T.Z.R. CHOCOLATÉ(E)

Exquis aux Trois Chocolats

Vous connaissez le principe du T.Z.R. ?

Mais si, vous savez, ce sigle qui signifie Titulaire sur Zone de Remplacement, que l’éducation nationale utilise pour désigner les gentils profs qu’on appelle à minuit pour leur dire que le chat persan de Miss Jacquemort,  enseignante de mathématiques du collège La Gloïre à Calamine-en-Maliettes*, est malade et qu’il faut absolument quelqu’un pour assurer les cours de la Miss en question, faute de quoi, ses élèves seront laissés à eux-mêmes et deviendront inéluctablement des petits malfrats ou, pire encore, seront condamnés à vivre dans l’ignorance du théorème de Pythagore.

Toutefois, dans un monde plus gourmand, T.Z.R. peut aussi signifier Très Zexquise Recette, non ?

*

*

Pour dire les choses plus clairement, aujourd’hui je vais vous faire voyager. En l’espace d’un article, vous partirez d’Europe, passerez par l’Australie puis le Québec, pour retomber sur vos pattes dans votre cuisine chérie et, si vous avez de la chance, le ventre bientôt rempli.

A savoir, si la pointe chocolatée que vous apercevez ici vous plaît, il va falloir me suivre… Me suivre, car aujourd’hui en fait, je joue à la T.Z.R., aujourd’hui, je remplace une demoiselle partie visiter le grand désert australien… Et oui, c’est ça la solidarité entre espèce, quand une blogueuse fait défaut, il faut quelqu’un pour s’assurer que ses lecteurs ne vireront pas odieux malfaiteurs ou, pire, délinquants culinaires.

Alexe, de soya et chocolat, jeune Québécoise installée depuis peu en Australie, déserte (c’est le cas de le dire) son blog et je la remplace donc. Pour en savoir plus sur le délice cacaoté qui vous fait de l’oeil, suivez-moi donc ici ! 

Edit : pour tous ceux qui ne pourraient pas attendre… voici la recette :

*

*

* * *

Exquis aux 3 Chocolats

* * *

*

Pour 4 à 6 personnes

*

Ingrédients de la croûte

  • 1 dizaine de dattes dénoyautées
  • 50 g. [1/3 cup] de noisettes
  • 15 ml. [1 Tbsp] de purée de noisette
  • 45 g. [1/3 cup] de son d’avoine
  • 15 ml. [1 Tbsp] de sirop de malt d’orge (ou sirop de riz)
  • 10 g. [1 Tbsp] de cacao en poudre
  • 1 dizaine de noisettes, réservées

Ingrédients du coeur crémeux :

  • 400 g. [14 oz.] de tofu soyeux
  • 140 g. [1 cup de pépites] de chocolat noir de couverture 
  • 5 ml. [1 tsp] d’huile de coco
  • 1 bonne pincée de vanille
  • 1/2 c. à café de gomme de guar (optionnel)

Ingrédients de la coque glacée : 

  • 35 g. de [1/4 cup de pépites] de chocolat noir de couverture 
  • 1 douzaine de fèves de cacao
  • 5 ml. [1 tsp ] d’huile de coco

*

*

Préparation :

Préparez de préférence la crème et la croûte plusieurs heures à l’avance, pour laisser au gâteau le temps de s’affermir avant de faire le glaçage.

Pour la croûte :

  1. Réhydratez les dattes dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes, puis égouttez-les bien.
  2. Mettez les dattes réhydratées et l’ensemble des autres ingrédients de la croûte dans le bol d’un mixeur, hormis les noisettes réservées. Mixez afin d’obtenir une pâte épaisse.
  3. Broyez grossièrement les noisettes réservées  : 
  4. Ajoutez-les ensuite à la pâte et mélangez à la main : 
  5. Roulez la pâte en boule et étalez-la dans le plat à gâteau : 
  6. Votre pâte crue est prête ! 

*

Pour le coeur crémeux :

  1. Faites fondre l’huile de coco et le chocolat au bain-marie.
  2. Mettez l’ensemble des ingrédients dans le bol d’un mixeur et mixez de sorte à obtenir une crème épaisse homogène.
  3. Préparez un cerclage à l’aide d’une ou deux feuilles de rhodoïd, en appuyant légèrement sur la croûte : 
  4. Versez ensuite la crème préparée au mixeur au centre du gâteau : 
  5. Placez ensuite le gâteau au réfrigérateur afin qu’il se solidifie légèrement.
*
Pour la coque glacée :
  1. Retirez précautionneusement les feuilles de rhodoïd et, au besoin, lissez les bords du gâteau.
  2. Faites fondre le chocolat et l’huile de coco au bain-marie.
  3. Pendant ce temps, décortiquez puis broyez les fèves de cacao au pilon. Mélangez-les ensuite au chocolat fondu.
  4. A l’aide d’un pinceau, recouvrez le gâteau du mélange, en commençant par le centre  : 
  5. Veillez à bien recouvrir le gâteau, en laissant les parois verticales vierges (détail esthétique !) 
  6. Laissez ensuite reposer au réfrigérateur 15 à 20 minutes avant de servir.
*
Pour plus de facilité au découpage et ne pas abîmer la coque, vous pouvez pré-trancher votre gâteau alors que le glaçage n’est pas encore refroidi. Servez tel quel ou accompagnez le gâteau d’une petite crème à la vanille.
*

*

Bon appétit ! 


Pour les lecteurs de soya et chocolat qui auront échoué sur mon blog, bienvenue à vous ! N’hésitez pas à parcourir ce petit espace, à la recherche de recettes gourmandes ou de tout ce qui pourrait vous combler, et à y laisser votre petite touche !

Une petite note d’ailleurs : Antigone XXI avait déjà une page facebook, mais vous pouvez maintenant me suivre sur Hellocotton !

 * * *

Pour finir, un petit jeu :

* Vous avez peut-être noté la présence d’une *astérisque* plus haut dans cet article : les noms que j’ai empruntés pour référer à la zone de remplacement de l’éducation nationale proviennent d’une une oeuvre littéraire… Celui ou celle qui saura me dire de quelle oeuvre il s’agit (dans un commentaire) aura le droit de me lancer un défi culinaire qu’il me faudra relever.

A vous de jouer ! 😉

*

*

*

> LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <