T.Z.R. CHOCOLATÉ(E)

Exquis aux Trois Chocolats

Vous connaissez le principe du T.Z.R. ?

Mais si, vous savez, ce sigle qui signifie Titulaire sur Zone de Remplacement, que l’éducation nationale utilise pour désigner les gentils profs qu’on appelle à minuit pour leur dire que le chat persan de Miss Jacquemort,  enseignante de mathématiques du collège La Gloïre à Calamine-en-Maliettes*, est malade et qu’il faut absolument quelqu’un pour assurer les cours de la Miss en question, faute de quoi, ses élèves seront laissés à eux-mêmes et deviendront inéluctablement des petits malfrats ou, pire encore, seront condamnés à vivre dans l’ignorance du théorème de Pythagore.

Toutefois, dans un monde plus gourmand, T.Z.R. peut aussi signifier Très Zexquise Recette, non ?

*

*

Pour dire les choses plus clairement, aujourd’hui je vais vous faire voyager. En l’espace d’un article, vous partirez d’Europe, passerez par l’Australie puis le Québec, pour retomber sur vos pattes dans votre cuisine chérie et, si vous avez de la chance, le ventre bientôt rempli.

A savoir, si la pointe chocolatée que vous apercevez ici vous plaît, il va falloir me suivre… Me suivre, car aujourd’hui en fait, je joue à la T.Z.R., aujourd’hui, je remplace une demoiselle partie visiter le grand désert australien… Et oui, c’est ça la solidarité entre espèce, quand une blogueuse fait défaut, il faut quelqu’un pour s’assurer que ses lecteurs ne vireront pas odieux malfaiteurs ou, pire, délinquants culinaires.

Alexe, de soya et chocolat, jeune Québécoise installée depuis peu en Australie, déserte (c’est le cas de le dire) son blog et je la remplace donc. Pour en savoir plus sur le délice cacaoté qui vous fait de l’oeil, suivez-moi donc ici ! 

Edit : pour tous ceux qui ne pourraient pas attendre… voici la recette :

*

*

* * *

Exquis aux 3 Chocolats

* * *

*

Pour 4 à 6 personnes

*

Ingrédients de la croûte

  • 1 dizaine de dattes dénoyautées
  • 50 g. [1/3 cup] de noisettes
  • 15 ml. [1 Tbsp] de purée de noisette
  • 45 g. [1/3 cup] de son d’avoine
  • 15 ml. [1 Tbsp] de sirop de malt d’orge (ou sirop de riz)
  • 10 g. [1 Tbsp] de cacao en poudre
  • 1 dizaine de noisettes, réservées

Ingrédients du coeur crémeux :

  • 400 g. [14 oz.] de tofu soyeux
  • 140 g. [1 cup de pépites] de chocolat noir de couverture 
  • 5 ml. [1 tsp] d’huile de coco
  • 1 bonne pincée de vanille
  • 1/2 c. à café de gomme de guar (optionnel)

Ingrédients de la coque glacée : 

  • 35 g. de [1/4 cup de pépites] de chocolat noir de couverture 
  • 1 douzaine de fèves de cacao
  • 5 ml. [1 tsp ] d’huile de coco

*

*

Préparation :

Préparez de préférence la crème et la croûte plusieurs heures à l’avance, pour laisser au gâteau le temps de s’affermir avant de faire le glaçage.

Pour la croûte :

  1. Réhydratez les dattes dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes, puis égouttez-les bien.
  2. Mettez les dattes réhydratées et l’ensemble des autres ingrédients de la croûte dans le bol d’un mixeur, hormis les noisettes réservées. Mixez afin d’obtenir une pâte épaisse.
  3. Broyez grossièrement les noisettes réservées  : 
  4. Ajoutez-les ensuite à la pâte et mélangez à la main : 
  5. Roulez la pâte en boule et étalez-la dans le plat à gâteau : 
  6. Votre pâte crue est prête ! 

*

Pour le coeur crémeux :

  1. Faites fondre l’huile de coco et le chocolat au bain-marie.
  2. Mettez l’ensemble des ingrédients dans le bol d’un mixeur et mixez de sorte à obtenir une crème épaisse homogène.
  3. Préparez un cerclage à l’aide d’une ou deux feuilles de rhodoïd, en appuyant légèrement sur la croûte : 
  4. Versez ensuite la crème préparée au mixeur au centre du gâteau : 
  5. Placez ensuite le gâteau au réfrigérateur afin qu’il se solidifie légèrement.
*
Pour la coque glacée :
  1. Retirez précautionneusement les feuilles de rhodoïd et, au besoin, lissez les bords du gâteau.
  2. Faites fondre le chocolat et l’huile de coco au bain-marie.
  3. Pendant ce temps, décortiquez puis broyez les fèves de cacao au pilon. Mélangez-les ensuite au chocolat fondu.
  4. A l’aide d’un pinceau, recouvrez le gâteau du mélange, en commençant par le centre  : 
  5. Veillez à bien recouvrir le gâteau, en laissant les parois verticales vierges (détail esthétique !) 
  6. Laissez ensuite reposer au réfrigérateur 15 à 20 minutes avant de servir.
*
Pour plus de facilité au découpage et ne pas abîmer la coque, vous pouvez pré-trancher votre gâteau alors que le glaçage n’est pas encore refroidi. Servez tel quel ou accompagnez le gâteau d’une petite crème à la vanille.
*

*

Bon appétit ! 


Pour les lecteurs de soya et chocolat qui auront échoué sur mon blog, bienvenue à vous ! N’hésitez pas à parcourir ce petit espace, à la recherche de recettes gourmandes ou de tout ce qui pourrait vous combler, et à y laisser votre petite touche !

Une petite note d’ailleurs : Antigone XXI avait déjà une page facebook, mais vous pouvez maintenant me suivre sur Hellocotton !

 * * *

Pour finir, un petit jeu :

* Vous avez peut-être noté la présence d’une *astérisque* plus haut dans cet article : les noms que j’ai empruntés pour référer à la zone de remplacement de l’éducation nationale proviennent d’une une oeuvre littéraire… Celui ou celle qui saura me dire de quelle oeuvre il s’agit (dans un commentaire) aura le droit de me lancer un défi culinaire qu’il me faudra relever.

A vous de jouer ! 😉

*

*

*

> LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <


Advertisements

58 réflexions sur “T.Z.R. CHOCOLATÉ(E)

  1. Bon bah je ne serai pas celle qui te lancera un défi culinaire, parce que je vois pas du tout pour cette référence littéraire, je pense que je pourrais toujours faire un copier/coller dans Google, mais ça serait de la triche 🙂

    Superbe recette ! Et tu vois, je ne m’en remet toujours pas que le tofu soyeux après repos (plus ici de l’huile de coco) puisse se tenir comme ça. J’ai vraiment eu une mauvaise expérience un jour, et depuis j’ai la trouille de râter avec cet aliment. (Bon la dernière fois j’ai fait un gâteau, qu’il faudrait que je songe à publier) et ça a fonctionné, mais l’agar agar était là pour me rassurer.

    J’aime assez le fait de laisser une marge sur le bord, et puis ça permet de ne pas avoir de fuites au moins.
    Quant au glacage je le trouve juste super tentant. La dernière photo est superbe d’ailleurs, avec les différentes textures de la croute, de la crème et le glaçage irrégulier et lisse à la fois ❤

    • Merci Löu !
      Moi aussi j’avais peur pour le coeur de tofu, mais je pense même que l’huile de coco est superflue ici, car le chocolat a le même effet… mais bon, moi aussi j’ai la trouille, alors je n’ai pas pu m’empêcher de huile de cocoter et de gomme de guariser ! Je l’ai déjà fait deux fois, et ça tient vraiment très bien… je suis pas une grande fan de la texture ‘flan’ de l’agar-agar: si j’en utilise, je le remixe de toute manière après ! (faut pas chercher à comprendre… 🙂 )
      Pour la marge du gâteau, je regrette toujours avec les gâteaux entièrement nappés de ne pas pouvoir savoir ‘comment c’est à l’intérieur’… et j’aime bien jouer des textures côté visuel et sensations en bouche (ici, il fallait un peu de craquant pour rehausser la crème et la croûte crue).
      Et j’attends de pied ferme ta recette, oui oui !

      • Oui c’est pas faux, le chocolat a un fort pouvoir figeant aussi. Pareil les ganache (comme dans la Sachertorte de VG Zone) et bien ça me fait peur, j’ai toujours peur que ça soit ou trop crémeux et donc que ça bave partout au découpage, ou alors que ça craque car trop dur.
        Tu remixes tes préparations agarisées ? Du coup tu mets genre dans un récipient pour que ça fige, puis tu remixes et enfin tu l’ajoutes au reste de ta recette ?

        Figure toi que c’est pareil pour moi, j’aime savoir et voir comment c’est dedans. C’est d’ailleurs pour ça que je fais toujours attention à essayer de photographier avant la découpe et après. Je trouve ça dommage de ne pas voir le dedans, et puis je suis méfiante, je me dis que ça se trouve en fait ça se tient pas dedans, ou alors que c’est moche etc. haha

        C’est bon, elle est faite, mais ça sera demain pour la photo 😀

        • Ah moi, ce dont j’ai le plus peur, c’est de faire cramer mon chocolat en le faisant cuire ! J’ai eu des tas de mauvaises expériences avec ça, même en faisant bien attention (cul-de-poule, bain-marie, et tout ça) et pour un nappage, pour le coup, ça gâche vraiment le tout… 😦
          Pour l’agar-agar, oui, je remixe tout ! Je n’aime vraiment pas la texture ‘gélatineuse’, alors le fait de repasser le tout au mixeur me donne une crème bien ferme qui se tient mais qui ne donne pas l’impressions de plonger la cuillère dans de la gelée. Je ne le fais pas tout le temps, car parfois c’est bien d’avoir justement un truc qui ait le relief qu’on a voulu lui donner (pour certains faux-mages…) et puis, je t’avoue que je préfère mille fois utiliser la gomme de guar (et/ou xanthane) pour épaissir une préparation, c’est plus simple!
          Je ne suis pas difficile question goûts, mais je suis hyper méfiante en cuisine ! Et puis j’ai toujours peur d’être déçue, alors soit je suis vraiment très aventureuse, soit j’envoie des goûteurs… 🙂

          • Ah oui … je le cuisine rarement, donc je ne suis pas confrontée au problème souvent.
            Je vais définitivement me procurer de la gomme xanthane et/ou guar, en plus c’est utile en pâtisserie sans gluten. Et je verrai si je trouve ça aussi bien que tu sembles le dire. Il faudra que j’essaye aussi cette histoire de remixer une préparation agarisée. Mon dessert est chouette, la texture, justement est pas gélatineuse. Peut-être qu’il paraître la semaine prochaine, à voir (jeudi ?), il faut que je programme tout ça comme je vais partir de chez moi dix jours.

            • Je te conseille la gomme de guar parce que ça se trouve vraiment très facilement en magasin bio (des petits sachets ‘Ma vie sans gluten’), et c’est super pratique. Hâte de voir ton gâteau ! et bonnes vacances alors (?) 🙂

  2. C’est bizarre, j’comprends pas, j’ai voulu mettre mon doigt dans le gâteau mais ça bloquait, t’as mis trop d’huile de coco ou c’est mon écran (mouhahahahahaha).
    Nan mais c’est quoi ce creamy de malade ? T’es pas gênée toi dis donc 😉
    C’est aguichant, je bave, j’ai faim, je veux, OSSCOUUUUR !

    • Ah, dommage qu’on ne soit pas dans Charlie et la Chocolaterie, inspirateur du rêve de toute mon enfance : avoir juste à tendre la main vers l’écran pour chopper la barre de choco !… 😛
      Non, ici, le crémeux, c’est : comment réconcilier un homme qui veut une mousse au chocolat et une femme qui veut un gâteau au chocolat. Et bah, ça donne ça 😉

  3. Je veux participer au concours, j’ai plein d’idées de défis à te lancer! Ce sont les mots de Vian, non? L’arrache-coeur… Sinon, très sympa, l’invitation de Soya & Chocolat, j’adore l’idée!

    • Bravo Alda !!!!
      Je pensais que tout le monde allait se précipiter pour donner la réponse, mais apparemment les anciennes khâgneuses sont timides… 😉 Vu que tu es la première et la seule à avoir fourni la bonne réponse, je déclare mon jeu (extrêmement populaire – oui, oui, je rivalise avec Interville) clos et tu es la grande gagnante ! C’était bien Boris Vian et l’Arrache-Coeur, tu connais tes classiques 🙂
      J’attends ton/tes défi(s) de pied ferme !

  4. Bonjour Ophélie (ou peut-être devrais-je dire Antigone?)! Je découvre ton blog via Soya et Chocolat, et je suis vraiment sous le charme! J’aime la présentation ainsi que toutes les rubriques, et j’ai testé hier la pâte à tartiner choco-noisette: l’addiction n’est pas loin!!!
    Je suis moi-même végétarienne et passionnée par la cuisine végétale.
    As tu une idée de la fréquence à laquelle tu « nourriras » ton blog?

    Belle fin de journée à toi et à bientôt!
    Taïa

    • Merci beaucoup pour tes gentils mots et bienvenue ici Taïa !
      Je suis soufflée de voir que tu as déjà testé la Choconette, bravo ! J’avoue que c’est ma petite préférée aussi…
      J’essaie de poster environ tous les deux jours – je suis prolixe, c’est difficile de me retenir ! 😉
      Sinon, même si Antigone est un très joli nom, Ophélie reste le mien !
      A bientôt !

  5. Trop cool, merci Ophélie! Alors, alors, en guise de défi (et peut-être y as-tu déjà pensé mais c’est très intéressé), je te propose de revisiter à ta façon 1 classique new-yorkais au choix : le burger/frites ou le cheesecake! Et pour corser le tout, j’impose un ingrédient qui doit apparaître dans la recette : la carotte, que j’aime sous toutes ses formes… Voilà, à toi de choisir entre mes 2 propositions, j’ai déjà hâte de voir le résultat! Et encore mille mercis de ce petit concours, ça m’éclate follement!
    Aude
    PS : J’ai refait ce soir ta soupe de lentilles dorées: avec Alvaro, on s’est battu pour la finir, elle est vraiment vraiment parfaite!

  6. Ah! Décidément, ton gâteau décadent me poursuit aujourd’hui! Je l’ai d’abord aperçu chez Soya et chocolat que je lis assidûment, et ensuite chez toi (je te visite maintenant à chacune de tes publications.)

    J’ai fait un pas de plus dans la direction de l’huile de coco aujourd’hui en assistant à un atelier sur l’alimentation vivante et en allant regarder les pots d’huile au marché! Je n’ai rien acheté, mais je sens que ça s’en vient. L’animatrice a confirmé les infos que tu m’avais données sur l’huile de coco.

    Par contre, j’avoue que la gomme de guar est un autre produit que je ne connais pas du tout. Je me sens comme un petit enfant qui fait ses premiers pas!

    • Ah, la tentation vient comme cela… moi aussi j’avais hésité au début, mais maintenant, j’en glisse partout ! Si tu franchis le pas, dis-toi que, de toute manière, si tu en achètes, tu pourras toujours également l’utiliser en cosmétique (cf. mon déo maison, mais aussi des crèmes hydratantes pour la peau, des shampooings…) – rien n’est perdu avec l’huile de coco ! 😉
      Pour la gomme de guar, j’avoue que je m’en sers énormément et que, là aussi, j’aurais du mal à m’en passer. Je ne sais pas, en revanche, si ça se trouve facilement au Québec, peut-être davantage la gomme de xanthane ?

  7. C’est noté gomme de guar alors, surtout si ça n’a pas de grande différence avec la xanthane. Je regarderai au rayon sans gluten, mais sinon je trouve ma biocoop pas super bien fournie en trucs à pâtisserie. Pour te dire, je ne trouve même plus le pauvre sachet de pépites chocolat noir, sans traces …

    Et oui, plus ou moins des vacances, mais je vais faire des programmations de publication automatique, il faudra juste patienter pour les réponses aux commentaires 😀
    Hors de question que j’abandonne mon site 10 jours, surtout que mon veganniversaire tombe en plein dans cette période !

  8. Ping : MA BOÎTE A COUTURE | Antigone XXI

  9. arg… mais ça semble juste être une tuerie ce gâteau (si on peut le dénommer comme ça) et très bien pour la recette de la pâte, j’en avais gousté sur un stand vegan et avait complétement oublié les explications de la damoiselle !

  10. Ah mais MERCI d’avoir remis le lien de cette recette que j’avais complètement pas vu du tout, et même si ma balance ne me dira pas merci, OMG j’en veux tout de suite, cette gourmandise me fait méga de l’oeil, c’est dingue, ça y est il m’en faauuuut 😀

    • 😀 Merci à toi, Marie !
      Mais si, voyons, c’est du tout léger tout doux pour les hanches… Ne focalise pas sur le chocolat et les noisettes, mais pense ‘gâteau hyper-protéiné sans sucre ajouté’… 😉 C’est ce que je me dis dès que les dattes fourrées ou le cheesecake du frigo me font de l’oeil… (je suis en grands pourparlers avec la balance que j’essaie de convaincre aussi, c’est tellement dubitatif les balances !)

  11. Oh miom miom miom ! Cette belle recette, je la garde précieusement sous le coude !!! Merci de l’avoir à nouveau diffusée sur Facebook, je l’avais loupée ! Bisous xx

  12. OH MY GOD !!!
    En voilà une recette qui m’a l’air bien « Zexquise » !!!
    Merci pour ce partage, je compte bien tenter ça un jour, je bave rien que d’y penser ^^

    La refonte de ton blog est super (ce qui m’a permis de découvrir ce gâteau), les photos toujours superbes… Contente de te retrouver enthousiaste 🙂

    J’en profite pour te signaler que Kaneh-Bosem a ouvert, n’hésite pas à y faire un tour et me dire ce que tu en penses… A bientôt!

    • Oh voui, très Zexquise, je te l’assure ! 😉
      Merci beaucoup, c’est adorable, et je suis ravie que la nouvelle version te donne l’occasion de découvrir des articles passés inaperçus !
      Et je vais m’empresser de découvrir Kaneh-Bosem !

  13. Capucine qui débarque!
    Je découvre tes recettes et c’est un vrai bonheur …. Mais je n’ai pas le décodeur côté  » tsp » et encore moins « tbsp »…. Tu as dû l’écrire quelque part sur ton blog… Mais je n’ai pas trouvé… Donc j’ ai improvisé mais si tu pouvais m’ éclairer …. Merci et encore bravo… Débutante en mode végétalien ton blog nous débloque !!

    • Bonjour Capucine !
      Il ne faut pas prendre en compte ces mesures si tu ne sais pas ce qu’elles signifient : il s’agit des mesures anglo-saxonnes pour mes lecteurs canadiens… mais l’équivalent en grammes ou millilitres est toujours indiqué avant les crochets ! (J’en parle d’ailleurs).
      Bonne journée ! 😉

      • merci…Je me disais….coté Italie…as-tu fait des recherches pour le Tiramisù???
        En tout cas…toutes tes font envie et le ton que tu emploies est très convivial et agréable….donc accessible!
        La vanille….sous quelle forme tu l’utilises???
        Bonne recherche culinaire….
        capucine

  14. Bonjour

    Je suis bien tenté par faire ce gateau si crémeux-chocolat mais j’ai une question: tu parles de chocolat de couverture, quezaco? C’est juste du chocolat dessert ou c’est encore autre chose?
    J’ai bien envie d’épater mon chéri avec ce gateau. Il raffole de chocolat mais aussi de crême, de beurre et de lait de vache et reste parfois dubitatif face à mes beurres de coco, purée d’amande et lait de riz…

  15. Ping : 30 RECETTES VÉGANES POUR NOËL & LES FÊTES | Antigone XXI

  16. tu aurais un truc pour remplacer le tofu soyeux? (de l’agar-agar?)
    et comment fais-tu pour la vanille en poudre? tu grattes une gousse?
    ce gâteau est sur ma ligne de mire…
    merci!

  17. Merci pour cette délicieuse recette. \(^0^)/
    Finalement je n’avais pas de gomme de guar, alors j’ai fait sans, eh bien ça tient très bien quand même.
    o.o Mais je pense que la prochaine fois je rajouterai une ou deux cuillère à soupe de sirop d’érable dans la crème. Par moment je sens trop le soja.
    En tout cas c’est la seconde recette crue que j’essaye sur ce site (la première c’était choconette) et j’en suis plutôt contente. Ca a bien plus à mon amie qui est venue tea timer avec moi.

  18. Essayé et approuvé! Moi qui suit une fan inconditionnelle du chocolat ce gâteau est de loin LE meilleur gâteau au chocolat que je n’ai jamais fait!! Merci beaucoup pour cette recette idyllique 😀

  19. Coucou Ophélie,
    J’ai eu l’occasion de goûter à ce merveilleux dessert hier chez Britt Green Cuisine et c’était juste fou fou fou !!! J’ai hâte de le faire à la maison et je sais déjà que ce sera le gâteau de mes 30 ans ! Merci pour cette fabuleuse création ! ❤
    Plein de bises,
    Lili

  20. Chère Ophélie,
    Je découvre ton blog avec ce délicieux gâteau cacaoté. Je l’ai fait à mes collègues (pas végé pour un sou) pour mon anniversaire et oh surprise, il a fait l’unanimité!
    La première fois que je mange un vrai gâteau de fête vegan!
    Merci 😉
    Marmotte83

  21. Bonjour,
    petite question qui m’intrigue:
    Pour le coeur crémeux, il ne faut pas faire fondre le chocolat et l’huile de coco avant de mixer?
    Cela m’intrigue vu la texture de l’huile de coco (qui n’est pas évidente à doser en ml, d’ailleurs, vu sa solidité)
    J’ai très envie de faire ce gâteau aujourd’hui mais je viens de voir ce point qui me turlupine.

    Merci en tout cas pour cette recette encore une fois, très alléchante

  22. il me manquera un peu de croustillant, du coup, j’espère que le glaçage est un peu croustillant!
    as-tu une recette de croustillant comme ceux qu’on trouve dans les 3 chocolats classiques? (je n’en ai pas trouvé sur le blog mais on sait jamais, j’ai peut-être mal vu)
    merci

    • Oui, c’est ce que je me disais aussi, que ça manquerait peut-être un peu de croustillant… Tu peux ajouter quelques noix, de la nougatine ou autre pour remplacer…
      En revanche, je ne vois pas trop de quoi tu parles à propos des ‘trois chocolats classiques’…

      • en fait, je parle du croustillant praliné (fait de chocolat praliné et de pralin) qu’on insère entre la génoise et les mousse 3 chocolats dans la pâtisserie traditionnelle!
        Je vais tester de mettre une petite couche fine de chocolat noir, de pralin, d’éclats de noisettes entre ma génoise et le coeur crémeux! Ca ajoutera un peu de croquant! Et promis, la prochaine fois, je tente la recette originale pour la pâte! C’est juste que je n’ai jamais utilisé de sirop de malt (en plus, y a du gluten dans le malt, il me semble puisque c’est de l’orge) et je n’ai pas non plus de sirop de riz!
        J’ai aussi des appréhensions à utiliser des dattes, il faudra pourtant que je m’y mette car on les retrouve très souvent dans les recettes vegan et sans gluten.

  23. Je compte faire ça pour les fêtes mais préférerais éviter de rester dans la cuisine le jour de Noël: est-ce-que je pourrais le faire 2 jours à l’avance, c’est faisable à ton avis ? Et pour la glace aux figues?(« crème glacée aux figues heureuses »)
    En tout cas merci pour toutes ces recettes plus appétissantes les unes que les autres. 🙂

  24. Ping : Exquis aux 3 Chocolats végé ! ( de antigonexxi ) : Les recettes de Manue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s