MES COUPS DE CŒUR / GUEULE – n°1

Et hop, je profite de la fin du mois pour vous proposer une nouvelle rubrique !

Il y a quelques jours, je répondais à une interview pour Féminin Bio, dans laquelle m’étaient posée deux questions sur mes derniers coups de cœur / coups de gueule engagés (je ne vous donne pas les réponses : à vous d’aller les découvrir dans le dernier numéro de Féminin Bio sur iPad !..)

Outre le fait que je me suis bien amusée à répondre à ces questions, ces deux points en particulier m’ont inspirée… et, quelques jours plus tard, naissait l’idée de cette rubrique ‘Mes coups de cœur / Mes coups de gueule’ !

Parce que j’avais envie d’un peu de légèreté (aka. moins d’articles qui font 660 pages de long et qu’on met 5h à parcourir) et que je voulais un peu contrebalancer les articles ‘pratiques’ (=recettes) de ce blog, je vous donne donc rendez-vous à chaque fin de mois pour vous faire part de mes dernières lubies et mes combats du moment. Au programme ? Rien de précis, mais la volonté de couvrir en quelques lignes l’actualité plus ou moins verte, plus ou moins fantaisiste du mois passé : infos, livres, événements, cinéma… bref, tout ce qui a fait battre mon petit cœur dernièrement !

On est bon ? C’est parti ! Je commence par le pire… gardons le meilleur pour la fin !

 

 Coups de gueule  

✖ Le scandale :

Un bébé de 6 mois retiré à ses parents parce que la maman est végétarienne ?.. Bienvenue dans la France du XXIe siècle… Nourri au lait infantile, le petit Joachim a eu le malheur de connaître une croissance lente, malgré des analyses sanguines parfaites : c’était assez pour l’enlever à ses parents et le confier à la DASS, et ce, contre l’avis même de l’hôpital et des services sociaux. Aujourd’hui, Joachim ne peut voir ses parents que 8h par semaine, il a arrêté de rire, de sourire.

☛ Pour en savoir plus et soutenir les parents de Joachim, rendez-vous sur le groupe Facebook : ‘Collectif Citoyen contre le Kidnapping Légal’.

*

✖ Le cauchemar :

Le projet proposé par André Ford, étudiant en architecture, pour produire en masse des poulets : créer des animaux dépourvus de cortex cérébral afin de les ‘désensibiliser’ et les empiler par milliers en un réseau de grappes verticales reliées. Ça vous fait penser à Matrix ? Nous n’en sommes pas loin avec ce Centre pour l’agriculture Inconsciente, mais qui fait encore mieux : pour gagner de la place, on supprime également les pattes des animaux ; la nourriture, l’eau et l’air sont livrés grâce à des tubes, qui permettent également de faire disparaître les excréments. C’est ainsi qu’on peut produire 11,7 poulets au mètre cube, bien mieux que les 3,2 actuels. Manque de pot, le manque de stimulation musculaire reste encore un défi pour Ford : qu’à cela ne tienne, des chocs électriques pourraient y remédier. Vive le progrès.

☛ Pour en savoir plus, c’est ici : Farming the Unconscious

*

✖ L’assassinat :

Quand un militant écolo dérange, supprimez-le : c’est le sort qu’a connu Jairo Mora Sandoval,  un étudiant en biologie et défenseur de l’environnement costaricain de 26 ans, assassiné le 31 mai 2013 sur la côte des Caraïbes où il travaillait comme bénévole pour protéger les tortues de mer et leurs œufs, en voie de disparition. Au Costa Rica, les œufs de tortues sont considérés comme un aphrodisiaque et trafiquants de drogue et braconniers d’œufs travaillent souvent de pair. Battu à mort puis étouffé, le jeune homme avait publiquement dénoncé le manque de soutien gouvernmental pour la protection de la faune marine de la région, peu de temps avant sa mort. Le capitaine Paul Watson, de Sea Shepherd, offre 30,000 $ de récompense pour qui arrêtera les meurtriers.

☛ Plus d’informations sur la page Wiki dédiée à Jairo Mora Sandoval.

*

✖ La loi honteuse :

La Commission européenne autorise la mise sur le marché d’aliments contenant des colzas OGM : par une décision publiée le 27 juin, la Commission Européenne vient d’autoriser, pour une durée de dix ans, la société Bayer CropScience à mettre sur le marché des denrées et ingrédients contenant des colzas génétiquement modifiés.  L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) avait estimé il y a quelques mois que ces colzas « étaient aussi sûrs que leur homologue non génétiquement modifié quant à leurs effets potentiels sur la santé humaine et animale ou sur l’environnement« . Pour rappel : ces mêmes OGM se trouvent déjà dans l’alimentation des animaux européens depuis 2007.

☛ Pour en savoir plus : réglementation des OGM dans l’Union Européenne (Wiki)

*

✖ La déception :

Avant d’ouvrir mon blog, j’avais des amis : maintenant, j’ai tout plein d’amis virtuels, d’abonnés et de followers, mais plus aucune nouvelle de mes amis de chair. Pas tous, certes et fort heureusement, mais, dans une période qui n’est pas toujours très rose, je trouve que leur absence se fait sentir cruellement. Sans doute, pour beaucoup, chacun de mes articles sonne dans leur boîte aux lettres comme une assurance ‘tout va bien’, mais hélas, si c’était le cas, la vie serait trop simple, pas vrai ? Sans rancune, mais c’est noté.

☛ Pour rejoindre mes amis virtuels : mon profil FB perso Ophélie Antigone.

*

 

 Coups de cœur  

✔ Le billet :

L’article ‘Il n’y a pas de petite claque’ : publié sur son blog Elucubrations d’une jeune idiote, le billet de Pauline contre la violence ‘éducative’ a profondément résonné en moi. Parce que je suis farouchement opposée à l’usage de la force sur les enfants et que je vous promets un article sur le sujet, un jour où j’en aurai le courage, je partage celui-ci pour dire que non, il n’y a pas de petite claque, pas plus que de fessée éducative, pas plus que de chantage affectueux ni d’humiliation bienveillante. La violence, c’est de la violence, point.

☛ Le billet de Pauline : Il n’y a pas de petite claque.

*

✔ Le blog :

Le blog de réflexion sur l’éducation et l’enfance : ‘Ici, on fait chauffer les nôtres tous les vendredis, en partageant sans complexes,sans prétention et dans le respect du point de vue de chacun nos lectures du moment dans le vaste domaine de l’éducation, de la psychologie de l’enfant, de la périnatalité mais aussi plus généralement de l’enfance et de la parentalité…’ Autonomie des enfants, soigner ou éduquer, responsabilité vs. culpabilité, hygiène naturelle, accoucher en maison de naissance, le regard de la société sur les choix ‘hors-normes’… tout est traité sur Les Vendredis Intellos, pour le plus grand bonheur de notre cerveau avide d’une réflexion riche et fouillée. Jeunes ou futurs parents, à ne pas manquer.

☛ Le blog : Les Vendredis Intellos

*

✔ Le film :

Il y avait le livre, il y a aussi le film : je vous avais parlé de No Impact Man dans un de mes premiers articles et je ne savais pas qu’on pouvait regarder le documentaire, réalisé en parallèle, dans son intégralité et gratuitement, et bien, c’est chose faite ! Retrouvez Colin Beavan, suivi pas à pas au fur et à mesure des étapes du projet ‘zéro impact’ qui, en l’espace d’une année, va changer du tout au tout la vie de sa petite famille et faire naître bien des réflexions au-delà de son entourage. Un film moins ‘rose’ que le livre, plus intime peut-être, passionnant.

☛ Le film : No Impact Man (2009).

*

✔ Le DIY :

 

Transformez votre maison en forêt vierge : vous avez peu d’espace mais rêvez de verdure ? Et bien, réaliser vos rêves est désormais possible, grâce au système présenté sur cette vidéo. Comment faire de vos murs de véritables jardins d’intérieur verticaux avec peu de moyens : une grande planche de bois, quelques trous de perceuse, un système d’irrigation malin, et… c’est parti !

☛ Plus de détails et d’autres vidéos du projet en lien sur cette page Youtube.

*

✔ La recette :

Quand un classique est revisité par des mains expertes : on craque pour la recette fraîche et gourmande de Miam-ô-fruits réinventée par Hélène ! Noix et graines germées, jolis fruits d’été, analyses savantes et couleurs à tomber : que demander de plus ?

☛ La recette de Green me up ! : Miam-ô-fruits à ma façon

*

Voilà, mes coups de coeur / coups de gueule, c’est fini pour aujourd’hui, mais n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! Réagissez !

Et n’hésitez pas à me proposer vos propres coups de cœur et coups de gueule ! 

A vous la parole ! 

*