… ET LES CADEAUX ?

J’aime beaucoup Noël.

… les lumières douces dans les rues qui viennent nous rappeler qu’il y a un avantage à ce que la nuit tombe tôt (on ne voit plus le ciel désespérément gris), être entouré des gens qu’on aime autour d’une même table (à condition de ne pas s’étriper sur ‘Pour ou Contre le foie-gras’), et puis, l’envie de faire plaisir, de célébrer ensemble la fin de l’année par des présents choisis avec attention et délicatesse, le champagne qui fait tourner les têtes, les guirlandes magiques, les sourires…

Euh… On est chez les Bisounours là ?..

Bon, Noël, c’est certes une fête qui se veut joyeuse et jolie, autour des idéaux de partage et de bonheur… mais c’est oublier un peu vite que Noël, c’est aussi l’hyperconsommation à peine Halloween enterré, c’est un nombre effroyable de biches, chevreuils, canards, oies, chapons, cailles, saumons – et j’en passe – qui seront torturés et tués [je vous invite d’ailleurs à jeter un coup d’oeil à ce petit fascicule de L214 sur la production de foie-gras… comment peut-on encore fermer les yeux ?], ce sont ces montagnes de jouets en plastique produits dans des pays où trop d’enfants passeront Noël à la chaîne de production plutôt qu’au pied de la cheminée, c’est 5,5 millions de sapins naturels qui finiront dans un sac poubelle en janvier et 1 million de sapins artificiels en PVC, plastique ou aluminium (des matériaux pas du tout polluants, non non) achetés chaque année par les foyers français, c’est encore et surtout cet énième livre musical en 3D sur le tricot breton qu’on vous offrira, ces boucles d’oreilles en guimauve pailletée que jamais vous ne porterez, cette robe qui vous boudinera à peine l’apéritif avalé, ces gadgets high-tech programmés à défaillir une fois les premiers mois passés, ces papiers-cadeaux qui finiront déchirés à la décharge, ces rubans, ces froufrous, ces étoiles…

Non, pour de vrai, j’aime bien Noël.

Mais je n’aime pas tout ce qu’il y a autour de Noël.

Pour moi, Noël devrait être une fête simple : on se réunit avec des gens qu’on a vraiment envie de voir, on passe un moment heureux ensemble, on offre des cadeaux susceptibles de plaire à ceux qui les recevront, on arrête les froufrous, les boules magiques, les guirlandes à renouveler chaque année… [et on arrête de manger du foie-gras !]

Combien de fois, honnêtement, vous êtes-vous retrouvé, le 24 après-midi, à courir les magasins, éberlué, à la poursuite des derniers cadeaux que vous n’aviez toujours pas achetés, à regarder en frémissant l’heure tourner, prêt à sauter sur la moindre bricole pour peu qu’elle ressemble à un présent honorable, et zouuuu, payé, emballé, ouf, personne n’a été oublié ?

J’ai été dans cette situation. J’ai couru les magasins, j’ai dépensé des milles et des cents, j’ai aussi acheté ‘parce qu’il fallait acheter’… et j’en ai honte.

Cette année, c’est décidé : je n’achèterai pas de cadeaux. Je les fabriquerai.

C’est quelque chose que je faisais déjà beaucoup par le passé, et cette année, je systématise : pour moi, les plus beaux cadeaux sont ceux qu’on fait avec le coeur. J’ai déjà passé des heures et des heures à fabriquer des cadeaux pour des êtres que j’aime, à réfléchir à ce qui leur ferait vraiment plaisir, à soigner, améliorer, peaufiner des objets, des dessins, des livres… et croyez-moi, bien souvent, le sourire est là. Pour ceux qui ne me croiraient pas et qui ont peur des colliers de nouille, souvenez-vous de ce que disaient vos parents quand vous étiez petits : ‘Fais-moi un dessin !’ Et pour ceux qui pensent manquer d’inspiration… farfouillez dans votre imagination et regardez autour de vous, le net regorge aussi de bonnes idées et de trouvailles originales – jetez d’ailleurs un coup d’oeil à ce site, Réparons et Re-parons Noël que j’ai découvert il y a peu : une vraie mine d’or !

Bon, une fois mon petit coup de gueule passé, pour vous prouver qu’il ne faut pas forcément être un Mozart des présents et qu’on peut très bien opter pour des fabrications maison faciles et utiles, je vous présente deux DIY simplissimes, prêts en un tour de main et qui sauront toujours faire plaisir…

*

SONY DSC

*

Des cadeaux plutôt féminins, donc, si vous souhaitez faire plaisir à votre maman ou votre compagne, à une soeur, une cousine, une amie peut-être… Et enfin, pas seulement : honnêtement, je ne vois pas pourquoi la ‘beauté’ serait réservée aux femmes… je poursuis mon amoureux à coup de crème dès que je vois sa peau sèche et, inversement, il est toujours content de tester un savon, un gommant ou une crème maison (merci mon chéri d’être si ouvert ! vive l’égalité des sexes !)

Je suis donc sûre que votre paternel sera absolument ravi de prendre un bain parfumé avec mes sels de bain ou, si vous n’avez pas de baignoire (ce qui est mon cas), de se gommer délicatement le corps avec du sel rose de l’Himalaya aux fleurs

Comme il sera tout aussi ravi, au sortir de ce moment de détente, de plonger dans la gourmandise absolue en se passant sur le corps ma crème de chocolat, au parfum absolument irrésistible (imaginez vous crémer le corps de muffin triple choco-amande, c’est aussi bon que cela) et qui vous laissera la peau parfaitement hydratée et douce… oh, douce à en tomber !

*

SONY DSC

*

✿ Le sel de l’Himalaya est extraordinairement riche en minéraux et, dans le bain, il favorise la détente, tout en revitalisant et nourrissant la peau de ses oligoéléments. Bon, ne faites pas des mines éplorées si vous n’avez pas de sel de l’Himalaya : du sel marin naturel et non raffiné fera parfaitement l’affaire, ce sera juste un peu moins rose (c’est grave ?). Vous pouvez également utiliser du sel d’Epsom, ou sulfate de magnésium, importé originellement d’Angleterre et utilisé depuis plusieurs siècles pour les bains minéralisés relaxants. Vous trouverez au moins l’un de ces trois sels en magasin bio ou en pharmacie (pour le sel d’Epsom).

❀ J’ai choisi de le combiner à de l’huile de pépin de raisin, riche en acides gras essentiels et en vitamine E, qui apaisera et nourrira votre peau, tout en la régénérant. J’ai découvert cette huile par hasard, un jour où Tistou avait confondu par mégarde la farine et l’huile de pépin de raisin sur la liste de course… Je me suis retrouvée, la bouteille en main, à me demander : ‘Qu’est-ce que je vais pouvoir en faire ?’ Elle est très agréable en cosmétique où sa fluidité et son parfum très discret en font une huile de massage ou une (future) crème parfaite.

✿ J’y ai ajouté quelques pincées de mélange de fleurs, qu’on trouve en magasin bio, dont je parsème allègrement mes petites crèmes dessert… et mes crèmes de beauté, dont j’aime autant le parfum délicat que les petites notes colorées qu’elles apportent à toutes mes préparations.

❀ S’y ajouteront, de façon optionnelle, quelques gouttes d’huile essentielle d’orange douce, aux vertus régénératrices et, comme cette huile a un caractère photosensibilisant (elle rend la peau plus sensible aux rayons du soleil), l’hiver est donc le moment parfait pour l’utiliser !

☛ Une chose importante : faites bien attention avec les huiles essentielles ! Ce ne sont pas des ‘petits parfums d’ambiance’, mais des substances actives à manipuler avec précaution et qui ne doivent jamais être utilisées pures. Certaines sont dermocaustiques (comprenez : vous aurez un joli bobo sur la peau), d’autres sont très fortement déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes, et d’autres ne conviendront pas aux enfants ou aux personnes fragiles. Veillez à bien choisir vos huiles essentielles en fonction de l’usage que vous souhaitez en faire et assurez-vous de leur innocuité à cet effet.

SONY DSC

* * *

Sels de Bain aux Fleurs

* * *

Ingrédients :

  • 150 g. de sel de l’Himalaya
  • 2 CàS d’huile de pépin de raisin (ou autre huile neutre : amande, noyaux d’abricot…)
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’orange (ou autre HE douce pour la peau)
  • 1 càc de mélange de fleurs

Préparation :

  1. Mettez l’ensemble des ingrédients dans un bol et mélangez intimement.
  2. Placez dans un contenant en verre hermétique. Vous pouvez en verser 1 à 2 cuillères dans l’eau chaude de votre bain, ou bien vous exfolier le corps avec 1 cuillère du mélange sous votre douche…

*

Et maintenant, passons aux choses sérieuses…

SONY DSC

Comme je n’aime décidément pas l’idée d’appliquer sur mon corps des produits chimiques potentiellement toxiques, je suis abonnée aux produits de beauté 100% naturels… et chez moi, 100% naturel, cela veut dire que ça peut se manger ! (bon, attention ici, tout ce qui est naturel ne se mange pas… je doute que la soude en cristaux – bien qu’elle croque sous la dent – soit délicieuse au petit-déjeuner) Tout du moins, cela veut dire que bon nombre des produits que j’utilise en cuisine peuvent servir dans ma salle de bain, et ici, ça ne manque pas…

❀ Pour le côté gourmand, du beurre de cacao : outre le fait qu’il parfume très agréablement votre crème, il est nourrissant, régénérant et assouplissant. En hiver, il est donc idéal puisqu’il protège et soigne les peaux sèches, abîmées ou sensibles. Le beurre de cacao que j’utilise en cosmétique est le même que j’utilise en cuisine (ici par exemple…), à savoir un beurre brut et non raffiné, bien plus riche que ses confrères tout pâlots.

✿ J’y ajoute de l’huile de coco, idéale en cosmétique pour ses vertus émollientes et antibactériennes. Parfaite ici encore quand les températures descendent et que la peau s’assèche, puisqu’elle nourrit parfaitement l’épiderme, tout en étant absorbée très rapidement.

❀ Encore un peu d’huile d’amande douce, et votre crème sera bientôt prête… Adoucissante, nourrissante, hydratante, c’est une huile, une fois de plus, qui conviendra parfaitement aux peaux sèches et irritées – notamment les petites fesses de bébé !

* * *

Crème de Chocolat

* * *

Ingrédients :

  • 50 g. de beurre de cacao
  • 50 g. d’huile de coco
  • 25 g. d’huile d’amande douce (ou autre huile neutre)
  • 1 càc de cacao en poudre
  • [optionnel] 5-10 gouttes d’huile essentielle d’orange
  • [optionnel] 2 capsules de vitamine E ou d’huile de bourrache

Préparation :

  1. Dans un bain-marie, faites fondre le beurre de cacao et l’huile de coco.
  2. Ajoutez le reste des ingrédients, mélangez bien et laissez refroidir au réfrigérateur (ou sur votre balcon) pendant une demi-heure environ. Le mélange doit s’être déjà bien raffermi, mais ne doit pas être totalement solide.
  3. A l’aide d’un fouet, fouettez énergiquement le mélange jusqu’à obtenir une crème. Attention ici : si vous n’attendez pas assez et que vos huiles sont trop chaudes, l’émulsion ne se fera pas ! Patience donc…
  4. Quand vous voyez que la crème commence à prendre, plongez le fond de votre récipient dans un bol empli d’eau glacée et continuez à fouetter (sans mettre d’eau dedans, hein, ne faites pas les nouilles). Il vous faudra quelques minutes pour obtenir une crème parfaite.
  5. Versez dans un récipient hermétique et crémez-vous le corps ! faites un joli papier cadeau (réutilisable, cela va de soi).

Etant donné que cette crème ne contient pas d’eau, il n’est pas nécessaire de la mettre au frais. Vous pouvez donc la conserver à température ambiante… et vous imprégner de chocolat pour des jeux de Noël coquins… ;-)

SONY DSC

*

Voilà… j’espère que ces petites idées vous auront plu ! N’oubliez pas : un cadeau fait avec le coeur vaut tous les achats du monde !

Et il vous reste encore quelques jours pour participer à mon concours de Noël !

plus noel3_0

*

Et vous, que préparez-vous pour Noël ?

>LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

About these ads

172 réflexions sur “… ET LES CADEAUX ?

  1. Bonjour :),
    J’ai fait la creme chocolat la semaine dernière , et je suis bien déçu … Elle laisse un fini huileux sur la peau et je ne vois pas de changement sur les endroits de sécheresse. Je m’attendais à une odeur chocolat mais c’est enfait la coco qui prend le dessus.
    Heureusement j’ai également testé la recette de baume à lèvres … Je suis conquise ! Merci beaucoup :)

    • Si tu as utilisé un beurre de cacao raffiné, il n’est pas étonnant que l’odeur de la coco prenne le dessus. Avec un beurre de cacao de qualité non raffiné, comme je le préconise, c’est nettement l’odeur de chocolat qui prédomine.

  2. Bonjour,
    J’ai découvert récemment ton blog que j’apprécie beaucoup.
    Je lis petit à petit tous les articles et dévore en ce dimanche ensoleillé ta recette de crémouille au chocolat. J’adore ! Je crois que je vais profiter des vacances prochaines pour la réaliser. Mais voilà, j’ai une question subsidiaire dont que je ne crois pas qu’elle ait fait l’objet de commentaires/réponses : le chocolat laisse-t-il des traces sur les vêtements (j’avoue que j’adore me tartiner généreusement le corps !) ?
    Merci de ta réponse et encore bravo pour ton blog.
    Nathalie

    • A priori, non, sauf si vraiment tu te mets des couches géantes de crème sur le corps et que tu t’habilles en blanc uniquement… Je n’ai jamais eu ce problème, mais je ne dis pas que cela ne puisse totalement arriver, sorry ! :-)

  3. Bonjour,

    J’ai fait la crème au chocolat ici au Québec en Juillet elle était superbe au debut ,mais elle c’est rapidement mise liquide. Devrais-je la garder au frigo ou même la garder juste pour l’hiver. En tout cas je peut vous dire que ma fille de 9 ans la adore elle en a même manger tellement elle trouvait que ça avait l’air bon.

    Ti-Tal

    • Oui, mieux vaut la garder au frais s’il fait très chaud en ce moment : l’huile de coco fond à 25°C et le beurre de cacao à 35°C, donc il n’est pas étonnant qu’elle redevienne liquide !

  4. Quelle merveille cette crème au chocolat !!! J’ai presque eu du mal à m’empêcher dans manger… Elle hydrate bien, elle sent plus que bon !!!! Bref j’adore :)

  5. Merci pour ces recettes ! Pour l’anniversaire d’une amie accro au chocolat je viens de réaliser le baume à lèvre au cacao (plus une variante avec de l’extrait de caramel) et la crème : j’ai hâte de la voir pour lui offrir tout ça (et je me suis réservé une mignonnette de chaque pour tester aussi : un vrai plaisir). Partant de cette base et en gardant les même proportions, je peux tenter de faire une crème jojoba/karité par exemple ? Tu as déjà essayé avec d’autres beurres / huiles ? Dans ce cas, il faut ajouter de la fécule de maïs ou autre pour compenser l’absence de cacao en poudre ? Merci.

    • Oh, pas besoin d’ajouter de la fécule, le cacao n’épaissit pas particulièrement ici, il donne surtout du parfum.
      Tu peux essayer avec d’autres huiles / beurres, bien sûr ! Le tout est de garder un duo huile liquide / beurre solide, et tu peux faire toutes les combinaisons de tes rêves ! :-)

  6. Bonjour Antigone, je découvre tout juste le merveilleux monde des cosmétiques maison, notamment grâce à ton blog ! Alors j’ai des ptites questions par rapport à cet article : à quoi sert la vitamine E ? Et comment/à quel moment l’ajoute t-on dans ta recette ? Idem pour l’huile essentielle, à quelle moment on la rajoute ? Et enfin (promis j’arrête) pourrait-on remplacer l’HE d’orange par de l’HE de géranium rosat ? De ce que j’en ai lu elle est très bien pour a peau… Excuse moi pour ce bloc de questions ! Et merci pour ce fabuleux blog, ça me confirme dans mes choix de me tourner vers le tout naturel et le végétarisme !

    • La vitamine E sert de conservateur. On la rajoute, comme précisé dans la reste, ‘avec le reste des ingrédients’. Idem pour l’HE.
      Non, l’odeur de l’HE de géranium est très proche de celle de la rose : avec du chocolat, ça ne fait pas bon ménage… ;-)

  7. Coucou Ophélie, j’ai enfin testé ta crème durant cet après-midi pluvieux, avec ce que j’avais sous la main, elle est donc non chocolatée ;-) mais c’est une merveille ! On pourrait aussi la manger : beurre d’amande, huile de coco, huile de macadamia et une goutte de vanille ! Non seulement c’est un régal mais j’aime qu’elle soit multi usages (lèvres, mains et corps). Je vais en faire des variantes pour mes cadeaux de noël. J’offre des choses utiles dont je sais que les destinataires ont besoin. Soit achetées (par exemple pour mon frère qui a un grand jardin et un potager : des graines de chez Kokopelli, un calendrier lunaire…) soit faites, des petites créations en terre, des paniers gourmands, et là aussi je vais piocher dans tes recettes, des pots de plantes (issues des boutures que j’ai faites), et aussi beaucoup de livres ou des abonnements à une revue…
    J’espère que tu vas bien, il me tarde de te lire à nouveau. A bientôt et merci !

  8. Ping : DIY : faire sa crème hydratante soi même | D.I.Y Tip Top

  9. bonjour :)

    je me lance cette année encore dans la confection de mes cadeaux de Noel, mais cette année, grande première, je voudrais offrir des cosmétiques maison et je suis tombée sur tes recettes! :) Peux tu me dire combien de temps peuvent se conserver les sels de bain et la crème?

    • Si l’on conserve la crème dans un endroit pas trop chaud et à l’abri de la lumière, elle peut se conserver une année, je dirais (à condition d’utiliser des huiles et beurres frais, bio et de qualité).
      Les sels se conservent 3 mois environ : plus, ils sont toujours ok, mais l’huile peut rancir.

  10. Bonjour Ophélie. Je voudrais offrir cette crème à une copine gourmande, mais à ton avis, puis-je me passer d’huile de coco (je n’en achète pas car je crains un peu l’odeur) ? Est-ce que je peux la remplacer par une HV ou du beurre de karité ? Et un peu d’HV de germe de blé à la place de la vitamine E ? Et dernière question, sans doute un peu bête… 50gr de beurre de cacao, ça fait combien de ml ? Les pots sur Aroma Zone sont en ml, et comme je veux aussi m’en servir pour d’autres choses (comme tes baumes !), je voudrais savoir quelle taille prendre ! Merci !

    • Oui, du beurre de karité, ça ira très bien !
      Et idem pour l’HV de germe de blé.
      Désolé, je ne sais pas pour l’équivalence ml/g en ce qui concerne le beurre de cacao… mais 50 g, c’est une petite quantité : quelle que soit la taille du pot que tu achètes chez AZ, ça fera l’affaire ! :-)

  11. Bonjour!
    En pleine confection de Noël t comme j’ai reçu hier mon beurre de cacao cru, j’ai la recette ! Malheuresment j’ai le même problème que fanny : j’ai stocké dans un endroit un peu trop froid, et ce matin, la crème est devenue du beurre (du vrai beurre bien). Du coup j’ai remise à un endroit tempéré je verrais tout a l’heure s’il y a changement : penses-tu qu’elle n’est pas assez battue ? Je pense tester de réchauffer et rebatte la crème (de toute façon qu’est ce que je risque..?), mais rajouter encore de l’huile de pépin de saison me pose question : j’ai peur que ce soit trop gras…. Et dernier point : un des pots est pour un SWAP, donc envoyé par courrier, donc… Dans le froid!!! Je vais faire des étiquettes pour expliquer ce que c’est : un conseil àajouter dessus??? Merci d’avance!

  12. Bonjour Antigone,
    J’essaye désespérément de faire la crème au chocolat je l’ai esseyer 2fois le tout a l’air de bien fonctionner le problème c’est que a la fin quand je passe mon doigt dans mon pot pour prendre la crème sa se transforme automatiquement en huile… Est-ce normal? Je suis un peu embêter … j’espère que tu pourras me répondre… Merci d’avance 😊

  13. Merci beaucoup pour toutes ces recettes !
    Et bien pour Noël, je me suis mise à la couture grâce à une amie et ma mère (qui est très douée). Toute simplement par manque de temps, je ne mettais pas lancée. Et me voilà enceinte, en arrêt maladie, et disponible. J’ai donc créé des bouillotes sèches (coton et riz rond) de différentes formes (oiseaux, ours manga, carré, grand rectangle) mais également des kits cuisine cookies (pour les gourmands) et risotto (pour les petits amis qui ne cuisinent pas ! J’ai tenté les pains de bain effervescents et tes baumes à lèvres (testés et approuvées par les copines et moi-même). Je finis actuellement de coudre un coussin en forme de nuage pour une de mes soeurs.
    Avec une très grande famille, ce sont 19 personnes à chouchouter (et c’est notre cercle restreint: parents, frères et soeurs, et conjoints de chacun).
    C’est vrai que ça prend du temps mais avec la pratique je pense que ça devient plus rapide !
    Et une fois lancée je ne m’arrête pu (je viens de créer un bureau à base de table basse ikéa récupérée dans la rue) !
    En tout cas, encore grand merci ! J’aime beaucoup te lire !!! Joyeuses fêtes de fin d’année :D

  14. bonjour encore une fois merci j’ai aussi préparer la recette de la crème au chocolat juste parfaite mais très vraiment très riche a appliquer de préférence le soir mais superbe recette et très simple au passage
    j’ai eu mon émulsion grâce a mon batteur électrique
    merciiii pour tout j’espère que tu publiera d’autre recette de soin enfin je suis impatiente lol <3

  15. bonjour, j’aimerais savoir si l’on peut utiliser de l’extrait de pépins de pamplemousse comme conservateur en remplacement de la vitamine E ?
    et merci pour toutes ces supers recettes !

  16. Bonjour, je souhaite utiliser HV de germe de blé comme conservateur. A ton avis, quelle quantité faut-il?
    Je me dis que tu en mets 2 gouttes pour les baumes à lèvre qui font 10mL/10g, là, on doit avoir approximativement 125g de produit donc une vingtaine de gouttes d’hv devrait faire l’affaire?
    Qu’en pesnses-tu?
    Merci!
    Cécile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s