★ SIMPLEMENT NOËL ★ LES PETITS BONSHOMMES DE NEIGE

*

Parés pour un petit retour en enfance ?…

*

Les petits bonshommes de Noël - Antigone XXI

*

Oui, j’avoue, je suis une grande enfant. Une éternelle enfant.

Déjà, petite, je ne voulais pas m’arrêter de jouer. Tous mes amis me demandaient : ‘Mais tu joues encore ?!..’ avant d’enchaîner : ‘Jouer, c’est pour les bébés !’

Alors, disons que je suis un éternel bébé de x années, qui, dès le plus jeune âge, n’a pas voulu se plier aux diktats de la société et s’arrêter de jouer.

Plus jeune, tout prétexte était bon au jeu : mes poupées étaient des ‘poupées de collection’, mes playmobils ‘les protagonistes de ma pièce de théâtre miniature’, mon chat… euh, mon pauvre chat qui a été déguisé, qui a fait du patin à roulette et a même suivi l’entraînement spécial des cosmonautes… bon, j’avoue aussi, je n’avais peut-être pas tout compris du spécisme et du respect de chaque être vivant à l’époque.

Encore maintenant, je profite de n’importe quelle occasion pour passer des heures à fabriquer de petits objets, dessiner à mes heures perdues ou inventer chaque jour des gages farfelus dans le calendrier de l’Avent destiné à mon amoureux (merci pour vos suggestions !).

Ou encore, à concocter des petits bonshommes de neige

*

Les petits bonshommes de Noël - Antigone XXI

*

Ne me demandez donc pas d’être trop sérieuse, j’aime jouer et… donner à jouer.

Il reste encore quelques jours avant Noël et ces petits bonshommes de Noël seraient une activité de choix à faire avec vos lutins, le week-end qui vient.

Il ne sont pas très difficiles à réaliser, à condition d’être aidé d’un adulte pour certaines manipulations et, surtout, ils vous laissent entièrement libres à votre imagination : fabriquez des bonshommes de neige à deux ou trois boules, des petits chiens ou chats des neiges, et pourquoi pas, en doublant les proportions, tout un village des neiges ?

Peu importe s’ils sont vacillants, peu importe s’ils ne sont pas parfaits : prenez ce qu’il y a dans vos placards et amusez-vous ! (c’est d’ailleurs une occasion pour utiliser les baies de goji qu’on vous a offertes et dont vous ne savez trop quoi faire…)

*

Les petits bonshommes de Noël - Antigone XXI

*

Et même si vous n’avez pas de lutins… rien ne vous empêche de les faire ! On prétextera de leur côté ‘santé’ pour s’amuser, vous voulez bien ? Car ces petits bonshommes sont non seulement 100% véganes et sans gluten, mais ils sont aussi tout crus, et – surprise – ils ne sont pas tout blancs, mais recèlent un joli cœur orangé

J’aime beaucoup me faire des petites boules façon carrot cake en ce moment, ne me demandez pas pourquoi : en cuisine comme pour tout autre chose, j’ai mes lubies, et ce mois-ci, la carotte a longtemps trôné en number 1 (elle est en train de se faire détrôner par le kale, mais c’est moins sympa dans des petites bouchées sucrées…). 

Avec un peu de pomme, des noix, du citron et, bien sûr, de la purée d’amande (tout est toujours meilleur avec la purée d’amande), mes carottes se transforment en délicieuses bouchées sucracidulées qui, recouvertes de beurre de coco, font de joyeux petits bonshommes de neige !

Et si je vous dis qu’en plus, les carottes rendent aimables, vous serez d’attaque pour le repas en famille – prêt à vous étriper sans violence autour du foie-gras et du gibier, pas vrai ?..

*

Les petits bonshommes de Noël - Antigone XXI

*

*

* * *

★ Les petits bonshommes de neige ★

* * *

*

Pour une douzaine de bonshommes

Ingrédients  :*

Pour les truffes carottées :

  • 2 belles carottes (175 g.)
  • 1 pomme (150 g.)
  • 20 g. [1/2 cup] de pommes séchées 
  • 55 g. [1/3 cup] de raisins secs
  • 10 g. [1 Tbsp] de sucre complet ou de coco
  • 30 g. [1/3 cup] de farine de coco
  • 30g. [1/2 cup] de noix grossièrement hachées
  • 30g. [1/3 cup] de flocons de millet (ou quinoa, voire avoine…)
  • 20 g. [1 Tbsp] de purée d’amande
  • le jus d’un 1/2 citron
  • 1/2 càc de cannelle
  • 1/2 càc de curcuma (opt.)
  • 1 pincée de sel

* Pour le glaçage :

*

Préparation : 

  1. Mettez les carottes, la pomme, les raisins et le jus de citron dans le bol d’un blender et mixez jusqu’à obtenir une purée épaisse. [Si vous n’avez pas de robot assez puissant, râpez très finement vos carottes et votre pomme, réhydratez vos pommes séchées et raisins et coupez-les finement. Ajoutez un peu d’eau au mélange si besoin].
  2. Mélangez le reste des ingrédients des truffes dans un saladier et formez des petites boules (plus petites pour la tête des bonshommes, plus grandes pour le corps). Placez au frais (1/4h au congélateur ou 1h au frigo)
  3. Pendant ce temps, faites réchauffer votre beurre de coco au bain-marie après y avoir ajouté le sucre glace ou le sirop d’agave.
  4. Une fois le beurre de coco liquide et les boules bien froides, trempez chaque boule dans le beurre de coco (méthode décrite ici).
  5. Déposez chaque boule sur une assiette et laissez refroidir complètement (au frigo) avant de former les petits bonshommes de neige.
  6. Utilisez des cure-dents pour fixer les boules les unes sur les autres et leurs pointes pour former yeux et bouches, ayez recours à des fruits secs en guise de boutons, de moustaches ou de chapeau… Amusez-vous !

*

*

Ces petits bonshommes se conservent 2-3 jours dans une boîte hermétique au réfrigérateur, voire 4, en poussant un peu… mais aucune chance que vous ne les ayez pas déjà mangés d’ici là !

Vous n’avez pas ou ne pouvez pas faire de beurre de coco ? Pas de panique, un glaçage au sucre et noix de coco fera également l’affaire… Si l’idée d’avoir des petits bonshommes de vous enchante pas plus que cela, supprimez carrément l’étape glaçage et savourez ces petites truffes fruitées, simples et légères, telles quelles.

Et si vous avez l’âme d’un enfant, vous pouvez aussi construire une immense forêt de sapins et des maisons en forme de cœurs, recouvrir le tout de sucre glace (pour vous lécher les doigts) ou de fécule (juste pour faire joli !) et y faire déambuler vos petits bonshommes de neige… gardez votre âme de lutin encore longtemps !

*

Les petits bonshommes de Noël - Antigone XXI

*

Et je ne vous ai pas dit, mais l’ebook de Noël réalisé par Clémentine est maintenant disponible : retrouvez-y mon rôti de Noël entouré de chouettes conseils et DIY !

Pour le consulter ou le télécharger gratuitement, c’est ici.

*

*

Et vous, où en êtes-vous avec votre âme d’enfant ?…

  

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Advertisements

56 réflexions sur “★ SIMPLEMENT NOËL ★ LES PETITS BONSHOMMES DE NEIGE

  1. Trop trop mignons !!! je les adore !!!!! Et surtout ma jolie Ophélie, garde ton âme d’enfant ; mais de toute façon elle demeurera en toi à jamais ; enfin si j’en crois mon expérience ! Je pourrais presque être ta Maman puisque j’ai un grand fils entre autre et je suis toujours aussi gamine !!!! et comme toi, je bricole, je ramasse des bouts de bois, de ficelle, je fais des trucs avec des noix, on faits des calendriers de l’avent farfelus ….. mais c’est tellement chouette ça !!!!! C’est génial, on ne vieillira jamais !! Et je peux te dire que tes petits bonhommes de neige ne vont pas tarder à être confectionnés !!!! Les enfants seront contents mais comme souvent, c’est moi la plus contente !!!!! en fait, à bien y réfléchir, les petits ne sont-y pas prétexte à s’amuser ????? j’ai fait un village en pain d’épices il y a quelques années …. pour te dire….. et j’en passe !!!! La vie est tellement belle !!! Apprécions-là !!! Je t’embrasse bien tendrement ma belle Ophélie !!!!

    • Merci beaucoup Véronique !
      Et moi, ça me fait très plaisir de voir ton enthousiasme ! C’est un baume au cœur de lire tes commentaires, véritablement !
      Surtout quand je vois que tu bricoles toujours et que tu as fait un village de pain d’épices (quel courage, bravo !), je suis encore plus admirative !

  2. Oh mais c’est magique ! Je suis juste triste qu’on ne puisse pas voir un bonhomme trépané avec toute sa carotte orange à l’air libre… C’est glauque ce que je dis ? Ce doit être joli… Incroyable la couleur blanche du beurre de coco, il faudrait que j’en refasse, quand j’avais essayé, il était devenu tout dur et pas très agréable à utiliser.

    J’ai gardé mon âme d’enfant moi aussi, tout comme mon amoureux et c’est tant mieux, on ne s’ennuie jamais avec toutes ces blagues. Je crois même que ça inquiète nos parents 😉

    Merci pour ce moment féérique, ça donne le sourire de te lire ! Mention spéciale pour Miss Haricotine, elle est craquante !!!

    • Merci beaucoup Hélène !
      Oh non, je te jure, un bonhomme trépané, c’était triste comme tout… et d’ailleurs, il y a eu pas mal de trépanés car je n’avais pas la force de tous les décorer et, surtout, je voulais vite les dévorer !
      Toi qui as bien aimé ma crufiture de carotte, je pense que ces truffes devraient peut-être te plaire… Pour le beurre de coco, je suis comme toi : j’adore quand il est tout crémeux, mais dès qu’il devient dur à croquer, j’oublie de le manger… Alors je le réchauffe et j’en fais des petites gourmandises (des fleurs parfois, aussi) ou bien j’essaie de le faire fondre sur mon porridge… mais là, ça ne remplace jamais une bonne cuillère de purée d’amande ! 😉
      Oh, mais ils faut qu’ils s’en réjouissent, vos parents, de vos blagues d’enfants – les meilleures !

  3. Ahahah!!!! Miss Goji!!!! Comme elle est trop mignonne!!!!!
    C’est trop joli Ophélie! et en plus ça se mange! je ne m’en doutais pas au 1er abord, je pensais que c’était juste de la déco! C’est encore une magnifique idée! bravo! Tu as du bien t’amuse en plus! 🙂

  4. Chère Antigone,
    Un grand merci pour toutes ces jolies suggestions de Noël. Je n’ai pas encore trouvé de filon pour trouver de la farine de coco et autres ingrédients sympathiques mais il y a peut-être moyen d’adapter…

    Mon âme d’enfant… elle n’est pas loin, mais je devrais lui laisser plus d’espace.

    • Merci beaucoup Amandine !
      De la poudre d’amande remplacera parfaitement la farine de coco dans cette recette (il faudra peut-être en mettre plus, car elle est moins absorbante), et si tu as d’autres questions de substitution, n’hésite pas !
      En attendant, allez, pousse un peu dans les coins, histoire de lui faire de la place, à cet esprit de petit lutin… 😉

      • En fait, beaucoup des ingrédients que tu utilises dans tes recettes me sont un peu énigmatiques (pomme séchées ? graines de kasha ?). Mais bon, je crois que la Belgique est un peu ‘en retard’ en termes de magasins bio… il y en a peu, et c’est particulièrement cher. Une amie m’a évoqué les biocoop en France, qui permettent de manger bio/végé, à prix raisonnable… dans mon coin, on n’en est pas encore là.
        Mais j’en profite pour une question : l’huile de coco, j’en ai repéré… en grand pot (genre 1kg). ça se conserve bien ? sinon on peut congeler une partie ? En tout cas, je vais tâcher de trouver quelques ingrédients clefs pour tester tes recettes :-).

        • Bonjour Amandine et pas de panique !
          Les pommes séchées, à dire vrai, on en trouve même en supermarché ! Mes parents en achetaient quand j’étais petite pour mon 4h ou en guise d’apéro un peu plus ‘santé’ que les mini-pizzas ou les cacahuètes salées. Tu peux sinon les remplacer par des raisins secs ou d’autres fruits secs au goût un peu acidulé.
          Pour la kasha, le sarrasin fonctionne aussi très bien et je serais un peu étonnée que ton mag bio n’en propose pas, même s’il est tout petit. de toute façon, selon les recettes, on peut souvent le remplacer : par des noix concassées parfois, ou des flocons d’avoine d’autre fois… Rien n’est impossible !
          L’huile de coco, c’est… de l’huile ! Donc, de la même manière que tu ne penserais pas à congeler ton huile de tournesol ou ton huile d’olive, tu n’as pas besoin de congeler ton huile de coco. D’autant que, du fait de ses acides gras, elle est peu fragile donc tu pourras la conserver des années à l’air libre sans trop de risque de rancissement.
          Va en magasin bio, tu verras, tu trouveras ! Et sinon, substitution ! 😉

  5. Ahhhhh…Ophélie !!! T’as donc déjà dit que tu es adorable ?! J’adore ce coeur d’enfant en toi. C’est même contagieux. Encore une fois de plus, tu me séduis avec ta suggestion de recette. En plus, j’adore tout semblant de gâteau aux carottes. Je suis donc déjà conquise. Et en plus, façonné ainsi…j’adore !!! Trop, trop mignon et original. Je craque pour le petit pitou 🙂 Merci, merci…et garde ce coeur d’enfant 🙂

    • Oh, merci Jessica, c’est toi qui es absolument adorable !
      Moi aussi, les desserts aux carottes, c’est mon péché mignon… j’ai de la chance : mon amoureux n’en est pas un grand fan, j’ai donc toujours tout pour moi ! 😉

  6. Oh non, il ne faut jamais la perdre, notre âme d’enfant, la vie serait trop triste sans elle !
    Je suis d’accord avec Véronique, on ne vieillira pas tant qu’on la gardera. Ni on ne s’ennuiera.

    Longue vie à nos âmes d’enfants et vive les bonshommes de neige gourmands !

  7. J’adore jouer, je ne vois pas pourquoi on devrait s’arrêter ! Faudra qu’on se fasse des bonhommes la prochaine fois et on pourra raconter des histoires en les faisant bouger… 😀

    J’ai cru lire dans la recette « Si vous n’avez pas de robot assez puissant », j’y ai vu un message codé de Vita***euse, mais je me trompe peut être.

    Ca a l’air délicieux ces bonhommes, à la maison j’en ai des bruns à la cannelle qui décorent actuellement Una notre amie plante, mais peut être qu’ils veulent des amis tous blancs… on va voir ! 😉

    • Non, aucun message code entre Vita***euses, voyons ! C’est que, maintenant, je ne sais plus ce qui est possible avec un robot normal ou non… quelqu’un m’a déjà dit qu’il avait détruit son blender à essayer de faire ma recette de beurre de coco, je ne veux pas être responsable d’autres morts technologiques ! 😉

      Oh oui, la prochaine fois qu’on se voie, on apporte nos petits bonshommes Coco et Cannelle et on se fait des chouettes histoires d’aventures ! 😀

  8. Grâce à tes multiples parutions  » Noëlesques « , je me suis mise à penser que nous étions vraiment très proches du jour tant attendu de ma chère petite tête blonde ( enfin châtain ! ) 😉 A force d’entendre et de lire que Noël approche depuis la mi-novembre, je ne portais pas forcement attention aux faits. Mais nous y sommes maintenant … ou presque ! Le réveillon et le matin de Noël, c’est pour bientôt 😉 Bien qu’ici les décorations extérieures soient de mises en ville, que certains sapins trônent au milieu des grandes places, je ne suis pas encore imprégnée de la magie de Noël comme j’aime qu’elle m’accapare d’habitude. La faute à l’absence de neige peut-être ? De froid ? Les températures avoisinent à peine les -5 degrés, tu le crois toi ?! Et puis, pas de sapin cette année dans la maison. Pas l’odeur du sapin fraichement coupé. Bah oui, j’aimais cette odeur qui embaumait le salon des mes parents lorsque j’étais petite. Le véritable signe que Noël approchait pour moi. Et cela a continué bien des années. Il a fallut que je débarque en Russie pour devoir m’en passer ! Mais finalement mes petites décorations  » homemade  » et le joli sapin-calendrier de l’Avent confectionné avec l’aide de Minipouce me ravissent 😉 Je souris à chaque fois que je passe devant ! Bref, la magie opérera peut-être lorsque je retrouverais les miens … j’en suis certaine en fait ! J’ai hâte 😉
    Allez, bien que j’adore cette période pour tout ce qu’elle peut représenter de partage ( cette notion qui prend tout son sens lorsque l’on vit loin de sa famille et que je découvre depuis 5 ans d’expatriation ) et d’amour, je t’avoue ne pas aimer voir fleurir partout ( sur la blogosphère et dans les rues ) ce que l’on a fait de cette célébration au fil des décennies … Elle n’a plus de sens pour un trop grand nombre et je m’en désole car je trouve triste de laisser de côté cette occasion de se réunir et de composer pour qu’elle soit un merveilleux moment passé avec les êtres qui nous sont le plus cher. J’ai la grande chance de passer mon Noël avec les 3 personnes qui me sont le plus précieux et crois-moi que Noël va une nouvelle fois être merveilleux par chez moi ** Je te le souhaite également. A très bientôt. Bises Ophélie **

    • Je ne sais pas, moi non plus, je ne me sens pas très ‘Noël’ malgré le tintamarre que je fais sur mon blog… mais j’attribue ça à la montagne de boulot qui me submerge en ce moment ! Du coup, j’ai à peine le temps de réfléchir aux cadeaux et de fabriquer les miens… Pour le ‘parfum’ de Noël, pourquoi ne pas remplacer celui du sapin par des oranges percées de clous de girofle, ou un sapin à la bonne odeur d’épices… ?
      A bientôt et merci à toi Laurence !

      • Bonnes idées mais ma Maman en a acheté un pour que nous le décorions avec Minipouce, de fait, je crois que la magie va opérer très vite 😉 Il est coupé localement ce qui me console en demie teinte et me fais penser que rien que pour les yeux pétillants de Minipouce à contempler ses décorations, je suis heureuse … avec une branche de sapin qui sent bon Noël. Après tout, c’est un moindre mal si je parviens à me contenter d’un sapin alors que d’autres surconsomment, gaspillent et maltraitent. Je tente de m’auto-convaincre, certes, mais je me sens bien dans mes baskets 😉 C’est bien le plus important je crois, d’être simplement fidèle à ses idéaux et raisonnable … la plupart du temps !

        • Mais oui, ne te mets pas la pression, ce que tu fais est déjà super à côté de tant d’autres !.. Les parents de Tistou achètent chaque année un sapin, eux aussi : bon, ils le replantent toujours dans leur jardin, ce qui fait un compromis pas mal aussi. Et les yeux pétillants de son enfant… il n’y a rien de mieux !

          • Ah oui ! Ma Maman ainsi que ma Mamie ( de son vivant et lorsque je passais le Noël avec elle > elle m’a élevé à vrai dire ) replantaient elles aussi dans notre jardin ! On avait un immense jardin … avec plein de sapins 😉 Aujourd’hui, la bonne action est de renfermer le sapin et ses aiguilles, apres les fetes, dans un  » sac à sac  » dont les bénéfices vont à une association ( enfin je veux le croire car je sais que tout l’argent collecté ne va pas toujours entièrement aux oeuvres caritatives comme nous le pensons aveuglement … ). Les yeux plein d’étoiles … c’est trop précieux **

            • C’est tellement précieux, ces moments de Noël passés avec des êtres chers et disparus… Chaque année, je pense à eux…
              Les sacs à sapin, j’en ai parlé récemment dans mon article sur le sapin : je crois que c’est une bonne solution, en tout cas, à Handicap International, ils sont contents qu’on le leur achète !

  9. C’est très mignon!! Ce qui est bien quand on a des enfants, c’est qu’on peut se remettre à jouer l’air de rien ^^ Les catalogues de jouets ne fascinent pas que les enfants et si je m’écoutais, je leur offrirais plein de trucs plus pour moi en fait.
    La pomme séchée, ce sont des chips de pomme?
    Je n’avais pas réussi à faire de beurre de coco, les lames tournaient dans le vide alors on verra si avec mon nouveau bol de 2 litres, qui a la même forme que celui du Vitamix, ça marche mieux!
    Je partage sur Enfant végé.

    • Merci beaucoup Sophie ! Je crois que c’est bien pour ça que j’ai hâte d’avoir des enfants : pour pouvoir jouer avec eux ! (et leur piquer leurs jouets ! 😉 )
      Euh, c’est quoi les chips de pomme ? C’est peut-être la même chose, là, ce sont des lamelles de pommes que je fais sécher au déshydrateur (on peut le faire au four), mais on trouve les mêmes dans le commerce : je ne sais pas si les chips sont tendres et sans sucre, mais là, c’est le cas, tendre et sans sucre ni huile (pas comme des chips de banane, en fait).
      Tu es trop chou pour le partage, merci beaucoup !

      • Oui voilà des tranches de pommes séchées, j’appelle ça des « chips » de pommes, parce qu’elles sont croustillantes 😉 Il en faut plutôt des tendres pour ta recette? On fait comment au four? On vient de m’en offrir un paquet (des Produits de la vie) et je me demandais justement si on pouvait en faire soi-même au four.

        • Alors, mieux vaut prendre des tendres (un peu comme celles-là). Après, s’il n’y a rien d’autre que des pommes, j’imagine qu’en mixant le tout, ça marche aussi. Je n’en ai jamais fait au four, mais je crois que ça revient grosso modo au même : il faut juste le faire à pas trop haute température (100°C max.) et les faire sécher 1-2h. Pour ne pas qu’elles sèchent trop, mieux vaut faire des tranches plus épaisses que pour des chips. Mais bon, je ne l’ai jamais fait qu’au déshydrateur, à toi de voir comme ça fonctionne le mieux au four !

  10. Quelle imagination! Je suis impressionnée, vraiment! J’ai l’impression que tu transformes en or tout ce que tu touches! Ca fait rêver! J’avais passé une journée trés bof et grâce à toi je termine ma journée sur une belle touche de poésie et d’humour!!
    Merci, Merci!

  11. J’adore ton chien !! Il est tellement mignon 🙂
    Je suis l’inverse de toi concernant le jeu. J’ai très vite arrêté, ça m’a ennuyé je pense et encore maintenant, je ne suis pas une grande joueuse aux jeux « de grands » (et mon homme travaille dans le jeu vidéo, imagine un peu …).
    Mais la cuisine, ça me parle 😀 Et puis c’est une forme de jeu après tout. Et tes boules crues me plaisent ! Carottes (et kale), m’ont bien tenu compagnie également ce mois-ci !!

    Une très belle recette Ophélie, qui risque fortement d’égayer le weekend de quelques bouts d’chou. Tu es douée !

    • Merci beaucoup Rose !
      C’est vrai ? Oh, c’est amusant : mon chéri, lui, n’a jamais joué aux jeux vidéos de sa vie et ça ne l’intéresse pas du tout – il râle si jamais j’ai le malheur d’y jouer parfois (j’aime bien les jeux de constructions, comme Civilisation ou Townsmen).
      Moi, ce sont les jeux de société qui peuvent me lasser… il faut dire que j’ai des souvenirs un peu douloureux de jeux de stratégie ou d’argent (Monopoly, Richesses du monde, Othello, Stratego…) quand j’étais petite, face à mes frères aînés qui inlassablement gagnaient et gagnaient et gagnaient… j’adorais les jeux créatifs, comme les jeux de dessins ou de mimes, ou bien, tout simplement, jouer à mille aventures et me raconter des histoires, mais j’étais un peu plus seule dans ces jeux-là… 😉

      • Civilisation, je connais ! Enfin, de nom … je vais suggérer Townsmen à l’homme de la maison alors 🙂
        Olala, les jeux de société dont tu parles me font peur, je ne connais vraiment que Monopoly, trop long … Moi, j’aimais bricoler (papier, crayons, boite à fromage … j’adorais ça :D), le dessin aussi ! Par contre, les histoires, pffff… c’est de pire en pire à vieillir j’ai l’impression. Je ne connais aucun personne ayant moins d’imagination que moi. Je ne sais pas à quoi c’est du, au fait que je ne lisais jamais quand j’étais petite, à la timidité … on dirait que si je n’ai pas des chiffres et des lettres pour le dire quoi faire, je suis perdue ! (Peut-être pour ça que j’adore jouer au Scrabble, avec mon papa !).

        • Monopoly, les parties interminables, rien que d’y penser, j’ai des boutons… et puis tu parles d’une morale du jeu : amasser de l’argent, construire des hôtels pour que les autres tombent dessus et se ruinent… très peu pour moi !
          Contrairement à toi, le Scrabble et tous les jeux de chiffres et de lettres, je n’y suis pas très bonne ! Une confidence : mon frère, lui, en revanche, est un pro des chiffres et des lettres ! Il a d’ailleurs participé plusieurs fois à l’émission… ils l’appelaient Calculator ! 😉

  12. A-do-rable !
    Merci Ophélie ! Tu devrais voir le sourire que j’arbore depuis la lecture de ton texte et la rencontre avec tes petits bonhommes… Merci !
    Bonnes fêtes de fin d’année !
    À bientôt
    BiZ

  13. Ahahahaha le baron Douchmouloux ! J’ai éclaté de rire ! Ils sont trop chouettes ces bonhommes de neige ! Ils raviraient certainement mes enfants. Enfin, tant que je ne leur dis pas que c’est fourré à la carotte. 😀 Mais je vais tenter, je vais tenter ! Nous pourrions bien être tous surpris. 🙂

  14. J’ai tenté aujourd’hui. C’est top super bon. Par contre, j’ai foiré l’étape glaçage au niveau esthétique. Ce qui n’empêche pas le goût d’être délicieux.
    Si j’essayais de rouler les boules, elles se ramollissaient et s’étalaient. Du coup je leur ai juste fait des chapeaux blancs de glaçage. J’aurais peut-être dû faire un glaçage plus liquide ? et/ou attendre que ce soit refroidi ? (cela dit, trop classe le glaçage à la coco :-))

    • Oui, comme je le précise dans la recette, il faut placer les petites boules au froid avant de verser le beurre de coco dessus, tu as peut-être été un peu précipitée ? (dans ta hâte de les manger ! 😉 )
      Merci beaucoup en tout cas, je suis ravie que tu les aies tentés !

      • Les boules avaient bien refroidi depuis la veille, mais le glaçage devait être trop chaud et trop épais. Mais ça ne les empêche pas d’être carrément bonnes 🙂

        • Ah, peut-être aurait-il mieux valu le laisser un peu refroidir… Je me souviens que j’avais pris mon temps pour réaliser mes boules et j’avais parfois dû repasser un peu sur certaines des premières boules avec un peu de glaçage pour combler quelques ‘trous’. Bon, en tout cas, je suis ravie qu’elles te plaisent, Amandine !

  15. Ping : 30 RECETTES VÉGANES POUR NOËL & LES FÊTES | Antigone XXI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s