✯*•˚ CONCOURS DE NOËL •˚*✯

Les jours passent, passent.

Le ciel est de plus en plus blanc ici, l’air froid, glacial même, et la neige, la neige petit à petit envahit tout le paysage. Flocons qui virevoltent, qui font ployer les branches des grands arbres noirs, qui se déposent, toujours plus nombreux, toujours plus épais sur le sol. La terre a fini par se cacher sous ce manteau blanc. Le bruit de la neige fraîche lorsque les bottes s’y enfoncent. J’avais oublié.

Les confins du lac se font brume, et le matin, c’est par centaines que les canards et les cygnes se recroquevillent sur les rives, s’emmitouflent sous leurs fines plumes et se pelotonnent les uns aux autres pour se tenir chaud. Mes montagnes ont disparu, le ciel est trop bas pour leurs cimes enneigées, je les reverrai peut-être cet été. Il fait froid, très froid et la neige ne s’arrête pas de tomber. Et ce vent.

C’est l’hiver.

Bientôt Noël.

Déjà !

Noël…

Bon, je vous l’avoue tout de go : Noël, ça me paraît encore trèèèès loin.

(et ça a intérêt à être loin vu que je n’ai encore aucun cadeau… oups, hum !)

Mais comme pour beaucoup de gens, Noël approche, j’ai décidé de vous faire une petite surprise…

Car, oui, c’est le premier Noël d’Antigone XXI, et un événement pareil, ça se fête !

 

*•˚ JEU – CONCOURS •˚*

Dans l’univers un peu curieux un brin voyeur de la blogosphère, il est une tradition qui remonte aux plus jeunes années de la sphère internetteuse, à savoir : le tag.

J’espérais passer discrètement entre les mailles du filet, je me disais que les tags, c’était à la mode il y a quelques années, mais que maintenant, toutes les questions indiscrètes et coquines ayant été posées aux plus grands et plus petits noms qui animent la toile, toute cette tradition était bel et bien finie… Mais il faut croire que les tags, tout comme Noël, ça revient chaque année. J’ai donc été ‘tagguée’ déjà par deux fois, j’ai fait la sourde oreille… Hélène a été patiente, mais Béné a sonné le rappel : il faut répondre.

Il y a une chose que j’ai remarquée au sujet des tags… quand on lit un article ‘à tag’, il y a toujours une petite voix dans sa tête qui, inconsciemment, répond aux questions qui ont été posées. Parce que je trouve fondamentalement injuste de priver tous ceux qui n’y ont pas été invités de l’opportunité de se prêter au jeu des questions/réponses, j’ai décidé de retourner les choses et de proposer à tout le monde un petit concours

Règles du jeu

Pour participer, c’est simple :

★ Il vous suffit de faire comme moi et de répondre aux questions posées sous la forme du questionnaire J’aime / J’aime pas. Laissez vos réponses en commentaire à cet article, la date finale pour déposer un commentaire étant le 20 décembre à minuit.

★ Au terme du jeu, je sélectionnerai mes 10 commentaires préférés, puis je tirerai au sort l’un d’entre eux qui sera désigné vainqueur.

Le prix ?

Un exemplaire du livre qui a inspiré la bannière de ce blog :

Un petit livre clair et précis, au titre intrigant et aux idées provocatrices, qui montre le chemin vers une société où ‘frugalité’ ne rime pas avec pauvreté, mais avec une richesse nouvelle, loin des sentiers de la surconsommation… A lire et à relire, pour prendre de bonnes résolutions pour 2013 !

(alors, oui, je sais, c’est plus sérieux qu’un livre de cuisine… mais il en vaut la peine, croyez-moi !)

Conditions de participation :

★ Pour participer, il faut suivre Antigone XXI par : abonnement par email ou/ Facebook ou/ Hellocoton et en apporter la preuve dans votre commentaire.

★ Ce jeu est ouvert à tous, à raison d’une seule participation par personne.

★ Les blogueurs et blogueuses ayant déjà été tagués ont le droit de participer !

*

Pour avoir ce cadeau au pied de votre sapin de Noël, faites comme moi :

♥ J’aime :

  • les premières heures du jour, en été, quand il fait encore frais et que le ciel est rose
  • le rock, les voix chaudes, marcher pieds nus et puis Rimbaud, Nerval et Maïakovski
  • qu’on me prenne pour le petit chaperon rouge
  • les mots chimère, Gavroche et tintinnabuler
  • la volonté, la foi, l’espoir – et les sourires, les vrais

☠ Je n’aime pas :

  • les chaînes, les bedaines et tous les mots en ‘haine’
  • les robinets qui gouttent… pour rien
  • la violence, les méchants et les morts-vivants
  • voir un escargot écrasé sur le chemin
  • qu’on rie de mes idéaux… surtout ceux de l’abondance frugale !

♥ En cuisine, j’aime :

  • lécher mes doigts jusqu’à ce qu’il n’y ait plus un gramme de chocolat dessus
  • jouer à l’apprentie-sorcière, me laisser surprendre et obtenir un résultat complètement différent à celui escompté – abracadabra !
  • voir les saisons défiler sur les étals des marchés… et faire la fête à chaque nouveau fruit ou légume qui apparaît !
  • imaginer ce qui ferait plaisir à ceux que j’aime et le réaliser
  • imaginer ce qui me ferait plaisir et tout manger avant même que la recette ne soit finie

☠ En cuisine, je n’aime pas :

  • faire la vaisselle… merci à mon chéri de toujours s’y coller !
  • pétrir une pâte trop collante et avoir l’impression d’être Louis de Funès tombé dans un bouillon de chewing-gum liquide dans Rabbi Jacob
  • décevoir mes invités
  • goûter, re-goûter et puis encore re-goûter… jusqu’à n’avoir plus faim du tout une fois le repas servi
  • aller récupérer les petits déchets au fond de l’évier pour qu’ils ne bouchent pas le siphon… yèèèèèk !.. Merci encore à mon chéri !

Et maintenant, à vous de jouer !

Répondez au jeu des J’aime / J’aime pas, sans oublier le volet cuisine !

Et maintenant, je réponds au tag de Béné (auquel il ne vous faut pas répondre !) :

  1. Comment as-tu trouvé le nom de ton blog ? Euh… dans mes livres de chevet ?
  2. Où trouves-tu ton inspiration ? Dans mon ventre, mes papilles… et mes pupilles !
  3. Quelles sont tes résolutions culinaires pour 2013 ? Expérimenter toujours plus, faire tomber des barrières, (re)découvrir des aliments oubliés… et faire aimer la cuisine végétale au maximum de monde !
  4. Quel livre de cuisine choisirais-tu si tu devais n’en choisir qu’un ? Difficile, je craque pour les livres de cuisine… sans jamais en suivre une seule recette ensuite ! Allez, disons le manuel de cuisine végane que j’avais écrit pour ma famille avant d’ouvrir ce blog : tous mes classiques y sont réunis !
  5. Pourquoi blogues-tu ? Pour changer le monde, ben tiens !
  6. Le dimanche, tu es plutôt ‘lever à 8h pour un jogging’ ou ‘grasse mat’ jusqu’à 11h ?’ Oh, 8h… c’est déjà pas une grasse mat’, ça ?
  7. Macarons ou biscuits ? Macarons sans œufs et biscrus pas très cuits ;-)
  8. Quel est ton blog chouchou en ce moment ? Ah non, désolé, voilà la raison pour laquelle je n’ai pas de blog roll… je ne veux vexer personne ! (note : mon Dieu, comment parviendrais-je à choisir mes témoins si je me marie ?)
  9. Si tu cuisinais pour moi, que me concocterais-tu ? Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es j’essaierai de te surprendre (tu n’as rien contre les choux-fleurs au chocolat, pas vrai ?)
  10. Quel est ton chef préféré ? Euh… mon amoureux ?
  11. Que feras-tu en cuisine pour Noël ? Ouille ! je ne sais même pas où et comment je fêterai Noël cette année! En retard, moi ?..

*

A vous de jouer !

>LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

About these ads

100 réflexions sur “✯*•˚ CONCOURS DE NOËL •˚*✯

  1. J’aime:
    * la cuisine ^^, la faire est un plaisir quand j’ai le courage et le temps, la déguster aussi. Pas de vie sans miam miam.
    * Le confort d’un chez-soi avec tout des objets qu’on aime, les beaux meubles, éthiques, le plaisir d’apporter de nouvelles choses, comme mes derniers voilages à ma fenêtre, dont le tissu est du coton bio, acheté au mètre et cousu par ma chère couturière adorée.
    * L’éthique dans tous les domaines.
    * Le silence, le calme.
    * marcher.
    * écouter de la musique.
    * m’occuper de ma petite nièce- fondamental pour moi. Lui apporter en complément ce que sa maman surbookée n’a pas le temps de lui apporter: du temps, de l’attention.

    J’aime pas:
    * les voisins.
    Le reste, ce sont des lieux communs: la bêtise, etc…

    En cuisine, j’aime:

    * la cuisine végétarienne à tendance végétalienne. Oui oui, et ce n’est pas triste, contrairement à ce que pensent les carnivores.
    * cuisiner les légumes, oui oui, pas que le tofu…, car ils sont trop souvent oubliés, en prendre de saison, comme maintenant le chou, les carottes. Tout en bio bien-sûr et local quand c’est possible.
    * le bio est vachement meilleur que le conventionnel… et que le bio de supermarché.
    * les huiles essentielles, dans une petite crème dessert.
    * Les thés, mes grands amis ( thés verts, nature, aromatisés, blancs, noirs, et un peu les rooïbos).

    En cuisine, j’aime pas:

    * les fritures. J’essaie de prendre soin des produits, par conséquent, je ne ferai jamais de frites, car une huile bouillie est un poison et une hérésie pour notre organisme. Tendance raw food.
    * Manger ce qui ne me plait pas.
    * Master Chef et autres top chef; les mac do …

      • Jamais essayé l’he de cannelle j’en ai pas. Il faut doser super juste, très peu, il faut que je m’achete des cure dents sur conseil de Valérie Cupillard.
        Et toi comment tu fais ?
        Sinon j’utilise hé citron, orange, pamplemousse.

        • Ah tiens, je n’ai jamais essayé avec des cures-dents, c’est une bonne idée, cela ! Disons qu’une goutte suffit pour parfumer mon porridge matinal, et les petites bouteilles d’HE qu’on trouve ici en Allemagne ont un compte-goutte très précis : pas de risque de verser tout le contenu de la bouteille dans le plat !
          J’aime beaucoup l’HE de cannelle, et en plus, elle est extrêmement bonne pour la digestion ! C’est aussi une très bonne huile à utiliser en hiver, elle aide à faire face à la fatigue chronique et au petit moral… que du bénéf ! ;-)

          • Sauf qu’elle est extremement violente pour la peau et les tissus donc… jamais pure ni en interne, ni en externe (huile végétale en massage et disper en interne)… Une indispensable de la trousse familale, une arme de destruction massive des bactéries (à tropisme digestif). Aucune gastro ne résistera à la cannelle et n’oubliez pas de prendre en complément quelques gouttes de sa petite princesse et consoeur la cardamome…

            • Tu as tout à fait raison Gaël ! Jamais à même la peau, à moins de vouloir avoir des trous dedans… et attention à ne pas l’ingérer pure !
              (j’ai des petites raisons de la prendre en ce moment… alors je l’adore ! ;-) mais je ne trouve plus d’HE de cardamone… :-()

  2. Allez j’essaie !

    J’aime :
    – fabriquer mes cosmétiques (démaquillant, disque à démaquiller) et partager mes trouvailles avec mes collègues de travail
    – regarder les étoiles briller le soir avant de me coucher
    – aider les gens dans la rue à trouver leur chemin (surtout quand je parle en anglais)
    – regarder les vidéos et lire les blogs de crudivore
    – rester sous la couette lorsqu’il y a de l’orage et du tonnerre dehors

    Je n’aime pas :
    – avoir mon ordi qui plante
    – quand les gens ne disent pas : merci, bonjour, au revoir…
    – voir des gens porter des manteaux de fourrure
    – constater que des animaux souffre ou sont maltraités
    – les klaxonnes dans les embouteillages

    Côté cuisine, j’aime :
    – regarder ma réserve de fruits et légumes
    – recycler mes déchets dans mon lombricomposte
    – tester des jus dans mon juicer
    – quand mes enfants aiment mes recettes de cru
    – écouter mes enfants expliquer à leur copains qui viennent à la maison pourquoi il n’y a pas de lait de vache, de yaourt, de viande, de poisson et les bienfaits du bio

    Côté cuisine, je n’aime pas :
    – m’occuper du réapprovisionnement des fruits et des légumes
    – être obligée de consommer du non bio faute d’autre chose parfois
    – quand mes collègues de travail organisent une bouffe toutes ensemble
    – les recettes compliquées où il faut un tas d’ingrédients et qui sont en plus introuvables
    – les odeurs de cuisine de ma voisine d’en bas

    Voilà ! j’espère que ça ira !
    bises

      • Oui mes enfants m’étonnent ! Par contre, il faut voir la tête de leurs copains quand au petit déj ou au goûter je leur propose une banane et un jus d’orange… Le problème de mon jus d’orange pour eux c’est qu’il est fraichement pressé avec de la pulpe ! MDR.

        • Oh non !? Pour eux, ce doit avoir un petit côté ‘Robinson Crusoë’ ;-)

          Je peux déjà juger par la tête que font mes proches quand ils voient ce que je mange au petit-déj… et moi, j’avoue, c’est quand je regarde ce qu’ils mangent que j’ouvre les yeux tout rond ! ;-)

  3. Hi hi hi, je l’ai déjà, ce petit livre, depuis quelques mois déjà, et il progresse lentement vers le haut de ma liste de lectures en retard. Tu me recommandes donc de lui faire « sauter » quelques places ? ;-)

    Joli manteau ;-)

    • Merci beaucoup Hélène ;-)
      Oui, n’hésite pas, mets-le au top ! (son tout dernier livre est super aussi… mais depuis que mon amoureux le lit, il me répète ‘nous sommes aliénés par les machines’ à chaque fois que je mets en marche mon déshydrateur… :-()

  4. Il est top ce monsieur et il a de très bonnes idées pour nous sortir du chaos consumériste et du tout jetable non recyclable. Je m’étais arrêté à ses écrits en 2010 et donc je n’avais pas fait le lien entre ta bannière et son livre sorti en 2011…Ooops !
    Tu feras un/une heureuse avec ce petit livre c’est certain.

    Je ne participe pas car je pense qu’il me faudrait bien un annuaire pour lister tout ce que j’aime et ce que je n’aime pas…rien qu’en cuisine (ou presque).
    Et quant à résumer je ne peux m’y résoudre. Comment résumer, tronquer, choisir, parmi toutes ces choses merveilleuses que j’aime et toutes ces choses négatives que je n’aime pas ? Ou alors il me faudrait le truc affreux dont je n’ai pas saisi toutes les subtilités mathématiques, ce truc magique qu’est il me semble, l’axiome du choix…Une infinité de choix, simultanément (le rêve !).
    Bon, j’arrête de délirer devant mon ordi et je file en cuisine préparer mon dîner :D

    Et en passant j’ai encore fait un pavé pour légitimer ma frustration de blablateuse
    Je suis incorrigible, je bavarde même à l’écrit.

    • Oooh… ça vaut presque une participation au jeu, ça !
      Moi aussi j’avoue, j’ai bien du mal à faire le tri parfois… il faut surtout éviter de trop se prendre au sérieux ! ;-)

      • Je ne suis sérieuse que dans le travail, limite ennuyeuse, d’une rigueur sans faille => iceberg (et non pas de rapport avec la laitue malheureusement) a été mon doux surnom de travaux par binômes pendant mes jeunes premières années d’université. Mais en dehors de cette sphère studieuse je suis bavarde, fais des blagues pas drôles (auxquelles je ris quand même), cuisine à tout va, lis et suis un paquet de blogs très différents dont le tien.

        Et comme j’aurais le fameux petit livre dans ma liste de cadeaux de noël il ne serait pas honnête de vouloir participer. Ou alors il me faudrait participer hors concours, juste pour en tartiner un tantinet plus sur moi, mais là ce serait un peu de l’égotisme sous couvert de partage. Avec tout ça le papa noël va me sucrer quelques cadeaux au passage !

        • Ha ha, tu me fais bien rire en tout cas ! :-D
          Tu as tous les droits ! De participer, de ne pas participer, de remporter le livre ou de l’offrir à qui tu veux, de réclamer auprès du Père Noël ou de militer contre la fonte des glaces (iceberg tu disais ?), et puis surtout de faire des blagues plus ou moins drôles et de rester toi-même, sérieuse ou non !

  5. J’adore Noël :-)

    Hop, je participe !
    J’aime :
    – me lever tôt
    – les feux de cheminées
    – écouter la pluie tambouriner contre les vitres, alors que l’on est bien au chaud :-)
    – écouter les gens
    – faire les magasins (ça dépend lesquels…)

    Je n’aime pas :
    – avoir trop froid
    – fausse manip, et hop… perdre des données / texte en cours de rédaction
    – l’odeur de l’essence
    – le crissement des craies sur un tableau noir
    – les papillons de nuit

    En cuisine, j’aime :
    – le coconut butter ♡ (je n’envisage toujours pas d’essayer d’arrêter)
    – les wagashi
    – les légumes sous forme de veloutés, potage & crème
    – le pain maison (bio… dois je le préciser ?)
    – mon petit déjeuner

    En cuisine, je n’aime pas :
    – les betteraves
    – le cru mal préparé
    – l’excès de piment / poivre
    – le curcuma !!!! (haaa)
    – les huiles hydrogénées (je fais un blocage complet sur ça)

  6. Super intéressant ce concours ^^

    Alors, alors :

    J’aime :
    – quand l’hiver il neige et que je suis sur mon canapé avec un plaid, devant la cheminée, un chocolat chaud dans une main et un bon bouquin dans l’autre
    – être dans mon lit le week-end et entendre la pluie tambouriner contre le volet
    – retrouver mon chéri à la gare après 3 jours de formation à travers la France, même à minuit il vient me chercher le sourire aux lèvres
    – ouvrir les yeux, regarder l’heure, savoir qu’on est le week-end et se rendormir
    – les samedi après midi où je passe des heures à jouer aux jeux de rôles avec des amis

    J’aime pas :
    – les vers et tout ce qui ressemble à un vers, ça me paralyse, je pleure c’est une horreur
    – les lundi matin où il faut se lever pour retourner au boulot
    – le ski suite à une mauvaise chute il y a 15 ans qui a fini à l’hôpital
    – perdre des jours de code sur le pc du bureau suite à une mauvaise manip
    – le calendrier maya : ne pas savoir ce qu’il va se passer ce satané 21 décembre (j’ai même posé un jour de congé au cas où xD)

    En cuisine j’aime :
    – le fromage, je pourrai en manger matin, midi et soir (mais je me cantonne à juste le matin -_-‘)
    – le fait qu’être devenue végétarienne m’a supprimé mes migraines qui me pourrissait la vie depuis l’âge de 4 ans !
    – mon thermomix <3
    – acheter des livres de recettes pour saliver devant et ne faire des recettes que trouvées sur internet (logique, quand tu nous tiens)
    – mélanger des ingrédients qui me passent sous la main pour improviser et me rendre compte que c'est super bon !

    En cuisine j'aime pas :
    – improviser, me rendre compte que c'est super bon et ne jamais pouvoir refaire la recette
    – me casser la tête à essayer une recette et que mon copain me dise que c'est meilleur quand c'est acheté tout prêt
    – être malade suite à un repas trop gras (merci le fromage…)
    – la texture des oignons (le goût ça passe, la texture ça passe pas du tout)
    – acheter plein de choses à manger, revenir quelques jours après et me rendre compte que c'est déjà périmé :(

  7. A mon tour !

    J’aime :
    – le soleil d’hiver, pâle et si doux sur ma peau blanche
    – les pigeons (pourquoi personne d’autre ne les aime???)
    – les 33 tours
    – les blogs qui me font rêver, penser, m’allécher
    – la douce folie des gens

    Je n’aime pas :
    – les Uggs (m’enfin mais c’est laid ce truc !?)
    – le téléphone…
    – les animaux dans les zoos, les cirques, et tous ceux qu’on exploite
    – les filles en mini-jupe en hiver
    – les ongles rongés

    En cuisine, j’aime :
    – les fromages végétaux ! (une découverte récente)
    – les pâtes à gâteaux vg : pas de risque de s’infecter en mangeant des oeufs pourris !
    – les recettes asiatiques et pimentées
    – mettre mon grand tablier et m’enfariner de partout quand même
    – être gourmande !

    En cuisine, je n’aime pas :
    – la gelée royale
    – la viande et les abats (comment manger ça ?!?)
    – quand il y a des miettes partout sur mon plan de travail
    – oublier mes gâteaux au four et me le faire rappeler par une odeur de brûlé…
    – les gourmands ingrats !

    merci et à bientôt !

  8. Alors, j’ai lu son dernier livre sur l’obsolescence programmée et j’ai adoré !
    Donc, bien sûr, je participe !

    j’aime :
    – l’odeur de la bouse de vache (pour de vrai, ça me rappelle mes vacances chez mes grands-parents à la ferme)
    – les leggings colorés
    – le tri sélectif
    – l’expression ‘avoir le coeur sur la main’

    je n’aime pas :
    – peu de choses ! Mais surtout la haine et le rejet… j’aimerais pouvoir aimer tout le monde ;-)

    en cuisine, j’aime :
    – l’odeur des noisettes grillées (et leur goût !)
    – faire manger en cachette des légumes qu’il n’aime pas à mon chéri et qu’il me dise ‘c’est délicieux !’
    – quand mes enfants jouent à la pâtisserie et qu’ils ont de la farine sur le bout du nez
    – qu’ils me disent que ce que je prépare est la meilleure chose qu’ils aient jamais mangée ! (si si !)

    en cuisine, je n’aime pas :
    – l’odeur des pois chiches qui cuisent
    – le melon
    – l’idée de manger des huîtres ou des trucs vivants (et des animaux morts, également)
    – les plats qui mijotent des heures et des heures : quand c’est qu’on mange ?!

    Merci !

  9. Oh, un bouquin de Latouche ! ;)
    En fait je n’en ai lu qu’un de lui, mais il a bouleversé à jamais ma vision du monde. Depuis, je le file un peu à droite et à gauche pour réveiller les consciences.
    Sinon je voulais te dire : quel beau regard !! Et quel beau manteau ! ;)

    • Merci beaucoup Charlotte ! J’ai un faible pour le rouge… jusqu’à en colorer mes cheveux quand j’étais ado ;-)

      Oh, tu as lu Latouche ? C’est chouette ! C’était lequel ?
      Ici, ça fait un peu sérieux, on se serait attendu à un livre de popote… mais allez, je reste idéaliste, Latouche pour tous !
      Et si tu n’as pas lu celui-là, pourquoi ne participes-tu pas ? Je fais même livrer en Australie… (jsuis gentille, hein ;-) )

      • « Le pari de la décroissance » de Serge Latouche. Tu as bien raison de proposer ce bouquin, il faut le faire tourner !
        Je veux bien participer mais je suis novice en cuisine… je lis ton blog mais je ne cuisine pas autant que vous toutes (enfin si, depuis 6 mois, je m’épate. Tu sais quand même que c’est grace à toi, Deborah et Hélène que je me suis découvert une passion pour la popote ? Il y a encore deux ans, si je devais faire à manger à des invités (je proposais tout le temps le resto), je faisais des pâtes avec une sauce tomate. Attention : maison, la sauce tomate ! (=des tomates écrasées avec sel et poivre… comme j’ai honte). Tu as le droit de te moquer, il y a de quoi !
        Sur ce, je tente les questions :

        J’aime :
        – me redéfinir constamment et apprendre toujours de nouvelles choses
        – me sentir à 100% de ma forme. Denis m’appelle Terminator.
        – croire que la solidarité triomphera toujours sur le reste

        J’aime pas :
        – sentir cette angoisse grandir chaque jour un peu plus sur le futur (désolée, ça doit être l’effet décroissance)
        – les gens qui ne se donnent pas les moyens
        – avoir froid

        En cuisine, j’aime :
        – baffrer : le plat, la cuillère, le pot, le robot, le bench, les doigts, les murs (j’aime baffrer. Point).
        – lorsque le résultat relève du miracle tant c’est simple, bon, éthique et sain.
        – rabâcher aux gens que le sucre, la farine et les oeufs dans les gâteaux, c’est d’un ringard…

        En cuisine, j’aime pas :
        – la précision, le thermomètre, le gramme près.
        – la méthode miracle du docteur X basée sur la restriction

        Voilou et bonne journée ! C’est l’heure pour moi d’aller me coucher ! :)

        • Ah mais ne t’inquiète pas, si ça peut te rassurer, ma première pendaison de crémaillère, c’était Picard Party pour les pizzas et Ed pour les chips, bonbons et compagnie ! Comme quoi… on évolue ! et pas besoin d’être une reine des fourneaux pour participer (il suffit juste d’être tombée dans la marmite de la gourmandise ! je crois que c’est ton cas… ;-))
          En tout cas, j’aime tes ‘j’aime’ et tes ‘j’aime pas’ ! (sauf l’angoisse… bonjour, je te présente mon amoureux !)

  10. Moi j’aime :
    – les hivers doux et secs (je sais, je rêve)
    – le chant des cigales
    – les jours qui suivent mon anniversaire : toujours tout un tas de gens qui me le souhaitent en retard… c’est tous les jours la fête !

    Je n’aime pas :
    – les pantalons trop serrés qui m’empêchent de manger
    – faire la bise trois, quatre fois… pourquoi pas douze ?
    – les gens qui râlent au moins dix fois par jour
    – commencer un livre et puis être déconcentrée

    J’aime en cuisine :
    – mes ‘doubichoux’ maison… boules de fruits secs, noix et chocolat !
    – quand mon petit mari met la main à la pâte avec moi
    – les grandes tablées…. j’aimerais nourrir tout le quartier !
    – écouter de la musique, danser, et mélanger la pâte en rythme !

    Je n’aime pas en cuisine :
    – les merguez grillées
    – les fruits et légumes d’été en hiver et vice-versa
    – les brocolis trop cuits
    – les bonbons chimiques
    – et les plats trop pimentés !

  11. Super comme idée !

    J’aime :
    – les super blogs où on gagne plein de cadeaus !!!
    – le vent très fort qui coiffe et décoiffe
    – l’idée que le ciel puisse nous tomber sur la t^^ete
    – les grincheux : ils me font rire !

    Je n’aime pas :
    – les arbres morts
    – les filles qui ne regardent que leur nombril
    – et celles qui passent leur temps à se peser ;-)
    – les histoires qui finissent mal
    – qu’il pleuve tous les jours de ma seule et unique semaine de vacances – arrrgh !

    en suisine, j’aime :
    – avoir toujours faim et toujours de la place pour des gourmandises (aucun souci !)
    – manger des fruits bien mûrs et juteux
    – le chocolat, le cacao, le chocolat, le cacao… je me répète ?
    – les salsfifis

    en cusine, je n’aime pas :
    – le riz-au-lait (jamais pu supporter la texture !)
    – la faisselle (pareil !)
    – avoir les doigts tout gras et de la farine dans les ongles
    – ceux qui n’aiment pas mes plats !

    Biz, à bientôt !

  12. Je connais les concepts d’abondance frugale et bien sûr de décroissance, mais ça m’intéresserait beaucoup d’étudier ça plus en profondeur; et le livre de M. Latouche que tu présentes a l’air parfait pour ça!!!;)

    J’aime:
    – la Nature et tous les êtres vivants qui la composent, car tous méritent de pouvoir s’y développer et chacun a sa place (et même une place fondamentale) sur Terre,
    – la tranquillité, la souplesse, la philosophie des chats, leur ressemblance parfois avec une grosse souris (si, si!!) ou un lionceau, au choix,
    – la confiance et ne rien avoir à prouver,
    – le rire et relativiser,
    – les différences, la tolérance, le partage et les échanges.

    Je n’aime pas:
    – les hiérarchies,
    – les conflits inutiles, chronophages et énergivores,
    – le mensonge (c’est pourquoi quand j’affirme que je suis abonnée à la newsletter de ton blog, tu peux me croire.;) Ou sinon, j’ai trouvé un autre moyen de t’en apporter la preuve comme tu as demandé: j’ai reçu ta dernière newsletter hier soir en début de soirée, soit dimanche 9 décembre…
    – qu’on maltraite les animaux ou tout autre être-vivant,
    – la pollution, l’abus insensé des ressources planétaires, et la difficulté à changer les mentalités et mauvais réflexes ancrés, pour (pourtant) revenir à plus de simplicité.

    En cuisine, j’aime:
    – TOUS les végétaux (si, si!!) et notamment les légumes et les oléagineux,
    – en ce moment, particulièrement le velouté choux fleur-purée de cacahuètes,
    – le beurre de coco découvert notamment grâce à ton blog, merveilleux juste fondant entre deux blinis de légumes tièdes,
    – la purée d’amandes complètes, définitivement!!!!!!!!!!!!
    – découvrir des associations insolites, et en même temps (heureuse coïncidence) que j’ai tous les ingrédients qu’il faut pour réaliser cette recette qui a l’air wonderful!

    En cuisine je n’aime pas:
    – les produits animaux, et notamment la viande et le beurre,
    – que mon amoureux rechigne encore pour m’accompagner au marché (moi j’adore!! mais encore plus avec lui),
    – l’alcool,
    – dénaturer un produit par une cuisson déraisonnable et l’ajout immodéré de matières grasses ou condiments,
    – quand c’est trop salé!

    • Pas besoin de preuve, je te crois ! (même si, pour beaucoup, aimer TOUS les végétaux est forcément un mensonge… moi j’adhère à 100%!)

      Je n’ai jamais compris pourquoi nos amoureux n’aimaient pas nous accompagner au marché… chez moi, c’est lui qui s’y colle, mais quand je propose de l’accompagner, là, il refuse et c’est à moi d’y aller toute seule !

      • Ah toi non plus ton amoureux n’aime pas t’accompagner au marché!! Ca me rassure!… Peut-être est-ce un truc ancré en eux… Courses = corvées (quoique au supermarché ça tient bien de la corvée!) Je devrais peut-être lui proposer de faire un roulement ou alors d’y aller tout le temps ensemble… Logiquement, pour être libre de temps en temps, il devrait me proposer le roulement, et c’est là que je l’accompagnerais quand ce serait son tour!!!! Ce serait toujours ça de gagné, on irait ensemble une fois sur deux!!;))
        Bisous, bonne soirée!

        • Oui, c’est exactement ça, pour lui, il est un héros quand il va faire les courses, tandis que pour moi, c’est une super balade en amoureux que de faire le marché ensemble ! Mais il a l’esprit un peu ‘productiviste’ en ce moment : pas de perte de temps, le marché, soit c’est toi, soit c’est moi, ça ne peut pas être les deux ! :-(
          Bonne soirée à toi !

  13. Oh la la, ça raconte sa life ici !
    Moi aussi, moi aussi je veux jouer ! :D

    J’M.

    – l’auto-dérision
    – la toile de jute
    – Daniel Pennac
    – les super-héros
    – le fusain

    J’M PÔ.

    – les cheveux gras
    – les poussettes dépliées dans les transports aux heures de pointe
    – le sentiment d’impuissance
    – les appels masqués
    – voir des pigeons estropiés

    En cuisine, J’M.

    – le liseron d’eau à la sauce de tofu fermenté
    – quand clebs s’occupe à la langue, du pré-rinçage de mes assiettes
    – ce qui se mange avec les doigts
    – manger au sol
    – touiller plus que de raison

    En cuisine, J’M PÔ.

    – les mélanges sucré / salé
    – trouver des limaces dans la salade
    – les assiettes creuses
    – qu’on me dise que l’eau chaude sert à faire vomir
    – rincer mes passoires

    [Qu’il est bon de raconter sa vie des fois… Ah bravo, je suis en mode girly maintenant…].
    ;)

    • Oh oui, oui, raconte ta viiiiiie ! ;-)
      Trop de pigeons estropiés à Paris, j’en frissonne ! Il faudrait peut-être une super-héroïne pastillenne en costume branchu sexy pour remédier à cela (et aux limaces dans la salade, stp !)

  14. Aller, moi aussi je joue, non mais alors ! :)

    J’aime :
    – Marcher dans les rues de Paris quelques l’heure ou la saison.
    – Me perdre dans une tasse de Darjeeling.
    – Les ténèbres des matins d’hivers.
    – L’équilibre dans la radicalité.
    – Ma chère et tendre moitié.

    Je n’aime pas :
    – Le manque substance des gens.
    – Le peu d’élégance en ce XXIème siècle.
    – Le consumérisme aveugle.
    – Les odeurs des terrasses de bar.
    – Les chaussures sales.

    En cuisine, j’aime :
    – Jouer avec tous les épices possibles !
    – Découvrir des ingrédients rares.
    – Écouter de la Transe Goa à fond.
    – Découper minutieusement mes légumes.
    – En parler longuement avec des gourmets.

    En cuisine, je n’aime pas :
    – Quand ça brule en fond de casserole a cause d’un moment d’inattention.
    – Les odeurs de fritures qui s’infiltrent dans les vêtements.
    – Découvrir que l’ingrédient dont j’ai besoin a « disparu » du réfrigérateur.
    – Quand la vaisselle n’est pas faite au fur et a mesure.
    – La médiocrité tout simplement.

  15. Ouuuh, le livre me semble vraiment intéressant! Je vais sans doute proposer à ma bibliothèque de quartier de l’acheter!
    C’est par curiosité que j’ai cliqué sur le lien facebook, et je me suis prise au jeu, j’ai adoré lire les réponses des autres, c’est très drôle! Alors j’y vais, pour le plaisir.

    J’aime:
    -Avoir de la terre plein les mains
    -Connaitre l’étymologie des mots, la langue française (surtout la mienne, celle du Québec)
    -Apprendre, connaitre, découvrir! Toujours tenter de s’améliorer.
    -Les bienfaits de la nature
    -Aller travailler (J’adooore mon travail)
    -Être en congé (J’adore aussi ne rien faire :) )
    -Les enfants
    -La simplicité
    -Les quatre saisons

    J’aime pas:
    -Avoir de la terre sous les ongles
    -Entendre ce que mon voisin fait dans sa salle de bain
    -Les pseudo-intello-bobo arrogants. Surtout ceux qui prennent un faux accent ridicule pour déplorer le fait que leurs concitoyens québécois parlent un mauvais français!
    -Les feux d’artifices
    -Les téléphones portables
    -Les magasins

    En cuisine, j’aime:
    -La simplicité (une pomme, c’est difficile à battre! Et tellement bon!)
    -Apprendre, connaitre, découvrir!
    -L’improvisation
    -Les betteraves crues
    -Le sirop d’érable
    -Le vin

    En cuisine, je n’aime pas:
    -L’odeur de la vande qui cuit!
    -La cuisine de cabane à sucre (à part le sirop d’érable!)
    -Le pain blanc
    -Les légumes cuits
    -La plupart des restaurants

    • Et bien, tu as bien fait Lauriane !
      Grâce à toi, j’ai appris qu’il y avait des pseudo-intello-bobo arrogants qui prennent des drôles d’accent pour se moquer des autres québécois… il faudrait les enfermer dans une cabane à sucre ceux-là !
      (en fait, j’avoue, c’est quoi la cuisine de cabane à sucre ?.. ;-))

  16. Bon allez on y va
    J’aime:
    -un fou rire partagé qui ne s’arrête que quand on a trop mal au ventre et surtout la sensation après lorsque l’on sèche ses larmes…
    -L’Aikido, le Cha Do, le Budo tout ce que le Japon contient de Do qui mène au dépassement de soi et à l’harmonie.
    -Mon hamac et une belle sieste avec mes fifilles dedans
    -Un bon repas avec une belle table, de belles personnes et qui se termine par le point 1
    -Une dispute au sens étymologique du terme (débat, discussion contradictoire)

    J’aime pas:
    -Le stress
    -Me sentir impuissant face à la souffrance
    -L’arrogance et la suffisance (surtout quand c’est moi qui l’ai)
    -Gronder, m’énerver, me fâcher et surtout la sensation d’après lorsque l’on sèche ses larmes.
    -Une dispute au sens littéral du terme.

    J’aime en cuisine:
    -Cuisiner Japonais, thaïlandais, indien, marocain, libanais, italien, espagnol…
    -Un bon verre d’un bon vin à la bonne température avec une belle personne et une belle discussion
    -couper, monder, épépiner, émincer, peler, faire des brunoises, des juliennes, plaquer, dorer, enfourner, poêler, geler, mixer, gouter, monter, dresser, admirer, partager, déguster…
    -expliquer à mes fifilles, saisons et harmonie de la nature, les faire patienter… et déguster la première fraise du jardin
    -Improviser avec ce qui traine au fond des placards
    – et enfin… la pâte choconoisette d’Antigone XXI

    J’aime pas:
    -rater un plat
    -Manger vite
    -Les repas gâché par une dispute
    -me dépêcher pour cuisinier et manger
    -Ne pas trouver les ingrédients cités sur certains blogs
    -Quand y a plus de pâte choconoisette d’Antigone XXI

    • Merci Gael !
      Le domino, ça marche aussi ? ;-) (ok, je sors avec mes blagues…)

      Je note tout de même une tentative de soudoyer le jury avec la Choconette… mais tu as raison : que la vie est triste sans elle ! Heureusement qu’il y a les fous rires… (cela fait trop longtemps d’ailleurs que je n’en ai pas eu !)

  17. Moi aussi je joue, c’est fun ♥

    ♥ J’aime :
    -Les tissus Liberty.
    -Sébastien, tu sais le mec sur VG-Zone.
    -Rester à la maison et m’occuper (tricoter, DoItYourselfiser, faire des photos, préparer des choses pour Mister K, lounge quoi).
    -Les pommes Juliet (voyons).
    -Les vernis à ongles.

    ☠ Je n’aime pas :
    -Les mouches, drosophiles et compagnie (oui bon bah on ne rigole pas ;)).
    -L’odeur de la cigarette.
    – Les manteaux de fourrures (je pense que je pourrais devenir comme Dexter ahahahah).
    -Les voisins bruyant ! (et j’en ai).
    -J’aime pas l’hypocrisie des gens.

    ♥ En cuisine, j’aime :
    -Mettre du curry indien partout (vinaigrette, soupe, légumes).
    -Faire un gâteau super compliqué/raffiné/qui va tout déchirer.
    -Nettoyer la cuisine traquant la moindre trace de gras ou de miette.
    -Utiliser mon déshydrateur pour faire des trucs raw et fun.
    -Quand le regard de mes invités est émerveillé.

    ☠ En cuisine, je n’aime pas :
    -Quand la buée s’accumule car la fenêtre n’est pas ouverte.
    -Rater une recette.
    -Devoir cuisiner sans savoir quoi faire.
    -Avoir un paquet de sucre, de riz ou de farine qui s’explose au sol.
    -Quand le mixeur plongeant fait des mouchetis de bouffe sur le mur

    • Ah oui, Sébastien, il paraît qu’il est chouette, mais attention, il a déjà une chère et tendre moitié, n’essaie pas de le tenter avec tes petites drosophiles grouillantes… ;-)

      Ce que j’aime avec ta liste des ‘j’aime pas’, c’est le vécu ! Le paquet de sucre qui s’éclate au sol… le mixeur plongeant qui nous éclabousse de partout… et il faut aussi que je te dise une chose : dommage que tu ne puisses pas voir le regard de tes lecteurs, tu y verrais l’émerveillement de tes invités puissante 1000 !

  18. Trop cooool!

    J’aime :
    – l’araignée et l’ortie (cf. Hugo, magnifique poème)
    – découvrir chaque jour de nouvelles initiatives éthiques (des cosmétiques… aux blogs ;) (non je ne fayote pas), elles me redonnent foi en l’humanité
    – le soleil qui me brûle la peau
    – l’eau donc les bains, la mer, la piscine et même la pluie
    – les animaux, de plus en plus, je travaille sur moi-même pour inclure les moustiques (c’est pas gagné)
    – les parenthèses (hé hé)
    – remplir cette liste en m’imaginant gagner (comme le loto, le kif c’est quand on s’imagine tout ce qu’on ferait avec son argent. Bon, en plus modeste quoi)

    J’aime pas :
    – beaucoup trop de choses de notre monde actuel (en gros, ceci est un résumé d’une longue liste de « j’aime pas »… du mal fait aux animaux aux inégalités nées de l’avidité de quelques-uns et de la passivité de beaucoup, dont moi trop souvent d’ailleurs)
    – l’odeur de la cigarette (et souvent du coup, les fumeurs)
    – les miettes dans le lit
    – la pluie en même temps que le vent
    – les gens qui écrivent dans les livres de la bibliothèque
    – les odeurs dans le métro

    En cuisine, j’aime :
    – l’oignon, j’en mets partout. Tu as prévu de l’oignon au chocolat?
    – mesurer à vue de nez et me sentir surpuissance quand ça marche (mais 1- c’est très risqué et 2- quand ça marche, je ne sais pas le refaire!!)
    – la polenta, le sucre, le fromage (mais je ne désespère pas de réussir le passage au veganisme… un jour), l’avocat, les fruits secs, le cumin… ah non pas trop de choses en fait!
    – les repas à thème
    – la fierté d’écraser ma purée maison à la fourchette (pas de gadget = décroissance + bras bien musclés = mon docteur qui est content de mon activité physique régulière (pourquoi faire de la purée à la fourchette compterait moins que le jogging, hein?))
    – la pâte à gâteau crue (à m’en donner mal au ventre)

    En cuisine, j’aime pas :
    – cuisiner l’oignon, ça sent trop fort!
    – la coriandre, le fenouil, le celeri branche
    – les interdits (cf. Zermati et Apfeldorfer)
    – attendre que ça cuise (torture)
    – les bords des pizzas
    – laver les légumes de l’AMAP (et surtout, comme plusieurs ici, trouver des limaces)

    Voilà mon pavé. Merci pour cette occasion d’ego-trip!!

    • Et toi, merci de m’avoir fait bien, bien rire ! :-D
      Allez, promets-moi que si tu es tirée au sort, tu me feras un 30-jours-sans-fromage et que les moustiques deviendront tes meilleurs amis (laisse les araignées envahir ta maison, tu auras beaucoup moins de moustiques, tu verras !). En attendant, je réfléchis à une recette d’oignon (cru donc ?) au chocolat… de quoi faire fuir tes voisins taggueurs de bouquins en bibli ;-)

      • Oui ben les quelques araignées que je laisse n’empêchent pas de me faire piquer (outre qu’elles me font peur. Mais je progresse).
        Quant au mois sans fromage, vu mon échec (provisoire) pour le vegan day hebdomadaire, je crains que ce soit au-dessus de mes forces pour l’instant. J’espère que cela n’affecte pas mes chances et que je pourrai encore passer une semaine à rêver du gain, à lui prévoir une place sur l’étagère ou encore à faire une liste des personnes à qui je pourrais le prêter (tiens, j’ai oublié, j’aime les listes, surtout celles qui ne servent à rien)

        • Ne t’inquiète pas, pas de discrimination ! Continue à rêver et prévoie peut-être une grande place sur l’étagère : ce bouquin est ENORME ;-)

          Mais deux choses en passant :
          – qu’on l’adore ou le déteste, après 1 mois sans fromage, on n’en a plus du tout envie de la même manière… il doit y avoir une opération du St-Esprit là-dedans…
          – et puis, goûte donc les fromages végétaux Vegusto… honnêtement, c’est assez bluffant !

  19. J’aime:
    – Sentir l’eau chaude sur ma nuque dans la douche le matin au réveil
    – Les ronrons de mon amour de chatton sur mes genoux (la ronronthérapie tu connais? C’est extra en cas de coup de blues!)
    – Dormir en foetus dans les bras de mon amoureux <3
    – Le sentiment de faire quelque chose de bien quand je laisse ma place à une vieille dame dans le bus
    – Michel Sardou (et oui ça existe encore!!)
    – Etre dans mon lit quand il y a un orage dehors (c'est pas trop kiffant?)
    – Une bouillote bien chaude sur mon ventre
    – Avoir des courbatures le lendemain d'une partie de jambes en l'air !!! (oups! censuré??)

    Je n'aime pas:
    – Marcher dans de l'eau alors que je viens d'enfiler des chaussettes propres
    – Pleurer bêtement comme une madeleine à la gare en quittant ma mère alors que je sais que je la retrouve 2 semaines après….
    – Changer les draps de mon lit (mais pourquoi y'a toujours un coin rebelle?)
    – Retrouver des mouchoirs dans mes poches en repassant mes jeans
    – Les griffes de ma chatte qui me lacèrent les jambes parce qu'elle ne sait pas sauter droit!
    – Appuyer sur le bouton "marche/arrêt" de mon ordi au lieu de F2 alors que je suis sur un fichier hyper important et que je n'ai pas enregistré depuis 1h…
    – Les crevasses sur mes mains en hiver
    – Sortir en ville la nuit, la paranoïa me poursuit partout…

    En cuisine j'aime:
    – Plonger ma tête dans le saladier de pâte à gâteau et m'en mettre de partout!
    – Les graines de courge (c'est dingue j'en mangerais à la cuillère à soupe!)
    – manger avec les baguettes (bon j'avoue pas évident avec la semoule!) car ça permet de manger moins et de mieux apprécier
    – regarder plein de blogs différents sur une recette mais finalement la faire à ma façon!
    – Faire des mots dans ma soupe avec des pâtes en forme de lettres!
    – Le wasabi quand ça monte au nez!!

    En cuisine je n'aime pas:
    – l'huile dans les pâtes (non mais quelle idée?!)
    – gâcher des crêpes avec de la pâte à tartiner
    – manger un hamburger (VG bien sur!) car y'a tout qui se barre de tous les côtés
    – Prendre du plaisir au dépend de vies animales (c'est pourquoi je ne mange plus d'animaux)
    – les choux de Bruxelles (beurrrk)
    – cuisiner les salsifis (je défis quelqu'un d'obtenir un truc qui a du goût…)
    – me retrouver à table qu'avec des non-VG et me sentir extraterrestre
    – être obligée de porter un masque de plongée pour éplucher des oignons et croiser le regards de mon voisin d'en face…

    ps: je suis ton blog sur Facebook et par mail, mais comment en donner la preuve?? pas compris…

    • Ne t’inquiète pas, pas de censure ici, mais que du positif : tu m’as fait bien rire et je note que nous avons tout plein de points communs !

      Enfin… si, je te jure, les salsifis, ça peut vraiment être très bon… j’ai cru que je détestais cela toute ma vie, et j’ai eu une révélation il n’y a même pas un an – comme quoi, il ne faut jamais être trop catégorique ! ;-)

      (et pas besoin de preuve, il suffit juste de l’indiquer !)

  20. Qu’il est dur ton concours :( J’ai hésité un moment avant de participer, pas facile pour moi de répondre à des questions qui ne me sont pas directement adressées … j’ai l’impression de « géner », d’ennuyer avec mes réponses … faut d’ailleurs souvent me tirer les vers de nez dans « la vraie vie » pour que je parle de moi, j’aime pô ça. Mais bon, s’il y a éventuellement un livre à clé et de la nourriture à la clé de la clé, je vais faire un gros effort et ne pas trop me poser de questions :p (puis il est tard t’façon – la journée fut longue, personne va me lire !)

    ♥ J’aime :

    – me sentir fatiguée après un bon effort physique suivi d’une bonne douche chaude (je veux retourner vite au squash !)
    – être prise dans l’histoire d’un bon bouquin et « vivre » dans l’ambiance pendant des jours (je lis pas vite …)
    – voir mon entourage heureux (non non, pas besoin de sortir les violons)
    – apprendre des choses (mais j’oublie souvent ensuite …)
    – les chiens

    ☠ Je n’aime pas :

    – décevoir / être déçue
    – l’injustice, les gens qui abusent de la faiblesse d’autres êtres
    – être prise par le temps, de se dire que ça serait bien d’y aller plus « cool »; de prendre enfin le temps de souffler un peu ; pour au final y parvenir et se mettre à culpabiliser (*jamais contente*)
    – ne pas arriver à me décider : « tarte aux pommes ou riz au lait ? », « tu veux voir quoi comme film ? », « tu veux faire quoi de ta vie? »
    – nettoyer les toilettes (et moi aussi je déééééééteste récupérer les petits déchets au fond de l’évier)

    *t’es sure qu’on doit s’arrêter à 5, c’est bien la règle nan ? :p*

    ♥ En cuisine, j’aime :
    – avoir pris la décision de ne plus manger de viande, n’en plaise à certains
    – tester de nouveaux plats qui me semblent inaccessibles et que ça marche du premier coup !
    – sentir mon alimentation évoluer vers des choses qui me plaisent de plus en plus, de plus en plus saines et savoir que j’ai seulement entrouvert une miniscule porte et qu’il y a toute la vie pour aller explorer ce merveilleux monde culinaire
    – cuisiner et ne plus penser à rien d’autre, me vider la tête :)
    – le citron (c’est la vie)

    ☠ En cuisine, je n’aime pas :
    – que mes ustensiles me lâchent, les couteaux trop aiguisés (ok, ma maladresse plutôt : ce matin, j’ai explosé un cookie au chocolat qui sortait du four sur mon chausson tout velu de jolis poils soyeux bien blancs : dégue, jme suis pas brulée au moins ^^)
    – acheter un ingrédient et le laisser dans un coin de ma cuisine sans oser le toucher, « pour plus tard » par ce que j’adore ça ou pour le garder pour le bon moment qui n’arrive jamais (pâte d’amande, huile de coco …, faut que je trouve un truc simple et infaillible pour me lancer …)
    – qu’une recette m’obsède jusqu’à l’avoir essayée et m’empêche de penser à TOUT autre chose ! J’ai l’impression d’être une droguée …
    – qu’on vienne me déranger quand j’ai envie d’être tranquille dans ma cuisine :D surtout quand je prépare un petit truc surprise !
    – beaucoup d’herbes et d’épices (mais ça y est, j’ai eu la confirmation cette semaine : j’aime la ciboulette !)

    • Tu as drôlement bien fait de te lancer Rose ! Ne t’inquiète pas, personne n’en lira rien, chut !.. ;-)
      J’adore ‘Le citron (c’est la vie)’ :-D J’ai eu une grande période ‘citron’, je pouvais aller jusqu’à en manger (enfin, boire surtout) 5 par jour… et puis, c’est un peu retombé, ce matin, j’ai citronné mon jus et j’ai presque trouvé cela trop acide… mais il faut dire qu’en hiver, j’ai plutôt envie de recettes douces, onctueuses… réconfortantes.
      Et je crois que je suis tout aussi aboulique que toi ! Mon Dieu, comment vais-je faire pour choisir 10 commentaires qui me plaisent ?!..

      • « Aboulique », roh, je connaissais pas ! Merci, j’aime apprendre de nouvelles choses comme tu le sais maintenant ;)
        Aujourd’hui, c’était achat de mon 1er sapin de Noël à moi (et toutes les choses qui vont avec), avec une contrainte de temps en plus alors imagine la pression dans ma tête … et toujours le sentiment de faire le mauvais choix :o « Zut, c’est moins cher ici ! ».
        Et rajoute à cela le syndrome de la fille qui choisit toujours la queue qui avance le plus lentement. Tout le temps :o

        M’enfin, on se refait pas :p

        • C’est une copine qui m’avait appris le mot… après avoir passé 5h avec moi à essayer de jouer aux échecs : une partie avec deux abouliques, ça prend du temps… voilà peut-être pourquoi je n’ai jamais réussi à finir une partie d’échec de ma vie… :-(

          Ah, tiens, le truc de la queue… je me disais que j’étais parano ;-)

  21. Et bien ça c’est du concours de compèt’ !
    J’adore ! Je reviens dès que possible pour y participer ;)
    Petit PS : je vais tenter de laisser mon pc ouvert sur ta page, afin que mon chéri comprenne qu’il doit lui aussi me soutenir à sa façon… et faire « ma vaisselle de blog » comme il dit ;) En tout cas, estimes-toi vraiment super chanceuse ;))
    bizou !

    • Ha ha ha, j’ai beaucoup ri en lisant ta ‘tactique’ envers ton cher et tendre ! :-D
      Attention, il ne faudrait pas qu’il lise ce commentaire par contre… mais je peux témoigner officiellement si tu le souhaites :

      ‘Je témoigne, mon amoureux Tistou ici présent fait TOUTE la vaisselle à la maison, ainsi que les courses, et c’est même lui qui passe l’aspirateur et descend les poubelles (et moi, qu’est-ce que je fais dans tout cela ?.. hum, la cuisine, c’est ça ? c’est-à-dire mon hobby… j’ai honte ;-) Signé : Ophélie, la flemmarde du foyer)

      A bientôt Ellen, ne t’inquiète pas, tu as encore jusqu’à la semaine prochaine !

  22. bonjour,
    J’ai bien ri en lisant tous ces commentaires!!! J’ai donc envie de jouer!
    J’aime

    – offrir des cadeaux
    – imaginer gagner un jour au loto
    – écouter la musique à fond (et dans la voiture chanter en même temps et penser que je chante bien car ma voix se mêle à celle de la chanteuse!!)
    – la période de noël
    – aller faire le marché avec chéri (il vient toujours!! car quand il ne vient pas je n’y vais pas!!)
    – créer la vie dans mon potager

    Je n’aime pas
    – les araignées
    – l’injustice
    – sortir les poubelles
    – le froid
    – me sentir si petite par rapport à ce monde et ne rien pouvoir faire pour l’améliorer (ou en tout cas pas grand-chose…)
    – les guerres

    En cuisine j’aime
    – l’amande sous toutes ses formes
    – le petit déjeuner, mon repas préféré
    – trouver une recette sur les blogs ou livres, la modifier pour en faire une recette plus saine et donc penser que j’ai créé une nouvelle recette!!
    – les dattes (j’ai découvert la pâte à tartiner datte amandes chez valérie cupillard et je vais de ce pas faire la caramande je l’aime déjà !!!)
    – découvrir de nouveaux ingrédients et les acheter
    – manger les légumes de mon potager

    En cuisine je n’aime pas
    – rater une recette, j’ai l’impression de gâcher ces ingrédients si précieux
    – vouloir cuisiner avec « la » casserole ou « le » blender et découvrir qu’il est déjà utilisé dans le bac à vaisselle
    – la friture et les plats trop riches en sauce
    – les olives
    – les recettes qu’on suit à la lettre et qui ne fonctionnent pas (du coup on en revient au 1er j’aime pas… !!)

  23. Ping : *•˚ Jeu – Concours d’Antigone XXI •˚* | Zenkaruna

  24. C’est avec plaisir, que je participe à ce concours, qui m’amuse et que j’ai remit sur mon blog, pour ceux qui voudrait y participer (avec lien direct sur votre blog) Jje vous suit sur hellocoton (Indianath), et je suis abonné à votre blog via WordPress (Zenkaruna) je m’excuse d’avançe pour les fautes d’orthographes.
    Alors :

    ♥ J’aime :
    – la couleur Orange, en tissus, en jus, en tableau, en déo, etc,
    – la musique et la littérature indienne, Bollywood et l’Inde,
    – être entouré de mon bazar, quand je bricole, je couds, je créer, laisser libre cour à mon imagination sans limite
    – faire plaisir, juste comme ça, aux gens qui m’entourent (ami(e)s, famille, chéri), en offrant de mon temps, des petits cadeaux, prendre soin d’eux,
    – même si parfois je râle après, j’aime bien mon vélo, l’entretenir, rajouter des choses dessus (gps, lumière, klaxon, ..) mais surtout l’utiliser et me dire que j’en suis capable.
    – boire du thé/tisane chaud(e) (et en découvrir de nouveaux) en me réchauffant les mains avec ma mug 3/4 fois/jours, quasi tout les jours,
    – m’endormir et me réveiller dans les bras de mon chéri, le voir dormir, tout les surnoms qu’il me donne
    – tout ce qui touche à la simplicité volontaire, à l’autarcie, au minimalime, au zen

    ☠ Je n’aime pas :
    -le tic tac des horloges, dans les pièces sans bruit, voir de la lumière dans une pièce, quand je m’endors
    – sentir le frais sur ma peau et avoir froid (je me balade en couverture chez moi)
    – vouloir faire quelque chose à ma manière et entendre autour de moi, des personnes, me dire comment, pourquoi, dans quel sens le faire, sans tenir compte de mon avis, mon opinion
    – bien que je soit adulte (presque 30 ans), on m’en donne toujours dix ans de moins, ce qui amène les gens à moins me prendre aux sérieux sur certains sujets, à me prendre pour une gamine.
    – ceux qui agissent, sans réfléchir aux conséquences de leur actes sur les autres humains, les animaux, la planète.
    – les Mouton de Panurges, les lobotomisés du cerveau
    – la violence gratuite, les égoïstes, les hypocrites, les manipulateurs

    ♥ En cuisine, j’aime :
    – prendre au pif, les fruits, les mettres dans le mixeur, voir le jus se faire et goûter après.
    – voir tout les fruits, dans leur bac spécifique, cote à cote, dans la cuisine, étalé avec toutes les couleurs, les odeurs.
    – accroché au mur, le tableau de fruits et légumes de saison, des idées de jus, les combinaisons alimentaires
    – remplir mon caddie au marché, de bon fruit, tout en parlant aux marchands, agriculteurs, maraicher
    – manger végétalien, cru, et tout plein de fruits (jus, salade, etc)
    – nettoyer mon plan de travail, prendre le temps de laver mon extracteur avant de gouter le jus fait
    – découvrir de nouveaux ustensiles (mandoline, etc)

    ☠ En cuisine, je n’aime pas :
    – ne pas avoir de place sur mon plan de travail
    – me rendre compte que mon pot à compost est trop petit en même pas 3 jours
    – devoir prendre à la main, dans le siphon, les bouts restant de fruit et les mettres à la poubelle
    – changer la poubelle
    – ne plus avoir de boite/sachet de thé/tisane
    – entendre les gens critiquer la cuisine végéta*ienne et crue en général, sans avoir pris la peine de s’y intéresser vraiment et/ou en avant de goûter mes plats

    • Merci beaucoup Zenkaruna !
      C’est très gentil de ta part de m’avoir mis en lien sur ton blog, j’espère que beaucoup y participeront – j’adore lire les participations ! ;-)
      Ah, bienvenue au club de celles et ceux qui font plus jeunes que leur âge… difficile parfois, mais tu sais quoi ? On en sera très contentes plus tard, quand les gens auront tout plein de rides et nous pas ! (allez, je croise les doigts… ;-))
      Et je me rends compte que personne n’aime ramasser les petits déchets au fond de l’évier !.. Ce serait peut-être la punition idéale pour tous ceux qui critiquent nos plats sans même y avoir goûté ! ;-)

  25. Génial ce jeu , un vrai plaisir de lire tous les commentaires des autres! Ca fait un peu « Amélie Poulain »…
    Bon, j’essaie:

    J’aime:
    -Bah Amélie Poulain justement
    -Mon métier (prof de yoga, ça s’invente pas!)
    -Me promener en respirant l’air frais à pleins poumons
    -le soleil, la chaleur, les bains et les massages !
    -trier et posséder peu, voir le regard incrédule de mes invités qui entrent dans mon salon presque vide, et le revendiquer haut et fort en constatant chaque jour que je n’ai besoin de rien d’autre !

    Je n’aime pas:
    -mon indécision permanente (la preuve? Ca fait 45 minutes que j’essaie de choisir entre tous mes j’aime/j’aime pas!)
    -qu’on me demande pourquoi je suis VG avec dans le regard le mépris de celui qui juge
    -me sentir débordée parce que trop de choses à faire ou au contraire, m’ennuyer et me dire que je ne fais pas assez de choses dans ma vie (et parfois les 2 dans la même journée !!)
    -les gens en retard (je suis d’origine suisse, j’ai une horloge à la place du cerveau)
    -quand je réponds méchamment à mon amoureux (après je regrette, mais c’est trop tard !!)

    En cuisine, j’aime:
    -passer des heures à imaginer des recettes toutes plus gourmandes les unes que les autres
    -manger quand j’ai vraiment faim (mais pas TROP faim car sinon je mange trop vite et après je me sens mal)
    -les recettes végétales, simples et saines (qui a dit tartelette chocolat/noisettes?)
    -remanger 50 fois un plat que j’adore (qui a dit potimarron grillé/sauce miso amande?) et m’extasier à chaque fois
    -travailler la présentation des plats pour donner encore plus envie de les manger

    Je n’aime pas:
    -l’odeur de viande quand je reviens chez moi et que mon homme en a mangé (pourtant il aère les pièces et n’en mange que lorsque je suis absente!)
    -me faire avoir par mes plaques électriques toujours trop fortes ou alors pas assez (vive la cuisson au gaz)
    -ne pas réussir à dormir parce que je pense à la bouffe!
    -devoir attendre longtemps entre les plats quand je ne mange pas chez moi
    -me rendre compte de la quantité astronomique de sucre nécessaire à la plupart des desserts (et ne jamais réussir à en mettre autant du coup !!)

    • Merci beaucoup Taïa ! Moi, j’ai adoré lire tes réponses !
      Posséder peu… mais posséder bien : n’est-ce pas cela, justement, l’abondance frugale ?
      Et je te rejoins quand tu dis que tu n’aimes pas répondre méchamment à mon amoureux… sous le coup de l’énervement, la fatigue, le stress, on en vient parfois à aboyer des choses que l’on ne pense même pas… j’aimerais me mordre la langue dans ces cas-là plutôt que de parler trop vite !
      Et moi aussi, je pourrais manger mille fois la même chose si elle me plaît ! J’ai eu une période où je mangeais au moins 4 rouleaux de printemps par jour… en ce moment, c’est le kale, mais je sens que je rentre dans une phase potimarron intensive… (ta recette me plaît bien, d’ailleurs !) ;-)

  26. J’aime :

    – Le soir quand je rentre du boulot et que mon chéri m’a fait une surprise: faire un gâteau au chocolat et s’en vanter en me disant « t’as vu j’y suis arrivé, entièrement végétalien »..
    – Mon travail de traductrice en langue des signes.
    – Doubler toutes les voitures dans les embouteillages avec mon SUPER vélo.
    – Lire lire et lire avec un maxi rayon de soleil qui me fait cligner des yeux.
    – Aller au cinéma et ressortir en me disant « cool une bouffée d’air frais » youpiii.
    – l’odeur du sapin attendue depuis 11mois…que l’on peut ensuite replanter car acheté avec racine.
    – Danser et crier dans tous les sens.
    – Que mon chéri après un an de longue maladie puisse enfin recommencer une vie normale.

    J’aime pas:

    – Les crapauds (une vraie phobie, mais j’essaie quand même de les éviter quand ces imbéciles traversent une route)
    – L’odeur du journal ou d’un magazine quand je mange ou bois.
    – le coup du cri de la carotte en me prenant bien pour une débile.
    – Une pluie de zinzin et donc obligé de prendre la voiture (embouteillage, klaxons,..)
    – LA VIANDE
    – Les grands magasins plein de monde.
    – Que l’on me dise que mon alimentation est trop restrictive, propos venant de personne se nourrissant uniquement de patates et steaks (les patates étant bien entendu un légumes..)
    – Les fleurs cosmétibles.

    En cuisine, j’aime:

    – L’houmous maison accommodé selon les envies du jour .
    – Mélanger tous les restes et goûter, souvent c’est « huuuummm » mais ça dépend..
    – Les épices.
    – Faire découvrir de nouvelles recettes et entendre waouhhhh c’est incroyable (T’es sûr il n’y a pas de viande ou de crème fraiche?????) ABSOLUMENT SUR!!
    – Tous les légumes que mon papa cultive et hop à peine cueillis, directement cuisinés.
    – Quand au resto on me réponds avec un grand sourire : « pas de souci, dites moi ce que je peux l’on peut vous cuisiner alors? »
    – J’aime cuisiner tout simplement, partager les repas avec mon chéri ou avec moi même.
    – Ta recette de pâte à tartiner.
    – Différentes textures en même temps, le craquant principalement avec un liquide.
    – Faire mon pain et toutes les semaines innover. ( Avec du cidre, du jus de pomme ou de la compote c’est un délice)

    En cuisine, je n’aime pas :

    – Les fritures pas assez égouttées.
    – le goût du sel trop prononcé.
    – Trop de sauces.
    – Le goût du navet trop fort
    – La bonne baguette française blanche dure dès le lendemain.
    – Les arômes artificiels.
    – Huilez un moule beurk, même combat ici : « Chéri tu peux m’aider pour le moule??? »

    Joyeux Décembre car finalement c’est ça le meilleur de Noël : L’attente..

    • Merci pour ta participation Julie !
      Tu as l’air d’avoir un chéri très précieux, toi aussi, prends bien soin de lui ! Et n’hésite pas à lui concocter ma pâte à tartiner… s’il l’aime, lui aussi ! ;-)
      Et oui, mieux vaut mille fois du bon pain maison que la baguette blanchâtre dont la durée de vie n’excède pas une demi-journée !

  27. Bon, je ne suis abonnée nul part et je n’ai pas facebook. Mais les questions me semblaient sympathiques pour faire un petit point, alors, je réponds.
    J’espère que j’ai le droit.

    ♥ J’aime :
    -Prendre un petit déjeuner en terrasse les dimanches matins d’hiver. (Précision : une terrasse chauffée)
    -M’allonger dans l’herbe sous un soleil d’été accompagné d’une légère brise. (au bord d’une rivière avec un pic nic c’est encore mieux)
    -Mon fils et mon mari. Ma famille.
    -Me réveiller en ouvrant la fenêtre les matins ou il fait très froid, tout en restant sous la couette.
    -Le calme, la paix intérieur, l’honnêteté.
    -Faire du vélo en famille.

    ☠ Je n’aime pas :
    -Ceux qui par « principe » se permettent de juger et d’exiger des choses, alors qu’ils sont loin d’être des exemples. L’hypocrisie.
    -L’abondance de choses inutiles.
    -La globalisation, des idées, des achats, des envies, des chemins de vie…
    -Les magasins bio qui importent des légumes hors saison. (Pas écolo, pas écolo!)
    -Nettoyer 3 fois de suite le carrelage de la cuisine parce que j’y fait toujours tomber quelque chose en le nettoyant.
    -Me focaliser sur ce que je n’aime pas.

    ♥ En cuisine, j’aime :
    -Quand mon mari dit « c’est la meilleure chose que j’ai mangé de toute ma vie » à chaque repas.
    -Les aliments simples, qui bien combinés font un plat du tonnerre.
    -Me réveiller en pleine nuit pour noter une recette « parce que tu comprends, dans mon rêve j’étais un chef super connue et je faisais un gâteau mousseux au chocolat vraiment excellent! »
    -Tout ce qu’il est possible de réaliser soi même. Prendre conscience que les possibilités sont illimités.
    -Faire des recettes sans l’aide de robot ou ustensiles électriques.
    -Le poivre.
    -Voyager et goutter des aliments étranges. (Pas tous…)

    ☠ En cuisine, je n’aime pas :
    -La coriandre et le sel.
    -Les aliments en poudre, en flocon ou en gelée colorée. Et les déchets qu’ils génèrent.
    -Le micro onde et tous les ustensiles bizarres, sauf le fouet électrique.

    • Ha ha ha ! J’ai adoré le rêve de super chef ! :-D
      Et dis -moi, toi aussi tu fais partie du club de celles qui ont un conjoint en or : quelle belle marque d’amour il te témoigne à chaque repas ! (le mien aussi aime tout ce que je fais… difficile d’améliorer mes recettes avec un sens critique comme le sien ! ;-)) Et il s’entendrait très bien avec toi : pas d’ustensiles bizarres… wouh ! Et même pas de fouet électrique, il se sentirait vexé que je ne lui demande pas de l’aide pour fouetter une préparation !

      • Ce qu’il y a de bien, c’est qu’il aime même ce qu’il ne connait pas. Donc je peux dire des choses comme « Bon, ça va plus, comme c’est moi qui cuisine la plus part du temps, on abandonne la viande total », « Y a beaucoup trop d’emballages plastiques ici, on ira faire nos courses avec des bocaux et seulement au marché maintenant » ou encore « C’est fou cette consommation d’eau journalière, maintenant on économise l’eau. On prendra notre douche dans une bassine. »
        Même si chute de fer énorme pendant la grossesse à fait 1 mois de viande à la maison (j’en pouvais plus), il faut m’a avoué récemment « souvent, je ne comprends pas tes idées, mais tu es créative alors j’acquiesce, et au fur et à mesure j’aime comme on vit. »
        Le plus gros traumatisme aura peut être été les couches lavables…

        La classe de vivre sans fouet électrique, c’est mon compagnon d’expatriation j’avoue, j’ai peut être déjà dit « c’est pas grave pour ma paire de chaussure préférée il faut de la place pour le fouet. » Comme quoi on est vite possédé par la technologie. Tu me mets la puce à l’oreille, dans pas longtemps, le fouet électrique aura peut être disparu…

        • Oooh… c’est adorable sa déclaration ! Je fonds ♥
          Chez moi, c’est mon amoureux qui a déclaré la grève des emballages et de l’ascenseur (enfin, quand nous habitions au 12è étage, il était le seul gréviste), et moi celle de la viande ! ;-)

          Pour le fer, je ne crois pas que la viande que tu mangeais étant enceinte était crue… pas vrai ? Il faut savoir que la cuisson transforme une partie du fer héminique en fer non héminique, comme celui qu’on trouve dans les végétaux, qu’on assimile moins facilement (sauf avec une source de vitamine C !), et donc le mythe de la viande hyper riche en fer n’est que partiellement vrai… de mon côté, j’opte pour les algues ! :-)

          Et puis, pas de fouet chez nous, mais j’avoue, je ne pourrais rien faire sans mon blender…

  28. Sympa cette idée de concours …..Alors, je me lance

    J’aime

    Les grandes promenades dans la nature
    Le bruit du vent dans les feuilles des peupliers et des bouleaux
    La luminosité si particulière de l’été dans les pays scandinaves
    La simplicité, l’intelligence et la générosité
    Faire pousser des légumes dans mon potager
    Découvrir de nouvelles cultures
    Le doute
    Les séries télé : Six Feet under et Borgen

    Je n’aime pas

    Les ZAC qui se ressemblent toutes et qui sont définitivement horribles
    La bêtise et la mauvaise foi
    Les personnes qui parlent de choses avec aplomb alors qu’elles n’y connaissent rien
    Le bruit
    Quand j’ai un problème avec un appareil électronique et que ça ne se répare pas tout de suite !
    Mes voisins qui ont abattu de magnifiques bouleaux pour mettre à la place des haies horribles

    En cuisine, j’aime

    Faire à manger pour beaucoup de personnes
    Découvrir de nouvelles recettes, idées et associations insolites ..surtout sur le blog Antigone XXI (si j’écris cela, j’ai plus de chance de gagner ????? Lol)
    L’univers végétal et son infinie étendue
    Le chocolat cru
    Etre à l’écoute de mes envies pour préparer le « bon » repas du moment
    Boire des jus de légume ou des smoothies verts
    Cuisiner en écoutant de la bonne musique (John Grant / Regina Spektor …)

    En cuisine, je n’aime pas :

    Les micro ondes
    La viande
    Toutes les formes de choux après avoir voulu adopter une alimentation locavore en Suède !!!! (mais bon, ça va mieux maintenant :-) )
    Les aliments totalement dénaturés et finalement …morts
    Quand on me dit ce que je dois faire !!!! ….dans la cuisine, celui qui prépare fait comme il veut ! :-)
    Quand j’ai passé des heures à cuisiner et que mes enfants me disent …. »mouais….bof, c’est pas terrible »….grrrrrrrrr

    • Merci beaucoup Grégoire !
      Alors, je ne sais pas si tu auras plus de chances de gagner en me jetant des fleurs, mais, qui sait… ça fait toujours plaisir ! ;-)
      J’ai bien ri en lisant ta dernière phrase : passer des heures à cuisiner et que tes enfants ne sachent pas apprécier le délice que tu leur as concocté… C’est exactement pareil pour moi et, paradoxalement, je reçois souvent plus de compliments quand j’ai pris 5 min. en cuisine à assembler les fonds de frigo plutôt que lorsque je me décarcasse à trouver THE combinaison parfaite ! Grand Grrrr… ;-)

  29. Merci pour ton blog qui est une bouffée d’air, je te suis sur Facebook pour ne rien rater..ma modeste contribution parce que Serge Latouche je l’ai découvert seulement l’année dernière grâce à une amie qui travaillait à une définition du slow art et aussi que j’aime le format de la collection Mille et une Nuits ^^

    J’aime :
    _la poésie, la lire, la vivre, l’écrire
    _jardiner, avoir les mains dans la terre, écouter le bruit du ruisseau tout proche, discerner les phrases des oiseaux, observer les insectes des heures durant
    _cultiver mes rêves et mes idéaux, apprendre, découvrir, partager
    _dire Bonjour, à pied, à vélo, aux connaissances, aux inconnus
    _prendre le temps, le saisir dans chaque instants

    Je n’aime pas :
    _qu’on me prenne pour une anorexique, je suis un ogre très maigre, c’est de famille ;)
    _me « charcuter » la peau, mais grâce aux liens de ton blog j’ai découvert http://grattagevisage.wordpress.com/ et je me soigne !
    _les coléoptères retournés sur les chemins de randonné
    _ les a-priori, ouh ! Je leurs fais la guerre à longueur de journée
    _les murs, les carcans, les obstacles invisibles, j’essaie de les déceler et de leur casser le nez

    En cuisine, j’aime :
    _l’aventure
    _l’inédit
    _la simplicité
    _la variation
    _la betterave et mes mains toutes rouges après en avoir rappé cru

    En cuisine, je n’aime pas :
    _être tout excitée de déguster mon beau gâteau et d’avoir ma langue qui picote:( Oups ! J’ai encore eu la main lourde sur le bicarbonate je crois
    _les emballages, je les fuis et privilégie toujours le vrac
    _les sucreries et autres recettes trop sucrées
    _la compétition, très peu pour moi
    _les automatismes (1. j’en arrive toujours à zapper une étapes 2. penser que mettre quatre œufs dans un gâteau c’est la base par exemple sans ce rendre compte de ce que ça représente rahhh c’est dans ces moments là que je suis bien contente d’être VG et d’explorer un monde bien plus vaste)

    • Merci pour ta participation Léa !
      Tu viens de me faire découvrir Gratte Visage, à moi aussi… j’ai cette vilaine petite manie depuis que j’ai arrêté la pilule et que ma peau ‘fleurit’ à nouveau… oh, j’ai honte ! Ce doit être mon côté ‘perfectionniste’… il faut que je travaille là-dessus ;-)
      Et je te comprends parfaitement : dans ma famille, être vg = être anorexique… Que c’est pénible de répondre encore et encore à des gens qui nous prennent pour des broutteurs d’herbe ! (et encore, un brin d’herbe, oulala, pas plus… sinon j’enfle !)

  30. Ooo c’est chouette de te dévoiler encore un peu pour nous. Je suis friande de ce genre de choses quand j’aime un blog parce qu’en général, je ne peux qu’aimer la personne qui se cache (à peine) derrière !

    Et il y a autre chose donc je suis friande… les jeux… alors je joue le jeu, pour le plaisir ! C’est difficile et puis je suis tentée de reprendre quelques un de tes j’aime / j’aime pas et de dire « pareil », mais bon, je vais essayer de trouver mes propres mots :-p

    ♥ J’aime :

    – la vie (et hop, comme ça je n’ai pas besoin de répondre au reste… si ?).
    – la nouveauté, j’adore la découverte, les surprises, l’étonnement, l’apprentissage, c’est ma drogue, la source inépuisable de mon inspiration.
    – l’eau, j’aime l’eau. J’aime boire de l’eau, me baigner dans l’eau, toucher l’eau, regarder l’eau, écouter l’eau… J’ai grandi sur une île, c’est peut-être une pathologie répandue, dans ce genre de cas, en tout cas j’ai besoin de la présence de l’eau pour me sentir bien.
    – observer, j’aime observer la nature, les choses, les gens, les comportements. Par exemple, si vous me voyez seule dans une pièce remplie de monde, n’allez pas croire que je m’ennuie, au contraire, je regarde, je me nourris, je peux y passer des heures (d’ailleurs j’y ai passé pas mal d’heures de ma vie).
    – le positivisme, c’est mon autre drogue. Je suis persuadée que le positif nourrit plus de positif, c’est un engrenage fou qui si on n’y prend pas garde apporte joie et bonheur (ooo zut alors).
    – rire, faire des blagues débiles, même pour la 100e fois à la même personne, je ne me lasse jamais. Mes trucs préférés (hormis les jeux de mots -trop- faciles), raconter des histoires abracadabrantes quand je tombe sur un répondeur (je le réserve aux gens que je connais bien) et me cacher (non, ce n’est pas que pour les enfants, je fais ça presque tous les jours. Regarde derrière le canapé si je n’y suis pas !).
    – me balader toute seule en forêt et me prendre pour un personnage imaginaire dans un monde tout aussi imaginaire, tout est possible, j’adore !
    – pleins d’autres choses !

    ☠ Je n’aime pas :

    – le négativisme, bouuh ! Je ne développerai même pas, perte de temps.
    – la souffrance, la mienne ça va encore mais surtout celle des autres, elle m’est difficilement supportable.
    – penser à toutes ces choses du passé qu’on aurait préféré ne pas vivre ou qui nous ont empêché d’avancé à un moment donné mais qui font finalement ce que l’on est aujourd’hui.
    – la bêtise, ce qui fonctionne mal, l’absence de remise en question, je ne comprends pas…

    ♥ En cuisine, j’aime :

    – inventer, expérimenter, découvrir, tenter des choses improbables qui parfois marchent comme on veut ou pas mais apportent toujours quelque chose (ne serait-ce que l’information « à ne pas spécialement refaire »).
    – changer d’alimentation au fil des saisons, des produits disponibles, des envies, des lectures, des réflexions, goûter la nourriture d’autres gourmands, voir évoluer ma cuisine.
    – de plus en plus la simplicité.
    – toucher les aliments, regarder leurs couleurs, leurs formes, sentir leurs parfums, y passer des heures. Imaginer des recettes dans ma tête, y passer encore des heures, manigancer des petits plats juste en imaginant les ingrédients, c’est passionnant.
    – faire plaisir à ceux qui mangent mes petits plats, c’est une joie inqualifiable.

    ☠ En cuisine, je n’aime pas :

    – décevoir les gens qui mangent mes plats.
    – manger des repas bof, quelle frustration.
    – manquer de place, c’est vraiment fatiguant parfois…
    – me servir une assiette pleine alors que j’ai déjà goûté la moitié du plat en cuisinant… comme j’ai tendance à finir mon assiette, je me rapelle à chaque fois que c’est vraiment pas chouette de trop manger.
    – me rappeler que pleins de gens cuisinent des animaux… wtf ?!?

    Et ben… je crois que je peux m’arrêter là ! Merci encore d’avoir partagé avec nous <3

    • Ho ho, j’ai adoré tes réponses, Miss Pigut ! Ravie que tu aies participé au jeu, c’est fou, rien que te lire suffit à mettre du peps dans ma petite soirée ! :-D
      Et plus je reçois de telles participations, plus je me dis que j’ai envie d’avoir mille livres à offrir… que c’est frustrant ! Je crois que je n’arriverai jamais à choisir… vive le tirage au sort !
      J’aurais dû rajouter ton dernier « j’aime pas »: me rappeler que pleins de gens cuisinent des animaux… wtf ?!?… Mais c’est vrai que, pour moi, les animaux ne font tellement pas partie de la cuisine que je n’y pense même pas ! Récemment, on m’a demandé : ‘Mais qu’est-ce que tu manges ?’ et j’ai été prise de court… bah, TOUT ?!? ;-)

      • Hahaha je suis ravie d’avoir mis un peu de peps dans ta soirée :-D
        Je saiiiis, c’est frustrant quand tu as envie de remercier tout le monde et que tu dois choisir roooo… mais ne t’inquiète pas, ton message juste là, me récompense déjà.
        Pour ce qui est des animaux en cuisine (en écrivant ça, j’entends presque mon amoureux dire, « ah oui, c’est vrai, je connais des galinacés qui cuisinent » et c’est parti pour une discussion décalée sur les animaux aux fourneaux, ouvrant peut-être un resto 4 étoiles), je l’oublie complètement la plupart du temps. Mais de temps en temps, une photo, un blog, une vidéo, un mot me rappelle que « quoi ?!? mais… et ils trouvent ça normal ?!? »

        • Oh oui, là, ce sera quasi mission impossible de choisir ! Il faudra que je songe à un concours où TOUS les participants sont récompensés… ;-)
          J’adooore la remarque de ton amoureux, je n’y avais même pas pensé mais c’est génial ! C’est vrai que lorsqu’on ne pense qu’en mode vg à longueur de journée, le retour au monde ‘normal’ (snif!) peut être une vraie claque : moi, c’est le foie-gras en ce moment… mais comment ?!?

  31. Hello! Je salut l’initiative, très complète : chacun parle de soi et en est content, un échange plus personnel se fait entre les lectrices, lecteurs et toi, tu auras le plaisirs d’offrir un cadeau avec cette sensation de l’offrir à un inconnu en pure don, sans attendre de retour, on propage et réanime un sujet on ne peut plus centrale (et périphérique, donc total non?! :) ) enfin plein de bonnes choses, que du bonheur à tartiner comme tes fameuses purées-crèmes-tartinades (référence faite :))

    J’aime
    Sentir un sourire de bouddha redessiner légèrement mon visage et mon esprit
    Le calme
    Le partage
    Le silence
    La pureté
    Saluer le soleil et voir tout à l’envers (comprendre Yoga)
    Me poser et ne rien faire (comprendre méditation)
    Apprendre des choses qui enrichissent ma perception globale du monde (avec derrière, bien évidemment, l’idée de cycle, d’écologie)
    Etre saisis par la beauté d’un son naturel (le vent et les feuilles des arbres, un oiseau, le remous de la mer) ou humain (musique, voix, chant)
    L’expérience littéraire : lire, relire, écrire, ré-écrire, échanger. Oui comme toi Rimbaud l’inimitable. D’ailleurs le seul poète qui me touche vraiment. Une nouvelle édition de manuscrits vient de paraître d’ailleurs, ça m’a l’air de toute qualité (non ce n’est pas une incitation à la consommation ;) )
    Laisser des attachements, des principes, des idées fixes se dissoudre par eux-mêmes et constater que ça ne change pas grand chose et que tout est même plus clair.
    Les changements de saison
    L’alternance jour/nuit
    Que tout coule dans la vie et dans les relations humaines comme une sereine rivière en son lit
    L’amour. Tout est amour sans qu’on le sache.

    J’aime pas
    La fierté de l’ignorance
    Les prétentions (tout n’est souvent que prétention)
    Les problèmes de l’abondance (soucis petit bourgeois gâté, consommation excessive et irrespectueuse, trop de technologie, trop de confort)
    Voir les erreurs se répeter encore et encore
    Voir les gens râler contre ce dont ils sont la source (y compris moi même :))
    J’aime pas dire j’aime pas j’ai toujours l »impression de me tromper, de faire fausse route dans ces cas là

    En cuisine, j’aime
    Les légumes crus et croquants, pleins de vitalité
    Les choux rapés natures (à chaque repas mais surtout le matin)
    Le jus de fenouil
    Les infusions (thé vert, thé pu erh, herbes, épices)
    Les marrons (surtout crus mais en purée aussi), les noix de Grenoble, les pumpkin seeds, les arachides (légèrement grillées et sans sel)
    La bouillie de millet
    Les algues (surtout dans les soupes et bouillons)
    Le seitan
    La cannelle
    La cardamone
    Le poivre
    Le chocolat amère et le plus fort possible
    Le son d’avoine
    Les lentilles vertes
    Les légumes verts et frais (salades, poivrons, courgette…)
    La levure de bière maltée
    Le radis noir râpé
    L’odeur et le goût du quinoa (rouge de préférence)
    Qu’on mange ce que j’ai préparé sans faire de commentaires genre c’est pas assez cuit, il manque de sel, il manque du vinaigre, …
    Une gorgée de vin rouge dans un grand verre rond

    En cuisine, je n’aime pas
    Voir la vaisselle s’amonceler toujours très rapidement
    Les aliments tous mous, trop cuits et surtout frit
    Le foie gras, les confitures, le sucre, les ajouts trop important de sel, Le pain trop cuit en croute cendrée, la bouffe suremballée ça va souvent de pair), les plats trop élaborés, trop manger (même si je mange souvent de trop), le beurre animal, le lait de vache, les gens qui n’aiment un plat qu’à condition qu’il soit un tant soit peu gras, sucré et salé outre ce que les aliments contiennent au naturel…

    Voilà en toute honnêteté mes réponses du jour à ton article de la semaine :)

    • Merci Valentin !
      Quelle belle déclaration d’amour pour la nature, dans toute sa simplicité !

      J’aime tes ‘j’aime’ et je suis bien d’accord avec toi : je n’aime pas dire que je n’aime pas… et je suis ravie de constater que ma ‘vraie’ liste des ‘j’aime’ est bien plus longue que celle des ‘je n’aime pas’ ;-)

      Ta description des ‘aliments tous mous, trop cuits et surtout frits’ m’a fait songer immédiatement à de grosses frites froides et molles, humides de graisse et affreusement peu tentantes… non, mais, franchement, les légumes frais, c’est sans comparaison !

      Merci pour l’information d’une nouvelle édition des manuscrits de Rimbaud… moi aussi, entre tous, mon poète favori, je vais me renseigner là-dessus !

  32. Je me lance !

    J’aime

    -mon amie Ophélie :-)
    -l’odeur et les couleurs de la forêt en automne, la campagne givrée; me promener dans le froid et déguster, au retour, un thé bouillant qui réchauffe mes pommettes rougies par un blush naturel!
    -ne pas travailler le mercredi après-midi et faire la sieste avec mon chat pour bouillotte..
    -les premières heures de vacances, les meilleures!
    -avoir la chance d’être entourée de personnes précieuses et vraies
    -passer des heures au téléphone avec ma soeur
    -les yeux écarquillés de mes élèves qui me disent : »Vous êtes sûre que c’est français ce que vous dites, Madame? »
    -mon petit ciné parisien préféré
    -les orchidées
    -la romance étoilée de Mario Cavaradossi dans Tosca
    -et le latin, edepol !

    Je n’aime pas

    -les gens qui font toujours la tête, les égoïstes
    -la mauvaise foi, l’absence de loyauté et de fidélité en amoir et en amitié
    -le sentiment d’impuissance face au chagrin, à la souffrance et à l’injustice
    -manquer de confiance et d’optimisme
    -ma thèse qui n’en finit pas…
    -les poils blancs de mon chat sur mes vêtements foncés
    -avoir du sable dans mes sandales l’été
    -avoir de la farine ou de la terre sous les ongles
    -les dimanches gris et pluvieux, passés à corriger des copies ou à ajouter à ma thèse des notes de bas de page
    -avoir froid au nez ou aux pieds au moment de s’endormir

    En cuisine, j’aime

    -les taches brunes sur les crêpes, sans doute ma première expérience esthétique!
    -pétrir la pâte à tarte; l’odeur de la fleur d’oranger dans mes cannelés
    -préparer un bon repas pour mes amis ou ma famille et avoir le plaisir de se retrouver et de partager
    -le vin chaud, le cidre, le floc et le jurançon (non, non, je ne suis pas alcoolique!)
    -le thé/la tisane brûlants
    -mon apéro quotidien : jus d’orange avec quelques noix du Brésil saupoudrées d’un peu de sel en attendant que le repas soit prêt
    -récupérer des tas de recettes qui s’accumulent et faire toujours les mêmes…
    -nettoyer les plaques et ma cuisine après avoir renversé de tout partout
    -parier que je ne renverserai pas mon café … et le renverser

    En cuisine, je n’aime pas

    – les choux de Bruxelles
    – renverser par terre ce que je suis en train de préparer
    -casser de la vaisselle
    -mettre sur les plaques encore chaudes un objet en plastique
    -rater complètement un plat, le faire trop cuire ou pas assez
    -les mites alimentaires qui s’incrustent dans mes placards
    -devoir jeter des fruits/légumes qui ont pourri avant que j’aie eu le temps de les manger
    -manger un plat qui a refroidi
    -voir mon chat s’inviter sur la table de la cuisine

    Je pourrais encore continuer, on se prend au jeu!

    A très vite!

    • Oh, merci beaucoup Roudou, de tout coeur, ta participation me fait chaud au coeur ♥
      Oui, moi aussi j’ai la chance d’être entourée de personnes précieuses et vraies, et je ne leur dis pas assez. Un jour, j’arriverai peut-être à leur faire manger des choux de Bruxelles, et ce jour-là, alors nous jetterons toutes les thèses et les copies pluvieuses dans la cheminée, et nous ferons de belles crêpes vg, arrosées de jus d’orange et de noix du Brésil – et ce sera le meilleur jour du monde !

  33. Oups j’arrive un peu tard… Dans ma tête la date limite c’était le 23 décembre, snif…Bon peu importe, je réponds quand même et tant pis pour moi si mes réponses ne sont pas prises en compte ;)

    J’aime :
    – Plonger mes yeux dans ceux de mon chat et entendre son doux ronron se déclencher
    – retrouver une amie qui m’est chère et savoir que je vais passer un petit bout de temps en sa compagnie
    – Glisser mes cadeaux de Noël sous le sapin et y découvrir en même temps ceux qui me sont destinés
    – Réserver une table entre amis dans un de mes resto préférés
    – me balader en forêt, apprécier son calme et y respirer son air pur et frais
    – Contempler mes chats en train de se courir après, et faire leurs petits « foufous », signe qu’ils sont pleins de vie
    – Garder espoir en la vie et avoir confiance en elle quoi qu’il arrive
    – voir les gens afficher un grand sourire franc alors que le mien est tout timide
    – La générosité des personnes qui me sont chères tout autant que celles que je connais à peine…
    – les pouvoirs magiques de mes amis sur moi
    – Les chats de hasards

    J’aime pas
    – l’odeur ambiante de cigarette qui s’accroche à mes cheveux et à mes vêtements
    – changer la litière de mes petits choupinous même si je sais bien que c’est indispensable pour joindre l’utile à l’agréable
    – chercher quelque chose dans mon sac à main et tâtonner pendant de longues minutes avant de le trouver… Grrrr !
    – trimballer ma maison sur mon dos tel un escargot
    – apprendre brutalement qu’une de mes amitiés prend fin, et devoir l’accepter
    – garder un secret bien trop lourd à porter
    – le mot « ABA–O-R », je ne le supporte pas
    – écouter certaines musiques d’autrefois, source de beaucoup trop de nostalgie pour moi
    – entrapercevoir une araignée, qu’il va falloir attraper…
    – le pouvoir qu’ont pris les êtres humains sur les animaux
    – ceux qui pètent + haut que leur C-l (oups j’ai dit un gros mot !) et qui ont le melon
    – voir un petit insecte se cramer les ailes sur un néon artificiel

    En cuisine j’aime :
    – le succulent beurre de noix de Mély !
    – engloutir mon petit plat juste après l’avoir photographié !
    – rencontrer des gens qui partagent mes valeurs culinaires
    – le citron, le gingembre, la citronnelle et la coriandre
    – imaginer un petit plat et le réaliser dans la foulée
    – assister et participer à un cours de cuisine chaleureux et échanger pleins de petites idées & astuces culinaires
    – déguster un wagashi avec un délicieux thé japonais.
    – découvrir de nouvelles saveurs, encore et encore…
    – apprendre la cuisine étrangère pour élargir ma culture culinaire
    – la cuisine « superfood » de Solsemilla ! Extra gourmande, puissante, et orgasmique…
    – manger des cuillerées et des cuillerées de purée d’amandes, de noisettes, ou de cajou

    En cuisine, j’aime pas :
    – manger un plat dégueu, tout vide et tout « creux »
    – cuisiner pour quelqu’un qui n’est pas réceptif du tout au sens du goût…
    – me rendre compte qu’il me manque un ingrédient alors que j’ai déjà commencé à cuisiner
    – que l’on dise de moi qu’en matière de nourriture, je suis « difficile » ou que je fais « attention » …
    – (du tout) que l’on place une planche de charcuterie juste sous mon nez dans un bar à vin.
    – les gens fermés d’esprit qui ne goûteront pas un plat veggie sous prétexte qu’ils ne sont pas végétariens !
    – oublier de peser un ingrédient de ma recette alors que je souhaitais la « publier  »
    – me faire servir une salade de tomate en guise de « menu végétarien »
    – être recrutée de force en cuisine, alors que je n’ai rien demandé !
    – que l’on se permette une remarque déplacée sur ma façon de m’alimenter…

    Voilou Mademoiselle Ophélie ! Ce fut un vrai plaisir de participer…une petite pause zen, un moment de réflexion, un moyen de se retrouver, de se connaitre un peu plus, de faire le point…quoi de mieux pour terminer l’année ;)

    des bisous !

    Passe de très joyeuses fêtes :)

    Ellen

    • Oh mais comment pourrais-je ne pas prendre en compte une telle participation !
      J’espère surtout que tu as participé sans trop te sentir forcée, c’est adorable de ta part ! Et puis, j’ai été ravie de lire tes réponses : comme je cours partout en ce moment, cela m’a permis de me poser et de prendre un peu mon temps, et rien que pour cela, merci beaucoup !
      Tes chats ont l’air d’être de joyeux fripons (s’ils mangent du beurre de coco, je comprends !) ;-)
      Bisous à toi et de très joyeuses fêtes aussi !

  34. J’aime :

    – Regarder ma fille grandir tous les jours, lui montrer les superbes couchers de soleil, chaque soir différents, depuis notre fenêtre
    – Quand elle pose sa tête sur la mienne le matin en attendant que je veuille bien me lever
    – Quand elle me pousse du lit, que je joue la comédie en tombant et qu’elle se marre
    – Les ronrons de mes chats, doux à mes oreilles
    – Lire des livres qui me font avancer dans la vie et me remettre en question

    Je n’aime pas :

    – Quand mes chats grattent à la porte fenêtre avec leurs pattes toutes sales et que je viens de nettoyer le sol :)
    – Quand je n’ai plus de chocolat
    – Marcher sur un jouet en bois…aie…puis un deuxième….hummmm
    – Quand je suis trop fatiguée pour lire et que je relis 100 fois la même phrase au lieu de me coucher
    – Aller chercher mes vêtements en hiver dans ma buanderie ou il fait – 12°C, hihi

    En cuisine :

    J’aime :

    – Les tartes citrons meringuées, les tartes citrons meringuées,…euh attends voir les tartes citrons meringuées hihi
    – Quand ma puce de 1 an pousse un cri aigu et frétille comme un poisson dès que je mets en route le kidchenaid (il faut alors que je la porte et que je lui montre)
    – Voir ma fille (eh oui encore, roh elle nous saoule avec sa fille celle la !) qui sait appuyer sur le bouton de la cafetière à grains
    – Tester sans cesse des nouvelles recettes de gâteaux sans lactose, sans gluten, sans oeufs,…des gâteaux à rien quoi :)
    – Passer mon doigt dans le chocolat fondu pour racler ce qu’il reste dans la casserole

    Je n’aime pas :

    – Commencer une recette alors qu’il me manque un ingrédient (cela arrive toujours quand j’ai un invité)
    – Quand ma balance me dit « batt batt » (cela arrive toujours quand j’ai un invité)
    – Confondre des ml avec des cl (Haaaaaaaaaaaaaaaaah)
    – Quand ma mère cuisine dans MA cuisine et qu’elle ressemble (ensuite) à un chantier naval
    – Quand je fais plusieurs choses en même temps et que j’oublie un gâteau au four :(

    • Oh, quel joli et amusant portrait Vanessa !
      Et ta fille m’a l’air absolument adorable, dis-moi ! (surtout si elle sait appuyer sur le bouton de la cafetière… c’est un avantage pratique à ne pas négliger !) ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s