UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU !

*

Ah la la, cet article a bien failli ne pas voir le jour ! Mon ordinateur vient d’avoir la très sournoise idée de me lâcher subitement… Par prémonition ou par un heureux miracle, j’ai fait ce matin même une sauvegarde de mes fichiers (la dernière remontait à la Saint-Glinglin), donc plus de peur que de mal ! J’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai ressorti mon vieil ordinateur du fond du placard où il dormait bien sagement entre deux toiles d’araignée, et je comprends maintenant pourquoi je l’avais remisé là en promettant de ne plus jamais, jamais y toucher… allez, ne médisons pas, il me sauve aujourd’hui la vie !

Et comme cette petite aventure m’a donné des sueurs froides, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour vous présenter de quoi éponger ces bouffées d’angoisse, j’ai nommé : mon déodorant naturel maison ! 

*

*

Je suis sûre que d’aucuns se demandent : ‘Mais pourquoi se casse-t-elle la tête comme ça ?’

Je sais, on peut trouver dans le commerce des déodorants, il y en a même à tous les prix, de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Et pourtant… je persiste et signe. Je n’aime pas les déodorants du commerce. Pourquoi ?

C’est simple : la plupart de s déodorants conventionnels contiennent des ingrédients qui ne sont ni bons pour la santé, ni pour l’environnement.

☛ L’ennemi public numéro 1, bien sûr, c’est l’aluminium. Le chlorure d’aluminium est connu  des fabricants de cosmétiques car il supprime efficacement la transpiration, c’est vrai. Le petit hic, c’est qu’il est tout autant connu pour sa toxicité… et bon nombres d’experts s’accordent aujourd’hui à l’associer à des problèmes de santé majeurs, parmi lesquels le cancer du sein. Pas très sympathique, tout cela.

Pour plus de détails sur l’aluminium, n’hésitez pas à lire mon article Haro sur l’Alu !

☛ Les autres grands méchants, ce sont les parabens, qui jouent le rôle de préservateurs et de stabilisant. Second hic : certaines de ces bestioles sont, comme l’aluminium, absorbées par la peau et ont ensuite une activité oestrogénique. Pas mal de chercheurs planchent actuellement sur le lien entre parabens et cancer du sein, et émettent de forts doutes sur la prétendue ‘innocuité’ de ceux-ci. En attendant d’en savoir plus, je préfère m’abstenir.

Et les déo bio ? C’est vrai, il existe un certain nombre de déodorants dans le commerce qui portent des labels bio et dont la composition est tout à fait sûre. J’en ai testé pas mal et, pourtant, aucun ne m’a ravie. Pas très efficaces, assez coûteux… Alors, quand la version maison est très facile à faire, peu onéreuse et vraiment efficace, qu’est-ce qui me retient ?

*

3 ingrédients de base (+ 2 optionnels) = 5 minutes de travail.

Montre en main.

**

Ce qu’il vous faut : de l’huile de coco + du bicarbonate de soude + de la fécule. En option : des huiles essentielles.

✿ L’huile de coco : connue pour ses propriétés anti-bactériennes, elle présente l’immense avantage de rester solide en dessous de 25°C. Pratique si on ne veut pas se retrouver chaque matin avec des flaques d’huile sur la chemise.

❀ Le bicarbonate de soude :  il n’est pas toxique, ne provoque pas d’allergie et il neutralise très efficacement les odeurs corporelles.

✿ La fécule / ou l’arrow-root : tous deux sont des absorbants naturels et ne causent pas d’allergie.

❀ Les huiles essentielles : vous avez le choix ici, car plusieurs huiles peuvent être utilisées. En plus de l’agréable parfum qu’elles ajouteront à votre déodorant, elles ont un certain nombre de vertus : l’huile de sauge sclarée ou officinale* régule la transpiration, tandis que l’huile de palmarosa, celle de menthe poivrée et celle de lavande officinale sont anti-bactériennes. J’ai choisi ici de mélanger huile de lavande (Lavandula officinalis) et huile de palmarosa (Cymbopogon martinii), mais libre à vous d’ajouter celle(s) dont le parfum vous inspire le plus (c’est le cas de le dire) en faisant attention toutefois à ne pas utiliser d’HE dermocaustique ou photosensibilisante. N’utilisez pas non plus n’importe quelle huile si vous êtes enceinte, épileptique ou de santé fragile, ou sur vos enfants !

Alors, comment ça marche ?

* Attention, l’huile de sauge officinale est neurotoxique et abortive : à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou épileptique.

*

* * *

Déodorant naturel maison

* * *

*

Pour environ 200 ml. de produit

*

Ingrédients :

  • 100 g. [ 1/2 cup ] d’huile de noix de coco liquide*
  • 60 g. [ 1/4 cup ] de bicarbonate de soude (ultra fin)
  • 40 g. de fécule [ 1/4 cup ] ou d’arrow-root
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

* Pour que l’huile soit à l’état liquide, il suffit juste de la laisser au soleil ou sur un radiateur 1/4 d’heure, ou bien faites-la chauffer au bain-marie ou au micro-onde.

*

Préparation :

1. Versez l’huile de noix de coco fondue dans un pot :

*
*
2. Ajoutez ensuite, cuillère par cuillère, le bicarbonate de soude et la fécule, tout en fouettant vigoureusement avec une fourchette pour qu’aucun grumeau ne se forme (si votre récipient est hermétique, vous pouvez mélanger le tout en le secouant très fort) :
*
*

3. Ajoutez ensuite les huiles essentielles :

*

Mélangez une fois le tout et laissez le déodorant se raffermir (au réfrigérateur ou à l’air ambiant s’il ne fait pas trop chaud) avant de vous en servir.

Vous voilà maintenant avec : 1. un produit naturel, qui sent bon, se conserve très bien, dure très longtemps et coûte très peu cher … et surtout : 2. la fierté d’avoir réalisé votre propre cosmétique ! (ce qui vaut tout l’or du monde)

Pour l’utiliser ensuite, rien de plus simple : il faudra simplement vous faire à l’idée d’appliquer votre déodorant avec vos petits doigts sur vos aisselles !

—-

– Edit –

*

Je préfère maintenant mouler mon déodorant dans des moules en silicone et l’utiliser à l’état solide comme un stick :

  • vous pouvez faire de même en le conservant au réfrigérateur,
  • ou bien ajouter à la préparation 10 g. de cire végétale (candelilla, carnauba…) qui va solidifier la préparation et lui permettre d’être beaucoup plus stable. Je fais fondre la cire au bain-marie avec l’huile de coco.

*rr

*

Aimez-vous réaliser vos cosmétiques maison ?

Faites-moi connaître toutes vos recettes de grand-mère !

*

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

About these ads

875 réflexions sur “UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU !

    • Après quelques semaines de test (au ski et auprès de plusieurs cobayes), nous confirmons que ce déo est top : efficace, discret et facile à faire. Mais il a un défaut : on s’en met plein les doigts ! On a trouvé la solution en réutilisant un contenant type stick à vis. Les explications pour savoir comment on remplit ce genre de contenant ici : http://unesemaineaparisforet.blogspot.fr/2015/03/ralentir-slow-cosmetique-6-comment.html
      Merci Antigone pour l’impulsion de départ !

      • Bonjour à tous !
        Je voudrais me lancer dans la fabrication de ce déo naturel et le conditionner en stick. J’espérais pouvoir réutiliser mon stick vide (sanex dermo sensitive pour ne pas le nommer), histoire de ne pas multiplier les déchets et de ne pas acheter encore un stick en plastique même réutilisable, mais je n’arrive pas à démonter le fond !! Il y a sans doute un « truc » qui m’a échappé ! Quelqu’un peut-il m’aider ?
        Merci à toi Antigone pour tous ces supers conseils et merci d’avance pour votre aide !

        • Salut, le mien est au frigo, j’ai aussi réutilisé un batonet vide de mon vieux chimique et pour le faire remonter tu dois le laisser (pas trop longtemps) sur la table pour qu’il fonde un peu …tu le monte et hop on le remet au frigo!

  1. Merci pour cette recette que j’ai faite et utilisée ce matin, pour s’en servir faut-il le sortir un peu avant?

  2. Bonjour,
    Alors moi j’ai un petit pb c est la deuxième fois que je fais mon propre dép et là je ne comprends mais j ai tous les graind de bicarbonate qui ne sont pas dissoud, c est très désagréable à l’application, je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas eu ce problème là auparavant, est ce qu’il faut que j’y réchauffe et mélange mieux? Merci de ta réponse

  3. Un grand merci pour ce partage. Je ne me considère pas très « low », mais je cherche depuis longtemps une alternative efficace aux affreux déo du commerce…
    Question pratique : je ne suis pas très tentée par la version « solide », quelle est la texture de la version fluide et peut-on envisager de la stocker dans un flacon roll-on ?
    Merci d’avance.
    Céline

      • My bad, Rosie : je n’avais pas vu le commentaire de juin 2013 où la question est effectivement abordée…
        Conclusion, je tente le déo maison en roll-on, à condition de le « réchauffer » dans la douche tous les matins.
        Au pire, je le fondrai à nouveau dans un stick, avec de la cire cette fois.

        Merci encore à Antigonexxi pour cette recette que j’ai hâte d’essayer.

        • Elle a été abordée plein de fois. Perso, avant d’embêter je lis toujours les coms mais ça n’engage que moi ^^

          • C’est probablement parce que tu es parfaite, Rosie, et je t’en félicite. Pour ma part, je reconnais mon imperfection tous les jours. Effectivement, je n’avais pas lu les commentaires avant de poser ma question.
            Ceci dit, et pour clore le débat si tu veux bien :
            – ça m’a pris au bas mot une heure pour retrouver le comm’ en question
            – je ne me serais pas offusquée qu’Antigonnexxi n’ait pas le temps de me répondre, au vu du nombre de commentaires postés, justement; et j’en aurais pris mon parti.

            Encore une fois, mille mercis à Antigonexxi pour cette recette. J’ai finalement associé l’HE de palmarosa à l’HE de sauge sclarée (attention : à éviter en cas de grossesse) : c’est redoutablement efficace contre les odeurs de transpiration.

            Bonne soirée !

  4. Coucou ! Au top ton deo et ton blog aussi !!
    Tu a une idée du prix de reviens pour donc Les 200 ml ?
    Merci !

  5. Bonjour,
    A votre avis, l’arrow-root ou fécule peut-elle être remplacée par de la poudre de riz très fine (Aroma-Zone) ? C’est un ingrédient qui absorbe aussi.
    Merci :)

  6. Franchement, un grand merci pour cette recette super géniale ! Facile, rapide et efficace. J’ai converti toute ma famille, j’en ai fait pour eux, puis donné le lien de ton blog pour qu’ils puissent s’y mettre et mes collègues sont en test de la recette ! Je me rends compte que les gens souhaitent de moins en moins s’exposer aux produits nocifs et sont soucieux des répercussions de certains produits sur leur santé. Ce qui est une bonne prise de conscience tant pour la santé que pour l’environnement. Alors merci Antigone pour tout ce que tu partages et du temps que tu consacres à cela malgré tes obligations.

  7. Merci pour votre site que je consulte régulièrement ! juste une précision, j’ai réalisé la recette ,parfait ! mais un petit inconvénient, je trouve que le déo laisse des traces sur les habits, une solution ? merci bcp

  8. Ping : L’huile de coco, c’est MAGIQUE ! | Une végétalienne

  9. bonjour, merci beaucoup pour la recette que j’ai faite car je suis adepte des cosmétiques naturels..
    par contre, la préparation s’est tellement solidifié que je ne peux pas l’utiliser..!! peut être n’ai je pas mis assez d’huile de coco?

  10. Je me posai la même question concernant le type de fécule à utiliser. Et je voulais également savoir où se procurer l’huile de noix de coco (site internet à conseiller autre?).

    Et en tous les cas, ce que je peux constater c’est qu’il est toujours difficile d’arriver à faire zéro impact avec ce que l’on fabrique (noix de coco pousse pas en métropole ^^ voyage en avion!) mais que l’on pouvait toujours essayer de réduire au max. Et sans être écolo à 100%, j’apprécie l’idée!

    Merci pour toutes ces pistes! Et je pense essayer le no-poo et le déo dès que possible!

      • La Maïzena est très bien et pas chère du tout, cette question a été abordée très souvent. L’huile de coco se trouve facilement, sur le net sur Aroma-zone par exemple ou en magasin bio, chez moi c’est moins cher sur le net.

  11. Tellement tentant … Surtout quand on a tout à la maison …
    Mais petite question est: que penser de la pierre d’alun (sans chlorydrate d’aluminuim) ?

  12. Merci pour cette recette géniale ! Testée et adoptée !
    Je l’ai mis dans un contenant stick (de chez Aromazone) et c’est vraiment super. En plus je le trouve plus efficace que les déo du commerce.
    Encore merci pour ce partage !

  13. Bonjour et merci pour cette magnifique recette !
    Comme il me manquait l’huile de coco et la fécule, je les ai remplacé par du beurre de karité et du talc et ça fonctionne très bien aussi ! Quel bonheur!

  14. coucou !
    j’adore ta recette !
    j’ai réduit la quantité de fécule de maïs pour ajouter de l’allantoïne et de l’arrow-root (au final, la quantité de « poudre » est la même).
    J’ai également ajouté un peu de farnesol/lemonester, et de l’HE de palmarosa.
    J’étais enchantée de mon déo (transvasé dans un roll-on), juste besoin de le réchauffer un peu dans de l’eau bien chaude avant usage (et agiter avec vigueur.) Le bicarbonate faisait des petits grains pas vraiment gênant (la prochaine fois, j’achète du bicarbonate en pharmacie, + fin que l’alimentaire)
    Sauf que…
    Ayé, ça m’énerve. Au bout d’une semaine d’utilisation joyeuse et efficace, même en le réchauffant à l’eau bouillante, 2 minutes après l’application, j’ai des petits tas de poudres (et pas que le bicarbonate) qui s’agglomèrent sous les aisselles.
    Et samedi matin au réveil, sans avoir spécialement transpiré + que d’habitude, je sentais terriblement mauvais et fort de sous les bras, pouah !
    Il a du déphaser à mort, et même le secouer énergiquement ne suffit plus à re-dissoudre la poudre…
    Si je refait ma tambouille en ajoutant un soupçon de cire d’abeille et en remuant régulièrement pendant que ça refroidit, tu penses que ça irait ?
    Merci à toi :)

  15. J’ai utilisé à un moment le combo simple : Huile de coco + bicarbonate de soude (tout de chez Aroma Zone). Malheureusement, j’avais les aisselles irritées au bout de 3 jours.
    Tu ne saurais pas de quoi ça vient ?

    J’aimerais vraiment adopter ce mode de fonctionnement :)

    • Je pense que trop de bds peut irriter les personnes à la peau sensible. Ne mets rien pendant 2 semaines et puis retente avec ma recette, si besoin en l’allégeant en bds.

  16. Merci encore et encore pour cette recette ! Je viens de préparer mon super déodorant naturel pour la deuxième année consécutive !!
    Ça dure vraiment longtemps, à la maison mon mari et moi utilisons le même.
    Bien que cela me prenne plus de 30 minutes à le faire, je suis tranquille pour un an !
    Merci

  17. Ophéliiiiiie !!!!
    mes copines et moi avons eu une grande pensée bienveillante et reconnaissante envers toi samedi, lors de l’atelier de fabrication de ton Déo maison que j’ai organisé chez moi à la demande insistante générale de celles à qui je l’avais fait tester et de celles qui ne faisaient qu’en entendre parler par les 1eres !
    Elles étaient toutes ravies de la facilité et de la rapidité de la préparation de celui-ci et elles sont toutes reparties heureuses avec chacune leur pot de déo pour 6 mois sous leur aisselle de vahiné !!!
    on a profité de cette occasion pour fabriquer aussi la crème de jour bonne mine (j’avais tout acheté, ne me manquait que le batteur) – un régal pour la peau et les narines !! – et des bons gâteaux aussi (faut pas se laisser aller) !
    bref : mille mercis !!!! ton blog est super, je ne me lasse pas d’y découvrir plein de choses, dont l’article sur le mécanisme d’addiction au fromages, en tant qu’ostéopathe, j’ai appris des choses; ce sera une aide supplémentaire d’ explications aux patients !
    Je m’y appuie aussi dans mes 1ers mois de no pooeuse !
    continue ainsi, félicitations pour tes articles, ton humour et tes photos !
    Muriel de marseille

  18. Je suis trop contente d’avoir trouvé cette recette il y a plusieurs mois… moi qui transpire facilement, et beaucoup, j’essaye pleins de sortes de désodorisants, déodorants, et là j’avais un peu peur au début j’avoue, que ça ne marche pas sur moi…mais finalement c’est ce que j’utilise depuis quelques mois et c’est super! J’ai un petit problème par contre…depuis quelques semaines, j’ai découvert sous mes aisselles, c’est rouge, et desfois un genre de brun, style comme un coup de soleil…je comprend rien, ça ne me pique pas, rien du tout, c’est juste apparu…j’ai jamais eu ça de ma vie je comprend rien, pourtant j’ai arrêté les déo chimiques !!! AIDEZ-MOI SVP je veux savoir si c’est un ingrédient dans la recette, et si je peux modifier avec un autre ingrédient! :( MERCI beaucoup

    • coucou ma belle no panic c’est même très bénéfique !! c’est le bds qui « absorbe » toutes les vilaines toxines accumulées par ton corps (anciens déo) etc fais de léger gommages et patience, ça partira, le bds fait bien son travail :)

  19. Dommage que je n’ai pas trouvé ton site plus tôt car j’ai depuis la semaine passé commencé à assembler les ingrédients pour me faire un déo maison (mais qui contient de la cire d’abeille)! Je vais tout de même faire les deux recettes, voir laquelle me convient le mieux… et petit clin d’œil si certaines n’étaient pas au courant…. le bicarbonate de sodium… penser à le prendre sans aluminium, car y’en a dans la  »ptite vache »! Celui sans aluminium se trouve dans n’importe quel magasin de produits naturels : Avril, Tau, Biotope, ect! Merci encore :D

  20. Je viens donc de réaliser le déodorant stick pour ma chérie…au départ.J’en ai fait que 50cl pour essayer.Je me suis dit pourquoi que deux huiles essentielles? soyons fou!J’ai donc maintenu les deux huiles de la recette + une touche de sauge sclarée pour la transpiration et de l’oléoresine de vanille.Le parfum est enivrant…et mixte.

  21. Bonjour, Merci pour cette recette :) J’aurai une question toutefois, je vois dans les commentaire que ce déodorant se conserve un an. C’est bien ça? Donc je peux l’utiliser pendant un an sans problèmes?
    Merci

  22. Comme j’ai déjà dit plus haut ce déodorant est super. Par contre c’est la première fois que je l’utilise en saison chaude et je le trouve nettement moins efficace, tant niveau odeur que transpiration :'(

    • La transpiration est un phénomène naturel du corps si tu souhaite ne plus transpirer tu as les bon deo pourris au sel d’aluminium.Sinon essaye la sauge sclarée dont je donne la recette plus haut

  23. pour moi trop huileux dès que je l’appliquais, avec la chaleur de la peau. je l’ai fait avec le beurre de karité et là texture parfaite. par contre je mets beaucoup beaucoup de bicarbonate et palma rosa essentielle pour éviter odeur de transpi

  24. en plus avec le format bien crémeux mais pas huileux obtenu avec le beurre de karité, parfait aussi pour mettre sur d’autres zones par exemple pieds pour pas que les nu pieds puent avec l’été qui arrive :-)

  25. Bonjour, j’ai lu pas mal de coms, je suis en pleine découverte donc NOVICE mais une question me vient à l’esprit : ça parait un peu gras !! est ce que sa tache les vêtements ????

  26. brava Antigone! incroyable cette immense, incommensurable patience déployée pour répondre souvent aux mêmes questions! ce blog est merveilleux pour nous et vous enseigne à vous …la patience! Merci !

  27. Super recette. Déodorant hyper efficace et même après une grosse journée de travail aucune odeur. Impeccable.
    Merci pour ce blog magnifique et à bientôt pour d’autres recettes.
    Prochaine recette a réaliser la crème hydratante à la carotte. 😉

  28. Bonjour
    J’ai réalisé cette recette de déo. J’ai juste un problème pour le rendre plus antiperspirant, puis-je rajouter un peu plus de fécule et de bicarbonate?
    Merci pour vos conseils.
    Super blog où je trouve beaucoup d’idées super…

    • Le but de ce déodorant n’est pas d’arrêter la transpiration, qui est naturelle et souhaitable… Je ne pense donc pas qu’il faille mettre plus de fécule ou de bicarbonate.

      • Merci de votre réponse rapide. Donc il faut que je trouve une recette autre pour ce souci. Auriez-vous une piste pour ce problème ?

        • Non, je n’ai pas de piste, si ce n’est se tourner vers des anti-transpirants de synthèse, à base d’aluminium, et donc toxiques…
          Au niveau naturel, les ingrédients de mon déodorant sont ce qu’il est de plus efficace pour lutter contre les odeurs de transpiration.

  29. Ping : ANTIGONE XXI FÊTE SES 3 ANS ET PARTICIPE À MISS BIO ! | Antigone XXI

  30. Merci pour cet article je vais tenter de la faire dans un stick.
    Je n’ai pas de HE (enfin si j’ai Tea tree et lavande vraie) ni de cire d’abeille comme dit à la fin de ton papier.
    Bref je viendrai te donner des nouvelles :)

  31. Ping : Simplicité volontaire | Le jardin de Cimmeria

  32. Un seul mot: MERCI!!!

    Ayant toujours fortement transpiré, j’ai utilisé depuis mon adolescence une quantité innomable de déodorant/antitranspirant tous plus dégueu les uns que les autres. Et au final, le seul qui ai vraiment fonctionné était un bourré de cancérigènes… Bref j’ai décidé de réagir.

    Cette recette de déo naturel me faisait de l’oeil, mais j’avais peur… si les déos chimiques ne fonctionnaient pas sur moi, comme celui là l’aurait fait? Dans le doute j’avais quand même acheté un pot d’huile de coco qui est resté 6 mois dans ma salle de bain ^^
    Un jour je me suis lancé! Et oh miracle!!! CA FONCTIONNE!!

    Plus aucune odeur, même le lendemain matin au réveil, INCROYABLE. Je suis aux anges ^^

    Le seul petit souci, c’est que tout le bicarconate a sédimenté au fond de mon stick lors du moulage, et le déo est donc très très concentré en BDS lors des premieres applications… Peut être en ai-je trop mis? (ma balance est loin d’être précise…) Bref il faut encore que je fasse des ajustements de formulation mais cette recette va changer mon rapport à la transpiration à jamais, encore une fois, MERCI!!!

  33. Bonjour merci pr la recette j prepare le deodorant avec mayzena et he palmarosa mais apres application jdes demangeaison partout au corps c du a koi svp

  34. Bonjour à tous, j’utilise ce déo depuis bientôt 8 mois et j’en suis ravie. Ma transpiration sent fort (sniff sniff) mais avec ce déo, je suis tranquille. En terme d’HE j’ai mis seulement de la lavande. Bonus : j’ai une petite boîte pour les we/vacances, j’en prélève dans la grande, je transfère et le tour est joué !

  35. Bonjour Antigone,

    J’aimerais beaucoup réaliser ce déodorant mais, étant donné que j’allaite actuellement mon bébé, je ne sais pas quelle(s) huile(s) essentielle(s) employer… Il me semble que l’huile essentielle de lavande est compatible mais j’aimerais savoir si tu aurais des pistes à me donner de ce côté-là? Je ne crois pas que celle de palmarosa le soit… est-ce que je peux la remplacer par une autre, si oui, laquelle selon toi? J’ai pensé aussi ajouter un « extrait aromatique »…
    Merci par avance pour tes conseils,
    Alex

    • Tu peux ne pas utiliser d’huiles essentielles .. moi je n’en ai pas donc je vais me contenter des trois ingrédients de base (huile fécule bds) d’autant plus que les he sont facultatives !! :)

  36. Il y a un an et demi, j’avais confectionné un déodorant similaire, mais, hélas, mes aisselles ne supportent pas le bicarbonate au quotidien : je finis par me retrouver avec des plaques rouges qui virent au marron, super glamour, quoi (et douloureux). Le bicarbonate sans rien d’autre me fait le même effet, donc c’est clairement cet ingrédient qui me cause ces plaques. Et c’est vraiment regrettable, parce que le bicarbonate est de loin le meilleur déodorant naturel que j’ai pu tester.
    Du coup, je n’utilise plus que le bicarbonate pur ou avec un peu d’huile de coco, mais pas souvent, la plupart du temps j’utilise une pierre d’alun, mais vu qu’on n’est pas sûr de l’innocuité de la chose, j’en reviens au même point : quel déo ? Avec la tentation de revenir au chimique….
    Bref, je vais tester le vinaigre blanc (astuce trouvée sur le blog de Nouillemie, ça permettrait d’équilibrer le ph de la peau, le problème du bicarbonate, c’est le ph, pour celles qui comme moi ne le supportent pas), en alternance avec le bicarbonate et je verrai bien. C’est surtout pour le boulot que ça m’embête : lorsque je reste chez moi, une noisette d’aloe vera me suffit bien.
    Sinon, j’ai testé les HE : palmarosa : bof, lavande : nul et sauge sclarée : très bien (j’en mets une goutte sur ma pierre d’alun).
    La quête du déodorant naturel parfait s’apparente à la quête du Saint Graal…… une vraie galère !!!!

    • ahhhh alors c’est ça la raison des plaques rouges qui virent marron….merde alors! Moi aussi j’ai la même chose, je cherchais sur internet c’étais quoi j’avais peur là…mais j’en met quand même pcq je ne veux plus utiliser de déo chimiques… pour le moment ça va, mais lorsque je serai en camisole ou maillot de bain hm, c’est autre chose disont… si tu trouves une solution dis-moi SVP!!! Merci!!!

    • Bonjour,
      J’ai le même soucis avec le bicarbonate de soude, je ne le supporte pas du tout. Au bout de 2 jours j’ai des irritations et des plaques rouges, c’est douloureux.
      J’ai une transpiration forte, donc les recettes des sites comme aromazone ne sont pas vraiment efficaces. Pas question d’utiliser de la pierre d’alun, donc je ne sais pas quoi faire….

      • espace peut être les applications, moi aussi j’ai une transpiration forte et avec ce déo o bout d’une heure je sens mauvais donc peut être vas je ajouter des he pour renforcer son pouvoir. Pour le bicarbonate vas y doucement.

  37. J’ai suivi la recette, super efficace mais j’ai des petits grains qui restent et qui sont très désagréables quand on l’applique. J’ai coulé mon déodorant dans un stick et j’ai l’impression que le bicarbonate sédimente avant de figer. Avez-vous une solution à ce problème ?

  38. Ping : [Diy]Lait démaquillant, lingettes lavables et panier en tissu (+ tutos) | Working Mama

  39. Bonjour

    J’ai déjà testé votre recette pour ce déodorant naturel et je l’adore.
    Actuellement je suis enceinte et je sais que les huiles essentielles sont déconseillées pendant la grossesse.
    Est ce que cette recette est aussi efficace sans HE ou sinon par quoi puis-je les remplacer ?

    Merci d’avance de votre réponse et bravo pour votre blog 😉

    Lucile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s