LE LAYER CAKE DES AMOUREUX {génoise végane sans gluten}

*

J’ai pensé que c’était bientôt la Saint-Valentin…

*

Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

*

Bon, je ne vous aurai pas sur ce coup-là : la Saint-Valentin, je m’en moque un peu comme de ma première chaussette. Mais toute occasion est bonne pour vous parler gâteau et chocolat, non ?

Et d’ailleurs, vous l’aurez peut-être deviné, je n’ai pas du tout préparé cette recette pour la fête des amoureux… Comment ça, vous n’avez rien remarqué ? Parce que groseilles et casseilles sont de saison, selon vous ?

Allez, je l’avoue sans honte : j’ai préparé ce gâteau cet été, pour l’anniversaire de mon frère… Et comme j’étais alors en pause bloguesque, je ne vous ai pas présenté cette petite création. Mais comme la Saint-Valentin est proche et que les fruits rouges sont tout à fait optionnels dans cette recette, je me suis dit que ce layer cake pour deux ferait un parfait gâteau des amoureux… pour tous les amoureux de gâteaux.

(vous comprenez le jeu de mots initial, là ?… lovers’ cake & cake lovers… oui, je sais, je suis hyper douée en ambigrammes – hum !)

*

Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

*

Je cherchais depuis un moment à faire un layer cake composé d’une génoise végane, sans gluten et à Index Glycémique bas (oui,je sais, c’est trop demandé) mais mes essais jusque là n’étaient pas très concluants : trop lourd, trop épais, trop plat… bref, échec. 

Et puis, je ne sais si c’est l’arrivée imminente de l’anniversaire de mon frère qui m’a incitée à réussir ma dernière tentative, ou si, simplement, la chance m’a souri ce jour-là, mais bim, la génoise de mon gâteau du jour a été parfaite. Pour une génoise à base de farines complètes, sans gluten et sans œufs, le résultat est étonnamment léger et moelleux.

Léger, moelleux… et au chocolat.

Oui, je ne pouvais pas résister, que voulez-vous ?

Pas plus que je ne pouvais résister à l’envie de vous faire un petit gif !  😉

*

Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

(gif que j’évite de trop regarder car ça me donne mal à la tête)

*

Bien sûr, libre à vous ensuite de garder cette version chocolatée ou de faire votre génoise nature, en ôtant le cacao. Pour faire une génoise classique 6-8 parts, il vous suffit de multiplier les quantités par 4.

Et libre à vous, bien entendu, d’adapter cette recette à la saison et de troquer groseilles, mûres et casseilles (un hybride entre le cassis et la groseille : je ne connaissais pas avant d’habiter en Allemagne, où on appelle ça ‘josta’, et c’est devenu l’un de mes fruits rouges préférés ! Vous connaissiez, vous ?) par des poires, des kakis ou des agrumes confits, voire d’ôter les fruits de cette recette et de ne garder que la génoise et la crème, qui font, à elles seules, un délicieux gâteaux !

Cette crème, toute simple, remplace parfaitement la traditionnelle crème au beurre : je vous avais déjà montré comment on pouvait la faire à partir de crème de noix de cajou maison, j’ai maintenant choisi une autre manière de la préparer, à base de purée d’amande et de… pois chiches

Ne partez pas en courant ! Je vous promets, c’est drôlement bon ! Naturellement sucré par de douces dattes, la crème de ce gâteau fait la belle part aux protéines, grâce à la présence de pois chiches : j’avais déjà testé ceux-ci en brownie, en blondie, et maintenant, les voici dans un frosting des plus savoureux !

*

Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

*

Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

*

Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

*

Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

*

*

Le Layer Cake des amoureux

 *    *    *

*

Pour deux personnes 

*

Ingrédients  :

Pour la génoise 

  • 100 g de farine de blé ou mélange de farines sans gluten *
  • 50 g. [1/4 cup + 2 Tbsp] de sucre (blanc, complet ou de coco) 
  • 15 g. [2 Tbsp] de cacao en poudre
  • 5 g. [1,5 tsp] de poudre à lever
  • 30 g. [2 Tbsp] d’huile de coco fondue
  • 5 ml. [1 tsp] de vinaigre balsamique
  • 30 g. [2 Tbsp] de yaourt de soja
  • 90 ml. [1/4 c. + 2 Tbsp] de lait végétal
  • 1 belle pincée de vanille
  • 1 pincée de sel*

* Mélange sans gluten : 25 g. [1/4 c.] de farine d’avoine (je mouds des flocons d’avoine certifiés sans gluten), 25 g. [1/4 c.] de poudre d’amande ou de noisette, 20 g. [2 Tbsp] de farine de coco (ou 25 g. de poudre d’amande), 10 g. [1 Tbsp] de farine de pois chiche, 10 g. [1 Tbsp] de farine de soja, 3 g. de gomme de guar (optionnel)
**

Pour la crème 

  • 10 petites dattes (ou 6-7 medjools)
  • 40 g. [1/4 c.] de pois chiches cuits
  • 20 g. [1 Tbsp] de purée d’amande blanche (ou de cajou)
  • 15 g. [1 Tbsp] d’huile de coco
  • 90 ml. [6 Tbsp] de lait végétal
  • 1 belle pincée de vanille
  • 1 pincée de sel
    *

+ Fruits de saison au choix : fruits rouges, poire, kaki, agrumes confits, banane, etc.

Cup (c.) : tasse (250 ml)
Tablespoon (Tbsp.) : cuillère à soupe  (15 ml)
Teaspoon (tsp.) : cuillère à café (5 ml)

*

Préparation : 

    1. Génoisepréchauffez le four à 180°C et faites fondre l’huile de coco au bain-marie (ou sur un radiateur…).
    2. Mélangez tous les ingrédients de la génoise, hormis le yaourt, l’huile, le lait et le vinaigre dans un bol.
    3. Dans un autre bol, battez ensemble le yaourt, l’huile, le lait et le vinaigre.
    4. Versez doucement les ingrédients liquides dans le premier bol en mélangeant à l’aide d’une cuillère en bois pour obtenir un mélange homogène.
    5. Placez dans un cercle à pâtisserie huilé (ou 1 moule à génoise) et enfournez pour 20 min.
    6. Crème : 2 à 4h au préalable, mettez les dattes dénoyautées à tremper dans le lait. Pour aller plus vite, vous pouvez aussi verser le lait préalablement chauffé sur les dattes, couvrir et attendre 10-15 minutes (si vous avez un mixer puissant, cette étape de trempage est inutile).
    7. Mixez l’ensemble des ingrédients de la crème, jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
    8. Laissez refroidir la génoise, la porte du four ouverte. Une fois démoulée et refroidie, coupez-la en trois au couteau ou à l’aide d’un fil à génoise.
    9. Comme sur le gif, empilez les couches : 1 couche de génoise, 1 couche de crème, 1 couche de fruits, et hop, on continue jusqu’à la dernière couche, qu’on recouvrira seulement de crème. Badigeonnez ensuite le gâteau de la crème restante au moyen d’un couteau ou d’une spatule.

*

C’est prêt !

*Le layer cake des amoureux - Antigone XXI

*

Ce gâteau peut être servi sans attendre, ou bien être entreposé au frais au préalable, où il se conserve 2-3 jours.

La liste des ingrédients de la génoise peut paraître longue, mais c’est le lot du ‘sans gluten’, qui nécessite souvent l’utilisation de plusieurs farines différentes pour obtenir un résultat proche d’un gâteau à base de farine de blé. Vous pouvez également sans souci remplacer toutes les farines de la génoise par de la farine de blé T45 ou T80.

Et… promis juré craché : avec la crème aux pois chiches, vous n’aurez pas l’impression de manger de l’houmous sucré !

*

Au fait, je suis sur Twitter maintenant !

*

  

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Advertisements

102 réflexions sur “LE LAYER CAKE DES AMOUREUX {génoise végane sans gluten}

  1. Ah ! Ah ! Ophélie, tu es vraiment drôle avec tes gifs (« j’évite de trop regarder car ça me donne mal à la tête ») 😀

    Bon, ben, pour moi, la Saint-Valentin, c’est encore raté cette année ^^ De nouveau célib’. Mais c’est pas grave, je vais trouver une excuse pour faire ton gâteau quand même… Je sais, la fin des exams ; bah, voilà, j’ai trouvé ! 😉
    En plus, j’ai tous les ingrédients ! Sauf le vinaigre balsamique. Il est obligé obligé ?

    Josta, je ne connais pas du tout… Moi qui adore les fruits rouges, tu attires ma curiosité là. Mais je pense que je vais me contenter de fruits de saison pour ma part 😉
    Les fruits rouges ne sont pas encore sortis ^^

    • Oh, ma petite Cerisah… Je suis désolée pour toi et j’espère que tu vas bien tout de même… :-/
      Si cela peut te rassurer, j’ai passé une quantité de Saint-Valentin soit seule, soit oubliée par mon petit ami de l’époque (et un peu aussi mon amoureux de maintenant, hum !..), mais comme, pour moi, c’est avant tout une fête commerciale, cela m’est bien égal ! Il n’y a pas de jour particulier pour aimer autrui ! 😉

      Les josta (ou jostabeere) / casseilles, c’est ma grande découverte d’outre-Rhin : c’est un juste milieu entre la douceur sucrée du cassis et la piquante acidité de la groseille… et en plus, c’est deux fois plus gros !

      Le vinaigre balsamique n’est pas obligatoire : j’ajoute une petite pointe d’acidité pour aider le gâteau à le lever et le balsamique fait merveille avec le chocolat et les fruits rouges, mais tu peux le troquer par le vinaigre de ton choix, ou même du jus de citron, ça donne très peu de goût, après tout !

      • Ah oui, ne t’inquiète pas, je vais bien quand même 🙂 J’arrive mieux à garder le moral qu’avant. Pour la Saint-Valentin, c’est vrai que c’est surtout commercial mais ça donne quand même l’occasion aux couples de faire un repas en amoureux et juste pour ça, c’est quand même mignon.

        Roh, mais ça a l’air trop bien ces petits fruits !! Et deux fois plus gros ?! Mmmm…

        Ah, je pense que je vais troquer le vinaigre par du citron dans ce cas. C’est marrant mais je crois que j’aurais du mal à mettre du vinaigre avec du chocolat… Psychologique… ^^

        • Allez, je suis sûre que l’an prochain, tu auras mille hommes à tes pieds prêts à tout pour t’inviter à un dîner de Saint-Valentin ! Cette année, c’est une prise de recul, une application de l’adage : ‘Mieux vaut être seul plutôt que mal accompagné…’ C’est la sagesse même ! 😉

          Et pour les josta, oui, deux fois plus gros et super juteux ! Sans rire, c’est vraiment délicieux !

          • Bonjour Antigone, tes josta me font furieusement penser à ce qu’on appelle des groseilles à maquereaux en fait (tu trouveras pleins d’images sur la toile – et des recettes aussi!)
            Il y en a des vertes, terriblement acidulées (qui se consomment plutôt dans des plats salés, ou en confitures) et des « rouges/vieux rose » plus douces et plus parfumées…
            (On en avait 2 pieds dans le fond du jardin quand j’étais petite… Et c’est vrai que c’est plutôt un fruit « du nord » – j’habite en Belgique – mais c’était très populaire au moyen âge, car les goûts acides et astringents étaient beaucoup plus appréciés que maintenant. C’est avec ça, entre autres qu’on faisait du verjus, il me semble)
            Confirme-moi, si c’est bien ça?

            • Alors non, c’est ce à quoi j’ai pensé en premier quand j’ai découvert les casseilles (josta), mais il ne s’agit pas de groseilles à maquereau : les casseilles, c’est un hybride entre le cassis et le groseillier à maquereau (source). C’est moins acidulé que les groseilles à maquereau, beaucoup plus doux, avec un petit goût de cassis tout à fait addictif ! 🙂
              Les groseilles à maquereau, en allemand, c’est Stachelbeere, tandis que les casseilles, c’est Jostabeere. En anglais aussi, il y a cette distinction entre gooseberry et jostaberry.

  2. Splendide ! Ce ne sont pas quelques pois chiches qui vont me faire peur et m’empêcher de manger un gâteau au chocolat comme celui-ci ! De toute façon, j’adore le houmous et je suis sûre que ce doit être délicieux en version sucrée. Tu me donnes de ces idées, Ophélie…

    • Vous pouvez prendre la même quantité de lait végétal sans soja et y ajouter quelques gouttes de jus de citron : ça remplacera très bien le yaourt.
      Sinon, du yaourt d’amande ou de coco feront parfaitement l’affaire !

  3. Coucou Ophélie Antigone!
    Pantois d’admiration devant tes recettes végétariennes sans gluten… Digne d’une restauratrice vraiment. Mais… Allez je vais être tout à fait franche, je n’ai pas le « courage »! Trop d’ingrédients! Je m’étais déjà essayé une fois, c’était le gâteau crème chocolat je crois le nom, même si c’était bien bon, je préfère me régaler par la vision de toutes tes jolies confections et tes magnifiques photos, une autre manière de déguster ;-). Je suis sûre que dans les prochains commentaires, tu auras tout plein de plus grandes courageuses qui s’y essaieront.;-) Merci pour ce partage.

    • Merci Lunetta !
      Oh oui, je sais bien, dès qu’on touche au ‘sans gluten’, il y a foule d’ingrédients ! J’ai mille farines dans mes placards que j’utilise petit à petit, donc je n’ai pas à faire une grande ‘casse’ d’un seul coup, mais je comprends bien ton sentiment ! Pour tout t’avouer, j’aime bien les défis et je voulais réussir une génoise sans gluten, mais, en temps normal, je n’ai pas de honte à utiliser de la traditionnelle farine de blé !
      D’ailleurs, comme je l’explique en bas de l’article, tu peux tout à fait opter pour de la farine ‘classique’ en remplacement des autres ici : ça réduit déjà un peu le nombre d’ingrédients, pas vrai ? 😉

  4. Je ne le tenterais pas celui-là mais il a l’air drôlement bon quand même :-p
    Twitter, je pense me lancer mais olàlà, ça me paraît tellement complexe, j’ai assez avec le blog pour l’instant.

  5. merci pour cette belle recette! Malgré cette longue liste d’ingrédients je vais me lancer… sauf que… un petit doute… j’ai du arrêter le lait d’avoine à cause du gluten… et pourtant tu conseilles de la farine d’avoine? Par quelle autre farine la remplacer (tout en maintenant un IG bas bien sur!!!). Encore merci!

  6. Whaou!!!!!! Magnifique!!!!!!! et ton gif me donne même pas mal à la tête^^
    et la référence au houmous sucré me fait bien rigoler!!
    C’est bientôt l’anniversaire de mon amoureux, ça lui irait bien ce joli gateau …

  7. Merci pour cette recette qui a l’air délicieuse.
    Ah? de l’avoine sans gluten? On apprend quand même plein de choses ici!
    Je me posais justement la même question que Cristalange…
    C’est tjrs pour mon mari… qui va finir par avoir une indigestion de tes merveilleux fromages végétaux !!! 🙂 (il faut d’ailleurs que j’écrive un autre petit com’ à ce sujet)
    Peux-tu me dire la marque de farine de coco que tu emploies stp (désolée si c’est déjà sur le blog mais je n’ai pas encore tout lu) car j’en ai vu de la marque Amanprana mais elle est à 9,39/500gr 😦
    Ceci dit j’ai de la poudre d’amandes mais j’aimerais tester la farine de coco.
    Merci!

    • En Allemagne, on trouve facilement des flocons d’avoine sans gluten, qui ne présente pas de risque de contamination par d’autres céréales à gluten… Je ne sais pas si c’est le cas en France, en revanche :-/
      Oh, je serais bien en mal de te conseiller pour la farine de coco, car je fais ma propre farine de coco… C’est très simple et très économique en fait, je ferai très prochainement un article dessus, promis !

      • Youpiiiie! je viens de trouver comment faire de la farine de coco … mais silence absolu, j’attends ton article évidemment 🙂
        Aurais-tu une marque à donner pour l’avoine sans gluten?
        Je ne suis pas en France mais en Belgique et on trouve pas mal de choses aussi en provenance d’Allemagne 😉

        • Hi hi ! Motus et bouche cousue, donc ! 😉
          Pour les flocons sans gluten, c’est ceux-là.
          Je ne sais pas si tu es ni cœliaque ou intolérante au gluten, mais si ce n’est pas le cas, alors n’aie pas peur de l’avoine ‘avec gluten’ : seules certaines protéines de certains glutens sont nocives pour les malades, or les avélanines ne sont nocives que pour 1% des cœliaques. C’est surtout la trace par contamination de gluten d’autres céréales (blé, seigle, orge…) qui rend l’avoine intolérable pour les vrais cœliaques. Bref, si tu n’es pas coeliaque ou même intolérante à l’avoine, ce qui est autre chose, tu peux utiliser de la farine ou des flocons d’avoine ‘normaux’ pour cette recette.

          • Merci Ophélie!
            C’est mon mari qui est intolérant au gluten (et au lait) donc apparemment il pourrait manger de l’avoine normale, je vais faire un essai en commençant par une petite quantité. Ça me permettra sans doute de faire un meilleur pain même si ma recette actuelle lui convient, on peut toujours s’améliorer 🙂

  8. Bon sur ce coup là, je passe mon tour. Les photos sont jolies, ça a l’air appétissant, mais ce n’est pas mon style de gâteau, je ne suis pas vraiment fan du duo génoise + crème.
    A la place, je tenterai tes fromages végétaux ! 🙂

    • Ha ha, pas de souci ! A la base, moi non plus ce n’est pas mon type de gâteau, pas plus que celui de mon chéri : d’où le petit format d’ailleurs – mais j’ai été bien surprise de prendre autant de plaisir à manger ce ce gâteau pour deux ! Peut-être que j’aurais dû prévoir pour trois-quatre, finalement… 😉

  9. Ah, parfait, tu as répondu à ma question pour les farines !
    Non, je ne connaissais pas du tout ce petit fruit hybride, c’est une belle découverte.
    Je n’ai pas vu la taille de ton moule, serais-je passée à côté ? Car il m’a l’air petit (et parfait pour avoir cette belle hauteur !).
    Et moi aussi ce genre de gif me rend folle :p

    • Alors, j’ai utilisé en fait ici deux cercles à pâtisserie différents et seulement 3/4 de la génoise produite, car je n’avais pas un moule de taille suffisante, l’un des deux était légèrement plus petit que l’autre et je ne voulais pas faire de 4è layer. J’aurais justement préféré n’en utiliser qu’un seul, un peu plus large, qui aurait fait une triple génoise parfaite. Je pense que 10 cm serait idéal pour cette génoise triple couche !
      Voilà, tu sais tout 😉

  10. Super, j’ai trouvé un super gâteau pour la Saint Valentin, je ne sais pas encore quels fruits je vais y mettre, avec les fruits rouges c’est tellement beau et ça fait tellement « love ».
    En plus, j’ai découvert grâce à toi qu’il existait des flocons d’avoine sans gluten, je cours demain dans mon magasin bio préféré pour en trouver.

    • C’est vrai que les fruits rouges, ça fait tout de suite très romantique… Mais des poires, par exemple, donneront une touche assez raffinée, ou bien des petits agrumes confits, encore plus classe… 😉
      Je garde toujours des fruits de mes récoltes d’été dans mon congélateur, c’est mon secret pour me faire des petits moments ensoleillés en hiver…

  11. Jamais fait de layer-cake… C’est moins compliqué qu’il n’y paraît, finalement, et le résultat est vraiment spectaculaire. Pour une génoise sans gluten, j’utilise toujours la recette que j’ai publiée sous le nom de muffins à la caroube : le mix poudre d’amande / farine d’avoine / farine de pois chiches en proportions égales fonctionne du feu de Dieu.

    Pour la St Valentin, je ferai quelque chose… Nous, on aime bien, on est assez gnan-gnan je sais, mais bon, on fête tous nos moisiversaires aussi, ça craint encore plus 😉 Allez, je vais même utiliser mon moule à gâteau en forme de coeur, je n’ai peur de rien !

    • Ah, les mensiversaires… jamais fait ça, mais c’est très mignon !
      Toute occasion est bonne pour se concocter un petit repas en amoureux, accompagné d’un bon verre de vin, n’est-ce pas ? 😉

  12. Arrivée à la fin de la recette je salive et je pleure parce que je n’ai pas de mixer snif ^^ Le jour où j’ai les moyens de m’en offrir un, j’ai une liste de recettes longue comme le bras à tester !
    En tout cas ce gâteau donne envie !

    • Hmm… J’étais en train de réfléchir si on pouvait faire ça avec de la pâte de datte ou bien des dattes tellement soft qu’il suffirait d’en enlever la peau et les écraser à la fourchette ensuite (comme ici) mais j’ai peur, honnêtement, que ça ne soit pas parfait pour faire une crème uniforme…
      Au pire, garde la génoise et fais un frosting de ton choix qui ne nécessite pas de mixer !

  13. Je dois avouer que c’est un peu dubitativement que j’ai cliqué sur ta recette quand elle s’est affichée dans mon fil d’actu : les layer cakes et autres gâteaux à la crème ne sont pas trop trop mon truc, je fais une indigestion rien qu’à la lecture des ingrédients (trop gras, trop sucré…). Mais là, j’ai bien fait de ne pas me laisser aller à mon instinct, j’aurais raté une bien belle recette!!! J’adore tout : la génoise qui m’a l’air gourmande à souhait, la crème au pois-chiche…J’ai hâte d’essayer (comme tu le suggère avec du kaki peut-être ou quelques rondelles de citron bergamote confit). D’ailleurs, j’ai une occasion toute trouvée : c’est bientôt mon anniversaire!! alors encore merci pour ce petit cadeau et à bientôt

    • Oh, ça me fait très plaisir, ce que tu me dis, Milounette !
      Si cela peut te rassurer, ni mon chéri ni moi n’aimons les traditionnels gâteaux multi-couches à la crème… Je trouve souvent qu’ils n’ont pas vraiment de goût, hormis celui du sucre !
      Avec des bergamotes, oh la la, ce sera à tomber… Tu me tentes, je crois que je vais le refaire pour la vraie St-Valentin ! 😉

  14. Oh, Ophélie, je t’aime d’amour, tu le savais déjà mais là je te le répète : tu es GENIALE!
    Je rêvais de faire une génoise sans toute la tonne d’oeufs qui va avec, tu viens de m’offrir la possibilité de réaliser mon fantasme.

    Je testerai très très vite!

  15. Encore une bien belle recette je pense que je vais tester avec du citron vert confit, je trouve que ça se marie bien au chocolat… est-ce que je peux remplacer les dattes par de la pâte de dattes ? Et si oui en quelle quantité à peu près..? Désolée pour la question certainement très bête je débute en pâtisserie vg et je m’en voudrais de rater cette merveille ^^
    Merci d’avance Ophélie 🙂

  16. Si je n’étais pas aussi flemmarde ( ou peut-etre plus patiente en fait ?? qui sait … ), je tenterais cette genoise tellement ses ingredients me plaisent ! Ca me semble tjs laborieux ce genre de gateau a vrai dire … a tort a priori car ton deroulement semble tres simple ( mais ca semble tjs simple chez les autres et moi dans sa cuisine … enfin dans la mienne ! ). A l’occasion peut-etre ?! Bravo en tous els cas : c’est drolement allechant !

    • Oh, je t’assure, c’est vraiment rapide en fait !
      Tu fais la génoise (5 min., le temps de battre le tout à la cuillère) que tu enfournes. Pendant que ça cuit, tu vaques à tes occupations, de même que lorsque ça refroidit. Et une fois froid, tu prends le temps de faire la crème (1 min. pour dénoyauter les dattes, 1 min. de mixage) et tu badigeonnes ton gâteau (allez, 3 minutes !). Donc, en tout et pour tout… ça fait 10 minutes en tout ! 😉
      Sans rire, c’est vraiment vite fait.

  17. Bonsoir Ophélie,

    Ta petite génoise cacaotée m’a donné l’envie de réaliser une sorte de Forêt Noire Vegan. Aurais-tu des idées afin que je réalise une petite crème en remplacement de la chantilly traditionnelle ? J’ai bien pensé à une crème de cajou mais j’ai peur que cela modifie le goût de la cerise (je compte utiliser de la purée de cerises additionnée à quelques cerises confites). Et je me dis qu’une crème au tofu soyeux sera peut-être trop fade… As-tu des suggestions ?

    Au passage, autre petite question : je compte réaliser ta génoise, mais en version « blé » car je ne possède pas toutes les farines que tu cites. Donc si j’ai bien compris, je remplace toutes les farines par ma T80 et je conserve la poudre d’amandes et celle de noisettes ?

    Je te remercie pour ton aide 🙂

  18. Hé hé…super comme gâteau des amoureux. Je note, car je dois bien avouer qu’on est assez « gaga » mon homme et moi. On aime bien fêter la Valentin, nos anniversaires de mariage, de rencontre, etc. Hi hi !! Même après toutes ces années, on aime encore ces occasions 🙂 J’adore l’originalité de ce beau gâteau et la crème. J’opterai toutefois pour d’autres fruits comme la groseille n’est pas disponible à cette période 🙂

  19. Haaaaan il a l’air trop bon ! Chaque années aux mêmes périodes je me creuse la tête pour savoir quel gâteau d’anniversaire va bien pouvoir faire plaisir à la personne la plus importante du jour, ce layer cake sera parfait pour ma fille née quelques jours après la St Valentin^^ Je vais le tenter en version farine de blé et avec ses fruits préférés, puis le glaçage se prête merveilleusement bien aux dessins colorés en tout genre. D’habitude j’aime pas les glaçages, mais j’ai un faible pour les pois chiches, et puis en IG bas que demander de mieux ?

    En fait tu es un vrai génie culinaire ! Préviens nous le jour où tu publie un livre 🙂

    • Ooooooh, je rougis comme une jeune fille en fleurs ! 😉
      Merci beaucoup Erulelya, c’est adorable ! J’espère que la gluténisation sera facile et que le gâteau plaira à ta bambine, surtout !

  20. J’essayais de me retenir de rajouter un commentaire vu que tout est déjà exprimé avec ferveur!!!! Mais j’ai moi aussi envie de souffler sur la bougie et d’hurler de joie en public! je suis TRES gâteau à la crème, HYPER gourmande et ton gâteau me fait littéralement roucouler de plaisir!!! :D, j’ai même commencé les courses pour l’essayer!
    Petite question qui me démange : Comment tu fais???!! tu travailles la journée non? et où trouves-tu le temps et l’énergie pour tout çà? dis moi que tu es femmes au foyer ou que tu ne dors pas la nuit s’il te plaît!!!!

    • Ha ha, tu me fais rire, Nidette ! 😉
      Non, j’ai un travail (malheureusement !), mais je travaille de chez moi, cela facilite les choses et les horaires.
      En tout cas, merci de ton adorable commentaire !

  21. Ce gâteau a l’air excellent, et moi qui aime la culture britannique, ce gâteau dépasse toutes mes espérances :p Je note la recette pour cet été ! Bonne continuation !

  22. Ça a l’air très appétissant tout cela…
    la saint-valentin dis-tu? c’est quoi ça? ah, oui, la fête commerciale des amoureux. Pourquoi faudrait-il attendre le 14 février pour dire à son n’amoureux qu’on l’aime? ridicule…

    J’ai deux petites questions,
    1) est-ce que ta génoise pourrait se prêter à un « roulé »? Comme je l’utilise beaucoup pour ça, cela me permettrait de varier les plaisirs… 😉
    2) concernant les différentes farines (avoine, pois chiche et soja et d’autres), est-ce que tu crois qu’avec un petit moulin à café je pourrais les faire maison? Parce que je me vois mal avoir autant de bocaux de farines différentes dans ma cuisine. Mon homme se tire déjà assez les cheveux quand il voit tout les bocaux de céréales… alors ajouter ceux de farine… il va tourner de l’oeil!

    Merci

    Nathalie

    • Je n’ai pas essayé un roulé avec la génoise. A tenter…
      Pour les farines, tu peux, mais il faudrait quand même les moudre hyper finement et un petit moulin à café risque d’avoir des difficultés avec les pois chiche et le soja… Dis à ton homme que c’est pour le bien de son ventre ! 😉 Ou bien utilise, comme je le précise, de la farine de blé.

  23. Bonjour Ophélie,

    j’ai réalisé ton layer cake hier! Non c’était pas pour la st valentin, mais plutôt pour l’anniversaire de mon copain. 😀 Du coup je t’écris ce matin, car je sais que tu aimes bien avoir des retours et bien sur pour te remercier! Grace à ce gâteau tu nous as offert un joli moment de gourmandise. On l’a vraiment adoré (et c’est peu dire)!!!! alors merci, merci beaucoup!!!

  24. Ma question était juste de savoir si on peut remplacer par ex. l’huile de coco par un autre ingrédient équivalent (huile d’olive? crème de soja?), car pour le reste cela a l’air délicieux.
    Evidemment, on ne peut pas toujours prendre tous les ingrédients près de chez nous, mais si on peut éviter de leur faire prendre l’avion…non?

    • Et bien pourquoi ne pas le dire ainsi ? C’est beaucoup agréable…
      Je veille toujours, lorsque je prends des ingrédients ‘lointains’, à ce qu’ils aient voyagé par bateau et jamais par avion : l’huile de coco étant un produit non frais, c’est bien sûr par bateau qu’elle est transportée, de même que tuos les ingrédients non-locaux utilisés ici.
      J’utilise dans ma recette de l’huile de coco plutôt que de la margarine, riche en huile de palme, que je choisis de boycotter. Vous pouvez ici la remplacer par une autre huile végétale au choix dans la génoise (bien que le résultat soit alors un peu différent), mais pas dans la crème, où sa texture joue un rôle essentiel. Mieux vaudra alors l’omettre, mais le résultat sera plus liquide.
      Sinon, le soja (farine, lait) est cultivé à 5 km de chez moi, j’ai indiqué comment remplacer la farine de coco (bateau) que je fais par ailleurs moi-même.
      J’ai choisi d’être végétalienne, ce qui pèse moins sur l’environnement qu’une consommation omnivore, ou même végétarienne et bio (cf. cet article et ce tableau notamment)

      • Merci pour toutes ces informations, et notamment pour le tableau très percutant.
        J’approuve par ailleurs vos remarques sur le féminisme aujourd’hui, le combat futur étant – si je puis dire- de « ne plus avoir à en mener » (de combat)…, mais juste de pouvoir vivre librement, en conformité avec ses choix.

  25. Merci pour ce bon gateau ! Teste et approuve 2 fois ! J’ai une petite question si jamais tu as le temps. Le gateau monte au four, mais redescends une fois sortie, ce qui fait que la genoise ne reste pas tres aeree. As tu une idee de ce que je peux faire pour ameliorer ca ?
    Ok, j’ai quand meme change une petite chose, j’ai remplace la farine d’avoine par du riz (a defaut d’avoine dans mes placards).

    Et puis pendant que je suis la, un grand merci pour ton blog, il est genial !!

  26. Pas douée… Qu’est-ce que c’est un « gif » ? Merci!
    Et les « c » (c’est pour cuillère, mais « à café » ou « à soupe » ?
    Je débute! Sois indulgente… et bonne journée (au soleil!)

    • Définition du GIF ici (= des images qui bougent).
      Sinon, les données entre crochets en violets sont les mesures anglo-saxones (cup, teaspoon, tablespoon…) pour mes lecteurs canadiens qui n’utilisent pas les mesures en grammes. A ne pas prendre en compte pour les petits Français donc ! 😉

  27. Un petit mot concernant les kilomètres en fonction de ce qu’on mange… A mon avis, il faudrait être plus nuancé. Ainsi, tout près de chez moi, nous avons des éleveurs d’agneaux bio, respectueux de l’environnement, aimant et traitant bien leurs bêtes et nous achetons la viande, mais pas beaucoup, je suis presque végétarienne (et autres produits locaux) dans un magasin qui s’appelle « Mon paysan alpin », lequel regroupe des vendeurs locaux. Nous avons aussi une coopérative bio et une AMAP : les produits viennent de la proche région, là encore…

    • Justement, le km ne fait pas tout : l’énergie dépensée pour nourrir des moutons fait que la viande d’agneau est l’une des plus énergivores qui soient, même si elle est locale. J’en ai parlé brièvement ici, et .

  28. Ping : 30 RECETTES VÉGANES POUR NOËL & LES FÊTES | Antigone XXI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s