FERRERAW ROCHER

*

Ferreraw Rochers - Antigone XXI

*

Les réceptions de l’ambassadeur sont réputées pour le bon goût du maître de maison.

(un goût qui implique 14,1 g d’acide gras saturé aux 100 g – merci Mlle Huile de Palme)

Un goût raffiné qui charme toujours les invités…

(pas étonnant, avec 39 g de sucre raffiné)

- Mmm… おいしい です

(euh, vous comprenez ‘délicieux’, pas vrai ?)

- Excellent !

(ma version, oui, je pense aussi)

- Monsieur, avec Ferrero Rocher, vous nous avez vraiment gâtés…

(si elle en mange trop, ses dents seront très bientôt gâtées, c’est sûr)

… Alors, une expression du bon goût, ces Rochers ?

*

Ferreraw Rochers - Antigone XXI

*

Après mes petits Rawffaello, vous aviez été plusieurs à me demander une version des célèbres Rochers… J’y ai donc travaillé, pour le plus grand plaisir de mes papilles, et je suis arrivée à une version toute crue qui me plaît bien, j’avoue.

J’ai remplacé le mélange de lactosérum, sucre blanc et huile de palme qui fait office de coeur chocolaté par une crème de noisettes, dattes et cacao, douce et gourmande.

L’enveloppe extérieure est intensément chocolatée et rehaussée par le croustillant des noix du Brésil, parmi mes noix préférées.

Est-il besoin de longs discours ?

*

* * *

Ferreraw Rocher

* * *

*

Pour une vingtaine de rochers

*

Ingrédients :

Pour le coeur de chocolat aux noisettes :

  • 12 petites dattes (ou 8 dattes Medjool)
  • 30 ml. [2 Tbsp] de purée de noisette
  • 30 ml. [2 Tbsp] de sirop d’agave
  • 1 càS bombée de cacao en poudre
  • 30 g. [1/4 cup] de germes de blé (ou poudre d’amande)
  • 20 g. [1/4 cup] de noisettes moulues
  • 1 pincée de sel
  • 20 noisettes
Pour la couverture de chocolat croustillante :
  • 50 g. de beurre de cacao râpé
  • 30 g. [1/3 cup] de cacao en poudre
  • 20 g. [2 Tbsp] de lait d’amande en poudre (ou de poudre d’amande)
  • 30 g. de sucre de coco glace*
  • 10 noix du Brésil
  • 1 pincée de sel
* Pour faire du sucre glace, il vous suffit de le passer au moulin à café jusqu’à obtenir un sucre très fin. Vous pouvez aussi remplacer le sucre de coco par du sucre complet ici.

*

Préparation :

Pour le coeur de chocolat aux noisettes:

  1. 2 h auparavant, mettez à tremper vos dattes. Egouttez-les bien ensuite.
  2. Mettez l’ensemble des ingrédients, hormis les noisettes, dans le bol d’un blender et mixez pour obtenir une pâte crémeuse.
  3. Laissez refroidir 15-30 minutes au congélateur avant de former des petites boules, dans lesquelles vous déposerez une noisette…
  4. … refermez ensuite en façonnant une boule. Placez les boules obtenues au congélateur pendant 30 minutes.

Pour la couverture de chocolat croustillante :

  1. Hachez grossièrement vos noix du Brésil et mettez-les de côté :
  2. Râpez votre beurre de cacao, puis mettez l’ensemble des ingrédients dans un cul-de-poule, à l’exception des noix du Brésil :
  3. Bain-marie : faites chauffer de l’eau dans une petite casserole. Coupez le feu et retirez la casserole lorsque l’eau n’est pas encore à ébullition mais présente de toutes petites bulles. Posez-y le cul-de-poule et mélangez intimement jusqu’à ce que le mélange soit entièrement fondu. Ajoutez les noix du Brésil hachées et retirez de la casserole. Attendez 10 à 15 minutes que le mélange refroidisse légèrement et devienne plus crémeux.

Pour le montage :

A l’aide d’une fourchette ou de baguettes (comme ici), prenez une boule de chocolat-noisette, trempez-la bien intimement dans le chocolat fondu et déposez-la sur un plateau sec. Procédez ainsi avec toutes vos boules :

*

Plaît-il ?

うまい

C’est bien ce qui me semblait !

*

Ferreraw Rochers - Antigone XXI

*

Je sais bien, mon défi 100% cru est fini…

… mais quand il est question de gourmandise, je ne résiste guère !

Allez, vous laisseriez-vous tenter, vous aussi ?

*

Ferreraw Rochers - Antigone XXI
*

Ces Rochers se conservent dans une boîte hermétique au frais pendant quelques jours.

Une expression du bon goût vous avez dit ?..

*

>LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

90 réflexions sur “FERRERAW ROCHER

  1. bon , et bien je crois que tu vas devenir la déesse de mes garçon avec une telle recette! Il va falloir que je commande tous les sortes de cacao cru!

    • Ha ha ! Moi, une déesse de bambins, je n’en suis pas sûre ! Je serais néanmoins ravie qu’ils se pourlèchent les babines sur ces chocolats…

      Je te conseille le cacao en poudre Criollo, c’est le meilleur que j’aie jamais goûté !

    • Ah, merci ! J’avais un peu honte… j’ai hésité entre Ferreraw et Rawcher… mais le second me semblait bizarre visuellement !
      Comme quoi tout de même, ces chocolats semblent faits pour être crudifiés – du moins, leur nom ! ;-)

  2. Oh quelle belle gourmandise ! de belles idées à refaire pour Noël … mais on ne va pas attendre les fêtes pour goûter ces merveilles ! Merci pour cette recette !

  3. Rohlàlà c’est tellement tentant… Faut vraiment que j’essaye ! Il me manque plein d’ingrédients malheureusement, ça attendra les vacances.
    Tes photos sont magnifiques.

  4. Je n’ai jamais trouvé un grand intérêt à la version originale, je ne suis pas une adepte du cacao cru parce que pas encore goûté sûrement, mais j’adore ton billet & ton jeu de mots et j’aimerai certainement tes ferreraw à la saveur de dattes. Bravo pour ta recette !

    • Moi non plus, j’avoue, les ‘vrais’ rochers ne m’ont jamais bien plu ! Cette version est autrement plus ‘intense’ je dirais…

      Ah, et le cacao cru, je pense qu’il faut y goûter pour juger – pour ma part, c’est adopté ! ;-)

  5. Superbe ! Je n’ai jamais goûté les "originaux" mais je suis sûre qu’ils font pâle figure à côté de ta création… Je suis très intriguée par les noix du Brésil, que je ne connais absolument pas.

    J’aime bien ce post, court, mais plein de poésie…

    • Et oui, un post court pour une fois, pour reposer un peu et ma main et vos yeux… In der Kürze liegt die Würze ;-)

      C’est vrai, tu ne connais pas les noix du Brésil ? Ce sont parmi mes noix préférées (bon, je dis ça pour presque chaque noix, mais bon…) car elles sont hyper croquantes. Tu peux les remplacer par des noisettes ici, mais j’avais peur qu’elles ne ramollissent trop.
      Et puis, 1 noix du Brésil/jour = tes besoins quotidiens en sélénium !

    • Oh, je ne connaissais pas ta recette, qui m’a l’air délicieuse ! Tes petites boules me font penser à mes ‘cruffes’, que je varie sans cesse (tantôt noisettes, tantôt amandes, etc.), mais dont je ne me lasse pas !
      Bonne journée !

  6. Alors là, je suis complètement sous le charme et je ne peux te dire que merci mille fois !! J’essaierai d’en faire à Noël, ou même avant, tellement ça claque !! Bravo, tu es la meilleure !!!! Bisous xx

  7. Miam, faut que je teste.
    Perso, j’aimais les ferrero (à chaque Noël c’est une hécatombe). Je dis j’aimais car je n’en ai pas regoûté depuis que j’ai changé mon alimentation et que mes papilles ont l’air d’avoir elles aussi changées (j’en veux pour preuve que le dernier bueno de la même marque que j’ai mangé récemment m’a semblé fade et gras).

    • Alors, j’avoue que je n’ai pas mangé tous ces petits trucs depuis pas mal de temps… je carbure trop à mes versions maison ! Mais je crois que, si l’on s’attend à un chocolat proche du Rocher de Ferrero, on risque d’être surpris : c’est autrement plus intense ici !

  8. Hahaha, super cet article !
    Alors je déteste les ferreros rocher (eh oui !) parce que je n’aime pas trop le praliné et les noisettes, mais malgré tout, ta recette (mille fois meilleure, j’en suis sûre) fait envie !
    Tu as un don pour expliquer les choses et les rendre simples et attrayantes, c’est fou ! :)

    • Merci beaucoup Smooth !

      Confidence pour confidence, je n’ai jamais été une grande fan des Ferrero rochers… trop fades et sucrés à mon goût ! Ici, c’est plutôt méga intense en cacao, un truc pour les amateurs de bon chocolat noir, en fait ;-)

      Meuh je n’ai rien expliqué du tout pour une fois ! Merci beaucoup beaucoup ✿

  9. Encore une végétalisation menée de main de maître, avec un mini délire japonisant en plus ;). Ton mobile origami semble très joli (en plus une boutique près de chez moi en vend de ce type mais NON je dois résister… parce qu’il ne résisterait pas longtemps aux grands coups de main d’un bébé très curieux ^^).

    • Merci beaucoup Sandrine !
      Oui, j’ai un peu tripé, j’avoue… Mon mobile vient tout droit du Japon, j’en ai un 2nd avec des petites danseuses qui se glissera peut-être dans un article, un jour… mais oui, je te préviens, à moins de le garder en haut d’une armoire, c’est TRÈS fragile ;-)

      • Wahouh, tout droit du Japon ! Du coup je suis allée faire un tour à la boutique pour rêver un peu devant les mobiles ;) (il n’y en avait plus mais il y a toujours de jolies choses).
        Et en parlant de produits japonais il y a aussi l’univers de Miyazaki (j’adore) et les bentô (une nuit j’ai rêvé que j’étais dans un centre commercial japonais avec des boutiques entièrement dédiées aux boîtes et accessoires bentô, j’en bavais).
        Je file retourner corriger mes copies, plus que 10…

        • Oui, tout droit du Japon, mais il faut dire que l’une de mes belles-soeurs est japonaise, ça aide ! ;-)

          Rien n’interdit de rêvasser un peu entre deux copies (mais tu les corrige à quelle heure d’ailleurs ?!?), je n’ai jamais réussi à m’enfiler plusieurs copies d’un coup sans faire des mini-pauses entre chaque – je deviendras folle !

          Et moi non plus, je ne me lasse pas des Miyazaki, des bentô, et même de Murakami et de tout ce qui a un peu trait au Japon, en fait ;-)

  10. Bravo pour le boulot sur la recette… Pleins d’ingrédients sud j’affectionne bosser également!! Joli mélange et aussi… Bien trouvé pour le jeu de mot sur le nom, j’adore ;) recette à tester!

    • Merci beaucoup Marie !
      Oui, j’avoue, il y a surtout du gourmand – après, le sain, c’est pour se donner bonne conscience si on mange la fournée dans le week-end… ;-)

  11. J’ai adore ton texte plein d’humour ! C’est tout a fait le genre de texte que j’aurais ecrit !!! Ton blog est vraiment superbe, j’ai beaucoup de plaisir a te lire. D’autant plus que tes photos sont superbement bien menees~ Chapeau bas ! Si ce n’est pas indiscret, quel appareil utilises-tu ?

    Ta version des Ferrero me plait beaucoup ! C’est tout a fait le genre de petits chocolats que je me prepare a la maison ! J’en raffole d’ailleurs !

    • Oh, merci beaucoup Julie, je rougis, c’est adorable !

      Pour les photos, tu es vraiment trop gentille aussi, je n’en suis jamais satisfaite !.. J’utilise un Sony alpha330, dont je ne suis pas si contente que cela, mais j’aime beaucoup mon objectif (Sigma 50 mm f/2.8), voilà ! :-)

      • Merci pour ta reponse !
        Ah ! Donc, c’est ton objectif qui te donne de tels resultats ! Vivement que je puisse investir dans un objectif macro… Mon reve depuis au moins 4 ans…

        Je te rassure, je ne suis jamais satisfaite de mes photos non plus… Ah… Mon perfectionnisme me tuera un jour !

        • En attendant, j’utilise deux appareils photos. Un reflex avec objectif macro qu’un ami me prete de temps en temps et un compact Canon… J’avais par le passe un Nikon que j’ai du vendre suite a mon depart en Coree.

          • De rien ! C’est vrai qu’un bon appareil/objectif est très agréable, je dois dire, mais quand je vois des photos magnifiques sur d’autres blogs, je me dis que ce qui compte, c’est surtout de savoir bien s’en servir ! ;-)
            Merci et à bientôt !

  12. Quel gros naze l’ambassadeur, tes réceptions sont bien meilleures !
    Bravo pour cette sublime recette que mon homme -l’ayant vu avant moi- voulait réaliser directement après sa lecture. Pas de chance, nous n’avons pas de beurre de cacao…

    • Tu m’étonnes, quel vieux naze celui-là (n’empêche, je n’avais pas vu cette publicité depuis au moins 10 ans !) ;-)

      Merci beaucoup Mlle Pigut, c’est adorable. Vite, vite, il vous faut du beurre de cacao ! (je ne pousse pas à la consommation, non non…) Sinon, de l’huile de coco peut faire l’affaire : ce sera juste plus… cocoté ! ;-)

    • Sans être une andouille, tu as le droit de poser toutes les questions que tu veux, et c’est vrai que ce n’est pas très clair !

      Tbsp, ça veut dire Tablespoon (cuillère à soupe = 15 ml)
      et tsp : teaspoon (cuillère à café/thé = 5 ml)

      Entre crochet, c’est le système en vigueur aux US, au Canada et dans d’autres régions du globe : j’ai des lecteurs québécois, et j’utilise moi-même facilement le comptage en cups, tablespoons et teaspoons car je trouve ça très pratique !

  13. je me suis fournie en cru, parée pour essayer ce We. Je me demandais à quoi servait le germe de blé et si on pouvait le remplacer…

    • Le germe de blé est extrêmement intéressant au point de vue nutritionnel, donc c’est un ‘plus’ ici dans la recette, puisqu’il apporte de bonnes choses et allège un peu le tout. En même temps, si tu souhaites le remplacer, aucun souci, au choix : germes de riz, son d’avoine, poudre d’amande, oléagineux moulus… comme tu le souhaites !

  14. Bonjour Antigone, super recette, je fais également des truffes croustillantes au cacao : avec le "cru" (!) de cacao « Nacional Arriba Fino de Aroma », qui est très doux, uniquement cultivé en Equateur, fèves ramassées à la main etc…certaines marques le commercialisent, torréfié à 45°, donc en qualité crue…il est différent mais aussi prisé que le criollo. Bref le "nacional" est une valeur montante à découvrir ! bises.

        • Ah, mais je connais bien les produits de Keimling, moi aussi ! ;-)
          Je ne connais pas leur cacao en poudre en revanche. J’avais goûté leurs fèves, je crois bien, et j’avoue avoir été un peu déçue… En fait, depuis que j’ai goûté au Criollo de Pureraw (site allemand), je ne veux plus en goûter aucun autre ! ;-) Mais il ne faut pas rester sur des impressions… je réessaierai !

  15. Bonjour,
    enfin une recette qui ne fait pas appel au nutella (huile de palme soit disant responsable) ! Moi aussi je préfère faire tout maison, surtout que c’est pour offrir… J’ai lu tous les commentaires, la plupart dise aimer l’idée et veulent la réaliser, malheureusement personne n’a écrit après l’avoir réalisée.
    Mes questions : combien de temps de préparation? Est-ce que le goût obtenu se rapproche vraiment du rocher initial ou est totalement différent en raison des dattes? Je trouve la couleur très foncée par rapport aux "originaux". On peut peut-être utilisé un cacao plus doux?
    Si ce n’était que pour moi je ne poserai pas toutes ces questions, mais c’est pour offrir… Donc si ça ressemble fortement à cette chose industrialisée qu’on appelle ferrero je les appelerai ainsi, sinon j’utiliserai ta "marque" Ferreraw… (jsui pas sûre d’avoir compris la blague, j’aimerai bien rire moi aussi)
    Site prometteur que je visiterai tantôt…
    Merci !

    • Bonjour Alexia,
      Le jeu de mot porte sur l’association entre les termes ‘Ferrero’ et l’anglais ‘raw’, qui signifie ‘cru’. J’ai écrit cet article et conçu cette recette lorsque j’étais dans une période assez ‘crue’, à savoir, je faisais l’expérience d’une alimentation moins cuite pour mieux préserver les vitamines et minéraux des aliments que je mangeais, dans le but de voir si je me sentirais plus en forme à l’issue de cette période (et aussi pour le fun ! j’aime bien les challenges culinaires ! ;-) ).
      Pour ce qui est de la ressemblance avec des Ferrero… je t’avoue que je n’en ai pas mangé depuis des lustres ! Je pense que les miens sont effectivement plus forts en chocolat, c’est sûr. Si tu veux un résultat plus doux, le mieux est d’augmenter la quantité de lait en poudre à la couverture chocolatée, de même que le sucre. Ce sera déjà plus doux. Les dattes ne donnent aucun goût, elles sucrent surtout et donnent du moelleux.
      Voilà ! Sinon, pourquoi ne pas tenter d’abord pour toi, les adapter selon tes goûts et puis ne les offrir qu’une fois testés ? Ils sont bons, en tout cas, je te promets ! ;-)

      • Bonsoir..
        pas mal le défit, pas trop dur? Ça t’a apporté quoi?… Le mien est de devenir un consommateur responsable et me renseigner sur l’origine et le mode de fabrication de tout ce que je mets dans mon assiette et autre. Pour l’assiette, autant dire que je me fournis essentiellement sur le marché chez des producteurs responsables (j’habite en Haute-Saône et j’ai la chance d’avoir plein de produits d’excellente qualité à des prix plus que raisonnable, ça sert d’habiter dans un coin paumé!). J’achète plus grand chose en grande surface, que les produits de base et même là on est surpris. J’ai trouvé une appli géniale, Noteo, qui permet de scanner des produits en grande surface et avoir des notations sur les domaines de la santé, du social, de l’environnement et du prix. Savez-vous par exemple qu’il y a des traces d’OGM dans le lait Pâturage? Je viens de le découvrir. (que 45 000 références pour l’instant)
        A quoi ça sert de faire tout maison en pensant que c’est meilleur pour la santé, quand on achète et ingurgite du poison en permanence? Ex la galère pour le poisson ! Ya pas encore eu de scandale alimentaire pour le poisson mais ça ne saurait tarder… Arte diffuse et a diffusé plein de reportage sur ce sujet…. Voilà comment je milite, besoin de retrouver du vrai, vivement que j’ai de quoi faire mon propre potager… Reste à trouver un terrain pas trop pollué (100% sans risque ça n’existe plus malheureusement).

        Sinon pour la recette c’est parfait, je les ferai plus doux en chocolat et si comme dit la datte les rend plus moelleux c’est encore mieux, on raffole de fondant au chocolat par chez moi…

        Merci! A bientôt

        • Le mieux pour éviter tout problème ou désagréable surprise reste encore de manger bio, local au maximum (avec circuit tracé) et, bien sûr, le plus végétal possible.
          On évite ainsi un grand nombre de choses troubles (antibiotiques et farines animales dans le lait, la viande ou le poisson, gélatine et colorants dans les gâteaux du commerce, etc.). Voilà, en procédant ainsi, on n’élimine pas le risque, bien sûr, mais on le réduit sacrément.
          Bonne journée !

  16. Pour aller plus loin, je conseille à tout le monde le livre "les clés de l’alimentation" du Dr. Lallement qui nous explique avec grande simplicité quels aliments sont considérés comme toxiques et responsables d’un état inflammatoire de la flore intestinale, phénomène à la base de bons nombres de cancers, maladies dégénératives et autres "désagréments" comme la migraine, les tendinites, la cellulite… Il n’est pas trop question des pesticides, c’est juste une fabuleux exposé sur le côté curatif d’une alimentation appropriée qui a été totalement chamboulée depuis plus de 50 ans. C’est l’un des précurseur dans le domaine des intolérances alimentaires, question non abordée en médecine, rarement explorée par les médecins…
    Ma mère souffre gravement de migraine, nausée, intolérance à certains aliments, justement ceux inclus dans la liste de ce docteur… 10 ans à chercher la cause, maintenant je crois qu’on est tout prêt de la réponse, d’autant qu’elle surconsomme des produits laitiers… (expliqué dans le livre)
    A conseiller à tous ceux qui veulent vieillir sans souffrir en permanence…!!
    Aujourd’hui je tente la recette!

  17. Encore moi, désolé! J’ai réussi à me procurer tous les ingrédients sauf le beurre de cacao. Je vais essayer d’en trouver mais ça à l’air compliqué là où j’habite. Peut-on le remplacer par un autre ingrédient? Je pensais pouvoir le faire moi-même mais je ne trouve que des recettes pour les cosmétiques… Sinon je peux me faire livrer mais ça va me coûter cher et je ne suis pas sûre de l’avoir à temps… Merci d’avance

  18. Bonjour, ça va?
    J’ai finalement réussi à me procurer tous les ingrédients, c’est le plus dur je crois…
    J’ai testé aussi les rawfaello, magnifique!! Le goût est très subtile, il faudrait être extrêmement connaisseur pour trouver l’ensemble des ingrédients qui composent ce chef d’oeuvre… Je les ai mieux réussi bien que mon mélange avec le beurre de coco a été difficile, j’avais oublié de le râper. Ils seront encore meilleur quand je les ferai pour offrir.
    J’ai aussi rencontré un soucis avec la recette ferreraw. Mes dates n’étaient pas assez ramollies et en trop grande quantité, j’ai mis le compte mais visiblement elles sont plus lourdes que les tiennes. Saurais-tu me donner un ordre de poids à intégrer? Du coup ma pâte ne se mélangeait pas, j’ai improvisé en rajoutant à l’aveugle un peu des autres ingrédients. Résultat : trop chocolaté, trop sucré. Vu le goût magique des rawfaello, je suppose que tes quantités apportent un bel équilibre que je n’ai su trouvé en raison du poids des dattes. Quand tu les fais tremper, tu les as déjà ouvertes?
    Dernière chose : j’ai remarqué que la dernière couche était bien croustillante à la sortie du frigo, peut-on les conserver de cette manière (et pas 12°C)? Ça durera aussi plus longtemps?
    Ca va faire un malheur à Noël, tes recettes risquent d’être diffusées largement dans ma famille…

    Si toute fois tu as le temps de me répondre en cette période de fête,
    Bonne journée
    Alexia

    • Bonjour Alexia et merci beaucoup de ton retour !
      Je suis ravie si mes petits rawfaello et mes ferreraw te plaisent, effectivement, à l’époque, j’achetais pas mal de trucs en ligne (beurre de cacao, notamment), mais je simplifie désormais et mes ingrédients se limitent à se que je peux trouver en magasin bio. Pour les dattes, j’ai indiqué le nombre de dattes s’il s’agit de petites dattes (deglet nour) ou de grosses dattes (medjool), je n’ai pas leur poids en tête, mais tu peux faire un calcul approximatif à partir de cette recette où j’indique le poids et le nombre de (petites) dattes que j’utilise. Si jamais tes dattes ne sont pas assez molles pour ton mixer ou si celui-ci n’est pas assez puissant, n’hésite pas à les faire bouillir 10 minutes dans une casserole, ça devrait les attendrir suffisamment : sinon, c’est toute la nuit ! Le poids est toujours sans noyaux.
      Aucun problème pour les conserver au frigo (je suis même étonnée de voir que je conseillais de les garder à l’air libre, mais bon, si c’est écrit ! ;-) )
      Bonne journée et bonnes fêtes à toi !

  19. J’avais des deglet dour de deux tailles, j’en ai mis pour 160g, quant il en faut 70… Normal..
    Merci beaucoup, bonnes fêtes à toi, je te rapporterai les commentaires de ma famille…

  20. Tout d’abord j’adore ton blog, les photos et recettes sont tres sympas.Je n’ai pas encore eu le courage de me lancer mais ça va venir!
    Petite question pratique : le ferreraw se conserve comment de temps environ? Merci
    bonnes fetes

  21. Salut, ça va?
    J’ai offert des rawffaelo et ferreraw à toute ma famille, verdict sans appel : les rawffaelo sont largement en tête.
    Etant moi-même peu accro au chocolat noir, je suis du même avis, j’ai trouvé les ferreraw trop forts en chocolats et plus bourratif en raison des dattes.
    Je me suis dit que je pouvais modifier la recette pour la rendre moins forte en chocolat, et surtout plus fort en chocolat au lait. Je pense réduire la quantité de dattes et augmenter la purée de noisette et sirop d’agave pour le cœur (un peu plus de germe de blé aussi). Mettre aussi du cacao sucré pour enlever l’amertume, peut-être rajouter des éclats de noisettes dans le cœur pour réduire la part de datte…
    Qu’en penses-tu?
    Dans tous les cas c’est vraiment excellent, les ferreraw plaisent au amateur de chocolat noir mais pour ceux aimant la version industrialisée, on n’est pas sur le même goût. Par contre les ferreraw, c’est une tuerie!! J’ai déjà eu des demandes pour avoir la recette…

    Bonnes fêtes à toi et merci
    Alexia

    • Ah, effectivement, les Ferreraw, ce n’est pas pour les mauviettes ! ;-)
      Je plaisante, bien sur, mais c’est vrai qu’ils sont très éloignés des originaux car bien plus chocolatés (pour ma part, j’avoue, je n’ai jamais aimé les Ferrero… bien trop sucrés !) et donc réservés aux amateurs de saveur cacaotée intense.
      Fais tout ce que tu veux comme substitution, l’idée est que ça plaise à tes goûts et ceux de tes proches ! Pas besoin de rester puriste… ;-)

  22. Bonjour,
    Je profite que la discussion soit re-ouverte pour poser une question : après un an de bataille avec le magasin bio de chez nous, nous avons enfin du cacao cru… mais sous forme de fèves !
    Puis-je les mixer pour obtenir de la poudre ?
    Merci beaucoup

    • Oui, ça marche !
      Ce sera un peu différent d’un cacao en poudre dégraissé (moins fort, plus amer…), mais ça fonctionne. J’avoue, je trouve que ça perd un peu en goût, mais bon…

  23. YUM is too small a word for these…how about "Yes…I think I WILL give you my first born son!" I think that just about covers how delicious and wonderful these babies look! (By the way, he is an accountant and he needs to be at work for 8am ;) )

  24. Oh punaise de punaise!!! Je vais quitter mon bureau illico presto et filer dans ma cuisine! J’ai tout dans mes placards… ça fait 15 jours que je "trainasse" pour me faire mes tablettes de chocolat cru (pour le bureau justement!) et que je n’ai rien à me mettre sous la dent!!! Y’a pas de hasard, moi j’dis…. c’est parce que tes Ferreraw m’attendaient!
    Au passage, je me régale de tous tes articles, de ta plume, de ton humour, des tes photos et…mes papilles du résultat!
    C’est toujours un moment de bonheur de te lire! Mille merci!
    Et ce soir je fais aussi chococo la coquine!!!

  25. Aaah ces rochers sont super bons mais j’ai eu un petit souci : la couche de chocolat avant les noix n’était pas du tout liquide ! Ca faisait une pate qui ne s’étalait pas du tout ! J’ai dû rater un épisode, je ne sais pas…pourtant j’ai tout bien suivi (pour une fois ;)) !
    Verstehe nix, si tu as un début de commencement d’explication je suis preneuse :)

    • Tu veux dire la couche de chocolat extérieure ? Si tu l’as bien fait fondre, elle doit être ultra liquide, justement…
      As-tu bien utilisé du beurre de cacao et non de la pâte de cacao ?
      As-tu mis les bonnes proportions ? As-tu suivi les doses en grammes ou en cuillères ?
      As-tu bien laissé fondre le tout ?

      • Merci de ta réactivité Ophélie :)
        Oui j’ai utilisé du beurre de cacao, je crois avoir mis les bonnes proportions de tout (j’ai une cuillère doseur fort utile !). En revanche j’ai commandé du beurre de cacao brut sur Aromazone et je ne sais pas si c’est celui là qu’il faut utiliser en cuisine…C’était le seul que j’avais sous la main, alors c’est ce que j’ai pris.
        Ou alors peut-être que j’étais trop impatiente et que je n’ai pas assez laissé tout fondre, c’est possible aussi car cela sentait TROP bon ;)

        • C’est celui-là ? http://www.aroma-zone.com/aroma/fichebeurrecacao.asp
          Dans ce cas, je comprends, ça ressemble plus à de la pâte de cacao : cela veut dire qu’il reste les fibres, la poudre, etc. Nous, il nous faut les lipides pures ! ;-)
          Donc, je comprends que ça n’ait pas marché. Mieux vaut en acheter qui soit couleur crème, comme celui-ci, il sera bien plus pur et fondra très facilement.
          Regarde, comme dans mon article sur le chocolat maison ! :-)

          • Tout s’explique ! Effectivement, ça ressemble plus à de la pâte de cacao ! Je vais de ce pas m’équiper de vrai beurre de cacao cru pour continuer à faire plein de chocolateries :)
            Ton article je le connais déjà par coeur, comme celui de Mély ;) D’ailleurs je me demandais (désolée, encore une question!!) pourquoi tu faisais ton chocolat cru par tempérage alors que Mély le fait directement au bain marie ? Penses-tu que le tempérage soit indispensable également pour le chocolat cru ?
            Belle soirée !

            • Alors, j’ai expliqué déjà, je crois, dans l’article. Le tempérage n’est pas obligatoire, mais cela permet :
              - une saveur mieux respectée et plus fine
              - une meilleure conservation
              - un aspect esthétique : si tu veux offrir ces chocolats, mieux vaut vraiment les tempérer, l’aspect est bien plus joli.
              (d’ailleurs, tu ne t’es jamais demandé pourquoi on ne voit jamais très bien le chocolat de Mély sur ses photos ?.. Pour avoir aussi commencé sans tempérer, j’ai vu la différence ! :-P )
              Voilà !.. Donc, tu n’es pas obligée de le faire, bien sûr, mais c’est vrai que, dès qu’on fait du chocolat maison, mieux vaut le tempérer.
              Sinon, juste pour te rassurer : le tempérage utilise aussi un bain-marie, mais on fait juste une petite manip de plus ! ;-)

              • Merci beaucoup pour ta réponse et pardonne moi de te faire répéter ! Là ça y est, je suis convaincue par le tempérage et vais de ce pas acquérir un thermomètre culinaire pour pouvoir faire un beau chocolat lisse et brillant, qui se conserve bien et dont les arômes embaumeront la bouche comme le placard !
                Bonne semaine ! ! Et merci encore pour ton magnfique blog : total wunderbaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaar ! !

  26. Comment faire sans beurre de cacao,sans sirop d’agave, sans dattes et sans germe de blé!????
    Possible quand même?
    Est ce que je peux remplacer les dattes par des figues? Le sirop par du miel? Et le beurre de cacao, comment faire??? :(

    • Hmm… Choisir une autre recette ? Ou aller au magasin bio ? ;-)
      Remplace le beurre de cacao par de l’huile de coco, les dattes par des fruits secs, les germes de blé par de la poudre d’amande ou des petits flocons, et le sirop par du du miel si tu n’es pas végane.

  27. Simplement une pure merveille!!!!! Une tuerie gustative!!!! Que du bonheur, et sans la totalité des ingrédients en plus….
    Milles merci a toi Ophélie, tu es devenu mon maître culinaire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s