UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU !

*

Ah la la, cet article a bien failli ne pas voir le jour ! Mon ordinateur vient d’avoir la très sournoise idée de me lâcher subitement… Par prémonition ou par un heureux miracle, j’ai fait ce matin même une sauvegarde de mes fichiers (la dernière remontait à la Saint-Glinglin), donc plus de peur que de mal ! J’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai ressorti mon vieil ordinateur du fond du placard où il dormait bien sagement entre deux toiles d’araignée, et je comprends maintenant pourquoi je l’avais remisé là en promettant de ne plus jamais, jamais y toucher… allez, ne médisons pas, il me sauve aujourd’hui la vie !

Et comme cette petite aventure m’a donné des sueurs froides, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour vous présenter de quoi éponger ces bouffées d’angoisse, j’ai nommé : mon déodorant naturel maison ! 

*

*

Je suis sûre que d’aucuns se demandent : ‘Mais pourquoi se casse-t-elle la tête comme ça ?’

Je sais, on peut trouver dans le commerce des déodorants, il y en a même à tous les prix, de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Et pourtant… je persiste et signe. Je n’aime pas les déodorants du commerce. Pourquoi ?

C’est simple : la plupart de s déodorants conventionnels contiennent des ingrédients qui ne sont ni bons pour la santé, ni pour l’environnement.

☛ L’ennemi public numéro 1, bien sûr, c’est l’aluminium. Le chlorure d’aluminium est connu  des fabricants de cosmétiques car il supprime efficacement la transpiration, c’est vrai. Le petit hic, c’est qu’il est tout autant connu pour sa toxicité… et bon nombres d’experts s’accordent aujourd’hui à l’associer à des problèmes de santé majeurs, parmi lesquels le cancer du sein. Pas très sympathique, tout cela.

Pour plus de détails sur l’aluminium, n’hésitez pas à lire mon article Haro sur l’Alu !

☛ Les autres grands méchants, ce sont les parabens, qui jouent le rôle de préservateurs et de stabilisant. Second hic : certaines de ces bestioles sont, comme l’aluminium, absorbées par la peau et ont ensuite une activité oestrogénique. Pas mal de chercheurs planchent actuellement sur le lien entre parabens et cancer du sein, et émettent de forts doutes sur la prétendue ‘innocuité’ de ceux-ci. En attendant d’en savoir plus, je préfère m’abstenir.

Et les déo bio ? C’est vrai, il existe un certain nombre de déodorants dans le commerce qui portent des labels bio et dont la composition est tout à fait sûre. J’en ai testé pas mal et, pourtant, aucun ne m’a ravie. Pas très efficaces, assez coûteux… Alors, quand la version maison est très facile à faire, peu onéreuse et vraiment efficace, qu’est-ce qui me retient ?

*

3 ingrédients de base (+ 2 optionnels) = 5 minutes de travail.

Montre en main.

**

Ce qu’il vous faut : de l’huile de coco + du bicarbonate de soude + de la fécule. En option : des huiles essentielles.

✿ L’huile de coco : connue pour ses propriétés anti-bactériennes, elle présente l’immense avantage de rester solide en dessous de 25°C. Pratique si on ne veut pas se retrouver chaque matin avec des flaques d’huile sur la chemise.

❀ Le bicarbonate de soude :  il n’est pas toxique, ne provoque pas d’allergie et il neutralise très efficacement les odeurs corporelles.

✿ La fécule / ou l’arrow-root : tous deux sont des absorbants naturels et ne causent pas d’allergie.

❀ Les huiles essentielles : vous avez le choix ici, car plusieurs huiles peuvent être utilisées. En plus de l’agréable parfum qu’elles ajouteront à votre déodorant, elles ont un certain nombre de vertus : l’huile de sauge sclarée ou officinale* régule la transpiration, tandis que l’huile de palmarosa, celle de menthe poivrée et celle de lavande officinale sont anti-bactériennes. J’ai choisi ici de mélanger huile de lavande (Lavandula officinalis) et huile de palmarosa (Cymbopogon martinii), mais libre à vous d’ajouter celle(s) dont le parfum vous inspire le plus (c’est le cas de le dire) en faisant attention toutefois à ne pas utiliser d’HE dermocaustique ou photosensibilisante. N’utilisez pas non plus n’importe quelle huile si vous êtes enceinte, épileptique ou de santé fragile, ou sur vos enfants !

Alors, comment ça marche ?

* Attention, l’huile de sauge officinale est neurotoxique et abortive : à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou épileptique.

*

* * *

Déodorant naturel maison

* * *

*

Pour environ 200 ml. de produit

*

Ingrédients :

  • 100 g. [ 1/2 cup ] d’huile de noix de coco liquide*
  • 60 g. [ 1/4 cup ] de bicarbonate de soude (ultra fin)
  • 40 g. de fécule [ 1/4 cup ] ou d’arrow-root
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

* Pour que l’huile soit à l’état liquide, il suffit juste de la laisser au soleil ou sur un radiateur 1/4 d’heure, ou bien faites-la chauffer au bain-marie ou au micro-onde.

*

Préparation :

1. Versez l’huile de noix de coco fondue dans un pot :

*
*
2. Ajoutez ensuite, cuillère par cuillère, le bicarbonate de soude et la fécule, tout en fouettant vigoureusement avec une fourchette pour qu’aucun grumeau ne se forme (si votre récipient est hermétique, vous pouvez mélanger le tout en le secouant très fort) :
*
*

3. Ajoutez ensuite les huiles essentielles :

*

Mélangez une fois le tout et laissez le déodorant se raffermir (au réfrigérateur ou à l’air ambiant s’il ne fait pas trop chaud) avant de vous en servir.

Vous voilà maintenant avec : 1. un produit naturel, qui sent bon, se conserve très bien, dure très longtemps et coûte très peu cher … et surtout : 2. la fierté d’avoir réalisé votre propre cosmétique ! (ce qui vaut tout l’or du monde)

Pour l’utiliser ensuite, rien de plus simple : il faudra simplement vous faire à l’idée d’appliquer votre déodorant avec vos petits doigts sur vos aisselles !

—-

– Edit –

*

Je préfère maintenant mouler mon déodorant dans des moules en silicone et l’utiliser à l’état solide comme un stick :

  • vous pouvez faire de même en le conservant au réfrigérateur,
  • ou bien ajouter à la préparation 10 g. de cire végétale (candelilla, carnauba…) qui va solidifier la préparation et lui permettre d’être beaucoup plus stable. Je fais fondre la cire au bain-marie avec l’huile de coco.

*rr

*

Aimez-vous réaliser vos cosmétiques maison ?

Faites-moi connaître toutes vos recettes de grand-mère !

*

LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

949 réflexions sur “UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU !

  1. Bonjour, j’ai fait cette recette qui est très efficace pour les odeurs mais qui par contre me noircis les aisselles au fur et à mesure de l’utilisation.Pour info moi j’y ai mis de HE palma rosa+HE menthe poivrée + HE teatree (3 gouttes de chaque). J’hésite à arrêter car il est tip top comme déo. Pensez-vous que ce soit le HE de teatree que j’ai ajouté ?.

  2. Bonjour ,

    puis-je remplacer la fécule par de l’argile blanche? si oui que mettriez-vous en quantité?
    Merci :*

  3. Bonjour,
    J’ai testé ce déodorant. Très simple et très rapide à faire je l’ai mis dans un contenant stick pour les voyages. Je trouve la recette très bien, naturel, fini les déos chimiques ! :)
    Par contre j’avais quelques questions (ce ne sont pas du tout des critiques mais je cherche simplement des solutions à mes problèmes):
    – il y a quelques jours, lorsqu’il faisait chaud (pourtant que 22°C), mon déo stick qui a la base est solide, à tout fondu pendant le transport et toute l’huile a coulé par la manette qui fait monter le stick et mon sac était enduit de graisse. Y a-t-il des solutions pour éviter cela?
    – ce qui est super avec ce déo c’est qu’il n’y a aucune odeur de transpiration. Mais çà ne coupe pas la transpiration. Je suppose qu’en utilisant des produits naturels il n’y a pas de solution miracle pour cesser la transpiration?
    – je trouve que le déodorant laisse des traces avec la transpiration. Sur des vêtements de couleur, çà fait des auréoles foncé sous les bras (comme des auréoles de graisse surement du à l’huile de coco). Sur les vêtements blancs, çà laisse des auréoles jaunes (peut-être à cause de la cire d’abeille jaune que j’utilise pour solidifier le mélange. Peut-être faut-il utiliser de la cire d’abeille blanche?). Avez-vous des solutions contre ces tâches?
    Pour info, tous les produits que j’ai utilisé pour faire ce déo ont été achetés sur Aromazone (sauf pour l’huile de coco chez bicoop).
    Avez-vous déjà rencontré ces genres de soucis?
    En tout cas merci beaucoup de partager ce blog avec nous :)
    Laetitia

    • Alors :
      1. Avec de la cire, il n’y a normalement plus de problème de fonte à la chaleur, sauf si tu n’as pas mis assez de cire.
      2. Non, car un déo anti-transpirant n’est pas bon pour la santé (aluminium) : la transpiration est naturelle, c’est la manière dont le corps évacue des toxines, il ne faut donc pas la bloquer.
      3. Je ne conseille pas de la cire d’abeille qui, effectivement, peut laisser des traces, mais une cire végétale, comme préconisé dans l’article.
      Voilà :-)

  4. Bonjour bonjour et un grand merci puisque je revis ! En effet, aucun déo chimique ne fonctionnait bien sur moi ou alors c’était des déo carrément toxiques ^^ D’autant plus que je transpire pas mal puisque je suis infirmière (c’est la course à l’hôpital saupoudrée d’une bonne dose de stress huuum)… Bref je désespérais. Puis un jour j’ai trouvé ta recette très facile à réaliser et ingrédients faciles à trouver. Je l’ai testé et OH MY GOD !!! Merci pour tout ^^J’attends juste la livraison de la cire végétale pour solidifier le tout. (seul bémol il va falloir que j’écoule mes déo cracras ;) )

  5. Coucou ! Alors juste un petit mot pour te dire que j’ai testé ta recette il y a 2 mois (j’ai un peu attendu pour voir avec le temps si mes 1 ères bonnes impressions persistaient !) et je suis PLUS que satisfaite ! Il est mieux que n’importe quel déo chimique testé ! J’ai même converti mon mari ! Alors je m’apprête à en refaire et j’en fabrique même un pour une amie que j’ai réussi à tenter ! Bref, Ophélie t’assure ! Merci pour ta générosité et tes superbes idées ;) . Jessica.

  6. Bonjour,

    J’ai bien envie de tester ce déo naturel, j’ai de la cire végétale de soja, puis-je utiliser cette cire pour solidifier la préparation ?
    Le déodorant doit-il se garder absolument au réfrigérateur ?

    Une bise,

    Anna =D

  7. Ping : Un invincible été » Déodorants naturels : le match

  8. Bonjour Ophélie,

    Je testerais bien ta recette de déo naturel. Puis-je utiliser de la maïzena comme fécule ?

    Merci d’avance et bravo pour ton blog qui est une vraie mine d’idée et source d’inspiration !!
    Amélie

  9. Bonjour !

    D’abord merci beaucoup pour la recette :).
    J’ai réunis tous les ingrédients nécessaire, et je compte récupérer un de mes sticks (déo classique) vide, pour mettre le mélange dedans. Le stick est en plastique rigide avec une vis à l’intérieur, je me demandais si le plastique supporterait le mélange liquide, j’ai acheté de la candelilla donc point de fusion à 70°. Quelqu’un a déjà tenté l’expérience ? Je ne voudrais pas que du plastique fondu se retrouve dans ma préparation … Et je n’ai pas de moule de la même forme que mon contenant.

    Guillaume

    • Normalement, si tu utilises de l’huile de coco, après plusieurs heures au frigo, le déo ne doit plus être liquide, sinon, c’est que l’huile que tu as acheté n’est pas de l’huile de coco pure.

  10. Ping : De la cosmétique naturelle home made I

  11. Bonjour ! Merci pour cet article plein de bons conseils. Une question : quand on n’a pas de pot à confiture ou autres qui traine, savez-vous où peut-on acheter de petits récipients pour cosmétiques maison ? Merci !

  12. Bonjour Ophélie,

    Tout d’abord, un grand merci pour tes super recettes, grâce à toi et quelques autres bloggueuses, il ne me reste plus qu’à faire mon dentifrice et mon shampoing maison pour avoir une routine beauté tout à fait naturelle ! :) Et ce déo est décidément LA découverte phare, j’ai d’ailleurs convaincu une amie et je continue à en parler autour de moi.
    J’ai cependant un tout petit souci, et je ne crois pas avoir vu de commentaire l’évoquer.
    Malgré une ou deux variantes ça persiste, je ne sais pas d’où ça vient, tu sauras peut-être m’éclairer (je précise que ça ne m’empêche pas de l’utiliser car c’est toujours mieux que n’importe quel autre déo, même bio.:
    1. La première fois j’ai testé la version sans cire dans un pot en verre (fécule : arrow root) :
    –> texture absolument parfaite
    2. La deuxième fois j’ai décidé de faire la recette version stick (stick acheté chez aroma-zone, et recette avec de la cire de candelilla. De plus j’ai remplacé l’arrow root par de la maizena).
    –>, là, texture un peu granuleuse, je crois que c’est le bicarbonate (pourtant très fin) qui se dissout mal. J’ai chauffé le deo pendant une demi heure à feu doux pour essayer de le faire fondre mais même résultat.

    Penses-tu que ce soit du à la cire du coup? qui « prendrait » trop vite et empêcherait le bicarbonate de se dissoudre..? ou à la maizena…?

    J’aimerais tenter la recette sans cire mais j’ai peur que ça fonde un peu trop souvent dans le stick (même gardé au frais)…

    Qu’en penses-tu?

    Merci,
    Claire

  13. Bonjour Ophélie,

    Tout d’abord, un grand merci pour tes super recettes, grâce à toi et quelques autres bloggueuses, il ne me reste plus qu’à faire mon dentifrice et mon shampoing maison pour avoir une routine beauté tout à fait naturelle ! :) Et ce déo est décidément LA découverte phare, j’ai d’ailleurs convaincu une amie et je continue à en parler autour de moi.
    J’ai cependant un tout petit souci, et je ne crois pas avoir vu de commentaire l’évoquer.
    Malgré une ou deux variantes ça persiste, je ne sais pas d’où ça vient, tu sauras peut-être m’éclairer (je précise que ça ne m’empêche pas de l’utiliser car c’est toujours mieux que n’importe quel autre déo, même bio.:
    1. La première fois j’ai testé la version sans cire dans un pot en verre (fécule : arrow root) :
    –> texture absolument parfaite
    2. La deuxième fois j’ai décidé de faire la recette version stick (stick acheté chez aroma-zone, et recette avec de la cire de candelilla. De plus j’ai remplacé l’arrow root par de la maizena).
    –>, là, texture un peu granuleuse, je crois que c’est le bicarbonate (pourtant très fin) qui se dissout mal. J’ai chauffé le deo pendant une demi heure à feu doux pour essayer de le faire fondre mais même résultat.

    Penses-tu que ce soit du à la cire du coup? qui « prendrait » trop vite et empêcherait le bicarbonate de se dissoudre..? ou à la maizena…?

    J’aimerais tenter la recette sans cire mais j’ai peur que ça fonde un peu trop souvent dans le stick (même gardé au frais)…

    Qu’en penses-tu?

    Merci,
    Claire

  14. Je fais un panier de commande pour tester cette recette qui m’a l’air tip top! Par contre je n’aime pas torp l’odeur de la lavande, est-ce que l’HE de lavande sent fort la lavande? Que puis je mettre d’autre comme HE tolérée par la peu et qui sent bon? Merci beaucoup d’avance!

    • Bonjour Laurianne, l’HE palmarosa sent très bon, en tout cas moi j’adore, et est douce pour la peau. Sinon, je m’en étais fabriqué aussi avec de l’HE de cannelle et c’était vraiment bien.

  15. bonsoir,
    concernant le bicarbonate de soude, je n’arrive pas à comprendre s’il s’agit du bicarbonate de soude alimentaire ou technique ?
    Idem pour le no poo, lequel des 2 faut-il utiliser ?
    autre question : où acheter les ingrédients + contenant à la fabrication du déo ?
    merci par avance pour les réponses.
    bonne soirée, et merci pour ce chouette blog qui m’ouvre les yeux sur plein de choses :-)

    • le bicarbonate de soude, technique ou alimentaire, c’est le même produit ! la seule différence c’est la taille des cristaux. Perso, dans toutes mes préparation, c’est du bicar technique que j’utilise (car le moins cher) que j’ai pris le temps de réduire en plus petit cristaux en utilisant un pilon. C’est tout !

  16. Bonsoir ! J’utilise ce déo depuis plus d’un mois et je revis ! C’est carrément génial ! J’adore tes recettes simples et bien expliquées, bravo. J’ai testé plusieurs déos du commerce, et aucun n’ont survécu à mon test fatal : le boulot d’été, en pleine chaleur… Il n’y a pas photo, je sens beaucoup moins mauvais en fin de journée en utilisant des produits naturels.
    Petite question hors-sujet : quand tu utilises du gel d’aloe vera pour ton visage, qu’est-ce que tu mets comme huile avec ?
    Bonne continuation !

    • Hello Amélie! je me permets de te répondre concernant l’huile, car en fait, tout dépend de ton type de peau !
      si tu as la peau sèche tu peux opter pour de l’huile d’argan ou amande, peau normale jojoba, peau grasse nigelle… entre bien d’autres! voici un tableau qui, je trouve, explique bien quelle huile pour quel type de peau: http://www.huiles-et-sens.com/showdefine.php/Quelle-huile-vegetale-pour-ma-peau-
      Personnellement quand je n’ai plus d’huile « bonne mine » (autre recette d’Ophélie!) je mets aloe vera + jojoba.
      Claire

  17. Bonjour

    Je voulais savoir si on peut utiliser d’autres huiles que celle de coco (huile de carotte, d’avocat, olive, amande douce….)

    Merci pour la recette

  18. Bonjour,
    J’ai réalisé la recette ce matin…je l’essaie en ce moment et je constate que j’ai sous les bras (et aussi sur mon T shirt) des résidus blancs..sans doute le Bicarbonate..non? Pas assez fin peut être? Dois-je tout refondre (sans prob pour le produit fini) ?
    Je galère à trouver un déo vegan efficace ;)
    Merci.

  19. Bonjour,
    J’ai testé cette recette dernièrement (je faisais un autre déo maison et j’avais envie de tester autre chose) et je constate que sur les vêtements clairs il y a des auréoles. Ça ne fait pas tip top ….
    J’ai utilisé de la cire de candelilla. Et même en mettant 10 g, le déo ne tient pas en stick et fait comme une sorte de pommade. Ça ne me gêne pas. Mais c’est dommage.
    Auriez-vous des réponses à mes soucis ?
    Merci !!!

      • Merci pour le tuyau !!! Je vais essayer. En tout cas il est super efficace, très simple à faire et sent meilleur que celui que je faisais avant. Donc que du positif !!!

  20. j’ai trouvé une astuce pour étaler le déo, je mets la préparation ds une bocal comme sur photo et je laisse un rond comme ceux que l’on utilise pour étaler le fond de teint et cela répartit mieux le déo sur toute la surface du dessous du bras et je le laisse ds le bocal

  21. Ping : J’ai troqué mes cosmétiques contre des cosmétiques naturels #3 déo Vs pierre d’alun | Les Astuces Vertes de Kory and Cie

  22. bonjour je voudrai faire ce deo mais je n’ai pas HE de palmorosa que puis je mettre a la place en sachant que j’ai de l’HE ylang-ylang, menthe poivrée, tea tree, sauge sclarée, petit grain, marjolaine a coquille

    merci d’avance

  23. Ping : De l’exquise transpiration | Green and the city

  24. Bonjour Ophélie,
    Je ne crois pas que la question est déjà été posée.
    J’aimerais savoir si ce déo convient au odeurs très fortes. J’entend par là une odeur qui, en été, n’as jamais trouvée un seul déo (même chimique) assez efficace pour l’éliminer une journée entière).
    Merci d’avance :)

  25. Ping : Déodorant fait maison et végane | Veganisez-vous !

  26. Hello !
    Merci beaucoup pour cette super recette très simple !!

    Je l’ai déjà faite deux fois et je suis ravie d’avoir trouvé un déo naturel grâce à toi :)

    Le seul hic ce sont les taches blanches sous les bras et les vêtements !! Comment faire pour ne pas en avoir ?
    Et comme tous les autres déo, au bout d’un moment ça coule… C’est peut-être dû à la coco qui devient liquide à la chaleur ?

    Merci de ta réponse !!

  27. Bonjour,

    J’ai réalisé ce déodorant. Il marche assez bien, mais même avec la cire, ce n’est pas stick à Toulouse à 30°.
    Du coup, je pense que je vais le mettre dans un contenant déodorant type bille.

    Il reste malheureusement assez cher à réaliser. Du coup, je pense qu’on utilisera plutôt de la pierre d’alun quand on l’aura terminé ! :)

  28. Ping : Recette de beauté : Mon déodorant maison | Mangeurs de salade

  29. Ping : Et si on essayait les produits solides ? - Un courant de vert

  30. Merci grâce à toi j’ai trouvé mon déodorant naturel!
    Deux fois que je le fais, et mon copain la également adopté.
    Je rajoute de la cire végétale pour ne pas le conserver au frigo. Au printemps le déo restait bien ferme et je l’utilisait comme un bloc, par contre en été il fond, mais ce n’est pas trop grave, je le transporte dans une petite boîte en fer.

  31. merci pour vos conseilles je viens de vous decouvrir.Moi je suis au Burkina Faso et je voudrai savoir si je peu utiliser de la fecule de mais et la cire dont vous parlez es de la cire de bougie?

  32. Bonjour, il faut acheter de la fécule de mais ou de pomme de terre?!
    Le bicarbonate de pharmacie irait?
    Quand tu dis pour le dosage cup, c’est tasse?! Ou bien tu mesures avec des cuillères à café?
    Je suis enceinte ( 7 mois) quelle huile essentielle puis-je utiliser?
    Merci !

  33. Ping : Déodorant naturel à l’huile de coco | Soins d'Ebène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s