produits industrielles. je dois encore améliorer ma formule car ma peau est tellement sèche! Mais cette recette combinée à ton démaquillant, c’est top !

  5. Recette faite avec ma soeur avant hier : ma lécithine était en « liquide » alors j’ai suivi la fiche conseil du produit pour adapter et je n’ai pas eu besoin de bain marie. J’ai choisi huile de nigelle et hydrolat de bambou avec une pointe d’arrow root pour matifier et du Cosgard comme conservateur (peau sensible mixte avec une tendance aux imperfections). J’aime la simplicité de la recette. Ça donne vraiment un résultat très très fluide, je chercherai à la rendre un peu plus « ferme » la prochaine fois. En revanche le contact sur la peau est hyper agréable. Pas de sensation huileuse et la peau qui semble immédiatement apaisée. J’attends de voir si j’ai aussi bonne mine dans quelques semaines. Merci pour cette recette.

  6. Bonjour,

    Je me lance dans la fabrication de votre crème qui m’a l’air formidable. Petite question le vinaigre (cidre ou autre) pourrait-il remplacer l’extrait de pépin de pamplemousse en guise de conservateur ?
    Merci pour vos recettes et ce super site😉

    Flore

  7. Bonjour, merci pour cet article (et pour bien d’autres d’ailleurs!). M’imaginer en train de concocter des petits (quoique efficaces) trucs maisons semblait pour moi impossible puisque la « difficulté » me décourageait tout le temps, et la simplicité de vos recettes m’ont bien lancée! Cependant j’ai une question en ce qui concerne un ingrédient: l’huile de carotte est-elle obligatoire? Effectivement, avoir bonne mine n’est pas du tout dans mes préoccupations et l’été est déjà passé, donc je voulais savoir si cette huile peut-être vue comme facultative ou si elle est importante pour créer la texture finale.

    • Bonjour,
      L’huile de carotte n’est pas obligatoire. Ce qui est important c’est de conserver les proportions. Choisissez des huiles adaptées à votre peau🙂.
      Personnellement j’utilise une cire émulsifiante à la place de la lécithine. Moins facile à trouver dans le commerce mais plus simple d’utilisation.
      Bonne préparation.

  8. Comme quoi la pratique défi parfois la théorie !
    Tu as une mine superbe, nul doute que ta crème fonctionne….je regrette de m’être privée des années des bienfaits de la carotte, pensant que les bêta-carotene étaient trop « gros » pour pénétrer la peau….
    J’ai testé récemment l’efficacité de la lécithine de soja comme émulsifiant d’un leave-in capillaire mais en phase aqueuse. L’émulsion obtenue est parfaite mais le résultat à l’application ne me convint pas.
    Je vais essayer en phase huileuse pour voir.
    As-tu noté une différence de résultat selon l’un où l’autre des procédés ?

  9. Bonsoir tout d abord un grand merci pour votre blog que je découvre et que j adore!!!!j ai suivis votre recette avec de l huile de jojoba mais je trouve qu elle me laisse un film gras quand même sur la peau…..j ai une peau sensible,grasse…avec boutons et points noirs….la totale quoi!!!! (J ai 34 ans ggrrrr).que me conseillez vous pour remédier à tout ça? ??!!!!!merci.

  10. Bonjour Antigone,
    Tout d’abord un grand merci pour votre blog que j’adooore !
    Une question svp : malgré cette crème bonne mine, je n’arrive pas à me débarrasser des cernes « noires » et poches sous les yeux, cela me gêne vraiment, auriez-vous un remède naturel ?
    Merci Jayonne

    • Personnellement, je trouve que les sachets de thé vert ou tisane (camomille) froids sont parfaits pour les poches sous les yeux (15 min environ d’application). Sinon, les rondelles froides de concombre ou… de pomme de terre (crue) !🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s