PETIT-DEJEUNER POUR GENS AIMABLES

Je viens de goûter à l’une des meilleures choses que j’aie jamais mangées de ma vie.

Bon, dit comme cela, étant donné que c’est moi qui l’ai faite, ça sonne un peu comme de l’auto-congratulation. A ma décharge, j’ai un naturel enthousiaste et, quand quelque chose me plaît, je le dis. D’ordinaire, je ne me prononce jamais trop en ce qui concerne ma cuisine, et j’attends que les gens goûtent avant de me lancer des fleurs. Comme je suis un brin perfectionniste, mes petits coups de frime sont toujours balancés par une note mi-figue mi-raisin : jamais exactement comme je le souhaiterais, un peu trop salé, un poil trop acide, il faudrait ajouter un peu de ceci et une pincée de cela… Bref, je suis rarement totalement ’emballée’ par ce que je prépare et, quand je le suis, j’attends avidement l’avis d’éventuels goûteurs avant de m’avancer.

Alors pourquoi, aujourd’hui, cette déclaration ?

Parce que, étant donné les ingrédients utilisés dans la recette du jour, il y a une certaine probabilité pour que vous vous disiez : ‘Mouai, bof, m’emballe pas trop, ça, un peu trop zarbi pour moi… ‘ Et que vous passiez à côté de l’occasion de goûter quelque chose d’absolument sa-vou-reux. En fait, c’est tellement bon que cela m’a moi-même étonnée : jamais je ne me serais attendue à une telle explosion de saveurs vu ce que j’avais mis dedans…

Alors, vous laisseriez-vous tenter ?..

A priori, à en juger par cette première image, rien ne semble indiquer que cette confiture crue ensoleillée au parfum doux et sucré cache en son sein un ingrédient qu’on n’a pas spécialement l’habitude de voir dans la palette du petit-déjeuner…

Je vous glisse quelques indices… Avant moi, d’autres se sont amusées à dissimuler des ‘intrus’ dans leur préparation sucrée : Hélène nous fait manger épinard et courgettes à notre insu dans des recettes chocolatées, Déborah nous rappelle que la tomate est d’abord un fruit dont on déguste la confiture à la petite cuillère, et Julie s’attaque à mon amie du jour dans un gâteau déguisé en smoothie gourmand.

Allez, si vous n’êtes toujours pas sur la voie, la couleur de ma crufiture aurait dû vous mettre la puce à l’oreille…

Et oui, la coquine cachée… c’est la carotte !

Selon l’adage, manger des carottes rendrait aimable… je ne sais pas si je me sens plus sociale après m’être préparée une tartine orangée, mais ce que je sais, c’est que la carotte est gorgée de bienfaits !

✿ En effet, ce n’est pas pour rien que l’on chante les vertus de ce légume : sa couleur, en plus du baume au coeur qu’elle met de bon matin (très utile quand l’été semble avoir déserté notre vieux continent), révèle ses secrets nutritionnels… C’est en effet les fameux caroténoïdes de la carotte, à savoir le bêta-carotène, la zéaxanthine et la lutéine, qui nous protègent des cancers par leurs propriétés antioxydantes, mais également, grâce à la vitamine A dont ils sont les précurseurs, qui assurent la bonne santé de nos yeux.

✿ Ce serait trop bête de ne pas en profiter, et pour mieux assimiler encore ces caroténoïdes, on les consomme avec une source de gras, car c’est dans le gras qu’ils sont solubles. Oh, je n’ai pas dit n’importe quel gras, attention ! Cachez-moi la plaquette de beurre, et optez plutôt pour de la purée d’amande complète, une alliée de premier plan également contre les radicaux libres par ses antioxydants. Sans compter que l’amande est une source précieuse de vitamine E, qui nous protège du déclin cognitif : alors, si, grâce à la carotte, vos yeux y voient bien, il ne serait pas plus mal que votre cerveau suive le mouvement… 😉

Avec tout cela, est-ce vraiment étonnant que ma crufiture nous donne le sourire ?

* * *

Crufiture poil de carotte et massepain

* * *

Pour 2 pots de 300 ml.

Ingrédients :

  • 4 carottes
  • 4 dattes*
  • 20 g. [1/2 cup] de pommes séchées
  • 30 ml. [2 Tbsp] de purée d’amande entière
  • 250 ml. [1 cup] d’eau
  • le zeste d’1/4 d’orange environ
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1/2 cuillère à café de badiane
  • 1/4 cuillère à café de cardamome en poudre
  • une petite pincée de clous de girofle en poudre

* Vous pouvez remplacer les dattes par des abricots secs ou des figues séchées

Préparation :

Là, c’est un peu de la triche, car j’ai un robot très puissant (chez certains, il s’appelle Victor, chez moi c’est Tyrannosaurus Rex, ou ‘Titi’ pour les intimes) donc je mets tous les ingrédients (eau comprise) dans son bol, et zouuu, je mixe. Aussi simple que cela. J’obtiens un mélange très onctueux.

Si vous n’avez pas un appareil un peu moins vigoureux (un petit raptor à pied ou un gros diplodocus en fin de course), alors procédez ainsi :

  1. Réhydratez dattes et pommes dans de l’eau fraîche 1 à 2 h avant. Egouttez-les bien (diminuez peut-être la quantité d’eau ajoutée ensuite à 200 ml.)
  2. Pour les carottes, vous avez le choix : soit vous les coupez en petits bouts et vous faites confiance en Denver, soit vous les râpez préalablement, soit (on sort du cru !…) vous les faites précuire 5 minutes à la vapeur pour les attendrir.
  3. Ensuite, mettez le tout dans votre diplo un peu poussif, actionnez et tentez de résister à l’appel de la petite cuillère.
Pour vous donner une idée, le second pot a bien failli ne pas voir le jour, tellement je n’arrivais pas à me retenir de manger cette crème exquise à même le blender (je sais, c’est pas bien…). D’ailleurs, pour être sûr de ne rien perdre (ce serait trop bête), ajoutez une banane, quelques glaçons et un peu de lait et faites-vous le meilleur smoothie de tous les temps (n’ayons pas peur des mots).

Vraiment, faites-moi confiance, cette crufiture est une tuerie (ça tombe bien, c’est presque un anagramme). Le revers de la médaille ? Elle ne se conserve qu’une semaine max. au frais, mais pour moi, il n’y a là aucun problème, étant donné que sa durée de vie n’a pas excédé 24h ici. Et si vous voulez vous torturer à en laisser de côté, sachez que vous pouvez très bien la congeler.

Vous n’êtes pas trop tartine (ni cuillère à même le pot) ? Alors n’hésitez pas à en faire une crème pour une tarte crue ou un glaçage pour un carrot cake très gourmand. Et comme il n’y a que des bonnes choses dedans, n’hésitez pas à troquer sucre ou édulcorant par cette crufiture pour adoucir toutes vos crèmes, yaourts, smoothies et autres préparations diverses.

Si vous avez des doutes, je vous rassure : ça ne ressemble pas à des petits pots pour bébé, ce n’est pas la bouillie qu’on vous forçait à manger lorsque, malade, vous deviez garder le lit, ça n’a pas d’arrière-goût de carotte trop cuite – c’est très sucré, très doux et très épicé, et c’est très bon.

D’ailleurs, mangez-vous souvent des légumes version sucrée ?

Et croyez-vous au précepte : ‘Eat by color’ ?

>LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Advertisements

93 réflexions sur “PETIT-DEJEUNER POUR GENS AIMABLES

  1. La carotte en sucré c’est définitivement un acquis ! Pour en avoir fait divers recettes. En revanche ça a tendance à plus m’écoeurer en sucré, je trouve ça pas très subtil et lourd comme goût. Je ne sais pas trop comment décrire. Alors peut-être que cette crufiture me ferait changer d’avis.
    Une question, l’orange sert à quoi ?
    Et pour l’alimentation selon les couleurs, et bien il y a une fameuse vegan podcasteuse qui en a fait un bouquin je crois bien. Marie en avait parlé, pareil pour une recette orange je crois.

    • Alors, moi j’étais déjà acquise également à la carotte sucrée, mais jamais crue ! C’était toujours dans des gâteaux ou caramélisée, mais là, je trouve que cela donne une saveur très différente.
      Quand tu dis l’orange, tu parles du zeste de la recette ou du pigment ici ? Ici, tu ne prends que le zeste, ça donne un petit goût de Noël à la crufiture, et l’orange, et bien, tu la presses pour en faire un super jus 😉

      • D’accord, c’est vrai que là c’est cru donc peut-être que la saveur est différente, je testerai une mini quantité 🙂 comme je fais toujours tout en BB size.
        Et oui pour l’orange je parlais du zeste. Je ne suis fan fan de l’orange (la difficile !), du coup ça n’a pas d’impact sur la consistance, ou une réaction chimique de la crufiture ?

        • Euh, tu veux dire que l’absence de molécules de zeste d’orange risquerait de faire exploser la crufiture au visage de quiconque essaierait de s’en approcher ? 😀 Non, je ne crois pas que ça jouera beaucoup sur la consistance de la préparation, mais je trouve que ça apporte vraiment qq chose en terme de goût… Si tu as peur de perdre une orange dans l’histoire, tu peux trouver des écorces séchées en poudre en magasin bio (pas mal, mais c’est souvent moins frais et le parfum est déjà éventé) ou bien peut-être ajouter qqs dés d’orange confite ?…
          Après, je pense que ce serait tout à fait mangeable sans 😉

          C’est vrai que tu as les papilles délicates, dis moi 😉 , mais tu vas voir, il faut goûter et regoûter à tout, plus tu essaies, plus tes goûts s’élargissent (enfin, selon mon expérience perso…)

          • Non mais desfois par rapport au Ph, ça peut changer la consistance, la manière dont le produit évolue.

            Et bien, l’orange et la banane, non ça passe difficilement.
            Je favorise la clémentine à l’orange, or ce n’est plus la saison 😦 – c’est un blocage psychologique aussi.
            Pour la banane, je pense qu’il me faudrait respirer par la bouche si je la cuisine (pour peu de l’utiliser de manière à ne vraiment pas la sentir)

            En confit, j’en ai acheté justement pour mon projet de l’été 😉
            Par contre, hé j’ai la pomme séchée haha 😀

  2. Je suis comme ça aussi, jamais à m’auto-congratuler, mais je peux bien avouer quand je suis fière de moi et du coup bah moi j’trouve ça normal que tu sois fière de toi !
    Quand tu lis la compo et que t’es un brin gourmet, laisse tomber tu sais que tu vas morfler du palais et que tu vas mourruter sur place (quoi ? Tu connais pas le mot mourruter ? Larousse 2027)

    J’ai de la carotte, mais pas de pommes séchées, soit j’en achète (mais bouhou, soit j’en fais et ça sera pour une prochaine fois).

    Tu sais quoi ? T’es trop top ! Tu gères ! Franchement, c’est top ce que tu fais et je le dirai encore hinhinhin, tant que tu feras ça !

    • Merciii – ça se voit pas mais mes mes joues sont passées de l’orange (des carottes) au rouge vif 😉

      Moi j’avais un stock de pommes séchées maison à écouler, que je ne pensais pas ajouter au départ, mais en fait je trouve que ça apporte vraiment qq chose, une petite nuance encore plus Noël… (oui, on ne peut pas dire que ça soit vraiment l’été en ce moment)
      En fait, c’est un jour que j’avais fait une sauce salade à base de crème de carotte crue, à laquelle j’avais rajouté une datte, que l’idée m’est venue : c’était tellement sucré et le goût de la carotte était tellement différent qu’en version bouillie que je me suis dit que ça ferait une super confiture crue… Après, moi j’aime… j’aurais dû ajouter que tous les goûts sont dans la nature ! 😉

      Je kiffe le mot ‘mourruter’, je vote pour que toi et Löu soyez élues rédactrices en chef du nouveau Littré !

      • Je m’incruste mais on pourrait l’appeler Lauröusse XXI notre dico des motsoulignésrouges. Un bout de Laura et de Löu et de Antigone XXI 😀 En plus niveau XXI on voit large parce que ça veut dire que on peut en faire plein, on a encore 88 1/2 ans pour en faire !

      • La carotte en sucré j’adoooore, je préfère même !
        Je sais que je vais aimer, je le sais, genre le savoir à mort tu vois 😉
        Les pommes séchées quand j’en fait je les fini en 5 minutes ! le machin a tourné des heeeeures et moi en 5 minutes je t’avale tout ! Du coup, humhum !
        Mais je dois en faire pour mes beaux-parents donc ça sera l’occasion ♥

        • Dur en effet de ne pas tout engloutir d’un coup avec les pommes séchées, moi aussi j’adore, avec un brin de cannelle : un vrai délice !
          Et là, avec les fruits de l’été, j’ai envie de tous les passer au déshydrateur – mais j’ai peur de tout boulotter avent l’hiver… :-/

  3. Tu la vends drôlement bien dis donc, ta crufiture ! J’adore la carotte version sucrée. J’ai des carottes et de la purée d’amandes en stock, en plus…

      • Non justement, hélas ! Du coup, je ne sais pas si je tente quand même ou pas. A mon avis ça risque de ne pas être lisse lisse.

        • Ah, effectivement, ce ne serait pas génial d’avoir des petits bouts de carotte grumeleux sous la dent… Tu peux alors tenter avec les indications que je donne pour les ‘petits’ mixeurs, avec les carottes râpées, le résultat devrait être proche de ma crufiture… au pire, l’effet ‘carrot cake’ sera d’autant plus présent ! 😉

          • Oui de toute façon j’ai l’habitude de me râper mes carottes à la main avec mon économe, pour mes carrot cakes… à l’ancienne quoi ! lol.

  4. Euh, comment dire ? Je suis emballée ! Mais pire que ça, parce que les carottes en sucré, j’adore, je n’ose pas imaginer la combinaison avec la purée d’amandes… Y’a que toi pour nous inventer ça 😉

    Bon c’est certain, j’en fais demain après le marché, y compris le smoothie nettoyant. Juste, j’ai pas bien compris, l’eau sert seulement à réhydrater les dattes, tu ne l’ajoutes pas dans la mixture ?

    Sinon, en sucré j’aime bien les courges d’hiver, patates douces… Classique ! Et les lentilles !

    Eat by Colors ? J’y crois et je suis même dévote 🙂

    Oh merci d’avoir mentionné mon breuvage 🙂 c’est adorable !

    • Merci de ton message !
      J’ai rectifié pour l’eau car ce n’était pas très clair : si si, tu ajoutes bien l’eau au tout, sinon, ton robot risque de passer de vie à trépas. C’est juste que si les fruits secs sont mis à réhydrater, ils contiendront plus d’eau et il faut alors diminuer la quantité de celle ajoutée au départ. Le tout est de vraiment bien mixer pour avoir une consistance de crème – surtout pas de petits morceaux !

      Je me suis fait parfois des lentilles dorées en porridge au petit-déj en version sucrée, mais je ne pouvais m’empêcher de penser au dhal… en revanche, les haricots adzuki passent comme une lettre à la poste !

      Moi j’adore tes verdures planquées dans de délicieuses préparations, et comme tout le monde ne serait peut-être pas aussi enthousiaste que moi, cela vaut le coup d’insister un peu ! 😉

      • Compris, chef ! Nan mais avec toute cette eau et ces carottes, c’est hyper light en plus ! Je me suis réveillée ce matin et la première chose qui m’est venue à l’esprit c’est : aujourd’hui, crème de carottes ! Je te dirai mon avis mais je sens que je vais être dithyrambique !

        Ouais cent fois pour les légumineuses au petit dej ! Flocons d’adzuki ou de pois chiches pour aller vite les matins pressés, miam !

        • J’espère que ça te plaira (après avoir été aussi élogieuse, j’ai toujours un peu peur 😉 )
          Effectivement, c’est très léger, même si pour moi, je le mets tout à fait du côté des comfort food… 😉

          Ah, tiens, je t’avoue ne jamais avoir essayé les flocons d’adzuki, je m’en tenais à la méthode un poil plus longue (mouture/trempage nocturne/popote bain marie au petit matin), ce qui me semble nettement moins pratique que les flocons ! Il faudrait voir si je peux faire germer des adzuki, les sécher et les passer à la floconneuse, ça pourrait être un challenge amusant…

          ps: tu as vu mon option ‘édition de commentaires’ ?.. faut pas que j’en abuse 😉

          • Oh merci c’était un test pour voir si tu m’aimais bien 😉

            Donc, crème de carottes testée à l’instant ! J’ai mis le jus de l’orange à la place d’une partie de l’eau. J’ai réduit le liquide à 200 mL mais c’était trop fluide à mon goût donc j’ai épaissi avec une bonne cuillère à café de farine de coco. Pas de pommes séchées, j’ai mis des raisins secs.

            Verdict : j’ai mourruté. J’ai pas fait de smoothie parce que j’ai tout raclé avec les doigts. J’ai léché les lames de mon T-rex, je m’en suis mis partout, impossible de m’arrêter. Y’en a un peu au frais qui attend son heure… Ce que j’ai pu sauver !

            Waouh puissance dix !!!

            • Et moi un test pour voir si tu suivais le fil 😉

              Oh, je suis ravie que tu aies essayé ! Quelle bonne idée pour le jus d’orange ! C’est super, ça doit donner un petit plus, il faudra que j’essaie absolument ! Surtout qu’à défaut de pommes, ça doit permettre de retrouver le petit côté acidulé de celles-ci… Mmm, j’ai hâte d’en refaire !

              C’est fou combien, d’une préparation à l’autre, les choses peuvent varier… Chez moi, je ne comptais mettre qu’une 1/2 cup d’eau au départ, et puis c’était impossible à mixer tellement c’était épais, et c’est pour cela que j’en ai ajouté une autre et, même ainsi, c’est resté assez épais ! La texture doit dépendre de la taille des carottes et des fruits secs… Il faut dire que mes pommes séchées étaient faites maison et vraiment plus sèches que celles du commerce : j’imagine que des raisins donnent plus de moelleux. Et je ne sais pas si tu as réhydraté les fruits avant, mais si oui, réajuster la proportion de liquide était nécessaire.
              Et puis, avec la farine de coco, tu me tentes, j’adore tellement ça ! D’ailleurs, je m’étais fait un parfait pour petit-déjeuner avec, d’un côté, une crème de sarrasin à la farine de coco, et, de l’autre du coulis de crufiture de carotte et banane… j’étais toute triste quand c’était fini :_(

              Merci énormément de ton retour ! J’adore la description de ton râclage de T-Rex, et je te sens sur la bonne voie pour intégrer le Lauröusse XXI ! 😉

  5. J’achète! Vivement des carottes. Direction marché demain!
    Bien sûr les ingrédients me soufflent à l’oreille que leur valse au robot donne un résultat qui me plaira, mais la couleur…. la couleur…. c’est ce qui me tente le plus! C’est la même que celle de mes amis les cucurbitacées que j’adore! (la couleur, et la chose!).

    Au fait, j’ai fait ton gâteau aux fraises cette semaine. Sans le coulis (paresse, chaleur…) et déjà c’est une méga réussite. J’en parle demain.
    Merci pour ça … aussi!

    • Oh, super, je suis ravie ! Une sorte de tarte aux fraises alors plutôt ? D’un côté, je me fais très plaisir avec cette série de petit-déj, mais j’ai hâte aussi de proposer des recettes de gâteaux – j’en ai plein en tête ! 😉

      Moi aussi c’est la couleur qui m’a le plus séduite… mais c’est un peu de la triche, j’adore l’orange !

      Merci à toi ✿

    • Merci pour ton commentaire ! Je suis accro, mais tout le monde n’a peut-être pas les mêmes goûts… en tout cas, je n’ai qu’une idée en tête depuis la disparition trop rapide de mes pots : en refaire ! 😉

  6. La voilà enfin la promise crufiture de carottes!!! Alors oui, tartine ou pas, je vois des centaines d’usages possibles pour cette crufiture: une cuillerée dans les smoothies, dans la glace à la banane, pour décorer des biscrus ou glacer un gâteau cru aux épices, pour tremper des tranches de pommes ou même des bâtons de céleri… bon, je ne suis pas à cent encore, mais je sens que je pourrais m’y rendre 😛
    Je déshydrate quelques pommes et je teste. Merci pour cette crufiture ensoleillée! Chez moi, on apprécie beacoup les fruits en préparations salées et les légumes en préparations sucrées… pas de préjugés 🙂

    • Merci de ton commentaire et de ton ouverture d’esprit / de papilles culinaire !
      Tu verras, franchement, le goût de la carotte est très délicat… J’ai fait goûter à mon copain, qui ne parvenait pas à déceler l’ingrédient de base (bon, les yeux fermés, hein, et il me fait souvent le coup, quand même… ;-)). En tartinade sur des pommes, c’est très bon. Je m’en sers aussi, mixée avec un peu de lait et des rondelles de banane, comme coulis pour mes parfaits de sarrasin ou chia, ou avec du jus de citron comme boisson rafraîchissante… bref, c’est multi-usage !

  7. Oh ouais, j’ai vu passer cette belle image sur Pinterest =) Je l’ai aussitôt ajoutée à mon babillard sur la nourriture pour l’essayer. Moi, je trouve que ça a l’air rudement bon!

    Dans un autre ordre d’idées, heureusement que j’ai habité quelques mois à Paris pour m’habituer au verlan des Français… j’ai tout de suite compris ton « zarbi » pour bizarre ;P

    • Ah, et bien j’espère que ça te plaira si tu essaies !
      C’est vrai sinon, ‘zarbi’, ça ne se dit pas de l’autre côté de l’Atlantique ? Pas plus que le verlan ne s’utilise, d’ailleurs ? J’adore traîner sur les blogs québécois pour comparer les différences linguistiques, c’est passionnant et j’apprends tout un tas d’expressions que je n’avais jamais entendues auparavant ! Maintenant, mon copain n’est plus surpris si je dis qu’un plat ‘goûte’ amer ou acide, ou si je parle de ‘bleuets’ et de ‘pacanes’ à tout va 😉

  8. Je me la mets dans un coin aussi pour l’essayer vite ! Tous les légumes sucrés (carotte, patate douce, potimarron…) je n’arrive à les manger qu’en desserts, je n’arrive pas (encore) à aimer leur saveur dans les plats salés. Je viens d’ailleurs de faire des petits muffins à la carotte qui ne vont pas faire long feu.
    Je suis sûre que je vais adorer cette petite recette 🙂

    • Ah c’est vrai ? Je suis très sucré-salé, donc je carbure aux cucurbitacées dans mes plats tout au long de l’année (sûrement un souci, bébé, avec mes petits pots gorgés d’acrylamide saveur caramel), et c’est la 1ère fois que je tentais la carotte crue en sucré (cuite, je suis fan, surtout en tarte à la carotte caramélisée… avec tout plein de noix de pécan et de sirop d’érable – rrrmiam!)
      J’espère que ça te plaira en tout cas (je prévois une crufiture de tomate un de ces quatre, faut que je finalise un peu ça…) Victor devrait être ravi 😉

  9. Mais ta recette me tente BEAUCOUP.
    Beaucoup, beaucoup, beaucoup !

    Pourtant, en ce qui concerne les carottes, je suis TRES difficile.
    Il faut vraiment que le mariage soit parfait (voir original), et bien recherché (oui, je suis un peu chi**** parfois).

    Punaise. Et crue en plus quoi…

    Chez moi, mon Vitamix, il s’appelle : « mon chouchou »
    (ok, je sors –> )

    • Oh, merci beaucoup Mély ! Si tu la tentes, j’espère qu’elle te plaira !

      Pas ch… voyons : disons que tu as les papilles distinguées, et qu’elles exigent de vraies bonnes choses 😉

      Du coup, je suis allée voir ton lien, et mmm… j’adore la caroube, je n’avais JAMAIS eu l’idée d’en mettre dans les carottes, et ce doit être divin ! Mais du coup, ta mousseline serait presque pour moi un dessert, car je trouve la caroube assez sucrée, de même que les carottes… j’imagine un délice, il faudra absolument que je teste en version crue !

      Alors, mon Chouchou, Titi, Victor… je commence le recensement des petits Vitamix et je me lance prochainement dans un bottin ! 😉

      Merci encore (et tu peux rester ! 😉 )

  10. C’est complètement ça, j’avais réhydraté les raisins secs et les dattes simultanément et le tout était gorgé d’eau. Du coup moi aussi je referai avec des pommes séchées des que j’en ai !

    Tu sais quoi ? La première chose à laquelle j’ai pensé après avoir goûté c’est : demain, j’en mettrai dans mon porridge de sarrasin !!! Ça va être dément !

    La farine de coco c’est bon mais un peu écœurant je trouve, trop douceâtre si tu vois ce que je veux dire ! Donc là, le jus d’orange venait compenser, c’était bien.

    Bon je vais aller plonger ma cuillère dans le pot de crufiture « à la Antigone » histoire de vérifier qu’elle est toujours aussi bonne qu’il y a une heure, lors de la dernière vérification. J’suis une fille consciencieuse !

    • Tout à fait d’accord pour la farine de coco, c’est pourquoi l’orange doit être parfaite pour balancer cette saveur de ‘gros gâteau tout doux’ – j’aime énormément les saveurs acidulés en général, et j’ai tendance d’ailleurs à glisser du citron un peu partout de mes crèmes à mes smoothies pour les ‘réveiller’ un peu…

      Sois bien consciencieuse, effectivement, sait-on jamais que la belle ait connu des altérations enzymatiques qui l’auraient rendue méconnaissable aux papilles 😉

  11. Ohhh…comme ça semble donne envie cette crufiture aux carottes. J’avoue que je ne suis habituellement pas le genre  »confiture/tartine trop sucrée », mais cette version crue, remplie que de bons ingrédients, me tente. Je vais toutefois attendre mes carottes fraîches dans mon potager pour la réaliser. Tes photos et tes éloges ont tout pour convaincre n’importe qui 🙂 Tout comme Julie, de Crudivorisme, j’y vois des centaines de combinaisons possible à faire avec cette crufiture…miamm!!! J’t’en redonne des nouvelles aussitôt.

    Merci de ton partage et à bientôt 🙂

    • Mmm… les carottes de son potager ! Comme il me tarde d’en avoir un !
      Merci beaucoup pour ton commentaire très gentil. D’ailleurs, c’est l’heure du petit-déjeuner et je sens que l’orange pourrait être ma couleur du matin ! 😉

  12. A la lecture des ingrédients ça ne peut être que top !
    La carotte en cru doit forcément avoir une saveur bien plus subtile qu’en version cuite. Je reconnais avoir du mal avec les versions sucrées et cuites de légumes oranges tels que la carotte, potimarron et autres cucurbitacées (ça m’écoeure en fait je trouve ça trop douceâtre) mais je suis très curieuse de tester ta version 😉
    D’autant qu’il y a de la pomme, de la datte et de l’orange qui doivent s’allier à merveille avec ce petit légume plein de qualités.

    • J’avoue, j’ai toujours préféré la carotte crue à son équivalent cuit, et là, ça confirme mon goût premier ! Oui, effectivement, les autres ingrédients sont là pour relever la carotte et la sortir de son côté ‘sucré-tout-doux’ uniquement.
      D’ailleurs, je n’avais pas mis de jus d’orange, juste du zeste, dans ma 1ère fournée, mais je crois que quand j’en referai, je suivrai Hélène et substituerai une partie de l’eau par de l’orange pressée, pour un côté encore plus acidulé-gourmand !
      Si tu essaies, qui sait, peut-être ton aversion s’estompera-t-elle ?… 😉

  13. Aversion ? Le terme est un peu excessif 🙂
    Disons que je n’accroche pas et comme il y a plus qu’assez de fruits et légumes dans la Nature pour satisfaire ma gourmandise, je ne m’en formalise pas.
    J’ai tenté à plusieurs reprises mais non, ça ne me plaît pas vraiment. Comme la banane en cuisson je trouve ça particulièrement épouvantable, ça gâche tout, les autres saveurs sont emportées, quant à l’odeur… affreux !

    • Je suis d’accord avec toi, quand quelque chose ne me plaît pas vraiment, je ne m’en formalise pas, il y a tellement d’autres choses que j’aime !
      Et yèèèrk, voui, la banane cuite, même à peine, ce n’est pas du tout mon truc non plus ! 😉

    • Effectivement, la vie avant/après le Vitamix est bien différente 😉
      Sans aller jusqu’à lui vouer un culte, j’avoue que c’est un appareil vraiment très, très pratique et d’une qualité à toute épreuve.
      Disons pour le bruit qu’il varie selon la puissance, du tout doux vers plus bruyant, bien sûr, mais je n’arrive pas trop à juger par rapport à un robot moins puissant, je dirais que c’est équivalent… et peut-être finalement plus silencieux, car le temps de broyage est vraiment réduit. Par exemple, un smoothie est prêt en 10-15 secondes, une glace en 20-30 secondes, un beurre de noix de coco en 1 à 3 minutes… donc, sans faire de pub, ça change la vie en cuisine ! 😉

  14. Ping : Le meilleur du web » Mixer Deshydrater Crudites

  15. Alors je viens de terminer la recette avec quelques modifs… Je n’ai mis ni pomme séchées ni zeste d’orange (je suis comme Loü, pas fan de l’orange, et je n’avais pas de pomme séchée). Et j’ai mis un peu plus de dattes… Enfin j’ai fait précuire mes carottes car mon blender n’est pas assez puissant pour du 100% cru.
    Je n’ai pas encore gouté mais ça m’a l’air excellent. J’ai presque envie de le tartiner sur ça:
    http://www.metagama.com/pap/index.php/2012/06/22/589-du-bonheur-en-barres-gateau-sport-au-sarrasin

    Qu’en penses tu?

    En tout cas à priori ça devrait me plaire, je suis moi aussi très sucré/salé!
    Cette recette me fait penser à un super smoothie que j’avais proposé à mon groupe de participants au stage « yoga et smoothies », c’était: patate douce+dattes+lait de riz+cannelle+cardamome+curcuma… du bonheur en boisson!

    Merci pour ces chouettes idées.

    • Waow, tu as été rapide ! Tu as bien fait de l’adapter selon tes goûts (et ton matériel !), je fais toujours de même !

      Oh, et les barres de Kécily, oui, je les avais déjà vues, et elles me faisaient de l’oeil… D’ailleurs, j’aurais tendance soit à les cuire à la vapeur, pour mieux préserver leur nutriments (Kristof et Kécily le font très souvent pour leurs recettes de pains et autres gâteaux) soit à y ajouter une pincée de bicarbonate et une larme de vinaigre ou de citron pour faire lever un peu plus (puisqu’il n’y a pas de gluten). Mais j’imagine ça également un brin plus épais, coupé en deux dans la longueur, tartiné de crufiture et refermé… miam ! 😉

      Et tu m’avais parlé de ce smoothie extrêmement alléchant… et qui me fait penser que j’aurais dû mettre une pincée de curcuma peut-être ici… Je me suis déjà fait quelques smoothies d’ailleurs crufiture et banane (pour remplacer la patate douce?): très, très réconfortant comme boisson ! 😉

      Merci à toi pour ton commentaire et pour tester ainsi mes recettes !

  16. bonjour je viens souvent te piquer tes petites recettes et pour celle ci meme si je ne suis pas une fan de carotte je vais tester je ne veux pas mourir idiote et ne pas tester
    sinon je voulais te demander tu pourrais me decrire une journée de repas pour me donner des idées ca fait pas longtemps que je mange plus de viande et je suis un peu perdue
    merci beaucoup
    marine

    • Bonjour Marine,
      Merci beaucoup pour ton commentaire et pour ta confiance (tu verras, la carotte dévoile un goût bien différent de celui auquel on est habitué).
      Pour ce qui est des idées d’alimentation sur une journée, en revanche, il m’est assez difficile de te donner un modèle précis à suivre ou même te décrire une des mes journées types, pour la simple et bonne raison que nous sommes tous très, très différents et que nos besoins comme nos goûts ne sont pas les mêmes et ce qui convient pour l’un ne conviendrait pas pour l’autre.
      Si tu le souhaites, je t’invite à m’écrire un mail un peu plus développé pour me faire part de tes interrogations et pour m’expliquer un peu plus de ton mode de vie et de tes goûts, je serais alors peut-être plus à même de t’aider !

  17. Je viens d’en faire… Avec ce que j’avais… Et comme je n’avais ni pommes, ni orange, ni badiane, ni cardamone, ni clous de girofle, le résultat doit être très loin de celui espéré… Et en plus j’ai mis trop de cannelle, c’est dommage, c’est un peu écœurant… Mais c’est bon quand même ! Étant donné que je suis totalement débutante en cuisine (et que même le mixeur c’est à la limite de mes capacités), je suis plutôt contente.
    Merci pour toutes ces recettes ! Je vais en essayer un maximum pendant ces vacances 😉

    • Oh, tu m’aurais dit plus tôt, je t’aurais suggéré des possibilités de remplacement pour compenser l’absence de certains ingrédients…
      Mais c’est déjà super : à ton âge, je me contentais de faire réchauffer des surgelés au micro-onde et de lécher les récipients et ustensiles quand ma mère faisait un gâteau ! Tu vois, avec un peu de curiosité, de la gourmandise et de la volonté, on peut parcourir beaucoup de chemin… 😉

      Je me disais d’ailleurs que, maintenant que tu as un bon mixer et comme tu me disais que tu aimes les noisettes, pourquoi ne pas essayer ma recette de Nutella Choconette ? Ce n’est pas trop dur à réaliser, normalement, et le résultat en vaut vraiment la peine ! Tu peux trouver la recette ici : https://antigonexxi.com/2012/05/08/le-nutella-est-mort/

      En tout cas, je t’encourage tout plein à continuer ainsi, il faut absolument que je réponde à ton mail pour t’aiguillonner davantage !

      • J’étais justement en train d’y penser ! Par contre je n’ai plus de noisettes ni de sirop d’agave, donc ce ne sera pas pour tout de suite… D’autant qu’en ce moment je déguste ma crufiture !

  18. Bonjour Antigone
    Merci pour cette bonne recette, la fin du pot je l’ai même utilisée comme sauce pour une salade aigre douce, j’ai juste ajouté un peu de moutarde, humm succulent
    Belle soirée

  19. J’aime bien les légumes version sucrée, en fait, j’aime tout, hein jsuis une super gourmande j’avoue. Je suis en train de me demander si cette recette donnerait aussi bien en passant par mon extracteur de jus, car mon mixeur n’est pas un champion du monde alors, il faut que je tente. Pour le reste, je te crois, ça a l’air d’enfer !

    • Ah, je ne peux pas te conseiller ici, car je n’ai pas d’extracteur de jus… (l’homme de la maison nous trouve déjà bien assez équipés comme cela !) Si tu essaies, fais-moi signe, je le mentionnerais dans l’article !

  20. Testée et approuvée cette crufiture de carotte! Je n’avais pas d’orange alors j’ai mis qq gouttes d’huile essentielle d’orange à la place (peut-être même un peu trop mais c’est bon quand même!)

  21. Je viens de tester !! En modifiant les fruits secs par contre…
    Alors, je t’avoue que ça doit être très bon… quand on n’a pas la main trop lourde sur les clous de girofle et quand on a un mixeur adapté ! 😀 Dans les 2 cas, j’ai gaffé ! Trop de clous de girofle… Et des morceaux de carottes par ci par là. Bref, pas une totale réussite… ^^ Ce serait mieux avec un vitamix 😀 Et la prochaine fois, je mettrai moins de clou de girofle

    • Hi hi 😉 Oui, il faut vraiment un bon mixeur, faute de quoi, la texture ne sera pas optimale… ou bien mieux vaut-il alors faire cuire les carottes à la vapeur au préalable (mais je te connais, tu vas me parler d’index glycémique qui fait des bonds… 😉 )
      Et pour les clous de girofle, j’avais même oublié que j’en mets dans la recette : 1 fois sur 2, je les omets même carrément…

  22. Bonjour miam faut que je fasse cette recette …De la purée d amande ? Est ce que l’on parle de beurre de noix ou de farine d amande?

  23. I love wacky food combinations that just work. Almonds and carrots promise to be delicious from the start. Carrots are naturally sweet and they are a primary crop grown here in Tasmania. We don’t grow almonds here but there are hazelnut groves and walnut groves all over the place along with chestnuts. I am going to see where this recipe takes me. I have ideas about using sweet potatoes, purple taro, even pumpkin (cooked till it is pretty dry) in this recipe. I might even roast them to intensify the flavour. Cheers for yet another excellent idea and beginning to food heaven experiment 🙂

  24. Merci encore pour cette recette ! Quel régal !! Addictif !
    Sinon, je me demandais… on parle très souvent du citron, qui serait bon à consommer le matin, car bon pour détoxifier le foie et alcaliniser le sang. Existe-t-il des recettes sympas qui contiendraient du citron (zeste/jus) pour le petit déjeuner ?

    • Oh, le mieux, c’est de boire un verre d’eau citronnée le matin avant le petit-déjeuner, ou bien un jus de légumes contenant du citron (jus seul, pas écorce car celle-ci contient des huiles essentielles pouvant être particulièrement agressives et causer de forts maux de ventre), c’est plus simple et efficace que de se faire un petit-déjeuner au citron ! 😉

  25. je viens d’ engloutir la moitié du pot , pourtant la réussite n’ est pas là, pas de bons outils, oubliée la badiane, mais, meme granuleux, meme pas grave, je me régales…

    • Oh, fantastique !
      Je me réjouis, d’autant que j’ai toujours un peu peur que mes recettes ne réussissent pas chez les autres… heureusement que celle-ci semble rester bonne malgré les petits soucis ! 😉

  26. Ping : CRÊPES VÉGANES {SANS ŒUFS NI LAIT} ULTRA FACILES (avec ou sans gluten !) | Antigone XXI

  27. Testé aujourd’hui…avec abricots au lieu des dattes.
    J’ai trempé abricots et pommes car j’ai juste un mini hachoir de 400w…et j’ai mis l’eau de trempage avec.
    Bilan c’est bon mais trop liquide, pourtant j’ai bien mis que 200ml en comptant l’eau de trempage dans ces 200. Du coup j’ai essayé de ré épaissir avec un abricot supplémentaire et une poignée de raisin secs… toujours trop liquide… mais bon quand même !

  28. Plus je parcours tes recettes, tes idées, tes astuces, plus je me dis WAHOU ! où était-il caché celui là ?! Je suis ravie d’être tombée sur ce petit bijou ! Un grand bravo car je le trouve très complet, beau, clair, humble, drole, « fifou » et avec des sources et un peu de science ça fait jamais de mal !!! merciiiii ! ça fait du bien de ne pas se sentir tout seul avec nos manies du « on veut bien manger, vivre, sans se mettre en danger et arrêter de financer des systèmes destructeurs ». Même si je ne partage pas tous les préceptes de ta « religion » (j’ai bien compris que l’on était dans une secte …chhhuuuut) *ironie* je te remercie pour toutes ces idées qui facilitent mon quotidien, d’autres qui le confirme et enfin pour cette lecture qui me donne le sourire ! Bonne continuation, longue vie à Antigone ^^

  29. Ping : Tartinade poires – carottes | Les recettes du P2R

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s