TARTELETTES POUR CHOCOHOLICS

*

Je ne sais pas ce que je retiendrai le plus de toute cette histoire de lasagnes.

Le fait qu‘une majorité de gens ait réellement pu imaginer que les plats tout préparés contiennent des ingrédients de grande qualité, choisis avec soin et amour par les industriels du surgelé, pour le bien-être des consommateurs et le plaisir de leurs papilles dénaturées ?

Le fait que tous ces gens semblent tomber des nues quand ils comprennent que la bonne viande hachée menue par les mains délicates du boucher en chef du groupe Nestlé était – surprise ! – composée de masse agglomérée de muscles, tissus graisseux, cartilages et chutes de viande obtenues lors de la découpe d’animaux – alias minerai ?

Le fait que nombre de gens s’offusquent de cette sordide supercherie qui leur a fait avaler, en guise de bonnes et braves pièces de boeuf – une bête destinée à finir dans nos assiettes – des morceaux de chair ayant appartenu à ce noble et bel animal qu’est le cheval ?

Le fait qu‘au milieu de cette tourmente, la réintroduction des farines animales pour nourrir les poissons d’élevage soit passée comme une lettre à la poste, sans soulever grands cris et résistance ?

Le fait qu‘une célèbre entreprise de meubles d’origine suédoise soit prise la main dans le sac au moment de faire passer des excréments d’animaux pour du nappage au chocolat sur ses tartes exportées aux quatre coins de la planète ?

Et que des gens puissent encore se demander : ‘Mais comment des matières fécales ont pu arriver là ?’

Je ne sais pas non plus s’il faut en rire ou en pleurer.

Tout ce que je sais, c’est que manger VG, et bien, c’est échapper à tout ça… et que cela fait du bien ! Et puis ce que je sais aussi, c’est que moi, mes tartelettes, et bien, vous pouvez y aller les yeux fermés : c’est que du bon ! 😉

*

Tartelettes pour Chocoholics - Antigone XXI

*

Je me suis rendu compte récemment en feuilletant parmi les recettes de ce blog que seule une d’entre elles proposait un dessert chocolaté !

Un dessert chocolaté, certes fort bon et ne nécessitant aucune cuisson, mais dont l’essentiel de la garniture est composé de soja. Le soja, c’est très chouette, mais on en mange parfois trop souvent quand on est végéta*ien, et puis, il ne faut pas oublier tous ceux qui, pour leur santé, ne peuvent pas en manger. Et pourtant, j’avais une terrrrible envie de crème au chocolat.

Je vous avais aussi proposé un gâteau cru au chocolat blanc, mais… là aussi, c’est délicieux, je ne le dis pas le contraire, mais c’est justement… blanc. Et j’avais envie de toute l’amertume d’une crème au cacao, de la suavité de son arôme fort, et surtout, d’une comfort food vite fait bien fait, ne nécessitant ni moult cuisson, ni multi-strates, ni… matières fécales (hi hi, caca ikéa !)

Et puis, je crois que je n’avais jamais fait de tarte au chocolat… surtout pas crue.

Je me demande encore comment j’ai pu passer à côté de ça.

*

*

Comme j’étais très, très en manque de chocolat avec ce froid qui dure et ce printemps qui joue aux grands timides (qu’il vienne ! dans mes bras ! je suis làààà !!!), j’ai opté pour un dessert 100% chocolat : de la croûte à la crème, déco et topping inclus, ces tartelettes sont au chocolat.

Et comme je n’ai toujours pas fini ma grande visite au pays de la pâtisserie crue, je suis toujours à la recherche de la croûte parfaite... Trop souvent, je reproche aux desserts crus d’être (certes, délicieux) un peu trop ‘tendres’ à mon goût. Et pour moi, qui dit pâte à tarte, dit forcément croustillant. J’aime que ma croûte craque quand j’y croque à pleines dents ! Un challenge impossible sans four ni déshydrateur ? Je crois que j’ai trouvé la solution…

… le beurre de cacao !

Oh, celui-là, je l’aime tellement… dès que je l’ai rencontré, je savais que ce serait l’amour fou, et, que voulez-vous, jamais il ne m’a déçue ! Les choco-addicts très en manque mais n’ayant pas sous la main de beurre de cacao pourront le troquer par de l’huile de coco : saveur différente mais non moins envoûtante !

Avec des noisettes croquantes, un brin de cacao, des germes de blé à la saveur biscuitée, une pincée de sucre de coco et un soupçon de vanille, j’avais trouvé ma pâte à tarte idéale.

Maintenant restait la ganache… quoi de mieux pour changer des garnitures au beurre et des crèmes épaisses que d’opter pour un savant mélange 100% végétal ? Et un mélange 100% sans sucre ajouté, ça vous dit aussi ? Banane, avocat, dattes, encore un peu de noisettes, et bien sûr, toujours du cacao, et vous avez la crème parfaite.

Certains diront même de ces tartelettes qu’elles ont un petit air proche d’une pâte à tartiner connue… celle-ci bien sûr !

Ah, parfois, la vie semble décidément bien faite.

*

*

*   *   *

Tartelettes pour Chocoholics

*   *   *

*

Pour 4 petites tartelettes

Ingrédients :

Pour la croûte :

  • 40 g. (1/3 tasse) de noisettes
  • 35 g. (1/4 tasse) de germes de blé*
  • 20 g. (1 CàS) de sucre complet / de coco 
  • 15 ml. (1 CàS) de sirop d’agave
  • 5 g. (1 CàS) de cacao en poudre 
  • 35 g. de beurre de cacao (ou huile de coco)
  • 1 belle pincée de vanille
  • 1 belle pincée de sel
Pour la ganache :
  • 1 banane (peu mûre pour un goût plus neutre)
  • 2-3 dattes Medjool
  • ½ avocat
  • 15 ml. (1 CàS) de purée de noisette
  • 30 ml. (2 CàS) d’eau
  • 1 à 2 CàS bombée de cacao en poudre (selon vos goûts)
  • 1 pointe de couteau de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel

* Pour les non-cœliaques mais sensibles au gluten, sachez que les germes de blé sont souvent assez bien tolérés en raison du procédé de fermentation qu’ils subissent. Vous pouvez sinon aisément les remplacer par des germes de riz, du son de riz, des flocons d’avoine moulus, des flocons de quinoa, d’adzuki ou de millet (ou autres flocons), ou de la poudre d’amande.

*

Préparation :

Pour la croûte :

  1. Mixer les noisettes, germes de blé et sucre de coco jusqu’à obtenir une poudre grossière.
  2. Faire fondre le beurre de cacao au bain-marie à feu doux.
  3. Mélanger l’ensemble des ingrédients de la croûte dans un bol et transférer dans 4 moules à tartelettes (en silicone ou dans des moules garnis de papier-cuisson). Etaler la pâte en la pressant de façon homogène au fond des moules et remonter le long des bords. Placer au frais pendant 1h.

Pour la ganache :

  1. Préparer la ganache en mixant l’ensemble des ingrédients restants jusqu’à obtenir une crème onctueuse.
  2. Démouler les fonde de tartelettes délicatement. Disposer de la ganache sur chacun d’entre eux. Parsemer de noix de coco râpée et de pépites de chocolat et servir.

*

*

Malgré leur gourmandise intense, ces tartelettes présentent un IG bas – plus d’excuse pour ne pas se faire plaisir ! En ce qui concerne la ganache, sans sucre ajouté, les petites bouches sucrées choisiront l’option ‘3 dattes’, tandis que les amateurs d’amertume décoreront leurs tartelettes de poudre ou d’éclats de fèves de cacao (et pourront remplacer, dans la ganache, une cuillère d’eau par un peu de Cointreau… mais chut !)

*

Et vous, le chocolat, une folle histoire d’amour ? 😉

*

> LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Advertisements

148 réflexions sur “TARTELETTES POUR CHOCOHOLICS

  1. J’ai fait cette recette pour mon anniversaire dimanche dernier. Trouvant que la ganache n’était pas assez relevée j’y ai ajouté un peu plus de sel, du sucre vanillé et un soupçon de cannelle et là : paf ! Magnifique, délicieux. Le goût, la texture, tout parfait. Je crois bien que c’est le meilleur dessert que j’ai jamais mangé ! Merci pour tes super recettes et vivement le livre !

  2. Salut j’ai fait ces tartelettes la semaine dernière alors que mon four était mort et que j’avais deux anniversaires à fêter. Gros succès auprès de mes deux chocolatophiles! Moi qui ne suis pas une grande cuisinière je n’en revenais pas. Du coup le lendemain j’ai fait celles à la banane mais j’ai moins aimé la pâte . J’aime le croustillant de celle ci. Aujourd’hui je vais faire la pâte de celle ci avec le caramel de l’autre et des fraises a la place des bananes comme fruits entiers. On va voir ce que ça donne.
    Tout ça m’a donné très envie d’acheter ton livre, je vais le faire commander à mon petit libraire. En plus avec l’été qui arrive on a envie de cru ! Aurais tu un conseil de livre de cuisine végétarienne plus général à me donner, pour que je le commande en même temps ? J’en ai un mais je le trouve un peu austère. J’aime bien quand il y a des photos.
    Une question : tu as inventé tous ces mélanges ? Chapeau dans ce cas, je n’aurais jamais pensé à mettre de l’avocat dans une ganache. Pourtant quelle onctuosité ça donne ! Je le fais bien pour les Smoothies. Bonne continuation.

  3. Bonjour Ophélie,

    Ca m’a l’air très bon tout ça, je testerai bien mais j’ai juste un moule à tarte. Aurais-tu une idée du ratio à appliquer pour avoir les bonnes quantités ?

    Merci beaucoup

  4. Bonjour, je suis addict au choco, il faut que je fasse cette recette. Peut on remplacer le beurre de cacao par un autre produit? Merci !

  5. J’aime trop cette tarte que j’ai déjà fait et refait…
    merci ophelie.
    j’ai aussi déjà testé pas mal de recette de ton livre « la pâtisserie crue » et à chaque fois c’est un régal! jamais déçu alors encore merci!
    Hanna

  6. Si être végane c’est banir la viande pour des raisons ethiques mais aussi environnementales, où est la logique si on utilise à foison lait et huile de coco, avocat ou autres dérivé de plantes cultivées à l’autre bout de la planète? Certains des ingrédients que tu utilises traversent le monde avant d’atterrir dans ta cuisine, participent à la déforestation ou à des changements socio-culturel profonds (prenons la culture du quinoa dans les Andes par exemple).

    À quand des recettes avec 100% d’ingrédients « de la région » (au sens large bien évidemment) qui n’auront pas traversés la moitié du globe avant d’atterrir dans notre bouche ? 🙂

  7. Bonjour, je suis tes recettes (et ton esprit positif mais déterminé!) sur FB !
    je désire confectionner ces tartelettes (accro au choco noir!) pour des amis non vég (mais-qui-commencent-à -y-réfléchir) mais je n’ai pas d’avocats assez mûrs (Glups!) pourrais-tu me suggérer un autre ingrédient? merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s