LE NUTELLA EST MORT

*

 English version here

*

Vous aimez le Nutella ?

Ca tombe bien, moi pas.

Enfin, si. Avant, j’aimais ça. Avant, quand j’ai découvert ça, j’ai aimé, j’ai même adoré. Même que je le mangeais directement au pot, sans petite cuillère, juste avec les doigts, comme ça. Je sais, c’est pas très hygiénique. Mais c’est pas grave, puisque de toute façon, le Nutella, je partageais pas. Un pot, c’était pour moi toute seule, et ça se vidait vite. Terriblement addictif, pas vrai ?

Terriblement addictif effectivement… pas étonnant à dire vrai puisque le Nutella contiendrait du glutamate monosodique, alias E621 bien dissimulé sous la fameuse mention ‘arôme’[1]. Vous savez, le glutamate, cet exhausteur de goût accusé de stimuler l’appétit et de détruire méchamment les neurones[2]… Auquel on ajoutera, tenez-vous bien, une petite dose de… plastique ! Et oui, notre fameuse pâte à tartiner contient du DEHP, l’un des phtalates les plus dangereux[3], dont on se sert habituellement pour produire des emballages et qui a la fâcheuse tendance de migrer dans le produit… Ajoutons que cet invité surprise est interdit dans les jouets et les cosmétiques car il est considéré comme cancérigène et qu’il induit, euh… une atrophie des testicules – sympathique, non ?

Bon, allez, je ne vous apprendrai rien en ajoutant que le Nutella, c’est 70 % d’huile de palme et de sucre raffiné, et c’est aussi de la poudre de lait écrémé et de lactosérum pour lesquels Ferrero a longtemps refusé d’indiquer s’ils proviennent d’animaux ayant consommé des OGM

Oh, mais attends, il y a les noisettes et le cacao quand même ! Ah oui, quand même, 20% du produit fini… pas mal pour une pâte à tartiner qui devrait en être composée aux 2/3…

Bon, trève de discussion. Moi, je dis : le Nutella se meurt…

*

Place aux Triplettes de Chocoville !

*

*

Ah oui, parce que, quand je fais les choses, je ne les fais pas à moitié ou au 1/3. Quand je dis que le Nutella est mort, c’est qu’il y a déjà trois petites jeunettes pour prendre sa place à la maison ! Alors, bien sûr, il y a l’aînée qui veut être plus royaliste que le roi, et qui s’assume puriste à 100%, j’ai nommé la Choconette. Elle se dispute toujours avec la cadette, l’originale de la troupe, qui veut un peu révolutionner la planète et qui répond au doux nom de Camarande. Et puis, il y a la petite dernière, la toute timide, un peu rêveuse… et elle, et bien, elle vous dira son nom plus tard, quand elle le voudra.

J’ai oublié de préciser : les trois soeurettes sont toutes crues et adeptes, elles aussi, de la vie simple – seulement 4 ingrédients chacune, ça devrait vous plaire ?

*

*  *  *

Choconette – Better than the Original

*  *  *

*

*

Pour 1 pot de 330 ml.

Ingrédients :

  • 15 petites dattes (environ 90 g.)*
  • 125 g. [1/2 cup] de purée (‘beurre’) de noisettes
  • 60 ml.  [4 Tbsp] de sirop d’agave ou d’érable (voire miel très liquide)
  • 30 g.  [1/3 cup] de cacao en poudre
  • 15 ml. [1 Tbsp] d’eau

* Pour ceux qui ne souhaiteraient pas utiliser de dattes, vous pouvez les remplacer ainsi: 1/2 abricots secs + 1/2 bananes séchées (attention, pas chips de banane !)

*

Préparation :

1. Réhydratez les dattes dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes (ou 2 heures dans de l’eau froide)

2. Mettez tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur, et… mixez !

N’hésitez pas à arrêter l’appareil de temps en temps pour racler les bords et replacer la pâte sur les lames. Si l’ensemble vous paraît un peu trop sec, rajoutez un tout petit peu d’eau ou d’huile de noisette (ou autre huile neutre). Vous pouvez ensuite dévorer la demoiselle, avec ou sans cuillère !

*

*

Ah, je sens la cadette qui est jalouse…

*

*  *  *

Camarande – Even Better 

*  *  *

*
*

Pour 1 pot de 330 ml.

Ingrédients :

  • 15 petites dattes (environ 90 g.)*
  • 125 g. [1/2 cup] de purée (‘beurre’) d’amandes entières
  • 60 ml.  [4 Tbsp] de sirop d’agave ou d’érable (voire miel très liquide)
  • 30 g.  [1/3 cup] de poudre de caroube
  • 15 ml. [1Tbsp] d’eau

* Même indication que pour la Choconette si vous n’aimez pas les dattes ou que les dattes ne vous aiment pas.

*

Préparation :

1. Réhydratez les dattes dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes (ou 2 heures dans de l’eau froide)

2. Mixez l’ensemble des ingrédients à l’aide d’un mixeur. Veillez à racler les bords pour que la pâte soit homogène. N’ajoutez que de l’eau ou de l’huile, surtout pas de lait !

Alors, qui est votre Miss Pâte à Tartiner de l’année ?

*

*

Entre les deux, j’avoue, difficile de choisir…

Ces pâtes à tartiner se gardent au frais un mois environ. Sortez-les du réfrigérateur un peu à l’avance, afin qu’elles soient plus onctueuses.

Mais vous allez me demander : et la petite dernière ? 

Et bien, la benjamine, elle est décidément bien timide… et je crois aussi qu’elle préfère jouer les stars et avoir sa propre page à elle toute seule. Décidément, ces étoiles montantes sont bien capricieuses ! Allez, en attendant demain, je vous laisse un indice…

… et puis, si vous le souhaitez vraiment, retrouvez-la ici.

*

*

Et vous, avez-vous laissé tomber le Nutella ?

 

*

*

Notes :

[1] Selon les pays, les ingrédients du Nutella varient. En Europe, Nutella a deux formulations différentes, que l’on appelle Nord Nutella et Sud Nutella. Dans certains pays, comme aux Etats-Unis, il est simplement mention de ‘vanilline’, tandis qu’en Autriche, il est question d »arômes’, ce qui est également le cas dans l’ancienne formulation française. Les ingrédients du Nutella sont : sucre, huile végétale (palme), noisettes, lait écrémé, lactosérum, lécithine de soja, arômes / vanilline. L’arôme naturel (10-40%), la lécithine de soja (<12%), la poudre de lait et le lactosérum (source) peuvent contenir du glutamate, qui peu également provenir de fertilisants ou pesticides utilisés en amont. Pour une liste complète des ingrédients contenant du glutamate, visitez Truth in Labeling. Selon les différentes législations, la mention du glutamate parmi les ingrédients n’est pas obligatoire. Aux Etats-Unis, le terme ‘arôme naturel’ est utilisé dans l’industrie alimentaire lorsqu’il y a utilisation de l’acide glutamique, mais il est impossible d’en déterminer le pourcentage (détails sur la législation américaine). En Europe, la législation rend la mention du glutamate obligatoire, sauf lorsqu’il est contenu dans d’autres ingrédients du produit (plus précisément, lorsque : 1. il est constituant d’un ingrédient soustrait et réincorporé lors du processus de fabrication 2. il ne remplit plus de fonction technologique dans le produit fini, 3. il est utilisé en tant qu’auxiliaire technologique, 4. il constitue une substance utilisée ‘aux doses strictement nécessaires comme solvants ou supports pour les additifs et les arômes’) [source]. La vanilline (arôme synthétique) elle-même a par ailleurs été classée par l’Agence Fédérale allemande de l’Environnement (UBA) au niveau +3 des agents cancérogènes ou mutagènes in vitro ou in vivo, ou pouvant provoquer des dommages au niveau de l’ADN ou ses chromosomes (sources 1 et 2).

[2] Sur le glutamate :

[3]  Reportage L’emballage qui tue (Arte) – extrait ou film ; étude menée par l’UBA sur la présence de DEHP dans l’urine des enfants. Le toxicologue Dr. Wolfgang Heger de l’UBA ayant dirigé l’étude a conclu à la présence de taux inquiétants de DEHP dans des croissants et petits pains au Nutella: 265,9 mcg de DEHP par kilo de croissant/pain au Nutella, ce qui revient à 2% de la dose journalière admissible (DJA) par croissant pour un enfant de 7-9 ans pesant 30 kg. Ces résultats ont été confirmés par Ferrero qui déclare que le Nutella contient 60 mcg/kg de DEHP. On retrouve des traces de DEHP dans l’urine de 100% d’enfants analysés (voir également les conclusions du German Health Interview and Examination Survey sur l’exposition des enfants aux phtalates [conclusions en anglais ici [p.4]; étude complète ici]) ainsi que cinq phtalates majeurs, et, chez 20% d’entre eux, en quantité critique et donc toxique. Il faut donc s’interroger sur les quantités accumulées quotidiennement et sur un éventuel effet cocktail.  La question est de savoir maintenant (1) si les taux attestés par Ferrero sont corrects ou revus à la baisse, (2) si les DJA établies jusqu’à présent nous protègent réellement contre tout risque, (3) faut-il accepter d’ingérer un poison, quelle qu’en soit la dose, si on peut l’éviter ? 

En lien : extrait des conclusions du European Union Risk Assessment Report on DEHP

*

*

>LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

591 réflexions sur “LE NUTELLA EST MORT

  1. Bonjour,
    Je viens de découvrir le blog, magnifique et inspirant. Je me suis régalée de la choconette, j’ai lancé le chantier no-poo. Puis j’ai continué dans sur ma lancé avec la camarande, et là … Beurk ! c’est quoi ce goût amer qui ruine la merveille de purée d’amande de Jean Hervé ? trop déçue😦. Après enquête, je pense que c’est la caroube qui est très amère quand elle est crue, ça ne vous a pas posé ce problème ?
    En tout cas merci pour tout le reste, je suis admirative de cet engagement et des divers talents qui s’y épanouissent.

    • A mon avis, vous avez dû acheter de la farine de caroube, qui sert d’épaississant, et non de la poudre de caroube, une poudre couleur brun chocolat, au goût très doux, et nettement plus sucrée que le cacao en poudre !🙂

      • Merci Ophélie de votre réponse,

        j’ai vérifié, c’est bien de la poudre de caroube mais le goût est effectivement très amer. Peut-être une erreur de packaging ? A retenter donc😉

  2. Ping : L’anniversaire de MiniZu (partie 2/2) | Zumeline

  3. Bonjour, et merci pour ces recettes.
    J’ai testé la choconette la semaine dernière. C’est un peu difficile pour le blender, mais c’est très bon.
    Et j’ai testé une variante (inspirée de ton livre sur la pâtisserie crue) aujourd’hui, car ma femme me réclamait une version plus gourmande.
    J’ai remplacé les dattes par des noix de cajou (après une journée de trempage) et ajouté 25g d’huile de coco désodorisée.
    C’est top ! Je vous invite à essayer. Le goût est similaire à la choconette classique, mais la texture est plus onctueuse. Et c’est suffisamment gras pour contenter une maman végane en pleine période d’allaitement !

    PS : et au passage, merci beaucoup pour ton travail ! Tes articles, et tes livres nous sont très utiles au quotidien. Les informations y sont complètes, pertinentes et objectives. C’est parfait !

  4. Ping : Pâte à tartiner crue et vegan – Kika & Co'

  5. Merci pour ces belles recettes que j’ai pu refaire à la maison ! Je cherchais une recette avec des produits dispos dans mes placards, du coup hop petit mix entre Camarande et Choconette, et le résultat est top !! Je me régale tous les matins (mais le pot est presque vide !!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s