COOKIES CRUS À CROQUER

*

Pendant longtemps, il est resté caché.

On avait presque tout oublié de lui, jusqu’à son existence même.

Nous soufflions entre nos doigts, avancions, las, humions l’air froid. Lui, pendant ce temps, se tenait coi, préparant son chemin de retour. Il s’économisait, recueillait ses forces, prêt à bondir, tranquille.

Il avait essayé, déjà, de revenir. Trop tôt, trop âpre, un combat inégal. Vain. Rien que des gazouillis par-ci, une frêle tige par-là, de quoi duper seulement les moineaux et nos mines alanguies. Rien de définitif. Ça ne valait pas.

Pendant de longs jours, il a alors pansé ses blessures, il a attendu, patient. Jusqu’au moment où, lassé de rester dans l’ombre trop longtemps, il a fini par faire son apparition.

Et il a gagné.

Le printemps.

*

*

Et oui, gloire à lui, le printemps est là ! Enfin ! Que cela ne nous encourage pas à crier victoire trop vite pourtant : après ces belles journées presque estivales, la station météorologique a sonné le glas – demain, il pleuvra.

Le printemps n’apporte pas seulement avec lui de jeunes bourgeons et des pépiements ici et là, il tire aussi de son panier des surprises aussi belles qu’inattendues. Et comme le printemps est particulièrement prévoyant, il a eu la judicieuse idée d’apporter de quoi égayer les jours de pluie prochains. Vous savez, ces jours où du matin au soir, la pluie tombe drue et où l’air n’est pas plus chaud qu’une nuit de novembre, ces jours où l’ennuie nous frappe de son gris bâton et où l’on se déplace dans la maison à grand peine, de la chambre au salon, du salon à la cuisine, à la recherche désespérée d’un petit biscuit à se mettre sous la dent… Une part de gâteau, un bon chocolat chaud, voire même une belle barquette de frites bien croquantes et salées à souhait. Oui, de la comfort food, et de la vraie.

Et vous savez ce qu’il a apporté, concrètement, cette année, le printemps ?

De quoi exaucer vos souhaits les plus chers : à manger, oui, du bon, du vrai, du lourd, et pourtant… du sain et du vg – c’est possible, ça ?

Vous l’avez demandé, le printemps Melle Pigut l’a fait pour vous…

*

Pour le paradis, cliquez sur l’image !

*

J’ai la joie de vous annoncer la parution de l’ebook My Healthy Comfort Food, entièrement réalisé par la blogueuse végane la plus combattive, chaleureuse et dynamique que je connaisse, Melle Pigut !

Parce qu’il peut sembler aux novices qu’à prime abord, {alimentation 100% végétale} et {salade verte tristounette avachie dans son lit de crudité} sont synonymes, cet ouvrage est là pour les détromper ! Imaginez-vous : un recueil de 80 recettes, toutes plus alléchantes les unes que les autres, conçues par plus d’une trentaine de blogueurs extrêmement gourmands, et dont le thème fédérateur est le réconfort, allié à la santé… que demander de mieux ?

Euh… qu’il soit gratuit et disponible directement en ligne ?

Si vous souhaitez vous procurer cet ebook, aucun souci, vous n’avez qu’à cliquer sur l’image de couverture, ou bien suivre ce lien :

Téléchargez gratuitement ou feuilletez l’ebook !

Vous pouvez également vous le procurer sur le site de Melle Pigut.

Comme je suis moi-même très gourmande et que jamais je n’aurais pu envisager un mode d’alimentation où mes papilles ne se sentent pas épanouies, j’ai sauté de joie à l’idée de participer à cet ouvrage ! J’ai donc eu l’immense chance d’y participer, en proposant trois recettes qui ont toutes pour particularité d’être 100% végétales, saines et… super yummy !

*

Voici donc l’une d’entre elles : mes cookies crus, dits Crukies de la mort qui tue.

Et oui, des cookies version crue ! Ce que je préfère avec ces gourmandises, c’est qu’on ne soupçonne pas qu’ils n’ont pas subi de cuisson ! Extrêmement addictifs, sans gluten et 100% végétaux, ils se situent à mi-chemin entre les cookies traditionnels et les sablés au beurre… Ils sont idéaux quand vous avez envie d’un réconfort immédiat et jouissif, sans avoir à faire chauffer votre four et vous brûler les menottes.

*

* * *

Crukies de la mort qui tue

* * *

*

Pour une quinzaine de crukies

*

Ingrédients :

  • 40 g. (1/3 cup) de noix de cajou (ou amandes)
  • 65 g. (1/3 cup) de graines de sarrasin (ou flocons au choix)
  • 50 g. (1/3 cup) de graines de tournesol
  • 30 g. (1/3 cup) de noix de coco râpée
  • 50 g. (1/3 cup) de farine de coco
  • 35 g. (1/4 cup) de sucre de coco (ou sucre complet)
  • 60 ml. (1/4 cup) de sirop d’agave (ou sirop de riz, d’érable…)
  • 50 g. de beurre de cacao*
  • une quinzaine de noix du Brésil
  • ½ càc de vanille en poudre
  • 1 belle (grosse !) pincée de sel
  • 1 à 2 poignées de pépites de chocolat cru (ou non)

* Ou, à défaut, d’huile (ou beurre) de coco : le goût sera différent, mais non moins gourmand

*

Préparation :

  1. Mixer les noix de cajou, les graines de sarrasin, les graines de tournesol et la noix de coco râpée jusqu’à obtenir une poudre fine.
  2. Verser dans un bol, ajouter la farine de coco, le sucre de coco, la vanille et le sel, et mélanger intimement.
  3. Faire fondre le beurre de cacao au bain-marie à feu doux.
  4. Ajouter le sirop d’agave et le beurre de cacao à la préparation, puis les noix du Brésil hachées en gros morceaux et les pépites de chocolat. Mélanger intimement.
  5. Former une quinzaine de boules de pâte et les aplatir une à une sur une plaque recouverte de papier-cuisson (ou support quelconque). Placer au réfrigérateur pour une petite heure et… dévorer !

*

 

 

*

Pour les pépites de chocolat, vous avez le choix : vous pouvez faire votre propre chocolat cru ou bien utiliser celui du commerce, le faire fondre et former à l’aide d’une poche à douille des pépites que vous réfrigérerez avant de les incorporer à la recette. Pas de chocolat cru en vue ? Utilisez des pépites de choco normales, le ciel vous foudroiera peut-être mais vous vous régalerez quand même.

Le ‘secret’ de cette recette réside dans sa pincée de sel… pour un goût plus proche des sablés au beurre salé traditionnels et pour faire ressortir toutes les saveurs de ces cookies, n’ayez pas la main trop légère : sel + chocolat + beurre de cacao + noix + sucre naturel = tuerie absolue.

N’hésitez pas non plus à substituer un oléagineux pour un autre s’il vous manque des ingrédients (ce serait trop bête de s’arrêter là !). Conservez les crukies au frais dans une boîte hermétique, indéfiniment ? (chez moi, ils n’ont jamais fait long feu !..)

*

… et, bientôt, des cookies plus tradi, ça vous dit ? 😉

*

> LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Advertisements

176 réflexions sur “COOKIES CRUS À CROQUER

  1. Ping : Godiche ! » Le thème de la Battle Food #18 est …

  2. Tu sais quoi? J’avais du mal à me projeter dans le végétalisme ou veganisme, et là MAGIE!
    Ce super e-book m’a convaincue, je fais les courses nécessaires dès que possible, mille merci, c’est génial!
    Bravo à toutes les « cuisinières », je suis bluffée par ce super travail 🙂

  3. Ping : Dattes, chats, crusine et compagnie…. | L'antre de la fée

  4. Ping : COOKIES CRUS À CROQUER Par AntigoneXXI, Hummmmmm délicieux | Tu dois nourrir ta vie!!

  5. Encore un grand merci je mets souvent vos recettes et bien d’autres sur mon site. Merci d’égayer mes pensées quand je n’ai plus d’idée.

  6. Je te signale en même temps une minuscule erreur, tu as écrit « beurre de coco » au lieu de « beurre de cacao » au point 4 de la préparation.
    Merci beaucoup pour cette recette que je conserve précieusement!

  7. Je découvre cette recette que maintenant mais elle m a tellement plu que je viens de la réaliser! Hâte de goûter maintenant!! 😉

  8. Ils sont au frigo et j’atteeeends ! Une amie qui suit également ton site (j’en connais quelques une d’ailleurs…!) m’en a fait goûter la semaine dernière et je me devais d’en faire pour en manger plus *_*
    Pour ma part j’ai remplacé les graines de tournesol par des graines de sésames, à suivre 🙂
    Merci beaucoup pour toutes ces merveilleuses recettes et tes idées toujours plus nombreuses !
    Estelle.

  9. J adore vraiment ton site … Je débute l alimentation crue depuis 3 mois maintenant et cette recette est délicieuse…. vraiment … Mon mari qui n est pas un fervent admirateur des graines , ouvre discrètement le frigo pour m en piquer quelques un.. Merci beaucoup , tu mets de l originalité dans mes repas …

  10. J’ai testé aujourd’hui tes crukkies et ils ont eu beaucoup de succès. Ils ont même permis d’amener des non végétarliens à se questionner sur leur alimentation.
    Merci!

  11. je suis fan fan fan de ton blog!!!! tu m’a permis de m’intéresser d’encore plus près à une alimentation vegan! je raffole de tes recettes et de tes articles!! j’ai une question pour tes crukies, j’ai tout sauf de la farine de coco que je n’ai pas trouvé dans mon magasin bio… est ce que tu crois que je peux la remplacer par une farine de chataignes ou de petit épeautre par exemple? merci de ta réponse car depuis le temps que je veux les essayer tes crukies!!! je suis hyper frustée de ne pas encore pouvoir les faire!

    • Je crois que j’ai donné des indications dans les autres commentaires pour la farine de coco, non ?
      Le mieux, c’est de la poudre d’amande, du son d’avoine ou des flocons car la plupart des autres farines, comme celles que tu cites, sont peu digestes crues.
      Merci à toi en tout cas ! 🙂

  12. Je suis une véritable adepte de ton blog, qui je dois le dire, a chamboulé ma vie (et celle de mon compagnon ^^). Nous apprécions énormément tes articles, la manière dont ils sont documentés et surtout tolérant envers ceux qui n’ont pas choisi la même voie que toi.
    Ça faisait déjà un moment que je ne cuisinait plus de produits laitiers (moi qui était une produilaitivore patentée, l’intolérance au lactose a eu raison de moi :D). Aujourd’hui, nous avons décidé de sauter définitivement le pas : à nous la cuisine exempte de produits animaux !
    Par contre je galère sur la qualité des ustensiles à utiliser (je n’ai jamais eu l’habitude de cuisiner avec des machines type blender, mixeur et autre => d’ailleurs je suis perdue dans toute cette diversité >. une catastrophe, les aliments de coincent, ça râpe mal… ou bien faire de la purée d’oléagineux avec un blendeur => ça marche pas du tout – en même temps, c’est probablement pas fait pour ça non plus…or à chaque fois c’est un budget !). Aurais-tu quelques conseils sur le matériel de base dont je devrais m’équiper pour me simplifier la vie (et non perdre une heure à râler sur la machine ^^) ?
    Merci beaucoup !!!

    • Tout dépend de ton budget : de très bonne qualité, mais très cher, il y a le Vitamix, qui est formidable et à qui rien de résiste. Moins cher mais pas mal, l’Omniblend. Sinon, je pense aux robots magimix, moins puissants mais pas mal du tout. Et sinon, le Personal Blender est peu cher mais a une très bonne puissance pour ce prix, en plus d’être facile à transporter. Je te conseille de faire quelques recherches internet sur le sujet pour regarder un peu ce qui est proposé selon ton budget et tes envies…

  13. Bonjour Antigone, je suis navrée j’ai essayé à deux reprise de poster mon message (en le raccourcissant) mais le texte est tronqué en plein milieu pour une raison que j’ignore…

  14. Je viens de mettre au frigo tes « crukis »… J’ai changé quelques ingrédients pour adapter a ce que je possédais dans mes placards… A la fin j’en ai un peu pâtis pour les former car la pâte s’émiettait donc j’ai rajouter quelques gouttes d’eau… J’espère ne pas avoir fait de bêtises… En tout cas, merci pour cette recette

  15. Delicious! réalisés pour le goûter hier après midi, une pure merveille!! une tuerie même! merci pour tes partages, continues de nous envoyer du rêve en cuisine 😉

  16. Ping : NOUVEAU VÉGÉTARIEN : POURQUOI J’AI TOUT LE TEMPS FAIM ? | Antigone XXI

  17. Bonjour!j’aurai souhaité savoir par quoi tu me conseille de remplacer les flocons de sarrasin que je n’ai pas.. flocons d’avoine?merci d’avance!

  18. bonjour, je bavais sue cette recette depuis un moment deja. J ai donc decidé (enfin) de la tester mais la, deception!! au moment de former les crukies, la pate s emiettait! beaucoup! donc j ai tenté tant bien que mal de donner une forme , mais ça ressemble plutot à des boules pleines de miettes autour, qu à de jolis cookies =( =( pourtant j ai respecté les doses et la recette à la lettre…

    • Alors, c’est soit :
      – parce que tu n’as pas moulu les ingrédients en fine farine (avec une farine grossière, ça ne marche pas bien)
      – parce que tu n’as pas attendu refroidissement au frais avant de servir

  19. merci pour ta reponse rapide =)
    peut être du à la farine alors que je n ai pas mixé assez finement =(
    parce que c est en les fabriquant que ça n allait pas, je n ai pas servi encore 😉

  20. j’avais pourtant l’impression d’avoir moulu finement avec mon super robot lame en s, peut etre que j’aurais dû prendre mon optimum…… c’était en miette, impossible de faire des galettes du coup j’ai rajouté un peu d’eau ma foi…. j’en ai mis quelques uns au déshydrateur, et l’autre partie au frigo….. je te dirais ça;… j’espère que ça va fonctionner….

    Ps : j’ai pris ton livre de recette crue sous mon aile pour mes vacs ! j’adore trop la crème à l’orange mon net préféré…… !!!!!!
    bises

  21. Ping : Smoothie de fruits, morceaux de fraises et éclats de crukies | De chair et de lait

  22. Oh My God !
    Ils entrent dans le top 5 des meilleurs desserts du M.O.N.D.E.
    Ça fait deux fois que j’en prépare dans le but de les partager avec mes amis (bien sûr…) et deux fois que je mange tout 😳.
    N’ayant pas encore dégoté le beurre de cacao, je l’ai remplacé par du beurre de coco maison et ça me rappelle le goût du Galak chocolat blanc-noix de coco (c’était il y a un siècle quand je mangeais des produits laitiers et que j’avais de l’eczéma).
    Merci Ophelie, ça doit faire un mois que j’ai découvert ton blog (en or) et un mois que je m’éclate, fonds de plaisir, connais ENFIN le bonheur de manger sans lait et sans gluten sans avoir envie de pleurer. Tu as changé ma life !!!!

  23. Bonjour Ophélie, je suis ton blog avec beaucoup d’attention depuis plusieurs semaines, et après avoir testé les very chocolatey cookies hier (une tuerie, et pourtant je ne suis pas une choco addict!), je voudrais me lancer dans ces crukies qui me font saliver depuis le début 😉 J’ai trouvé tous les ingrédients au magasin bio du coin SAUF le beurre de cacao – j’en suis rendue à chercher à le commander sur internet car je ne vois pas comment faire autrement. As-tu une marque à me conseiller? Merci d’avance. Emilie

    • Merci de ton message Emilie !
      Tu peux en acheter (entre autre) chez Rrraw, Sol Semilla ou dans d’autres boutiques en ligne de ce genre. Sinon, l’huile de coco le remplace aussi très bien ! 🙂

      • Merci beaucoup pour ta réponse rapide, Ophélie! Je t’avoue que je mets déjà de l’huile de coco partout et que les pots me font rarement plus d’un mois, donc j’ai envie de varier un peu, et ce beurre de cacao me laisse rêveuse 🙂 merci pour le conseil, je vais tenter l’achat en ligne (même si cela veut malheureusement dire que je vais devoir attendre avant de tester les crukies, mais je suppose qu’ils n’en seront que meilleurs!). Bonne continuation à toi, je te suis sur toute la ligne (pas totalement végane, mais végétarienne depuis le visionnage de Earthlings il y a 5 ans, vécu 2 ans in England, et passionnée par l’écologie, le zéro déchet, le droit des animaux, etc;) )

  24. Faits pour la deuxième fois et toujours à tomber par terre! J’ai un peu de mal à façonner les boules de pâte… le résultat n’est pas très présentable mais tant pis, c’est tellement bon! Merci pour tes recettes! Ma cuisine est devenue un véritable laboratoire, mes placards se remplissent d’ingrédients insoupçonnés, je m’extasie devant tant d’inventivité… le végétal, c’est génial! Reste à convaincre ma petite famille (mon homme et nos trois garçons)… mais c’est pas gagné!

  25. Ping : Recette de cookies vegan au cassis - Trendy-Show

  26. Ping : Cookies crus – La Cuisine de So'

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s