LE MENU VÉGANE DE L’ÉTÉ

*

Le menu végane de l'été - Antigone XXI

*

Mes petites madeleines en sucre,

(je vous ai dit que j’aimais affubler les gens de petits noms délicieusement cuculs ? non ? eh bien, c’est fait)

Je suis un peu désolée du manque de publications en ce moment sur ce blog. Ces derniers mois, dernières semaines, ont été bien denses de mon côté ; à mon habitude, je me suis (sur)chargée de tout ce qu’il était possible de prendre sur mes épaules, quitte à laisser celles-ci ployer douloureusement. Moi qui me voyais chêne, j’ai dû me faire une raison – je suis désespérément roseau (mais bon, vous connaissez la suite, ça se finit mieux pour la brindille que pour le gros mastoc).

Je suis désormais un tout petit peu plus libre – je précise le ‘un tout petit peu’, car je vois déjà les hordes de messages affamés assiégeant ma pauvre boîte de réception, bien en peine de se refaire une santé et d’entamer une réduction drastique de la (grosse) centaine de mails qui m’y attendent. Patience, la rentrée est proche (mais il y a les vacances au milieu, je précise tout de suite).

Bon, et je vous avoue tout de go : j’ai une flemme folle de faire à manger en ce moment. Je me remets peu à peu de mon second (énième ?) déménagement d’outre-Rhin et je n’ai toujours pas pris le temps de brancher la cuisinière. Oui, je sais, mais les carottes râpées et le pain (l’essentiel de mes pitances estivales), c’est très bon aussi, je vous assure – et les bananes et le chocolat aussi, beaucoup de chocolat.

Pour me faire pardonner, je vous présente ici quatre recettes extraites de mes livres. Toutes font de délicieux petits plats pris à part et, si tant est que l’on soit gourmand (ce que vous êtes, je n’en doute pas), elles constituent ensemble un repas idéal à la belle saison (avec double dessert, le stupre !).

*

*

Cette délicieuse focaccia mettra de la couleur sur vos tables d’été. A base d’épeautre ou de blé, elle est absolument délicieuse sortie du four : n’hésitez pas à la préparer au dernier moment pour un dîner entre amis ou un déjeuner sur le pouce, chant des cigales ou mouettes rieuses en fond sonore. Elle accompagne à merveille un tian de légumes, une ratatouille, ainsi que mon Summer Bowl méditerranéen ! (l’art du teasing… c’est la recette d’après)

☛ Retrouvez ma focaccia des quatre saisons sur 123 Veggie.

(recette parue dans Les blogueuses cuisinent végane, aux éditions Larousse)

*

Summer Bowl aux accents du Sud - Antigone XXI

*

On continue dans les gourmandises salées, avec une recette de Summer Bowl particulièrement adaptée aux beaux jours, quand on ne sait plus où donner de la tête parmi les délicieux légumes du marché… Ceci est une recette spéciale pour les gens qui, comme moi, ont une tendance un brin aboulique. Je déborde souvent d’un tel enthousiasme pour tout que j’ai le plus grand mal à faire des choix et, en général, l’option ‘beurre (végétal) et argent du beurre’ (+ fesses du crémier) me sied à merveille (vita brevis… comme on dit). Ici donc, plus besoin de choisir, on peut réunir toutes les garnitures à son goût ! Que demande le peuple ?

☛ Retrouvez mon Summer Bowl aux accents du sud sur 123 Veggie.

(recette parue dans Les blogueuses cuisinent végane, aux éditions Larousse)

*

 Tartelettes aux fruits rouges - Antigone XXI*

Et maintenant, les tant attendus desserts ! (je vous avais dit que je ne savais pas choisir – et il se peut même qu’il y ait une petite surprise à la fin de cet article, mais chut !..) Je commence par les tartelettes (autant garder le meilleur le chocolat pour la fin), qui sont vraiment toutes simples, mais non moins délicieuses. Une pâte légèrement rustique, à base de flocons d’avoine et d’amande, fait office de pâte sablée, une crème de cajou détrône la crème pâtissière et, pour la garniture, je vous conseille de mettre des gants épais et d’aller cueillir de belles mûres noires – chez nous, elles commencent tout juste à être à point.

☛ Retrouvez mes tartelettes aux fruits rouges sur 123Veggie.

(recette parue dans La pâtisserie crue, aux éditions La Plage)

*

Brownie - Antigone XXI

*

Et, pour finir, une recette qui pourra paraître, certes, moins estivale, mais quand vous aurez goûté à ce fameux brownie, je vous promets que vous me pardonnerez sur-le-champ. Surtout si je vous dit qu’il ne nécessite aucune cuisson, contrairement au brownie classique, et que vous n’aurez donc pas à souffrir des affres d’un four en flamme dans votre petite cuisine transformée à l’occasion en Soufrière doublée d’un Piton de la Fournaise.

☛ Retrouvez mon brownie aux dattes et au sarrasin sur 123Veggie.

(recette parue dans La pâtisserie crue, aux éditions La Plage)

*

Et en bonus, je vous l’avais soufflé, le voici : si vous êtes vraiment de très grands gourmands, retrouvez sans attendre la recette de mon cheesecake surprise !)

*

Bon appétit !

*

LAISSEZ UN COMMENTAIRE <