UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU !

*

Ah la la, cet article a bien failli ne pas voir le jour ! Mon ordinateur vient d’avoir la très sournoise idée de me lâcher subitement… Par prémonition ou par un heureux miracle, j’ai fait ce matin même une sauvegarde de mes fichiers (la dernière remontait à la Saint-Glinglin), donc plus de peur que de mal ! J’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai ressorti mon vieil ordinateur du fond du placard où il dormait bien sagement entre deux toiles d’araignée, et je comprends maintenant pourquoi je l’avais remisé là en promettant de ne plus jamais, jamais y toucher… allez, ne médisons pas, il me sauve aujourd’hui la vie !

Et comme cette petite aventure m’a donné des sueurs froides, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour vous présenter de quoi éponger ces bouffées d’angoisse, j’ai nommé : mon déodorant naturel maison ! 

*

*

Je suis sûre que d’aucuns se demandent : ‘Mais pourquoi se casse-t-elle la tête comme ça ?’

Je sais, on peut trouver dans le commerce des déodorants, il y en a même à tous les prix, de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Et pourtant… je persiste et signe. Je n’aime pas les déodorants du commerce. Pourquoi ?

C’est simple : la plupart de s déodorants conventionnels contiennent des ingrédients qui ne sont ni bons pour la santé, ni pour l’environnement.

☛ L’ennemi public numéro 1, bien sûr, c’est l’aluminium. Le chlorure d’aluminium est connu  des fabricants de cosmétiques car il supprime efficacement la transpiration, c’est vrai. Le petit hic, c’est qu’il est tout autant connu pour sa toxicité… et bon nombres d’experts s’accordent aujourd’hui à l’associer à des problèmes de santé majeurs, parmi lesquels le cancer du sein. Pas très sympathique, tout cela.

Pour plus de détails sur l’aluminium, n’hésitez pas à lire mon article Haro sur l’Alu !

☛ Les autres grands méchants, ce sont les parabens, qui jouent le rôle de préservateurs et de stabilisant. Second hic : certaines de ces bestioles sont, comme l’aluminium, absorbées par la peau et ont ensuite une activité oestrogénique. Pas mal de chercheurs planchent actuellement sur le lien entre parabens et cancer du sein, et émettent de forts doutes sur la prétendue ‘innocuité’ de ceux-ci. En attendant d’en savoir plus, je préfère m’abstenir.

Et les déo bio ? C’est vrai, il existe un certain nombre de déodorants dans le commerce qui portent des labels bio et dont la composition est tout à fait sûre. J’en ai testé pas mal et, pourtant, aucun ne m’a ravie. Pas très efficaces, assez coûteux… Alors, quand la version maison est très facile à faire, peu onéreuse et vraiment efficace, qu’est-ce qui me retient ?

*

3 ingrédients de base (+ 2 optionnels) = 5 minutes de travail.

Montre en main.

**

Ce qu’il vous faut : de l’huile de coco + du bicarbonate de soude + de la fécule. En option : des huiles essentielles.

✿ L’huile de coco : connue pour ses propriétés anti-bactériennes, elle présente l’immense avantage de rester solide en dessous de 25°C. Pratique si on ne veut pas se retrouver chaque matin avec des flaques d’huile sur la chemise.

❀ Le bicarbonate de soude :  il n’est pas toxique, ne provoque pas d’allergie et il neutralise très efficacement les odeurs corporelles.

✿ La fécule / ou l’arrow-root : tous deux sont des absorbants naturels et ne causent pas d’allergie.

❀ Les huiles essentielles : vous avez le choix ici, car plusieurs huiles peuvent être utilisées. En plus de l’agréable parfum qu’elles ajouteront à votre déodorant, elles ont un certain nombre de vertus : l’huile de sauge sclarée ou officinale* régule la transpiration, tandis que l’huile de palmarosa, celle de menthe poivrée et celle de lavande officinale sont anti-bactériennes. J’ai choisi ici de mélanger huile de lavande (Lavandula officinalis) et huile de palmarosa (Cymbopogon martinii), mais libre à vous d’ajouter celle(s) dont le parfum vous inspire le plus (c’est le cas de le dire) en faisant attention toutefois à ne pas utiliser d’HE dermocaustique ou photosensibilisante. N’utilisez pas non plus n’importe quelle huile si vous êtes enceinte, épileptique ou de santé fragile, ou sur vos enfants !

Alors, comment ça marche ?

* Attention, l’huile de sauge officinale est neurotoxique et abortive : à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou épileptique.

*

* * *

Déodorant naturel maison

* * *

*

Pour environ 200 ml. de produit

*

Ingrédients :

  • 100 g. [ 1/2 cup ] d’huile de noix de coco liquide*
  • 60 g. [ 1/4 cup ] de bicarbonate de soude (ultra fin) *
  • 40 g. de fécule [ 1/4 cup ] ou d’arrow-root
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
  • (opt.) 10 g de cire végétale (cf. Edit)

* Pour que l’huile soit à l’état liquide, il suffit juste de la laisser au soleil ou sur un radiateur 1/4 d’heure, ou bien faites-la chauffer au bain-marie ou au micro-onde.

* Le bicarbonate de soude technique de la Droguerie Écologique convient particulièrement.

*

Préparation :

1. Versez l’huile de noix de coco fondue dans un pot :

*
*
2. Ajoutez ensuite, cuillère par cuillère, le bicarbonate de soude et la fécule, tout en fouettant vigoureusement avec une fourchette pour qu’aucun grumeau ne se forme (si votre récipient est hermétique, vous pouvez mélanger le tout en le secouant très fort) :
*
*

3. Ajoutez ensuite les huiles essentielles :

*

Mélangez une fois le tout et laissez le déodorant se raffermir (au réfrigérateur ou à l’air ambiant s’il ne fait pas trop chaud) avant de vous en servir.

Vous voilà maintenant avec : 1. un produit naturel, qui sent bon, se conserve très bien, dure très longtemps et coûte très peu cher … et surtout : 2. la fierté d’avoir réalisé votre propre cosmétique ! (ce qui vaut tout l’or du monde)

Pour l’utiliser ensuite, rien de plus simple : il faudra simplement vous faire à l’idée d’appliquer votre déodorant avec vos petits doigts sur vos aisselles !

—-

– Edit –

*

Je préfère maintenant mouler mon déodorant dans des moules en silicone et l’utiliser à l’état solide comme un stick :

  • vous pouvez faire de même en le conservant au réfrigérateur,
  • ou bien ajouter à la préparation 10 g. de cire végétale (candelilla, carnauba…) qui va solidifier la préparation et lui permettre d’être beaucoup plus stable. Je fais fondre la cire au bain-marie avec l’huile de coco.
  • Ce déodorant ne doit pas être utilisé en roll-on.

*rr

*

Aimez-vous réaliser vos cosmétiques maison ?

Faites-moi connaître toutes vos recettes de grand-mère !

*

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

Advertisements

1 628 réflexions sur “UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU !

  1. Parfait. Voilà une méthode, simple, rapide et pas cher pour ne plus être contraint de s’approvisionner en grande surface. Merci.

  2. Je viens de le faire pour remplacer ma pierre d’alun, il est en train de refroidir au frigo dans des moules en silicone pour l’utiliser sous forme de stick ! J’ai divisé les proportions par 4, j’ai obtenu 2 petits sticks. Verdict demain !!! 🙂
    Merci pour cette recette de low cosmétique maison et très très simple et rapide !!!

  3. Cela fait presque un an que je l’utilise et c’est pour moi et de loin le déo le plus efficace que j’ai eu l’occasion de tester. Adopté pour moi ! Merci pour cette recette.

  4. Bonjour as-tu une photo de ton déo moulé? est il efficace contre la sueur? contre les odeurs? ou trouver la cire? merci

    • Très efficace! La cire : dans les magasins bio. Le faire, j’ai utilisé un moule en plastique pour glace individuelle avec bâton, il faut laisser refroidir ++ et après tremper rapidement dans de l’eau chaude pour décoller du moule et que le déodorant adhère au bâton.

  5. Bonjour. Ce des est très efficace! Merci pour la recette. Petit pb : il laisse des traces sur mes tee-shirt. Avez vous le même pb? J’ai teste de laver avec du bicarbonate en surplus sur les tâches , mais ça ne marche pas vraiment… auriez vous une idée pour savoir comment éviter cela ou comment nettoyer?? Merci

    • Bonjour Ana7, pour nettoyer vous pouvez saupoudrer généreusement du talc sur les traces d’huile. Je le fais de chaque côté du linge (à l’endroit et à l’envers). Le talc va absorber l’huile. Attendre une heure. Ensuite vous pouvez laver votre linge. Si il reste des traces n’hésitez pas à renouveler l’opération. C’est très efficace.

  6. Coucou.
    Super ce soir c’est atelier tambouille pour moi !
    Je n’arrive pas à trouver de deo efficace en commerce donc je crois fort les doigts pour que cette recettes soit la bonne ;-).
    Merci pour le partage

  7. Bonjour ! Vous dites ‘ pas en roll on’ concernant le deo , pensez vous que les récipients qui se présentent en stick peuvent être utilisés ? Merci d’avance de votre réponse !

  8. Ping : Coup de Coeur : J'ai enfin trouvé un déodorant bio qui me convient !

  9. Ping : Mon cadeau de pige pour ma soeur – Vivre à la Maison

  10. Bonsoir,j’ai testé aujourd’hui le deo maison.je l ai appliqué après ma douche….je vous redirai des nouvelles ! J’espère enfin que ce sera LE deo idéal ! J’ai tout essayé et rien ne marche pour moi ! Je suis une grande stressée donc la transpiration..

  11. Ping : Bye bye transpi, vive le déo écolo ! – apprenti ecolo

  12. Ping : Les ateliers de zéro Déchet du 19 mars ! | Association Zéro Déchet Rouen

  13. Bonjour ! Cela fait plus de 2 ans que j’utilise cette recette et c’est tout simplement génial ! Attention, cela n’empêche pas de transpirer (heureusement…) ! En revanche, plus aucune odeur depuis que je l’utilise ! Pour trouver des sticks vides, je vous conseille Aroma Zone, je fais un peu de pub mais ce site est super !
    Merci encore Antigone XXI pour toutes vos recettes et conseils ! Je vous envoie du soleil de la Réunion !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s