DONNE-MOI TA MAIN…

[edit 2013 : je n’utilise plus de produits Lush, mais seulement des produits faits maison, depuis un certain temps et surtout depuis que Lush a réintroduit des composants pas très verts dans ses produits…]

*

La cuisine a du bon, mais parfois elle a également ses inconvénients. Même quand elle est 100% végétale – si si, je vous assure.

Je ne sais pas pour vous, mais, de mon côté, à force d’avoir souvent les mains dans les légumes et les faux-mages, j’ai tendance à avoir la peau plutôt sèche, ce qui n’est pas très agréable. Et encore, le partage des tâches est tel chez nous que la corvée de vaisselle est toujours et irrémédiablement attribuée à l’homme de la maison (ainsi que descendre les poubelles, passer l’aspirateur, étendre la lessive, faire les sols, nettoyer la cuisine et la salle-de-bain… vous l’avez compris, mis à part des gâteaux, je n’en fiche pas une – vive l’égalité homme/femme !) ce qui fait que si, en plus, je passais mon temps à récurer les plats, ce ne serait plus des mini-sillons que j’aurais dans les doigts, mais carrément des méga-crevasses.

Heureusement, il y a Lush.

Alors, petit rappel : non, je ne suis pas sponsorisée, non, on ne m’offre toujours pas mes cosmétiques gratis (si un gentil monsieur de chez Lush me lit, please !..), non, je ne suis pas une obsessionnelle compulsive, mais, oui, j’aime Lush et pas mal de ses produits.

Et second rappel : si vous avez manqué mon premier article sur les shampoings solides de Lush, c’est le moment où jamais d’y jeter un coup d’oeil !

Donc, aujourd’hui, pour en revenir à nos mains…


…Des mains qui, soit dit au passage, ont l’air bien sèches ici, car mon produit fétiche attendait gentiment la prise de photo pour pouvoir être enfin être entamé (rassurez-vous, ce n’était pas une nouveauté pour moi, cela doit bien faire plus d’un an que je l’utilise… mais j’ai été un temps en rupture de stock, donc, avec un peu chance, d’ici un mois, je vous ferai le coup de l’avant/après).

Trêve de bavardage, aujourd’hui je voudrais vous présenter les Tiny Hands de Lush, qu’on retrouve en France sous le nom ‘Ooohhh les mains !’

Alors, cette menotte, c’est en fait une crème hydratante solide spécialement conçue pour les mains.

Vous vous dites : elle nous a déjà fait le coup la dernière fois avec ses shampoing durs, là voilà qui remet ça avec une crème… bientôt, Lush nous vendra de l’eau solide à réhydrater soi-même…

Et bien, pour l’eau, je ne sais pas, mais le solide semble bien être la marque de fabrique de l’enseigne : n’oubliez pas que produire des cosmétiques solides, cela veut dire avant tout un geste important pour la planète. Pas d’eau, pas d’emballage, ce n’est pas rien quand on sait le gaspillage et la pollution engendrés par l’industrie cosmétique conventionnelle. Et cela a aussi un avantage pour le consommateur: qui dit solide, dit concentré, et donc durée de vie beaucoup plus longue.

☛ Comment ça marche ?

Concrètement, c’est très simple : nous avons donc une barre qu’il suffit de passer quelques secondes entre vos paumes pour qu’elle fonde très doucement et hydrate votre peau.

Il s’agit d’un soin nourrissant à base de beurres de cacao et de karité, aux propriétés particulièrement hydratantes et adoucissantes, et d’huiles essentielles de camomille romaine et camomille bleue, utilisées souvent pour traiter les peaux irritées ou sensibles, mais aussi, en complément d’autres huiles, les allergies cutanées, l’urticaire ou l’eczéma – le tout, délicatement parfumé à la vanille.

☛ Est-ce que ça marche ?

Honnêtement, j’aime beaucoup ce produit, au-delà de ses aspects écologiques et économiques. C’est une crème qui hydrate parfaitement la peau sans laisser pour autant une ‘couche grasse’ sur les mains. Contrairement à de nombreuses crèmes hydratantes, celle-ci pénètre très vite et est très rapidement absorbée par la peau, en laissant une sensation de douceur très agréable. D’autre part, son utilisation est extrêmement pratique et, à condition de ne pas l’oublier sur un radiateur, vous pouvez l’emporter très facilement avec vous (dans le petit sac de papier fourni à l’achat, ou dans une boîte de protection, par exemple).

Pour quelqu’un comme moi, aux mains souvent sèches et qui ai testé bon nombre de crèmes hydratantes sur le marché, celle-ci est tout simplement la meilleure que je connaisse.

Et en plus, elles sont toutes mignonnes ces petites menottes !


De votre côté, connaissiez-vous déjà les petites mains ?

Ou d’autres enseignes bio qui proposent des barres hydratantes du même type ? 

*
*
Advertisements

46 réflexions sur “DONNE-MOI TA MAIN…

  1. A force de voir les articles sur Lush, je me suis décidée à acheter le shampooing solide oceanix et la crème pour les pieds. Je teste ça cette semaine. Si ça me plait, j’y retourne pour voir de plus près la main et une crème poiur le corps.
    Et bravo pour ces jolies photos 😉 Je vois que tu as donné de ta personne!

    • J’espère qu’Océanix te plaira – pour la crème de pieds, je ne connais pas et je serais ravie d’avoir ton retour !
      Et oui, il me reste encore un petit coeur sur le majeur 😉

  2. Non addict mais connaisseuse, c’est comme ça que j’ai rencontré Laura en fait.
    Je suis absolument adulatrice de vanille, et parmi les produits que j’ai eu il y a Vanillary (pour le corps), j’ai le parfum du même nom, qui est celui que je porte. J’ai un peeling (SM) que j’utilise pour le visage même si il est pour le corps.
    Je suis assez fan des shampooings secs pour le concept, je trouve ça ultra pratique et je pense que finalement ta main est pareil. Comme tu le dis ça se glisse partout, ça ne prend pas de place.
    A l’occasion j’essayerai en boutique. Je suis assez frileuse pour les tentatives de produits que je ne sens pas.

    • Oh, c’est vrai, vous vous êtes rencontrées comme cela ? je ne savais pas, c’est plutôt amusant !
      Et bien, si tu aimes la vanille, ces petites mains devraient te plaire, leur parfum est très délicat, et effectivement, ça s’emporte très facilement.
      Il faudra que je sente Vanillary en boutique, je ne connais pas du tout leur gamme de parfums – mais ça attendra un peu, il n’y a pas de magasin Lush là où je suis… 😦

      • Oui sur le forum à l’époque 🙂
        Si tu aimes la vanille, tu aimeras Vanillary (ah je t’apprend quelque chose je crois haha) – et puis il faut que je note alors la main, bien que je ne sois pas sujette aux mains sèches mais par curiosité !

  3. Je connais les produits Lush, mais je ne les ai pas encore essayés. Je prévois bientôt aller y faire un tour, surtout qu’il y a une boutique juste d’en face de la joaillerie où je travaille les fins de semaine.
    C’est trop mignon la façon dont tu as décoré tes doigts avec les petits bonhommes! 😉

    • Il ne faut pas croire que je connaisse tous les produits Lush, en tout cas ! Là, ce sont surtout mes coups de coeur et ceux qui changent de l’ordinaire que j’ai envie de faire partager. D’ailleurs, au Québec, celui-ci porte le nom de Petites Mains (pas Ooohhh les mains) si tu le cherches.
      Si tu veux des revues plus détaillées d’un grand nombre de leurs produits, va sur le site de Laura (http://www.veganpower.fr/), tu trouveras beaucoup d’articles sur les autres produits de la marque.
      Pour les petits doigts, disons que la menotte de Lush est tellement mignonne que ça inspire un retour en enfance ! 😉

  4. naturel, naturel,…hum…c’est vite dit, faut quand même regarder la composition: elle est un peu pleine de paraben…si, si…j’ai bien lu….peut mieux faire….

    • Je n’avais pas vu ton commentaire, ce qui fait que je n’y réponds que maintenant ! Tu pourras lire un peu plus sur les parabens dans les produits Lush dans ma réponse au message de Déborah !

  5. D’après ce que j’ai lu, un certain nombre de produits Lush ne sont quand même pas si « naturels » que ça (parabens et compagnie). Mais cette crème pour les mains solide a l’air vraiment super, je vais la tester, merci 🙂 Et j’aime bien Océanix aussi !

    • J’ai vu ça aussi dans leur liste d’ingrédients de crèmes pour le visage et le corps… Du coup, je garde ma crème pour le visage Lavera mais je vais peut-être me laisser tenter par une crème pour le corps (j’en mets pas tous les jours, seulement quand j’y pense).

    • Alors, pour ce qui est des trucs ‘pas si naturels’, la composition des produits Lush est très clairement indiquée: mis à part cette question de parabens, je ne vois pas trop d’éléments douteux…

      Pour ce qui est justement des parabens, attention à ne pas tous les mettre dans le même panier ! Certains sont particulièrement dangereux, mais pas tous: Lush n’en emploie que deux – le parahydroxybenzoate de propyle et le parahydroxybenzoate de méthyle, qui ont été étudiés et ré-étudiés par bon nombre d’organismes qui ont tous conclu à leur innocuité pour la santé – contrairement à d’autres types de parabens dénoncés pour leur nocivité et que de grandes marques continuent d’utiliser…

      Je tiens à signaler au passage que je ne suis pas non plus l’experte numéro 1 des cosmétiques: j’aime certains produits de Lush, parmi lesquels ces petites mains, et que j’ai envie de faire partager, mais je suis loin de les avoir tous testés !
      Laura ou Löu sauront sûrement bien mieux t’en parler que moi d’ailleurs !.. 🙂

      • J’ai été très décue par Lush. Il y a du sodium laureth sulfate (irritant) en 3ème ingrédient sachant qu’ils apparaissent par ordre décroissant de quantité , plusieurs parabens dans un seul pot de douche et de l’EDTA très toxique pour l’environnement dans un de leur savon !! Même si certains produits sont naturels, je n’ai plus envie de leur en acheter c’est du greenwashing.

  6. Aujourd’hui a été une très bonne journée : je me promène dans un marché et je tombe sur un stand de… Lush ! Je pensais que ça n’était pas venu jusqu’ici ! Du coup j’ai fait ma groupie, tout ça, et je sais maintenant où m’alimenter en cosmétiques ! Finis les flacons en plastique !

    • Ouf, tu me rassures : s’il y a Lush en Asutralie, c’est bon, je viens direct ! 😀
      Je fantasme sur ton blog en ce moment… il y a l’air d’avoir un peu beaucoup d’araignées au pays des kangourous, et puis je viens de rêver qu’il y avait même des crocodiles géants sur les spots de surf… mais ça me tente, ça me tente… 😉

      • Pour tout te dire je suis une arachnophobe, le genre à tomber dans les pommes s’il y avait un faucheux pas loin de moi. Avant de partir je faisais des cauchemars récurrents sur les araignées… et bien l’Australie m’a plus ou moins guérie. Quant aux crocos, à moins d’envisager d’aller t’installer dans le nord du pays, tu ne risques rien ! Aujourd’hui on a déjeuné dans un nouveau café « wholefood » où on s’est régalés de pancakes au sarrasin et de patisseries veganes. Je te le dis : l’Australie te tend les bras ! 🙂

        • Aaaaah… tu me fais mal là, chez nous il neige, neige, neige et ils annoncent -13°C pour la semaine prochaine (zont fumé ou quoi ?!?)

          C’était vraiment terrifiant n’empêche, mon rêve avec les crocos de mer cette nuit… d’habitude, c’est les requins (au moins, ça change) et puis, juste avant, j’avais rêvé de serpent venimeux 😦

          J’ai montré l’article ‘Journée d’un informaticien ordinaire’ à mon amoureux… il a refuse de le lire jusqu’au bout pour ne pas trop déprimer, mais il m’a promis de regarder les offres de jobs sur Sydney 😉

          • Oh mes pauvres, on dirait que vous êtes en mal de lumière ! Courage, ça ne va pas durer indéfiniement ! Bientôt reviendra le printemps et vos virées en vélo 😉 C’est marrant j’ai relu ce post que Denis avait écrit à l’époque (ça date !). Bon tout le monde ne travaille pas dans ces conditions non plus hein… mais ne démotive pas ton homme, les conditions de travail restent idéales ici ! 😉 Allez, un peu de sesame noir pour se reconforter et ça repart 🙂

            • Disons que je reviens juste de Paris où le ciel est si bas que les Gaulois auraient peur… chez moi, au moins, la neige donne un petit côté ‘Noël’ (joli certes, mais froid / et le vélo gliiiiiisse sur le verglas…)

              J’imagine bien, effectivement, que tous les Australiens n’ont pas des bureaux qui donnent directement sur la plage (sinon, je crois que l’Australie en serait déjà aux 32h 26h de boulot hebdomadaire – ce qui serait plutôt chouette, soit dit entre nous) mais bon, la mer sera toujours plus proche qu’au pied des Alpes… et puis, Chérichou peut bien bosser pendant que je patauge gaiement dans l’eau… (il va être ravi de notre deal, je sens) 😉

  7. La bonne idée ! J’aime pas Lush mais j’aime bien les copier. Il faut bien reconnaître qu’ils ont de bonnes idées. Je vais me faire mon mien, j’ai ce qu’il faut sous la main. (Ouups, jeu de mot pourri sans faire exprès…)

  8. Bon alors j’y suis allée, j’ai vraiment détesté les odeurs très fortes dans le magasin qui faisaient vraiment trop chimiques (bien que les vendeuses très sympas m’ont certifiées que c’était naturel). J’ai acheté deux produits, testé et vraiment pas aimé ! Je préfère de loin les recettes naturelles faites maison et les autres conseillées par mon ami Julien kaibeck (je lui fait un peu de pub) qui a écrit un livre sur la slow cosmétique et qui a aussi un blog…mais j’adore aussi le votre que je visite régulièrement depuis quelques mois !

    • C’est vrai que Lush m’avait beaucoup emballé il y a qqs années quand je les avais découverts et j’aime surtout leurs produits les plus naturels (pas ceux au SLS, qui a été réintroduit) et leur démarche végane, mais j’en suis un peu revenue… maintenant, c’est minimalisme et fait maison ! 😉

  9. Ping : Plus de 30 éco-alternatives zéro déchet pour la salle de bains: bilan de l’éco-défi n°4 (2) | Échos verts

  10. « Et encore, le partage des tâches est tel chez nous que la corvée de vaisselle est toujours et irrémédiablement attribuée à l’homme de la maison (ainsi que descendre les poubelles, passer l’aspirateur, étendre la lessive, faire les sols, nettoyer la cuisine et la salle-de-bain… vous l’avez compris, mis à part des gâteaux, je n’en fiche pas une – vive l’égalité homme/femme !) »

    Merci beaucoup à ton homme de concevoir un tel partage des tâches qui, j’en suis certaine, nous permet à nous internautes de bénéficier de tes astuces formidablissimes et de ton temps que tu consacres à ton blog et à répondre aux commentaires !
    Pourrait-on dire que derrière une femme, il y a un homme ?
    Merci à lui + merci à toi = merci à vous deux !

    Florence

    • Ouiii, il est l’homme qui permet à ce blog d’exister (et celui qui m’aide à manger mes recettes également 😉 ) !
      Merci beaucoup à toi, je lui transmettrai tes remerciements !

  11. merci pour cet article qui m’a donné une idée pour exploiter une extraction de beurre de cacao (à partir du chocolat blanc); je l’ai refondu avec 20% d’huile de table et ça me fait un baume à pénétration rapide , mais à action longue

  12. Bonjour Ophélie,
    Je lis ton blog depuis quelques temps, mais je n’ai encore jamais laissé un petit mot… J’en profite donc pour te remercier pour toute cette énergie dédiée à ce partage, c’est super ! Je suis en pleine transition « no-poo », j’attends un peu mais je t’en dirais des nouvelles lorsque j’aurais eu le temps de me faire mon propre avis 😉

    Comme tu es passée au fait maison désormais, quel est ton secret pour avoir des mains toutes douces ? J’ai de l’eczéma donc je suis assez exigeante sur ce que je mets sur ma peau et notamment sur mes petites mimines. Mais, je suis ouverte à toutes propositions !

    Merci et belle soirée !

    • Merci beaucoup Clémentine pour ton commentaire, j’adore les premières ! 😉
      Alors, pour l’eczéma, tu sais que l’alimentation joue beaucoup ? Cet article parle d’allergènes, mais il ne faut pas négliger non plus les intolérances & sensibilités alimentaires. De même, on conseillera souvent, en cas d’eczéma, une alimentation riche en oméga-3 (huile de lin, chanvre, chia, noix…) et en vitamine E (huile de sésame, germes de blé…), et, au besoin, des compléments en zinc. Sur la peau, c’est la même chose, privilégie des huiles naturellement riches en oméga-3 et vit. E.
      Les huiles essentielles peuvent également apporter leur aide : privilégie les HE de géranium, lavande, citron, myrrhe, camomille et cyprès qui sont, selon les HE, anti-inflammatoires, régénératrices et apaisantes. Tu peux par exemple faire une huile de soin à base d’huile d’amande douce, avec quelques gouttes d’huile d’onagre, d’HE de camomille, myrrhe et lavande. Si ton eczéma est purulent, en revanche, n’hésite pas à utiliser du gel d’aloe vera !

  13. Ton blog est vraiment super! J’apprends plein de trucs et j’ai adopté le déo, le gommage au pavot, le baume à lèvre vanille… à quand ta crème pour les mains? elle serait sans aucun doute encore plus top que « oh les mains » 🙂

  14. Bonjour, j’etais en train de lire votre blog avec delectation quand je tombe sur …vos recommandations pour les produits Lush. Et là, c’est le drame! Tous les bons conseils et l’image que je me faisais de cette fille intelligente ecrivant ses lignes s’écroule. Cette grande marque trompant les gens à coup de belles phrases, n’est en fait que du très bon marketing. Rien de bio. Désolée mais ça m’a hérissé le poil. Bonne continuation

  15. Je reviens vers vous Ophelie, une fois la phase d’offuscation massive passée. Les produits Lush n’ont rien de magique. Ils sont bourrés de conservateurs aux effets nocifs que vous decriez dans plusieurs de vos écris. Alors, s’il vous plaît, ne ruinez pas tous vos efforts et n’encouragez pas les autres.
    Vous semblez avoir un belle esprit et vous racontez plein de belles choses.
    Disons que c’était un coup de votre côté 6ans et demi!

    • Je trouve cela fou de s’offusquer d’un article vieux de 2 ans.
      Je n’utilise plus Lush maintenant, ça vous va ?
      On se calme alors un peu et on arrête le mélo.
      Merci.

  16. Bonjour,

    Je découvre peu à peu votre blog et vous en remercie, vous êtes une source d’informations inépuisable!!! Je me suis lancée dans le no-poo depuis quelques semaines pour arriver au but final de ne plus me laver les cheveux … patience patience!!
    Cela me trottais depuis longtemps dans la tête de revoir complètement mes produits cosmétiques… au fur et à mesure de la fin des pots. Donc plus de crème main depuis quelques jours. J’ai commencé à appliquer la théorie de mon chéri  » c’est parce que tu te tartines trop que ta peau est sèche…. tu l’as trop habituée, elle ne se défend plus toute seule.. » Théorie certes intéressante, pourquoi les hommes ne se mettent pas un gramme de crème et ont toujours la peau douce!!!! Est-ce une question d’hormones ou les femmes sont-elles victimes d’une société qui les formate dès l’enfance: toi femme = maquillage+épilation(super votre article)+ crème main corps visage lèvres…..!!!
    Mais comment passer du tout au rien???
    Première expérience sur les mains qui se transforment en crocodile (vais bientôt pouvoir faire un sac!!). Pouvez-vous me conseiller quelques recettes dont vous avez le secret?
    Merci encore pour votre blog.

  17. ah belle découverte et que d’encre coule sur les produits Lush… mais merci de faire découvrir le produit et donc le concept, j’ai pourtant déjà adopté le shampoing solide, et même les fondants de douche mais je n’avais pas pensé à un pain pour les mains!
    Qu’utilisez vous en remplacement si depuis vous n’utilsez plus Lush?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s